Personnalités › Success Story

Hommage: la dépouille de Tabu Ley attendue samedi à Kinshasa

La dépouille mortelle de «Tabu Ley Rochereau», décédé le 30 novembre 2013, en Belgique arrivera le 7 décembre 2013 à Kinshasa où il sera inhumé

La dépouille mortelle de l’artiste-musicien Pascal Emanuel Sinamoyi Tabu, connu sous le nom de scène de « Tabu Ley Rochereau », décédé le 30 novembre dernier à Bruxelles, en Belgique, arrivera samedi à Kinshasa pour son inhumation dans cette dernière ville. Le ministre de la Jeunesse, Sports de la Culture et des Arts, Beaudouin Banza Mukalay, l’a annoncé au cours d’une conférence qu’il a tenue mercredi dans la capitale congolaise , marquant par là le début des obsèques nationales en hommage de cet artiste.

Beaudouin Banza Mukalay a dévoilé, à cette occasion, le programme de ces obsèques élaboré par le comité d’organisation mis en place pour la circonstance et dirigé par M. Aubin Minaku, président de l’Assemblée nationale. Selon le programme, le corps du disparu, après son arrivée à l’aéroport de Ndjili, sera conduit au Palais du peuple, en passant par la Place des artistes (Rond-Point Victoire entre les communes de Kalamu et de Kasa-Vubu).

Il s’en suivra dimanche une procession et le dépôt de gerbes de fleurs par des membres de sa famille, des artistes, des représentants des forces vives de la nation, des membres des institutions de la République et des délégations étrangères. La cérémonie solennelle aura lieu lundi prochain avec une messe d’action de grâces au Palais du peuple, des dépôts de gerbes de fleurs par des hautes autorités nationales et le gouverneur de la ville de Kinshasa ainsi que l’inhumation au cimetière «La Nécropole entre ciel et terre», dans la commune de N’sele.


À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut