Politique › Institutionnel

Indemnisations sur les chantiers routiers: le PM débloque des fonds

Le Premier ministre camerounais a décrété que plus de 2 milliards de F seront reversés à 1918 personnes établies dans les départements de la Lekié, du Dja-et-Lobo et du Nyong-Ekelle

Le Premier ministre (PM) camerounais, Philémon Yang a signé, au mois de janvier 2016, trois décrets portant indemnisation des populations victimes de destruction des biens dans le cadre des projets de constructions de route. Il s’agit précisément des autoroutes Douala-Yaoundé ; et de la route Sangmélima-Bikoula, dans la région du Sud.

S’agissant de l’autoroute Douala-Yaoundé, le PM a signé les 22 et 29 janvier 2016 deux décret en faveur des populations de Lobo dans le département de la Lekié et à Matomb dans le Nyong-Ekelle. Deux arrondissements de la région du Centre, situés respectivement entre le PK 10 et 20 du chantier et le PK 20 à 40.

Le premier texte signé par Philémon Yang le 22 janvier 2016, octroi une somme d’1, 05 milliards de FCFA pour les 427 personnes recensées à Matomb. Les populations de Lobo quant à elles, ont souvent eu recourus aux barricades et sit-in sur le premier tronçon de l’autoroute cité pour rentrer en possession de leurs indemnités. Pour elles, le PM a fixé une somme de 1,28 milliards de FCFA en faveur de 801 personnes.

Un troisième décret a été signé le 15 janvier 2016. Il concerne l’ « indemnisation des populations victimes de destruction des cultures dans le cadre des travaux de construction de la route Sangmélima-Bikoula, sur une distance de 65 kilomètres, dans le département du Dja-et-Lobo, région du Sud ». Dans cette partie du pays, il est alloué à 690 personnes un montant de 155 millions de FCFA.

Mauqette de l’autoroute Yaoundé-Douala
Droits réservés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé