Cameroun-Elite One : les leaders destitués

Pas d'image

Les deux premiers des deux sous-poules du championnat camerounais d’Elite One avant le kick off de cette dixième journée, le Canon Sportif et l’AS Fortuna ont respectivement été battus ce dimanche par l’UMS de Loum (0-2) et Fovu de Baham (2-4).
Les jours se suivent et ne se ressemblent pas pour le Canon Sportif de Yaoundé. Après deux victoires face à New Stars (0-1) et Colombe (3-1), les Mekok Megonda sont tombés sur un os plus dur : UMS de Loum. En déplacement pour le compte de la dixième journée d’Elite One, le club de la capitale politique du Cameroun s’est incliné 0-2 devant la détermination de son adversaire.
Auteurs d’un match terne, les hommes de Minkréo Birwé ont cédé à la fin de la seconde manche. La faute à un coaching réussi de Dieudonné Nké, l’entraineur des locaux qui a fait les bons choix au moment d’effectuer des remplaçants. La première illustration arrive à 84e lorsque, sur un contre rapide, Jean Paul Atangana se débarrasse du capitaine Nguédé Nguédé, avant d’ajuster Dyonang, le gardien de but du Canon de Yaoundé (1-0). Quatre minutes plus tard, c’est Eugène Essomba esseulé près du poteau droit qui inscrivait le but du break (2-0, 88e). La deuxième victoire consécutive du club de Loum qui reste sur une série de 6 matchs sans défaite (3 victoires, 3 nuls). Battu, le Canon Sportif de Yaoundé, termine néanmoins la phase aller de la saison, à la première place du groupe B du championnat. Dans le groupe A, l’AS Fortuna a cédé son fauteuil de leader à son bourreau du jour, Fovu de Baham, vainqueur 2-4.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé