RDC : l’ancien directeur de cabinet de Tshisekedi, Vital Kamerhe, acquitté en appel

Pas d'image

En République démocratique du Congo (RDC) Vital Kamerhe, ancien directeur de cabinet du président Félix Tshisekedi condamné en 2020 à 20 ans de travaux forcés pour détournement de près de 60 millions USD dans le cadre du programme d’urgence du chef d’État, vient d’être acquitté en appel. Son co-accusé, l’homme affaires libanais Sanoh Jammal est également acquitté. Dans son arrêt rendu, cet après-midi, la Cour d’appel de Kinshasa-Gombe note qu’il n’y a pas de preuves matérielles de détournement. Ce jugement intervient après que la Cour de cassation ait annulé un précédent arrêt de la Cour d’appel et renvoyé le dossier devant de nouveaux juges.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé