Opinions › Tribune

Homosexualité au Cameroun: Lettre du RJC à Emmanuel Chatué pour l’arrêt de la série «irrational heart»

Par Sismondi Barlev Bidjocka, porte-parole de la jeunesse camerounaise

Lettre à CHATUE EMMANUEL

Yaoundé le 03 SEPTEMBRE 2013

Monsieur Chatué Directeur général de Canal 2 International

Objet: la promotion de l’homosexualité sur canal2 à travers la série «irrational heart»

Monsieur,
Il y a trente jours exactement, j’ai pris la peine de vous contacter personnellement au téléphone pour vous alerter à propos de la tournure que prennent les images que vous proposez dans les foyers au enfants du Cameroun! En trente jours sept cent soixante-huit familles ont contacté le Rassemblement de la jeunesse Camerounaise pour s’indigner.

Vous aviez pourtant fait la promesse d’interrompre cette série, mais force est de constater qu’elle se poursuit avec des scènes d’homosexualité, et des scénarios montrant qu’il est normal que deux personnes de même sexe aient des rapports sexuels.

Monsieur,
Avec tout le respect que je dois à votre grande chaîne et surtout pour les confrères qui y travaillent, je vais me contenter de cette lettre ouverte pour l’instant! Si cette série se poursuit, nous passerons à la vitesse supérieure, car notre pays a besoin de forger le réarmement moral de la jeunesse et non de l’aider à la perdition avec des excroissances dangereuse telles la diffusion des film homosexuelles.

Nous mettons en outre en garde ces entreprises qui sponsorisent cette série, faisant de fait la promotion de l’homosexualité dans notre pays (Nestlé, Biopharma, Ok Foods, AFRICA FOOD DISTRIBUTION, Pilcam, GBA, Sitracel, Isem-Ibcg).

«Irrational Heart» diffusée sur la chaîne Canal 2 International, est une série télévisée brésilienne qui fait la promotion de l’homosexualité. Tous les soirs du lundi à vendredi entre 20h30 et 21h30, cette série présente des personnages qui affichent leur homosexualité, parlent de leur relation gay, tout en montrant le bon côté de la «chose». Véritable abomination dans un pays où l’article 347 bis du code pénal réprime depuis 1972 les actes d’homosexualité.

Veuillez agréer Monsieur le Directeur Général, l’expression de ma parfaite considération.


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut