Buea : le maire fait détruire des commerces qui respectent les villes mortes

Ce lundi 8 juillet, le maire de Buea (région du Sud-ouest) a fait détruire des commerces fermés qui respectent le…

Ce lundi 8 juillet, le maire de Buea (région du Sud-ouest) a fait détruire des commerces fermés qui respectent le mot d’ordre de ville morte.

Les lundis ont été déclarés « ville morte » par les mouvements séparatistes. Ceux-ci s’en prennent à tout ceux qui poursuivent leurs activités durant ce jour.

En réponse, le maire de Buea, Patrick Ekema, fait détruite les commerces qui ferment. Le but est de pousser les commercants à garder leurs commerces ouverts.