Covid-19 : pourquoi la vaccination contre le coronavirus en RDC est-elle si lente ?

Pas d'image

Dix jours après le début de sa campagne de vaccination COVID, la RDC n’a réussi à vacciner que 2 734 personnes, selon des sources officielles. Cela a incité le pays à donner la plupart des 1,7 million de doses reçues dans le cadre de l’initiative COVAX, de peur qu’elles ne soient périmées. Que se passe-t-il ?
La République Démocratique du Congo va en partenariat avec l’agence des Nations Unies pour l’enfance, Unicef, redistribuer à d’autres pays plus d’un million de doses de vaccins Astra Zeneca qu’elle a reçus dans le cadre du programme Covax et qui expirent en juin prochain.
Selon le responsable de la communication de l’Unicef, Jean-Jacques Simon, c’est à la demande du ministère de la Santé congolais que l’Unicef va effectuer cette rétribution à quelques pays africains entre autres le Sénégal, le Ghana ainsi que l’Angola pour s’assurer qu’elles sont utilisées avant la date d’expiration.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé