Cameroun : on veut stabiliser les prix du riz, des huiles végétales et les boissons

Pas d'image

Le ministre du Commerce (Mincommerce) Luc Magloire Mbarga Atangana a présidé hier à Yaoundé, des concertations avec les représentants des filières riz, oléagineux, ciment, fer à béton, tôles de couverture et industries brassicoles. D’après le Mincommerce, cette rencontre qui répond au besoin traditionnel, a pour but d’évaluer la situation de ces secteurs d’activité dans un contexte assez difficile, liée aux effets du Covid-19. Une situation qui a induit le renchérissement des prix des matières premières sur le plan national et international et créer des troubles dans le circuit de distribution des produits. Tous ces hommes d’affaires ont assuré travailler avec le gouvernement pour que les prix restent stables.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé