Cameroun : un gang est hors d’état de nuire à Yaoundé

Pas d'image

La gendarmerie fait savoir que dans la nuit du 07 octobre 2021, au lieu-dit « Feux Tongolo », ses éléments ont été saisis pour deux cas de braquage et d’agression à mains armées. Parmi les victimes, il y a une policière et un gérant d’une station-service à Tongolo. Ayant été instruite par le Commandant de la légion du Centre, la Brigade de Nlongkak en parfaite collaboration avec la Brigade d’Etoudi, a ouvert une enquête à cet effet. Ce qui va permettre de mettre la main, 24 heures après, sur le chef de gang au lieu-dit « Rails Ngousso ». Il s’agit d’un repris de justice âgé de 24 ans.
Conduit à la Brigade de Nlongkak, son exploitation a débouché sur l’interpellation de deux de ses complices et plusieurs receleurs. Une perquisition dans leurs différents domiciles aboutira non seulement à la saisie des armes blanches mais également de plusieurs effets volés. Bien plus, une saisie incidente a conduit à la découverte tour à tour de 06 motos sans papiers, deux téléviseurs, deux appareils de musique, deux ordinateurs, plusieurs paires de chaussures, quatre bouteilles à gaz, etc.
Selon les témoignages des riverains, ces individus bien connus, sont identifiés comme auteurs de l’insécurité dans cette zone. Les suspects, tous repris de Justice, sont passés aux aveux et ont collaboré pour la récupération d’une bonne partie du butin.
Déjà, deux usagers ont reconnu leurs motos arrachées il y a deux mois. Une enquête est en cours dans cette unité à l’effet de démanteler le reste du gang. La gendarmerie nationale rappelle une fois de plus aux populations de collaborer étroitement avec les Forces de l’ordre.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé