Cameroun : sept établissements clandestins fermés à Bertoua

Pas d'image

La mesure prise récemment par le ministre des Enseignement secondaires a été exécutée mercredi dernier dans la ville de Bertoua par l’inspecteur général des services régionaux, Jacques Woulsou. Deux jours après le démarrage effectif des cours, le lundi 6 septembre dernier, sept établissements secondaires de la région de l’Est ferment leurs portes. Dans la ville de Bertoua, département du Loum et Djerem quatre écoles sont concernées. Soit plus de la moitié d’établissement. Le mercredi 8 septembre 2021, au nom du gouverneur de la région de l’Est, l’inspecteur général de services régionaux, Jacques Woulsou, a rendu exécutoire cette mesure prise par le ministère des Enseignements secondaires le 29 juillet 2021.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
Advertisement
error: Contenu protégé