Sport › Football

Henri Bienvenu Ntsama: «Le Cameroun garde toutes ses chances de qualification pour la Can»

L’international des Yong Boys évoque sa carrière et se dit optimiste quant à la participation des Lions à la Can 2012

Quelle analyse fait du match contre le Fc Bâle, disputé samedi dernier?
Nous avons bien joué, notamment en première mi-temps. Le match était assez équilibré et je trouvais les Bâlois très prudents. Au début, ils avaient peur de mal faire et nous avons profité pour avoir une meilleure emprise sur le match. Je marque, mais la réaction des Bâlois ne s’est pas fait attendre. Sur leur égalisation, nous perdons un peu le contrôle de la rencontre. En deuxième mi-temps, à force de reculer, nous avons laissé trop d’espaces. Et quand notre latéral gauche a été sévèrement expulsé, la défense est devenue un peu plus perméable. Avec cette défaite de (2-1), nous avons pris un grand coup au moral.

A six journées de la fin de saison, les Yong Boys de Berne auront-ils les moyens d’être champions cette année?
Ce sera difficile au vu du nombre de points qui nous séparent du leader Fc Bâle (14 points, Ndlr). Néanmoins, nous allons continuer à travailler pour être européen la saison prochaine. Nous restons sur deux défaites, et le Fc Zurich, le deuxième est à dix points de nous. Mais, rien n’est perdu. Je veux tant jouer la Ligue des Champions, c’est le genre de compétition qui permet à un jeune footballeur comme moi de progresser. Si nous sommes qualifiés pour l’Europa League, ce ne sera déjà pas mal. C’est à nous les joueurs de jouer avec plus d’envie pendant les 90 minutes.

A titre individuel, peut-on dire que vous êtes épanoui dans le championnat Suisse?
Parlons d’abord du club. Sur ces deux dernières années, nous avons beaucoup gagné en maturité. Ça faisait de nombreuses années que les Yong Boys n’avaient pas disputé de compétition européenne. Lors du tour préliminaire de la Ligue des champions et en Europa League, nous avons bousculé plusieurs clubs et offert du beau spectacle à notre chaleureux public. A titre individuel, j’ai déjà joué 28 matches sur 30 en championnat, marqué 12 buts et offert plusieurs passes de buts. J’ai également inscrit trois buts lors de notre campagne européenne et marqué trois autres buts en Coupe de Suisse. C’est la saison la plus aboutie depuis les débuts de ma carrière. Arrivé à Berne au Mercato hivernal 2010 en provenance de l’Espérance de Tunis, j’ai pris six mois pour m’adapter (en marquant cinq buts, Ndlr) et maintenant je me sens bien.

Vous êtes sous contrat jusqu’en 2013 avec les Yong Boys, au vu des nombreuses sollicitations (Hambourg, Majorque, St Etienne.) à votre égard, seriez-vous encore à Berne la saison prochaine?
Pour le moment je suis à 100% avec les Yong Boys. Toutefois si les offres alléchantes tombent, j’étudierais les propositions. Si un club plus huppé que les Yong Boys trouve un accord avec mes dirigeants, je partirais. L’essentiel étant que je me sente à l’aise et que je continue à progresser.

Combien de Camerounais évoluent dans d’élite du championnat Suisse et quel type de rapport entretenez-vous avec eux?
Il y a Gilles Augustin Binya et Freddy Mveng à Neuchâtel Xamax, Brice Owona à St Gallen, Jacques Zoua Daogari au Fc Bâle, le jeune Bengono qui joue en division inférieure et moi même. Je suis plus proche d’Augustin Binya, qui me conseille beaucoup et de Jacques Zoua que je côtoie depuis que nous étions à Garoua. Avec les autres se sont des relations simplement amicales.

Vous avez fait quelques apparitions chez les Lions indomptables au début de l’ère Xavier Clemente, mais depuis le sélectionneur vous a oublié. Quel est votre sentiment?
Mon sentiment envers le coach reste le même. S’il n’a pas fait appel à moi lors du match face au Sénégal, il pourra toujours m’appeler de nouveau lors des prochaines échéances des Lions indomptables. C’est à moi de mouiller le maillot en club afin de prouver que je mérite d’être convoqué. Pour ce qui est de la qualification du Cameroun pour la Can 2012, tout est encore jouable. Il suffit que nous gagnions tous nos matches. Et c’est aux joueurs que nous sommes de démontrer que nous sommes des véritables Lions indomptables. Ceci en donnant le maximum à tous les matches. Je reste convaincu que si nous jouons à notre meilleur niveau, nous nous qualifierons. Nous avons notre destin entre nos mains.


www.lechabba.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé