International › APA

Il n’y a pas de trafic de voitures au port de Pointe-Noire (concessionnaire)

La direction de Congo-Terminal, concessionnaire du terminal à conteneurs du port de Pointe Noire, a contesté mardi dans un entretien avec APA l’information relayée par les réseaux sociaux sur un supposé trafic de voitures au Port Autonome de Pointe-Noire (PAPN).Une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux montre des scènes d’un supposé trafic de voitures au Port Autonome de Pointe-Noire (PAPN), mais selon le service communication de Congo-Terminal aucune réclamation pour vol ou vandalisme n’a été enregistrée jusque-là.

« Le quai de déchargement des voitures est clôturé, éclairé et sous contrôle d’accès et de vidéo surveillance 24h/24 », a précisé l’entreprise, notant que les espaces qu’elle gère sont soumis aux dispositions de ses certifications ISPS (code international pour la sécurité des navires et des installations portuaires) et Pedestrian free yard (terminal sans piétons).

Par ailleurs, Congo terminal rassure quant à la solidité du dispositif de sécurisation de ses installations mis en place ainsi que du respect et de l’intégrité des biens qui lui sont confiés.

Congo Terminal est une filiale de Bolloré Ports créée en 2009 après la signature d’un partenariat public-privé avec le gouvernement congolais pour la concession du terminal à conteneurs du PAPN.

Bolloré Ports y a entrepris de nombreux travaux de modernisation et d’extension pour accompagner son développement. Cette initiative a permis la création de plus de 850 emplois permanents et plus de 300 emplois indirects, souligne l’entreprise.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé