Le gouvernement et les transporteurs se concertent au sujet de la grève annoncée

Pas d'image

La nuit du mardi 12 à ce mercredi 13 octobre 2021, a été sans sommeil au ministère du travail et de la sécurité sociale. Le chef de ce département ministériel, Grégoire Owona, assisté de certains de ses collaborateurs, ont échangé avec les dirigeants des syndicats du secteur des transports pour trouver des solutions durables aux plaintes des acteurs du secteur de transports.
Il y a un mois, le collectif des syndicats nationaux des travailleurs des transports routiers du Cameroun avait annoncé dans un préavis adressé au ministre du Travail et de la sécurité sociale, un arrêt de travail à partir de ce mercredi 13 octobre 2021, « du fait des conditions déplorables des travailleurs des transports routiers ».
C’est dans le but de faire lever ce mot d’ordre de grève que le ministre Grégoire Owona a personnellement mené les discussions. «Le Gouvernement s’est mobilisé toute cette nuit pour poursuivre dès demain (jeudi 14 octobre 2021, ndlr) des concertations sur la base de propositions concertées avec les syndicats afin d’arriver à des solutions durables» a indiqué une source au MINTSS.
Le contact établi depuis hier par le gouvernement semble porter ses fruits car, dans un message porté adressé à « tous les membres plateforme syndicale organisation socioprofessionnelles transports routiers du Cameroun », le coordonnateur général du BGFT les invite à une importante réunion ce mercredi après-midi à Douala. Selon nos sources, les nouvelles discussions ainsi initiées par les responsables des syndicats avec leurs différents membres, pourraient aboutir à la levée du mot d’ordre de grève.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé