Linfo en continu

    • lundi 25 janvier
    • Cameroun : le parcours des Lions A’ salué par les populations de Douala et Limbe

      journalducameroun - 20h19

      Ni victoire, ni défaite. Certains supporters des Lions indomptables A’ à Douala et à Limbe,
      ont prié hier pour que le Cameroun ne gagne pas contre les Etalons du Burkina Faso, croisant les doigts pour un score de parité afin de vivre aussi en direct au moins un match de leur équipe de cœur pendant ce CHAN 2021. Prière exaucée. Les Lions indomptables A’ déménagent à Douala où est prévu leur match des quarts de finale le samedi 30 janvier au stade de Douala-Japoma. « Nous arrivons à Douala, probablement après demain, mercredi » a confié, une source dans la tanière. En cas de victoire samedi, les Lions se rendront à Limbe pour leur match de demi-finale le 3 février. Si elle perd, la sélection camerounaise retournera à Douala pour le match de classement le 6 février au stade de la Réunification. Mais, en cas de succès à Limbe, les Lions A’ vont regagner Yaoundé le 07 février pour la finale.

    • Conseil des ministres de l’UEAC : le projet de budget en étude

      journalducameroun - 20h16

      En vue de la 36ème session du Conseil des ministres de l’UEAC prévue le 27 janvier 2021 par visioconférence sous la présidence du Ministre camerounais de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey, Président en exercice de cet organe de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC), les membres du Comité Inter-Etats de l’UEAC poursuivent ce lundi, les travaux entamés le 23 janvier dernier pour, entre autres sujets, examiner et adopter le projet de budget de la Communauté pour le compte de l’exercice 2021.
      Les travaux sont présidés par Charles Assamba Ongodo, président du Comité inter-Etats, par ailleurs directeur général de la coopération et de l’intégration régionale au ministère en charge de l’Economie, «La conception de ce document budgétaire intègre certaines mesures essentielles que sont: 1) l’urgence d’une promotion de la convergence économique et une coordination à l’échelle régionale des réformes économiques, 2) la diversification des économies des pays de la CEMAC afin de les rendre plus résilientes aux crises diverses, 3) la préservation des acquis de libre circulation des biens et des personnes et 4) l’amélioration du recouvrement de la Taxe Communautaire d’Intégration (TCI)», peut-on lire dans le document de travail mis à la disposition des médias. Aux dernières nouvelles le budget de l’année 2021 est évalué à environ 89 milliards de FCFA.

    • Cameroun : le sous-préfet de Meri exige des contributions financières

      journalducameroun - 18h54

      Le sous-préfet de Meri exige des contributions financières aux autorités pour les activités de la 55ème fête de la jeunesse. Yaya ALI, sous-préfet de Meri dans le département du Diamaré à l’Extrême Nord, demande aux élus et autorités traditionnelles de son unité de commandement de mettre la main à la poche à l’occasion d’une réunion qu’il présidera mercredi prochain. L’autorité administrative a d’ailleurs fixé lui-même les montants selon la qualité des participants. On lit ainsi dans un message porté que le Maire contribuera 500.000 mille Francs, 100.000 FCFA pour le député, 50.000 pour les conseillers régionaux, 20 mille pour les élites intérieures et extérieures, 10.000 par chef de 2è degré et par délégué et chef de service et enfin 5 mille par chef de 3è degré. La décision soulève la controverse sur les réseaux sociaux.

    • Cameroun : pas de match de Chan faute d’électricité

      journalducameroun - 18h49

      ENEO réagit au délestage dans plusieurs quartiers de Douala. La société nationale de distribution de l’électricité parle d’une distribution perturbée, un incident majeur survenu sur le réseau de transport » et annonce « une reprise progressive des ouvrages par la SONATREL conjointement avec ses équipes ». Plusieurs quartiers de Douala notamment ont été privés d’énergie électrique hier en plein match des Lions indomptables A’ contre le Burkina Faso, comptant pour la troisième journée de la sixième édition du championnat d’Afrique des Nations de football. De son côté, la SONATREL annonce l’effondrement du réseau interconnecté du Sud, survenu suite à l’effondrement de la ligne Songloulou-Logbaba et ensuite la Ligne Songloulou-Mangonbe impactant les villes de Yaoundé, Douala entres autres. « Les manœuvres du découplage de la centrale de Songloulou sont en cours. La centrale d’Edea a été mise en contribution pour la stabilisation de la tension » indique SONATREL dans son communiqué.

    • Cameroun : Samuel Kleda désormais conseiller du pape François

      journalducameroun - 18h42

      L’archevêque métropolitain de Douala a été nommé par le Souverain pontife pour l’aider dans la réalisation de ses missions. Le prélat est précisément membre du Dicastère pour le service du développement humain intégral. Il s’agit d’une structure de l’église catholique Romaine qui assiste le pape sur les questions de santé, de développement et de paix. Une promotion qui sonne comme la reconnaissance de la riche expérience et du sens du bien-être de l’autre qui caractérise l’archevêque métropolitain de Douala dont les solutions thérapeutiques au Covid- 19 font école au Cameroun depuis l’année dernière.

    • Nécrologie : Emmanuel Loga, le président de la Ligue régionale de football du Littoral est décédé

      journalducameroun - 10h20

      Triste nouvelle pour le mouvement sportif camerounais. Emmanuel Loga n’est plus. Celui qui assurait l’intérim à la Ligue de football régional du Littoral s’en est allé ce dimanche 24 janvier 2021 à l’hôpital Laquintinie de Douala des suites de maladie. Un coup dur pour le football national dont il était l’un des grands bailleurs de fonds.
      L’information a été rendue publique par la FECAFOOT par le biais d’un communiqué partagé sur les réseaux sociaux. « La Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT) a la tristesse d’annoncer le décès de Emmanuel Loga, président par intérim de la Ligue régionale de football du Littoral, survenu le 24 janvier 2021 à Douala des suites de maladie. La FECAFOOT présente à ses proches et à la famille de football du Littoral ses condoléances les plus émues », peut-on lire.
      Emmanuel Loga, proche de l’ancien Lion indomptable Joseph Antoine Bell, avait été porté à la tête de cette ligue décentralisée à la faveur du processus électoral à la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) en 2018. Il était à la tête d’une entité dénommée “Littoral maison-mère“, dont la finalité était de briguer le poste de président de la fédération, à travers Joseph Antoine Bell, alors challenger de Seidou Mbombo Njoya.

    • vendredi 22 janvier
    • Cameroun/U20 : Etienne Eto’o Pineda de retour dans la tanière

      237lions.com - 18h29

      Ils sont au nombre de 8 joueurs expatriés qui ont été convoqués, pour rejoindre les U20 en stage. Dans cet effectif, on retrouve Étienne Eto’o Pineda. L’attaquant et fils de l’ex lion indomptable Samuel Eto’o Fils, Étienne après un séjour frustrant avec les Lions U17 signé enfin son retour avec les lions de moins de 20 ans.
      En 2019, on se souvient que c’est avec les larmes aux yeux que le jeune Eto’o avait dû quitter la tanière des Lions U17, alors que les lions U17 étaient au Brésil, sur le point de disputer la Coupe du monde de leur catégorie. La raison, cette catégorie n’est réservée aux joueurs évoluant exclusivement au Cameroun.
      Le temps a passé et aujourd’hui et le natif de Mallorca est dans la catégorie des U20, il ça pouvoir exprimer son talent, avec les couleurs du pays de son père. C’est donc un ouf de soulagement pour le jeune joueur de 18 ans qui ne rêve que du Vert-rouge-jaune, les couleurs qui ont bercé son enfance.
      D’autres joueurs, 8 au total ont aussi été appelé. On y retrouve également : Wilfried Bedfian, Bryan Ndjile, Enzo Tchato, Joseph Atangana Mvondo, Steve Mvoué, Félix Kekoh Ndifor, Éric Franck Embe. Le Cameroun qualifié pour la Coupe d’Afrique des Nations des U20, est en pleine préparation.

    • L’Union Economique d’Afrique Centrale en conclave par visioconférence

      journalducameroun - 18h11

      Rendez-vous dès demain samedi. L’Union Economique d’Afrique Centrale (UEAC) tient sa 36ème session ordinaire du conseil des ministres, présidé par M. Ousmane Alamine Mey, ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire du Cameroun, président en exercice du conseil des ministres de l’UEAC, le mercredi 27 janvier 2021 par visioconférence. Cette réunion de haut niveau est précédée par les travaux de la 36ème session du Comité Inter-Etats du 23 au 25 janvier 2021.
      Les ministres de l’Economie et des Finances des Etats membres de la CEMAC vont se
      réunir afin de plancher principalement sur l’examen et l’adoption du budget de la
      Communauté exercice 2021 et le traitement à réserver à la dette des institutions communautaires dues à l’Union Européenne.

    • Cameroun : Paul Atanga Nji a regagné Yaoundé

      journalducameroun - 18h02

      Le ministre de l’Administration territoriale a bouclé sa mini-tournée de travail de trois jours dans les régions du Nord-Ouest et de l’Ouest. Une note d’information de la cellule de communication du Minat indique que Paul Atanga Nji a prescrit la vigilance et une proactivité aux autorités administratives et judiciaires de la région hôte à Bafoussam au cours d’une réunion sécuritaire dans les services du gouverneur de la région de l’Ouest. Une séance de travail qui intervient au moment où l’on fait face à des attaques de combattants séparatistes présumés qui sévissent dans les localités de Pinyin et Ngoketunjia dans la région du Nord-Ouest voisine à l’Ouest, ainsi que dans le département du Lebialem situé dans le Sud-Ouest. « Saisissant cette occasion, le Minat a exhorté les populations à travailler en étroite collaboration avec les forces de défense et de sécurité, afin de traquer les criminels, même si la situation sécuritaire de la Région des Hauts plateaux reste sous-contrôle » rapporte la Celcom du Minat

    • jeudi 21 janvier
    • Fait divers : un accident de moto cause la mort de deux élèves dans le Moungo

      journalducameroun - 16h49

      Le drame alors que le professeur est juste sorti pour une seconde. Des élèves du Lycée bilingue de Manengole, qui allaient sur une moto, ont trouvé la mort dans un accident de la circulation sur l’axe Manengole – Eboné, tronçon de la route nationale Douala – Bafoussam. Les victimes étaient élèves en classe de Terminal A4 Espagnol. « Ils ont bien répondu présent le matin dans leur salle de classe. Pendant les cours, l’enseignant est sorti pour aller récupérer un document dans la salle des Professeurs. Quand il revient, il constate que trois élèves ont disparu. Quelques minutes après, le proviseur reçoit un coup de fil qui lui annonce la triste nouvelle. Sur les trois élèves qui ont quitté le lycée à l’insu des encadreurs, deux sont morts. Il s’agit de Paul Mouandjo et Marcel Ngomba. Le troisième, Jules Kome, est grièvement blessé.

    • Cameroun : Pierre Kwemo entendu à la division régionale de la police judiciaire

      journalducameroun - 16h43

      Le maire de Bafang dans le Haut Nkam, région de l’Ouest a été auditionné à Bafoussam. Une enquête est en effet ouverte à l’encontre du Président national de l’union des Mouvements Socialistes (UMS) sous fond de tensions entre lui et Charles Kameni, maire de Banwa dans le même département et militant de l’UMS. Le Maire de Banwa a été victime d’une procédure de destitution fomentée par Pierre Kwemo qui digère mal de ne pas contrôler la passation des marchés publics au sein de la commune de Banwa. Venu en arbitrage, le ministre de la Décentralisation et du développement local a estimé que la session ayant abouti à la destitution était « illégale » et que le maire de Banwa devait continuer son mandat. La procédure de destitution a par ailleurs été attaquée devant les tribunaux. L’affaire est en cours.

    • Le préfet des Hauts plateaux menace Sa Majesté Jean Rameaux Sokoudjou

      journalducameroun - 16h37

      Yampen Ousmanou l’accuse d’incitation à la révolte et à l’insurrection. Le Roi Sokoudjou fait face à la rigueur de la loi en cas de « nouvelle sortie médiatique intempestive » écrit le préfet dans une lettre qu’il a adressée au chef traditionnel. Connu pour ses positions critiques vis à vis du pouvoir en place, Sa Majesté Jean Rameaux Sokoudjou n’a pas sa langue dans la poche. Cette nouvelle « mise en garde » du préfet des Hauts plateaux intervient après une récente datée de juillet 2020. Le roi des Bamenjou à l’Ouest était l’invité de l’émission La Vérité en Face sur les antennes d’Equinoxe Télévision il y a deux semaines. A 83 ans le monarque des Hauts Plateaux est très actif sur les réseaux sociaux, notamment Facebook. Plateforme qu’il utilise pour passer des messages à ses compatriotes. Sur chaque actualité grave, il propose son regard en revisitant constamment l’histoire du Cameroun qu’il a vécue, lui qui a combattu pendant le maquis de la période d’avant les indépendances

    • Cameroun : Paul Atanga Nji doute de la sincérité des parents dans le Nord-Ouest

      journalducameroun - 16h31

      Le ministre de l’Administration territoriale, faisant le point de la situation sécuritaire, après l’attaque de Babajou près de Matazem au Nord-Ouest, il s’est dit déçu que les parents ne s’impliquent pas assez pour désarmer les groupes armés. » Je dis une fois de plus que les parents doivent être sincères car ces enfants qui sont en brousse sont les enfants de nos familles et les familles doivent collaborer sincèrement avec les autorités administratives ainsi que les forces de défense et de sécurité pour que ces enfants sortent de la brousse et que les récalcitrants qui ne veulent pas sortir soient interpellés et mis à la disposition de la justice…Le double jeu a trop duré. Le matin nous disons une chose, le soir nous faisons autre chose » s’est offusqué le Minat.

    • Cameroun : le Minsanté en visioconférence avec ses pairs de la zone Cemac

      journalducameroun - 16h07

      Le ministre de la santé publique, Manaouda Malachie, participe par visioconférence depuis Yaoundé, à la conférence des ministres en charge de la santé en zone CEMAC (Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale). Les participants cogitent sur la vaccination contre la redoutable pandémie du coronavirus. A l’issue de cette conférence internationale, il sera éventuellement arrêté le calendrier vaccinal contre le Covid-19.

    • Nécrologie : Issac Bassoua, ancien joueur de l’Union de Douala, est décédé

      journalducameroun - 09h45

      C’est avec beaucoup de consternation que la grande famille du football camerounais a pris ce mercredi 20 janvier 2020 le décès d’Issac Bassoua. Ancien footballeur, il a évolué dans plusieurs clubs de la ville de Douala : Eclair, Union, Dynamo et Caïman. Mais c’est avec les Nassaras qu’il a gagné de nombreux titres : champion du Cameroun, (1976 et 1978), vainqueur de la Coupe du Cameroun (1980), de la Coupe d’Afrique des clubs champions (1979) et de la défunte Coupe des Coupes (1981). Son talent lui ouvrira les portes de l’équipe nationale du Cameroun en 1974 sous la roulette du coach Yougouslave Vladimir Beara. Il y restera jusqu’en 1981. Il décède quatre après son petit frère David Mayebi, lui aussi ancien sociétaire de l’Union de Douala.

    • mercredi 20 janvier
    • Cameroun : le Mintp achève les travaux de la conférence annuelle des services centraux

      journalducameroun - 18h51

      Entamés lundi 18 janvier 2021 à Yaoundé, les Travaux de la conférence annuelle des services centraux et déconcentrés du ministère des Travaux publics, s’achèvent ce mercredi 20 janvier. Ils se tiennent par visioconférence. L’assistance écoutera une synthèse du déroulement des réflexions sur les thématiques ayant fait l’objet des échanges riches et denses. Il s’agit de : la maîtrise des coûts des travaux routiers ; l’accompagnement des Collectivités Territoriales Décentralisée dans l’aménagement des infrastructures routières ; la prolongation de la durée de vie des routes en terre par le recours aux matériaux locaux : les approches possibles. Le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi va clôturer les travaux non sans donner les orientations et autres recommandations, souligne une source à la cellule de communication.

    • Cameroun : des faussaires à l’assaut du concours d’entrée à l’Emia - 18h42

      A peine lancés, le concours d’entrée à l’EMIA et les recrutements à la gendarmerie et à l’armée, sont déjà la cible des faussaires. La gendarmerie nationale annonce le démantèlement d’un réseau de falsification de documents. En marge du concours récemment lancé pour les recrutements des personnels au sein des Forces de défense, des documents falsifiés pullulent de partout. C’est dans cette veine qu’une opération coup de poing menée hier, le 19 janvier 2021, derrière les services du Sous-préfet de Yaoundé 1er, a donné lieu à la saisie de centaines de documents falsifiés, faux timbres et faux cachets. En outre, en présence de l’autorité préfectorale, une dizaine d’individus a été appréhendée. Une enquête a été ouverte au sein de la Brigade de céans. La gendarmerie nationale en appelle à plus de vigilance lors des différentes procédures pour éviter tout désagrément ainsi qu’à l’acquisition des documents dans les services agréés à cet effet.

    • Cameroun : les cinéastes camerounais invités à l’action

      journalducameroun - 18h14

      Le ministre des Arts et de la Culture informe les cinéastes camerounais que le ministère égyptien des Affaires étrangères, en collaboration avec le ministère égyptien de la Culture, du Tourisme, de la Jeunesse, « Independant Shabab Foundation » et la Banque nationale d’Egypte en coopération avec le gouvernorat de Luxor et le syndicat des cinéastes égyptiens, organise la 10eme édition du Festival Louxor pour le Cinéma africain durant la période allant du 12 au 18 mars 2021

    • Cameroun : « Jeunesse, résilience, défis et opportunités en temps de covid19 »

      journalducameroun - 18h11

      C’est le thème retenu pour la célébration de 55e édition de la fête de la jeunesse. Le ministre de la Jeunesse et de l’éducation civique, Mounouna Foutsou, l’a révélé dans un communiqué. Il a ensuite indiqué que, dans un contexte sanitaire particulier, les hautes directives du Chef de l’Etat imposent cette année des mesures de précautions particulière et des formules de célébration adaptées aux contraintes de l’heure. Les jeunes et tous les autres acteurs sont ainsi invités au strict respect des mesures barrières prescrites par le gouvernement.

    • mardi 19 janvier
    • Cameroun : un mot des séparatistes peu suivi

      journalducameroun - 16h02

      Le mot d’ordre d’une semaine de ville morte, lancé par des séparatistes dans la région du Sud-Ouest pour dire « Non » au Chan 2021 de football, est diversement suivi ce mardi, jour de matches à Limbe. Si dans certaines villes comme Tiko, Mutengene, Buea, les activités tournent au ralenti, ce n’est pas le cas à Limbe où les populations vaquent normalement à leurs occupations. Cette région et celle du Nord-Ouest, sont en proie à une profonde crise qui met en péril la sécurité. Le gouvernement a renforcé la sécurité autour de l’organisation du Chan 2021 dans les villes de Limbe et Buea. La première journée de la compétition, entamée le 16 janvier à Yaoundé, sera bouclée ce mardi soir au stade omnisports de Limbe avec au Programme, les matches du Groupe D : Zambie – Tanzanie (17h) et Guinée – Namibie (19h).

    • Cameroun : un proviseur de lycée assassiné à son domicile dans le Sud-Ouest

      journalducameroun - 15h57

      La ministre des Enseignements secondaires, annonce officiellement, le décès tragique d’Ayuk Martin Egbe, provisoire du Lycée d’Ossing, arrondissement d’Eyumojock. Il a été tué à son domicile. En cette douloureuse circonstance, la ministre Pauline Nalova Nyonga, adresse à la famille si durement éprouvée, ainsi qu’à l’ensemble de la communauté éducative du Lycée d’Ossing, ses condoléances les plus attristées auxquelles elle joint sa profonde compassion.

    • Cameroun : coupure d’électricité au stade de la Réunification

      - 15h54

      Il y a eu plus de peur que de mal au Stade de la Réunification de Douala. Une coupure d’électricité a plongé dans le noir, l’infrastructure rénovée à la faveur du Chan 2021 et la Can 2022 de football. Ce problème d’éclairage a été vite réglé. Il a toutefois retardé le coup d’envoi du second match, Rwanda contre Ouganda, terminé sur le score de zéro but partout. En lever de rideau, Claude le Roy, ancien entraineur des Lions indomptables du Cameroun, a vu depuis les tribunes, le Maroc, Champion du Chan en titre, battre difficilement le Togo sur le score d’un but à zéro.

    • lundi 18 janvier
    • Fait divers : nouveau cas de noyade dans la région de l’Extrême-Nord

      journalducameroun - 18h37

      Un homme âgé de 35 ans est décédé dans une retenue d’eau au quartier Ngueli à Kousseri. Les sauveteurs du centre de secours fluvial de la vile ont extrait le corps et mis à la disposition de la police. Les circonstances exactes du décès ne sont pas encore certaines.

    • Fait divers : un jeune enfant meurt électrocuté à Douala

      journalducameroun - 18h35

      Il n’a pas répondu présent pendant l’appel ce lundi matin. Ulrich Mbakop Tchoumbou, élève en classe de 5eme au Lycée de Makepe, est mort électrocuté samedi dernier au domicile de ses parents au quartier Kotto à Douala. Selon des sources, l’enfant de 12 ans, effectuait les travaux domestiques quand il a été « frappé » par le courant. Toutes les tentatives portant à le sauver, se sont avérées vaines.

    • Cameroun : le père du footballeur Karl Toko-Ekambi est mort

      - 15h22

      Toko Ekambi Jean, le père du footballeur Karl Toko-Ekambi est décédé ce lundi matin lors de son évacuation sanitaire en France.

      Selon le journaliste Edouard Kingue, le père du footballeur était souffrant depuis quelques temps.

      Son fils venait d’affréter un avion médicalisé pour le transporter à l’hôpital. Il est décédé vers 1h ce matin, au pied de cet avion.

    • vendredi 15 janvier
    • Cameroun : huit candidats à l’assaut de l’ordre national des pharmaciens

      journalducameroun - 17h31

      L’assemblée générale élective de l’ordre national des pharmaciens du Cameroun a lieu ce jour à Yaoundé. Huit candidats sont en course. Ils ont pour noms : Émilienne POLA (seule femme en course), Christophe AMPOAN, Franck NANA, Charles NGOULE, Thomas LAPNET, Edgard NDONGO, George FONDERSON et Samson KOKI NDOMBO. Prévue depuis 2018, l’assemblée générale élective de l’ordre national des pharmaciens du Cameroun a été repoussée 05 fois. En toile de fond une bataille pour le contrôle de l’organisation socio professionnelle notamment au ministère de la santé publique qui s’est plusieurs fois abstenu de donner son quitus

    • Fait divers : coups de feu à Likomba.

      journalducameroun - 17h22

      Des coups de feu et l’incendie d’un camion d’une entreprise brassicole, ont été enregistrés dans la nuit, aux premières heures de ce vendredi à Likomba, une localité en bordure de route dans la commune de Tiko, région du Sud-Ouest. Selon des sources, tout serait parti d’une attaque attribuée aux présumés sécessionnistes. La riposte des Forces de défense et de sécurité, a permis de ramener le calme et la sécurité.

    • Fait divers : un jeune échappe à un assassinat

      journalducameroun - 14h29

      Un jeune homme a été ciblé. Il restait qu’il soit kidnappé, assassiné, et ses os vendus. Le projet funeste était celui d’un gang de six lycéens âgés entre 12 et 22 ans dans la ville de Meiganga, région de l’Adamaoua. La vie de la « cible » a été sauvée par un informateur de la brigade de gendarmerie de Meiganga. Pendant que les pandores s’apprêtaient à démanteler le réseau de trafiquants d’ossements humains, les membres du gang ont été surpris en flagrant délit de profanation d’une tombe. Les profanateurs ont été mis aux arrêts par les hommes du commandant Nsangou Mama. Et les enquêteurs sont à la recherche du receleur qui résiderait dans la région de l’Est.

    • Cameroun : Les sacs à dos restent proscrits dans les lieux publics dans le Littoral

      journalducameroun - 11h15

      Un rappel à un jour de l’ouverture du championnat d’Afrique des nations, les sacs à dos restent proscrits dans les lieux publics comme les bars, restaurants, super marchés et stades dans la région du littoral. C’est une mesure déjà prise l’année dernière mais qui semble banalisée. Le gouverneur rappelle que cette disposition « reste d’actualité et se doit scrupuleusement d’être respectée ». Cette mesure vise d’après le communiqué de presse de Samuel Dieudonné Ivaha Diboua I à « assurer la sécurité des personnes et des biens dans les lieux à forte concentration humaine ». Le gouverneur appelle les populations  » à la plus grande vigilance et à signaler auprès des autorités administratives et des forces de maintien de l’ordre, la présence de tout paquet suspect ou abandonné ».

    • Chan «Cameroun 2021» : les officiers des médias et officiers de sécurité de la CAF en recyclage

      journalducameroun - 11h02

      Après les officiers des médias de la CAF qui ont été recyclés pendant un séminaire de deux jours au Hilton hôtel de Yaoundé, les officiers de sécurité et de sûreté de la CAF, sélectionnés pour le Chan, se sont aussi réunis hier dans la capitale politique pour préparer la compétition qui démarre samedi. « L’atelier avait pour objectif de préparer les officiers de sûreté et sécurité de la compétition aux défis qui les attendent. Bah Abdelmounaim (Le Secrétaire Général par intérim de la CAF a rappelé aux participants qu’avec la compétition qui se déroule alors que la pandémie de Covid-19 est toujours d’actualité, les officiels ont davantage de responsabilités pour assurer le succès de l’événement » a expliqué la CAF dans un article publié sur le sujet.

Page 1 sur 10212345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.