› Société

Immigration clandestine : six Camerounais meurent en mer

Un bateau de clandestins.

Leurs dépouilles ont été mises à la disposition de l’ambassadeur du Cameroun en Tunisie pour les formalités de rapatriement.

 Bayang Elise Stella, Bayang Lam Maria Heloisa (enfant), Chuigwa Nana Edwige, Tissie Cedric, Fowo Tama Leopold ; et Biyong Joseph Thomas. Ce sont ici les noms des six infortunés qui n’attendront jamais les côtes européennes.

D’après une correspondance signée le 19 octobre par l’ambassadeur du Cameroun en Tunisie, les corps de ces Camerounais ont été repêchés en mer.

Les pompes funèbres, d’après l’ambassadeur, sont autorisées à engager les procédures administratives pour le rapatriement des corps.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé