Culture › Musique

Henry Dikongue chante contre l’exploitation sexuelle des enfants

L’artiste se produit dans les salles de Douala et Yaoundé pour deux concerts de charité

Les deux concerts rentrent dans le cadre des manifestations de l’association La Colombe en vue de la célébration de la 2ème journée mondiale contre l’exploitation sexuelle qui se célèbre ce jeudi 04 mars 2010. Pour l’occasion, l’association organise toute une campagne de sensibilisation dans les villes de Douala et Yaoundé, sur le thème «stop aux abus sexuels des enfants». L’objectif de l’évènement est d’attirer l’attention des adultes sur le respect des droits de l’enfant, le respect de son intégrité physique et les effets destructeurs liés à la violation de son corps. Autre objectif, éclairer les enfants sur les attitudes qui peuvent leur permettre de reconnaître et éviter des situations à risques.

C’est donc dans la lignée de ces objectifs qu’auront lieu les deux concerts live, respectivement les 04 et 07 mars 2010 dans les Centre Culturel Français de Douala et Yaoundé, avec comme tête d’affiche l’artiste camerounais de renommée internationale Henry Dikongue. «Les soirées seront également animées par un récital de poèmes déclamés par des enfants, dans lesquels ils exprimeront leur désir de se sentir aimés et encadrés dans un monde de plus en plus violent» affirme t-on dans l’organisation.

Outre les concerts, plusieurs autres activités sont prévues, notamment des conférences – débats, animées par des professionnels de l’enfance et des universitaires, sur la notion d’abus sexuel, les différents mécanismes qui expliquent sa survenue, la reconnaissance des symptômes possibles d’abus sexuel, la responsabilité individuelle et communautaire en matière de prévention, les aspects sociologiques et juridiques des abus sexuels. A noter que l’artiste Henry Dikongue arrive au Cameroun ce mardi 02 mars par l’aéroport international de Douala. Il donnera une conférence de presse ce mercredi à 11 heures au CCF de Douala et le 07 mars à la même heure au CCF de Yaoundé.

L’Association nationale sur la prévention et l’information concernant la pédophilie et l’aide aux victimes «La colombe», a pour but d’organiser des activités de sensibilisation (conférences, débats), afin d’attirer l’attention du public sur les conséquences de la pédophilie sur la jeunesse, en partenariat avec les institutions publiques, privées et confessionnelles, chargées de la protection de l’enfance; de favoriser l’écoute et l’accompagnement des victimes et de leur famille, en établissant un dialogue actif, anonyme et discret, respectueux de la personne, pour tous ceux et celles qui souffrent; soutien psychothérapeutique aux victimes et aux pédophiles en vue de leur réinsertion psychosociale.

L’artiste Henry Dikongue
www.africasounds.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé