Politique › Institutionnel

Idriss Déby à l’hôpital militaire de Yaoundé pour réconforter des soldats blessés

Le chef de l’Etat tchadien a rendu une visite lundi aux blessés lors des accrochages avec Boko Haram en territoire camerounais et nigérian

En marge du Sommet Extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement du Conseil de Paix et de sécurité de l’Afrique centrale consacré à la lutte contre le groupe terroriste Boko-Haram, tenu lundi à Yaoundé, le Chef de l’Etat tchadien Idriss Deby Itno a rendu visite aux soldats blessés, lors des accrochages avec les membres de Boko Haram en territoire camerounais et nigérian.

Ils sont une vingtaine, à être admis à l’hôpital militaire de Yaoundé pour des soins médicaux et dont la vie est aujourd’hui hors de danger.

Malgré une journée très chargée, Idriss Deby Itno est allé s’enquérir de leur état de santé. Grande a été son émotion face à ses collègues d’armes blessés par les combattants de Boko Haram.

En soldat connaissant le prix de la guerre et de la paix, le chef suprême des armées du Tchad a lancé un appel aux pays épris de paix et de justice à soutenir le combat engagé par son pays et le Cameroun contre les forces du mal. Le président tchadien a profité de sa visite pour saluer le travail remarquable abattu par l’équipe de la garnison militaire de Yaoundé.

Bien plus qu’une simple visite, cette descente d’Idriss Déby Itno à l’hôpital de la garnison militaire de Yaoundé est la preuve de sa proximité en tant que Chef suprême des armées avec ses soldats, à qui il a tenu à rendre un hommage mérité.

Le président tchadien s’est rendu à l’hôpital militaire de Yaoundé pour apporter un réconfort aux soldats lundi, 16 février 2015
presidencetchad.org)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé