› Politique

Indemnisation des sinistrés du drame d’Eseka : 1100 dossiers enregistrés

Le Comifer mène des réflexions sur l'amélioration de la mobilité des biens et des personnes. ©Droits réservés

L’information ressort  de la 27ème session du comité interministériel des infrastructures ferroviaires tenue le 23 mai

Mardi, le comité interministériel des infrastructures ferroviaires du Cameroun (Comifer) s’est réuni en sa 27ème session. Présidé par Edgard Alain Mebe Ngo’o, le ministre des Transports, le Comifer s’est penché sur la catastrophe d’Eséka, particulièrement sur l’état d’avancement des procédures d’indemnisation des victimes et ayants droit du drame par la compagnie Camrail.

Il ressort, des travaux déroulés à huis-clos, que les experts commis par les assureurs de l’entreprise travaillent à l’accélération du processus. Selon le quotidien Cameroon tribune, à ce jour, 1100 dossiers de passagers du train 152 ont été instruits. « Depuis le 30 avril, 428 dossiers de blessés ont bénéficié d’avances de fonds et des remboursements de frais médicaux. Par ailleurs, 527 indemnisations définitives pour pertes matérielles ont été enregistrées », précise le journal. Pour ce qui est des personnes décédées, 71 dossiers ont été ouverts et 367 déclarés sans préjudice.

Quelques heures après ce bilan du Comifer, le président de la République instruisait la finalisation dudit processus d’indemnisation « dans les meilleurs délais ».

Zapping Actu International
Vos paris sportifs can 2019
1xbet
À LA UNE
Zapping CAN 2019
SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé