Covid-19 : le Cameroun veut doter chaque région d’une centrale de production d’oxygène

Pas d'image

Le Cameroun envisage de doter chaque région d’une centrale de production d’oxygène, a annoncé le ministre de la Santé publique (Minsanté), Manaouda Malachie, lors d’une conférence de presse la semaine dernière à Yaoundé. Cette centrale vise à répondre à l’urgence, mais aussi à renforcer de manière significative et durable les capacités des hôpitaux camerounais pour soigner les malades et lutter contre la pandémie de Covid-19, apprend-on.
« Mais déjà, toutes les formations sanitaires de première, deuxième et troisième catégorie ont été approvisionnées en équipements d’oxygénothérapie, des concentrateurs d’oxygène et des aspirateurs de mucosité affectés aux hôpitaux de district et centres médicaux d’arrondissement », indique le Minsanté. Selon ce dernier, ces réalisations opérées dans le cadre de la riposte contre la Covid-19 « permettent à la fois de faire un grand bond dans le relèvement du plateau technique des formations sanitaires, mais aussi, et surtout d’envisager une prise en charge qualitative des patients ».
Ce d’autant plus que l’oxygène sert également aux personnes atteintes de maladies respiratoires chroniques. Pour le moment, seul le centre de prise en charge annexe nº 2 de l’Hôpital central de Yaoundé (Orca) dispose d’une centrale de production d’oxygène pour répondre aux besoins accrus en oxygène des patients sévèrement atteints par la Covid-19.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé