Allemagne : accord gouvernemental pour ouvrir l’après-Merkel

Pas d'image

Les sociaux-démocrates allemands, les Verts et les libéraux ont conclu mercredi un accord pour gouverner ensemble la première économie européenne et ouvrir une nouvelle ère après 16 années d’Angela Merkel.
Près de deux mois après les élections législatives marquées par une débâcle historique pour le camp conservateur de la chancelière, le social-démocrate Olaf Scholz va devenir le prochain chancelier de la première économie européenne, dans une alliance inédite avec les Verts et le parti libéral du FDP.
Ces trois formations ont conclu un « contrat » de coalition intitulé « Oser plus de progrès. Alliance pour la liberté, la justice et la durabilité » et qui fait la part belle à la protection de l’environnement, avec notamment une sortie du charbon anticipée à 2030, contre 2038 auparavant.
Parmi les autres mesures phares, que le nouvel attelage inédit au pouvoir en Allemagne, veut mettre en œuvre figurent notamment le retour à la rigueur budgétaire dès 2023 et la légalisation du cannabis.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé