Opinions › Tribune

Images choquantes de Marine Lepen: du deux poids deux mesures

Par Guy Samuel Nyoumsi

Je ne comprends pas pourquoi cet acharnement sur Marine Le Pen au motif qu’elle aurait diffusé des photos choquantes d’actes barbares de Daech, pour dit-elle, attirer l’attention sur ce qu’est la cruauté de ces terroristes, mais surtout aussi des conséquences résultants des guerres provoquées par les politiques. Alors que Internet en est inondé et les images pornographiques, négrophobes et racistes qui y prolifèrent, n’émeuvent pas cette même classe politique.

Que dire alors des images des dirigeants africains traînés dans la boue massacrés livrés à la vindicte populaire et diffusées parfois même en direct sur les médias français sans pour autant que personne ne lève le petit doigt pour dire ce que cela pourrait avoir comme conséquence sur d’autres personnes dans la population. Cette forme de liberté d’expression à géométrie variable est justement l’une des raisons qui créent l’exclusion et évitent le débat de société qui empêche de construire ensemble. L’opposition à Marine Lepen doit rester sur le terrain idéologique et pragmatique.

A gauche comme droite il est grand temps de rebattre les cartes, de remettre l’homme au centre de la politique, de trouver des solutions à ses problèmes, de reconsidérer le non à l’Europe du référendum de 2005 car Marine Lepen utilise cela comme arme fatale pour engranger des voix à chaque consultation. La sortie de l’Europe que promet la famille Lepen est une plaisanterie, mais devient une approche acceptable lorsque les partis de gouvernement accusent l’Europe quand ils échouent, et ne l’évoquent pas quand grâce à elle ils réussissent.


Droits réservés)/n


A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé