Burundi : changement de cap dans la lutte contre le Covid-19

Pas d'image

Le Burundi, jusqu’ici l’un des deux derniers pays d’Afrique avec l’Érythrée à ne pas avoir commencé la vaccination contre le Covid-19, va réceptionner aujourd’hui ses premiers vaccins. Un don de la Chine qui précède de quelques deux semaines un autre lot de qui lui viendra par l’initiative africaine Avat. Ça n’est pas le seul changement radical que l’on peut constater dans le domaine de la lutte contre la pandémie dans ce pays, longtemps « coronasceptique ».
Respect des mesures barrières, lavage des mains dans tous les lieux publics, Gitega s’était contenté jusqu’ici de demi-mesures contre le Covid-19, selon plusieurs médecins burundais. Et même si aujourd’hui, elle est en train de refluer, la vague Delta qui a submergé le pays depuis la mi-juillet est passée par là, explique les mêmes sources. Officiellement, le pays n’a recensé jusqu’ici que 14 décès dus à cette pandémie, mais ces médecins estiment les pertes plutôt en centaines de morts.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé