Tigré : une enquête de la BBC prouve que l’armée éthiopienne a perpétré un massacre

Pas d'image

Une enquête menée par BBC Africa Eye permet de découvrir des preuves qu’un massacre dans le nord de l’Éthiopie a été perpétré par des membres de l’armée éthiopienne. Elle révèle également le lieu précis des atrocités, au cours desquelles au moins 15 hommes ont été tués.
Début mars, une série de cinq clips vidéo a fait surface sur les médias sociaux, montrant des hommes armés et en uniforme conduisant un groupe d’hommes non armés au bord d’une falaise, tirant sur certains d’entre eux à bout portant, et poussant les cadavres par-dessus la falaise.
La BBC a confirmé que le massacre a eu lieu près de la ville de Mahbere Dego, dans la région du Tigré, au nord de l’Éthiopie, où l’armée éthiopienne combat les forces du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), ancien parti au pouvoir dans la région.
Les combats ont commencé en novembre dernier lorsque le gouvernement a lancé une offensive militaire contre le TPLF, que le Premier ministre Abiy Ahmed a accusé d’avoir attaqué une base militaire gouvernementale. Le TPLF s’oppose aux efforts de M. Abiy pour accroître le pouvoir du gouvernement fédéral et a décrété qu’il s’engageait dans une « résistance prolongée ».
Le conflit a jusqu’à présent déplacé plus de deux millions de personnes, selon l’administration provisoire du Tigré, et laissé plus de quatre millions de personnes dans le besoin.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé