Politique › Judiciaire

Héritage des Muna : Akere attendu au tribunal

Akere Muna ©Droits réservés

L’avocat est accusé par sa sœur, Ama Tutu Muna, d’avoir ouvert la succession de leur père en son absence. Elle réclame le partage équitable des biens.

Le candidat annoncé à l’élection présidentielle 2018 Akere Muna est cité à comparaître en personne devant le Tribunal de première instance de Yaoundé (TPI). Il devra y répondre des charges portées contre lui par sa sœur Ama Tutu Muna et relatives au partage des biens laissés par leur père Tandeng Muna, ancien président de l’Assemblée nationale du Cameroun.

Il est précisément accusé de déclaration mensongère, de dissimulation de procédures, de faux et usage de faux en écriture privée ou de commerce, et diverses autres infractions.

Elle date de 2002 la dispute entre Ama Tutu Muna – l’ancienne ministre des Art et de la Culture – et ses frères Bernard, Akere et Fombad. Tandeng Muna vient alors de mourir et ses enfants se réunissent pour désigner leur aîné Daniel comme administrateur unique de la succession. Le Tribunal de première instance de Douala entérine cette décision.  Daniel décède en 2009 et c’est Akere qui le remplace.

Lire aussi : Les Muna en justice pour l’héritage familial

Ama Tutu Muna remet aujourd’hui cette histoire en question alors que l’accusé tente de réaliser ses ambitions présidentielles. Selon l’acte de citation directe commis contre son frère Akere Muna, celle-ci dit n’avoir été ni conviée, ni présente à la réunion de famille qui a abouti à l’ouverture de la succession de son père. Il y est mentionné que le TPI de Douala s’était basé uniquement sur le procès-verbal de ladite réunion, lequel avait été signé par Akere Muna en ses lieu et place.

Elle attend de la Cour qu’elle reconnaisse son frère coupable des actes qui lui sont reprochés et lui inflige les sanctions adéquates. Que ce cette juridiction le condamne à lui payer des dommages et intérêts et qu’elle mette toutes les dépenses liées à la procédure à sa charge.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut

error: Contenu protégé