Norvège : l’attaque à l’arc semble être «un acte terroriste»

Pas d'image

L’attaque à l’arc qui a fait cinq morts en Norvège ressemble à ce stade à un «acte terroriste», ont estimé les services de sécurité norvégiens jeudi 14 octobre, qui n’ont pas pour autant relevé le niveau d’alerte dans le pays. «Les événements à Kongsberg (ville du sud-est de la Norvège, NDLR) ont les apparences d’un acte terroriste à ce stade, mais l’enquête (…) tirera davantage au clair ce qui les a motivés», a indiqué le PST dans un communiqué.
Un homme armé d’un arc et de flèches a tué cinq personnes et en a blessé deux autres. Arrêté par la police, l’assaillant, un citoyen danois de 37 ans récemment converti à l’islam, a reconnu les faits, selon la chaîne norvégienne TV2. «Il y a eu des craintes liées à une radicalisation précédemment», a déclaré un responsable de la police norvégienne lors d’un point de presse, précisant que ces craintes, qui ont donné lieu à un suivi, remontent à 2020 et avant. «Nous n’avions pas eu de signalement sur lui en 2021, mais avant», a expliqué l’officier de police.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé