En Chine, des intempéries monstres font 25 morts et engloutissent un métro

Pas d'image

Métro englouti, quartiers submergés, barrage fragilisé… Le centre de la Chine est frappé par des pluies diluviennes inédites en 60 ans, qui ont fait au moins 25 morts et des millions d’euros de dégâts. Des inondations «  extrêmement graves  », de l’aveu même du président Xi Jinping, alors que le pays est pourtant régulièrement touché en été par des aléas climatiques.
Zhengzhou, ville de 10 millions d’habitants à 700 km au sud de Pékin, a reçu en l’espace de trois jours l’équivalent de près d’un an de pluie, selon les services météorologiques. L’eau a rapidement engorgé les canalisations et transformé les artères de la capitale provinciale du Henan en torrents de boue. La télévision publique CCTV a diffusé mercredi des images d’habitants pris au piège la veille sur la chaussée, poussant leur véhicule avec de l’eau jusqu’à la taille. D’autres images sur les réseaux sociaux montraient des piétons surpris par le chaos et emportés par la force de l’eau.
Zhengzhou a été placée mardi en alerte rouge, soit le niveau le plus élevé pour la météorologie en Chine. Mais, du fait d’une annonce tardive et du maintien des transports publics, de nombreux habitants se sont rendus au travail. C’est dans le métro de la ville que la situation a paru la plus dramatique. Des passagers ont vu l’eau leur arriver aux épaules, selon des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et largement reprises par les médias.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé