PersonnalitĂ©s â€ș Diaspora

Immigration: 6% des demandes de régularisation au Maroc viennent de Camerounais

©Droits réservés

L’information est du ministĂšre chargĂ© des Marocains rĂ©sidant Ă  l’étranger et des Affaires de la migration.

Dans le cadre de la deuxiĂšme phase de sa campagne de rĂ©gularisation du statut de migrants des Ă©trangers au Maroc, la Commission nationale des recours a reçu, jusqu’au 05 octobre dernier,  24.367 demandes Ă©manant de sĂ©nĂ©galais (24%), d’ivoiriens (18%), de syriens (7%), de guinĂ©ens (6%) et de camerounais (6%).

Les dossiers y relatifs ont Ă©tĂ© dĂ©posĂ©s dans 70 provinces et prĂ©fectures du royaume chĂ©rifien. Ils ont Ă©tĂ© soumis Ă  l’examen dans le cadre de la politique d’intĂ©gration des migrants que le Maroc implĂ©mente depuis 2014, dans le but de leur garantir une couverture mĂ©dicale de base et l’accĂšs aux soins de santĂ©.


Les demandes de Camerounais ont Ă©tĂ© enregistrĂ©es Ă  Oujda. « On y a recensĂ©,  jusqu’au 2 octobre dernier, 741 dossiers dont 625 ont bĂ©nĂ©ficiĂ© d’un avis favorable contre 116 avis dĂ©favorables. Les Syriens y arrivent en tĂȘte de liste de demandeurs de rĂ©gularisation avec 401 dossiers suivis par les NigĂ©riens, les Camerounais et les SĂ©nĂ©galais », a indiquĂ© la prĂ©sidente de l’Association El Ouafae pour le dĂ©veloppement social en rĂ©gion orientale, Sabiha Basraoui, citĂ©e par les mĂ©dias marocains.  Casablanca et Rabat ont Ă©galement reçu des demandes de Camerounais.

En 2014, les autorités marocaines avaient déjà régularisé la situation de 25 000 migrants sur les 28 000 qui avaient sollicité ce service.

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

À LA UNE
Retour en haut