Sénégal : le chanteur Youssou N’Dour sort un nouveau single en cette fête de la Tabaski

Pas d'image

La grande fête musulmane de la Tabaski est un jour fériée, ce mercredi 21 juillet 2021, au Sénégal. L’occasion pour le chanteur Youssou N’Dour de sortir un nouveau single : « Wanniko ». Début mai, l’artiste -également conseiller du chef de l’État- avait annoncé une « petite pause » dans sa carrière musicale, pour « réfléchir », et « accompagner le président sur la question de l’emploi des jeunes », mais il est déjà de retour, avec cette chanson qui suscite de nombreux commentaires.
« Wanniko » en wolof pourrait se traduire par « diminue », « baisse d’un ton », ou plus prosaïquement « arrête ton char ». « C’est un rapport avec les gens qu’on traite de mythomanes, des gens qui ont tendance –et c’est très sénégalais– à exagérer les propos, à raconter n’importe quoi. Et ils le font d’une façon tellement persuasive ! Voilà… C’est taquin, mais en même temps c’est un titre qui a plein de métaphores », explique Bouba N’Dour, le frère de Youssou N’Dour et producteur du titre.
« Tu dis que tu manges un mouton entier que quand Obama est venu, tu l’as vu marcher dans les rues de Pikine » -une banlieue de Dakar- « Tout savoir, tout pouvoir, seul Dieu en est capable », conclut le chanteur. Alors à qui s’adresse le « roi du Mbalax » : aux jeunes, à des responsables politiques, y aurait-il un « garouwalé » en wolof, autrement dit un message caché ?


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé