Personnalités › Diaspora

Ile Maurice: Un Camerounais accusé de viol

Ce dernier a passé la nuit de dimanche dans les cellules de la police de Grand-Baie suite aux allégations de viol portées contre lui par une jeune de rwandaise de 20 ans.

A Grand-Baie, un étudiant camerounais accusé d’avoir abusé sexuellement d’une jeune femme de 20 ans a été remis en liberté lundi, 24 juillet, après le paiement d’une caution imposée par le Tribunal. L’information est relayée par certains médias de Maurice. Les mésaventures du jeune homme face à la justice ont commencé dimanche, lorsque celui-ci s’est fait arrêté suite aux déclarations de la Rwandaise l’identifiant comme son violeur.

Les faits remontent à vendredi. La victime présumée se rend en discothèque. L’alcool coule à flot. Après quelques gorgées, cette dernière- dit ne plus avoir grand souvenir – se lance sur la piste pour danser et finit par se réveiller sur un terrain de football, sans sous-vêtements. Sur la base de son témoignage rapporté par les médias, seul le Camerounais se tenait à ses côtés, remontant son pantalon. Selon le site Inside news, la victime supposée aurait été aperçue se livrant à des ébats sexuels avec l’inculpé et serait d’ailleurs partie de la discothèque en compagnie du Camerounais. Lui soutient qu’«ils étaient ensemble

À LA UNE
Retour en haut