Macron giflé : le principal suspect jugé en comparution immédiate jeudi

Pas d'image

L’enquête dans l’affaire de la gifle infligée à Emmanuel Macron dans la Drôme prend une tournure inquiétante. Moins de 24 heures après les faits, les policiers ont en effet découvert lors de perquisitions menées au domicile du second suspect, Arthur C., un exemplaire de Mein Kampf – le journal écrit par le dictateur allemand Adolf Hitler entre 1924 et 1925 – ainsi que plusieurs armes, révèlent nos confrères du Parisien, mercredi 9 juin 2021. Selon France bleu, il s’agirait d’une dague, d’une épée ainsi que d’une arme à feu de collection. Des armes de reproduction avaient déjà été découvertes chez le principal suspect, Damien T., qui a giflé le président de la République lors d’un bain de foule mardi après-midi à Tain-l’Hermitage.
L’auteur présumé sera ainsi jugé jeudi en comparution immédiate, a indiqué mercredi soir le parquet de Valence. Le suspect « Damien T. sera présenté dans le courant de la matinée de demain (jeudi) devant le procureur de la République en vue de sa présentation en comparution immédiate l’après-midi », a indiqué dans un communiqué le procureur de la République Alex Perrin. Interpellé avec lui, son camarade « Arthur C. va se voir délivrer une convocation en justice pour la fin du second semestre 2022 pour répondre des infractions en lien avec les armes détenues illégalement » trouvées à son domicile, a précisé le magistrat.
Selon les premiers éléments de l’enquête, Damien T., 28 ans, est un fan d’histoire médiévale qui suit l’extrême droite royaliste sur les réseaux sociaux, mais que l’on décrit comme apolitique et non violent dans sa commune. Il a fondé à Saint-Vallier (Drôme), son lieu de résidence, deux associations dans les arts martiaux historiques européens – une pratique de combats « tombés dans l’oubli » qui compte 1 500 pratiquants en France – et les jeux de plateau à figurines.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé