Centrafrique: 13 civils tués à 300 kilomètres au nord de la capitale Bangui

Pas d'image

Treize civils ont été tués mercredi en Centrafrique, à 300 kilomètres au nord de la capitale Bangui, a affirmé jeudi 22 juillet dans un communiqué l’Onu, qui n’a pas précisé les circonstances de l’attaque ni l’identité des assaillants. Une patrouille de la mission des Nations unies en République centrafricaine (Minusca) «a confirmé la découverte de 13 corps sans vie à Bongboto», à 300 kilomètres au nord de Bangui, selon le communiqué.
«Les morts sont tous des civils», a précisé à l’AFP le lieutenant-colonel Abdoulaziz Fall, porte-parole de la Minusca. La Centrafrique, deuxième pays le plus pauvre du monde selon l’Onu, est ravagée depuis 2013 par une guerre civile qui a néanmoins considérablement baissé d’intensité depuis 2018.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé