Linfo en continu

    • vendredi 05 novembre
    • Cameroun : la Banque Atlantique ouvre une nouvelle agence à Douala

      ecomatin.net - 11h15

      Et de 22 pour Banque Atlantique Cameroun, qui continue d’agrandir son réseau d’agences sur le triangle national. L’institution financière que dirige Eric Valery Zoa vient d’ouvrir une nouvelle agence au quartier Bonamoussadi dans la ville de Douala. En effet, c’est le 28 octobre dernier que l’institution financière a annoncé sur son profil LinkedIn l’ouverture de cette nouvelle agence.
      Située plus précisément au rond-point Maetur, près du supermarché Super U, l’agence de Bonamoussadi propose les services du réseau Banque Atlantique au Cameroun. Il s’agit notamment des comptes courant et épargne, les produits de bancassurance, les services de banque en ligne, etc. En termes de bien-être, elle dispose d’un espace privé bien équipé situé à la mezzanine et destiné à accueillir la clientèle VIP.
      Par ailleurs, elle fait suite à l’ouverture en Août dernier d’une agence VIP à Yaoundé sise au Boulevard du 20 Mai, immeuble CAA, destinée à sa clientèle Premium. Rappelons que Banque Atlantique figure aujourd’hui dans le classement des cinq premières banques au Cameroun et les huit premières dans la zone Cemac. Elle emploie près de 400 personnes, et est détenue à près de 55% par Atlantic Financial Group.

    • Cameroun : le budget 2022 se prépare à travers les dix régions

      gazeti-237.com - 11h09

      Une mission conjointe du ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire et du ministère de la Décentralisation et du développement local a entamé ce jeudi 04 novembre 2021, un long périple d’environ deux semaines dans les dix régions du Cameroun dans le cadre d’un exercice portant sur la préparation du Budget de l’Etat 2022. « L’objectif est de collecter les données et d’accompagner la budgétisation des projets d’investissement public au titre des compétences transférées aux collectivités territoriales décentralisées » a expliqué Rosine Nkonla épse Azanmene, le chef de la cellule communication du Ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire.

    • Cameroun : le chef d’état-major des armées demande aux populations de rester en alerte maximale

      gazeti-237.com - 11h05

      Le chef d’état-major des armées, le général de corps d’armée, René Claude Meka, effectue une visite d’inspection à l’Extrême-Nord, la seule région du Cameroun qui subit directement les exactions de Boko haram, la secte islamiste d’origine nigériane. Face aux terroristes qui ont changé de stratégie dans leur offensive sur le territoire camerounais, le chef d’état-major a galvanisé les troupes non sans les inviter à faire preuve de vigilance maximale.

    • Cameroun : le président de la République félicite son compatriote champion du monde de scrabble

      gazeti-237.com - 11h01

      Le chef de l’Etat Paul Biya a adressé une lettre au scrabbleur Eric Salvador Tchouyo. Ce talentueux camerounais est devenu champion du monde le 26 octobre 2021 en France, en battant en finale du 49e Championnat du monde, son compatriote Amédée Assomo. Surnommé le Professeur, Eric Salvador Tchouyo, est ainsi devenu le premier camerounais champion du monde de scrabble classique. Un exploit salué par le président de la République. « En devenant le meilleur scrabbleur du monde, vous avez fait honneur à votre fédération nationale et à votre pays. Le Cameroun confirme ainsi son statut de terre de champions, dans diverses disciplines et sur tous les continents » a souligné Paul Biya dans sa lettre de félicitations adressée au champion sous couvert le Ministre camerounais des Arts et de la Culture.

    • Fin de mission pour le Directeur exécutif du Fonds pour le patrimoine mondial africain

      gazeti-237.com - 10h57

      En visite de travail au Cameroun depuis le 1er novembre 2021, M. Souayibou Varissou, Directeur exécutif du Fonds pour le patrimoine mondial africain (FPMA), dont le siège est à Sandton en Afrique du Sud, boucle son séjour au pays « Afrique en miniature » ce vendredi 05 novembre 2021.
      Le ministre délégué auprès du ministre des Relations extérieures chargé de la Coopération avec le Commonwealth, Félix MBAYU, fait partie des autorités qui ont reçu en audience l’hôte de Yaoundé. Au cours de la rencontre au Minrex, les deux personnalités « ont relevé que la présente visite de travail intervient un an après la signature d’un Accord de Coopération, signé entre le Gouvernement camerounais et le Fonds pour le Patrimoine Africain. Cette audience a également permis aux deux personnalités, d’analyser le niveau de mise en œuvre dudit Accord au plan technique et financier.

    • jeudi 04 novembre
    • Cameroun : le Minee projette de construire 300 mini réseaux d’adduction d’eau potable

      ecomatin.net - 15h34

      Si d’une manière générale l’offre reste inférieure à la demande, il apparaît que le problème est moins prégnant en milieu urbain et péri-urbain, de 213 centres confiés à la Camwater par un contrat qui la lie à l’Etat du Cameroun. Par contre, le milieu rural représente le périmètre non concédé à la Camwater. Il est directement pris en charge par l’Etat et les Communautés Territoriales Décentralisées. Dans ce périmètre, “57 % de ménages ont accès à une source améliorée d’eau potable selon les critères définis par l’Organisation Mondiale de la Santé. C’est dire que 43% des ménages en zones rurales n’ont pas d’autres choix que de s’abreuver aux sources d’eau non améliorées.”
      A travers le plan d’urgence triennal, le président de la République a voulu améliorer la desserte de l’eau potable en zone rurale. Le volet y est scindé en deux grandes phases. La première consiste en la construction de 900 forages et 19 systèmes d’adduction d’eau potable sur l’ensemble du territoire pour desservir 210 000 âmes. La phase II qui vise la construction de 3000 forages dans le septentrion a démarré par une première tranche de 588 forages et va couvrir 110 250 âmes supplémentaires. De même, une deuxième tranche prévoit la construction de 469 forages supplémentaires pour la desserte en eau d’une population additionnelle de 58 750 âmes.

    • Cameroun : la route grand Zambi-Kribi (51,8 km) sera livrée en décembre 2021

      ecomatin.net - 15h30

      Les travaux de construction de la route Grand Zambi-Kribi (51,8 km) seront achevés au cours mois prochain. L’assurance vient d’être donnée par CGCOC group, l’entreprise chinoise chargée des travaux, au cours de la visite effectuée par Emmanuel Nganou Djoumessi, le Ministre des Travaux Publics, sur le chantier.
      La route qui sera ouverte est construite sur une section courante de 2×1 voies, avec 7 mètres de chaussée (2×3,50m) et 3 mètres d’accotements. CGCOC a construit une route avec une couche de 3 mètres de béton bitumineux posée sur une couche de fondation (0/31,5) 15 cm, et une forme (latérite+ciment) de 25 cm. La vitesse de référence est de 80 km/h.
      L’infrastructure co-financée par la BAD, et le Cameroun (85% et 15%), a coûté plus de 29,889 milliards de FCFA. Soit environ 28, 508 milliards de FCFA HT pour l’entreprise, et un peu plus d’1, 381 milliard FCFA pour la mission de contrôle (le Groupement SAFEGE A.C/AGEIM-IC/SAFEGE).
      L’atteinte du bout du tunnel n’a cependant pas été facile sur ce tronçon. Après le début des travaux en 2017, l’entreprise doit réaliser le chantier sur 24 mois, avec une livraison espérée en novembre 2019. Mais les choses ne se passent pas comme prévu.
      La lente libération des emprises, la faible mobilisation de l’Entreprise (mobilisation insuffisante du matériel d’exécution par rapport à l’offre de l’entreprise), et les retards de paiement des factures (à la fois par le gouvernement et la BAD) ne permettent pas de respecter les délais.
      L’entreprise obtient un report des délais de livraison à mars 2021. Puis, le 28 septembre 2021, au cours de la réunion portant sur la revue trimestrielle des agences d’exécution des projets de développement co-financés par la BAD, la BDEAC, et la JICA (une réunion de trois jours, organisée à Kribi), HU HAO, le Directeur des opérations de l’entreprise chinoise CGCOC group, fait la promesse de livrer la route en décembre 2021.

    • mercredi 03 novembre
    • Cameroun : Mme Grâce Dion Ngute à Dibombari

      gazeti-237.com - 16h52

      L’hôpital de district de Dibombari a fait peau neuve. Les installations de cet établissement hospitalier ont été réhabilitées et équipées par le Cercle des amis du Cameroun (CERAC). La cérémonie de rétrocession officielle aura lieu en mi-journée de ce mercredi 3 novembre 2021 sous la présidence de Grâce Dion Ngute, coordinatrice générale du CERAC et épouse du Premier ministre, chef du gouvernement, et quatrième personnalité de la République. Grâce Dion Ngute représentera Chantal Biya, la première dame. Dibombari est un arrondissement du département du Moungo, situé près de Douala, la capitale économique et chef-lieu de la région du Littoral.

    • Cameroun : les travaux de finition de l’autoroute Kribi-Lolabé sont en cours

      gazeti-237.com - 16h50

      Le ministre des Travaux publics, Emmanuel Nganou Djoumessi, a visité au courant de la soirée d’hier mardi 2 novembre 2021, les travaux de finition en cours de l’autoroute Kribi-Lolabé, ainsi que les travaux de construction de la route Grand Zambi-Kribi. Le membre du gouvernement poursuit ce mercredi 3 novembre 2021, sa visite de travail de deux jours dans la région du Sud. Objectif : Préparer la réception de certaines infrastructures routières dans la région natale du président de la République.

    • Le Ceneema gagne un marché de labour de 8000 hectares à la Semry

      ecomatin.net - 16h48

      La Société d’expansion et de modernisation de la riziculture de Yagoua (Semry) veut accroitre sa production de riz dès la campagne agricole 2021-2022. Et pour cela, elle entend optimiser ses techniques agricoles pour un meilleur rendement de sa productivité. Elle vient d’ailleurs de confier au Centre national d’études et d’expérimentation du machinisme agricole (Ceneema), le labour de 8000 hectares de ses surfaces cultivables pour le compte de ladite campagne. Ceci s’est fait à travers la signature d’une convention de partenariat signée entre les deux structures le 27 octobre dernier à Yaoundé.
      Celle-ci prévoit en termes d’objectifs, outre la préparation du sol (labour) de près 8.000 hectares de riz dans les périmètres irrigués de la Semry dans le strict respect du calendrier cultural 2021-2022 ; l’accompagnement de la Semry dans la maintenance des engins et équipements agricoles pendant la campagne agricole 2021-2022 ; l’organisation et gestion du parc d’équipements agricoles à utiliser pour le compte de la campagne rizicole concernée.
      Le recours à l’expertise du Ceneema par la Semry dénote des faibles capacités opérationnelles de cette dernière, du fait des difficultés d’ordre logistique. « Depuis quelques années, la Semry a beaucoup de difficultés pour réaliser le labour dans les délais, du fait que nos équipements ont pris de l’âge et ils sont insuffisants pour faire les labours. Normalement nous devons faire les labours au mois de novembre et les terminer en deux mois. Et avec les équipements que nous avons, il n’est pas possible que nous puissions le faire en deux mois. C’est pour ça que nous avons fait appel au Ceneema », étaye le directeur général de la Semry Fissou Kouma.

    • Cameroun : l’aéroport de Bafoussam-Bamougoum en cours de réhabilitation

      gazeti-237.com - 16h43

      Le village Bamougoum, près de Bafoussam, abrite le seul aéroport ouvert en pays Bamiléké. Fermée pendant très longtemps, cette infrastructure est en cours de réhabilitation à la faveur de la phase finale de la CAN 2021 de football qui se jouera au Cameroun du 09 janvier au 06 février 2022. Bafoussam, chef-lieu de la Région de l’Ouest, est l’un des six sites sélectionnés pour abriter les matches. Ainsi, l’aéroport de Bamougoum va accueillir ou voir partir des délégations. Cette infrastructure aéroportuaire est-elle prête pour la grand-messe du football attendue ? C’est pour répondre à cette question que le Ministre des transports s’y rendra ce mercredi 3 novembre 2021. Jean Ernest Masséna Ngallé Bibéhé est aussi attendu prochainement aux aéroports de Yaoundé, Douala et Garoua. Le membre du gouvernement bouclera sa tournée le mardi 09 novembre 2021.

    • Cameroun : la ministre Minette Libom Li Likeng en visite de travail en Belgique

      gazeti-237.com - 16h41

      Namur, ville francophone de Belgique située à une soixantaine de kilomètres de Bruxelles, abrite du 03 au 05 novembre 2021, un sommet organisé par l’Association internationale des Maires francophones (AIMF). Aux côtés des membres de cette association, l’on retrouvera les Ministres, parlementaires et universitaires de plusieurs pays du monde francophone. Le Ministre camerounais des Postes et Télécommunications Minette Libom Li Likeng, déjà présente sur le plat pays, prendra une part active à cette réunion de haut niveau.
      Le Sommet qui est dénommé « Villes et Gouvernements pour un numérique au service du développement urbain et de la résilience des territoires », vise à renforcer l’articulation des politiques locales afin de promouvoir un numérique au service du développement des territoires, de l’innovation et de l’emploi des jeunes.
      « Cette conférence rentre en droite ligne des Très Hautes interpellations du Chef de l’Etat en matière de développement de l’économie numérique, véritable catalyseur de la croissance nationale » a indiqué Mohamadou Saoudi, Secrétaire général du Ministère des Postes et Télécommunications.

    • Cameroun : Maurice Kamto dédicace ses derniers ouvrages

      Journal du Cameroun - 16h39

      L’homme politique effectue ce mercredi 3 novembre 2021, une sortie publique. Le président du MRC, Universitaire et écrivain est attendu vers 16 heures à la Librairie des peuples noirs à Yaoundé pour dédicacer ses dernières publications. « Il s’agit, en l’occurrence, de la nouvelle édition de « L’urgence de la pensée », des recueils de poème « Territoires insoumis », « Accotements » et « Sous la cendre les étoiles », ainsi que du « Traité de droit constitutionnel et institutions politiques du Cameroun ». Cet événement va être animé par le poète Kouam Tawa accompagné du musicien Rass Nganmo ».

    • Cameroun : le ministère de l’Economie lance une campagne de vulgarisation de la SND30

      ecomatin.net - 15h27

      C’est depuis novembre 2020 que le Cameroun est entré de pleins pieds dans la mise en œuvre de la Stratégie nationale de développement pour la période 2020-2030 (SND30). Ce cadre réglementaire qui remplace le Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (Dsce), se veut la nouvelle boussole du gouvernement dans la mise en œuvre des politiques publiques. Dans un souci de la faire connaître de tous, le ministère de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), organise du 1er au 5 novembre sur l’ensemble du triangle national une campagne de vulgarisation de ladite stratégie.
      Les travaux qui se tiennent donc dans les chefs-lieux de régions ont pour objectif d’«assurer une large vulgarisation, de la Stratégie nationale de développement 2020-2030, qui constitue le nouveau cadre de référence de toutes actions de développement, en vue de son appropriation, par l’ensemble des acteurs et de son implémentation», apprend-on des services du Minepat. Durant ces cinq jours donc il s’agira de partager avec l’ensemble des acteurs régionaux, les objectifs, les considérations clés, les principes directeurs, les orientations stratégiques, les réformes et plans phares de la SND30.

    • Bgfi Cameroun engage une garantie de 7 milliards de F pour l’installation des centrales solaires dans le septentrion

      ecomatin.net - 15h24

      BgfiBank Cameroun vient de s’engager dans le financement de deux contrats d’installation de centrales solaires dans les villes de Maroua et de Guider. Ces centrales solaires ont des capacités de production respectives de 14.52 MWAC et de 14.78 MWAC.
      Les populations des régions du Nord et de l’Extrême Nord du Cameroun, auront de quoi se réjouir dans les prochains jours. Afin de mettre fin aux coupures intempestives d’électricité, dans cette partie du pays et de garantir par la même occasion l’accès permanent à une énergie électrique propre aux populations, BgfiBank Cameroun vient de s’engager dans le financement de deux contrats d’installation de centrales solaires dans les villes de Maroua et de Guider.
      Ces centrales solaires auront des capacités de production respectives de 14.52 MWAC et de 14.78 MWAC. Pour une enveloppe évaluée à 7 milliards de Fcfa. «BGFIBank Cameroun S.A vient ainsi de procéder à l’émission de deux garanties sous forme de Stand-by Letter of credit d’un montant cumulé de USD 11.597.500, soit environ FCFA 7.000.000.000 », apprend-t-on. La mise en œuvre de ce contrat s’est fait en partenariat avec Scatex, entreprise de droit Hollandais, reconnue comme leader mondial dans le secteur de l’énergie solaire.

    • Faits divers : sept enfants otages libérés

      gazeti-237.com - 09h48

      La gendarmerie nationale fait savoir que dans le cadre de la lutte contre les prises d’otages avec demandes de rançons, les fins limiers de la Compagnie de Gendarmerie de Garoua 3 appuyés des éléments du 32ème Bataillon d’infanterie Motorisé et avec l’aide des membres du comité de vigilance, ont mené des opérations coups de poings dans l’arrondissement de Lagdo, et précisément dans les localités de Na’ari, Oubawou, Toura Noka et Mayo Sala.
      Ces opérations ont permis la libération de sept enfants, otages, des mains de leurs ravisseurs, et l’interpellation de deux autres individus qui assuraient leur ravitaillement. L’exploitation de ces derniers a permis d’interpeller quatre autres complices.

    • Faits divers : cinq personnes kidnappées

      gazeti-237.com - 09h47

      Selon un confrère de l’Actualités de l’Est, deux moto taximen transportant respectivement un et deux passagers sur leurs motos ont été pris en otage par des malfrats non identifiés entre le village Gabon et Ouanden dans la Région de l’EST. Saisi de cette affaire, le commandant de brigade de gendarmerie de Ngoura et ses éléments sont aussitôt descendus sur les lieux afin de voir plus clair. Il a par ailleurs ouvert une enquête. Pour l’heure, deux otages (passagers) sur les cinq ont déjà été libérés hors de l’arrondissement de Ngoura plus précisément à Zembe Borongo.

    • mardi 02 novembre
    • Cameroun : Yves-Michel Fotso perd un procès à Paris devant Laure Fotso

      Journal du Cameroun - 11h02

      L’affaire de la succession du milliardaire Victor Fotso a connu un tournant décisif. L’épisode du tribunal de Nanterre en France vient de donner son verdict. La presse s’en délecte, rivalisant de titres. « Yves-Michel Fotso tombe à Nanterre » écrit Camer Presse. « Yves Michel Fotso désavoué ». L’ex-Adg de la Camair débouté par la Justice française dans ses prétentions à contrôler les biens du milliardaire Fotso Victor rétorque Le Messager. Pour La Nouvelle Expression « Yves Michel Fotso perd un procès à Paris ».
      Le tribunal commercial de Nanterre vient de donner raison à Laure Njitap dans un verdict tombé mercredi dernier. L’un des épisodes de la guerre de succession au sein de la famille de Fotso Victor vient d’être tourné au tribunal commercial de Nanterre en France. Un épisode, mieux, une procédure engagée par Yves Miche Fotso, officiellement détenu à la prison centrale de Yaoundé Kondengui pour détournement des deniers publics au Cameroun.
      Agissant au nom de la société Ccp Sarl, la démarche de Yves Michel Fotso visait à annuler les résolutions de l’assemblée générale de la société Fov SA tenue le 31 mars 2021 en vue d’approuver les comptes de l’exercice 2019.
      « Yves Michel Fotso prétendait détenir 148.500 actions de la société Fov SA, une entreprise entrant désormais dans la masse successorale du patriarche Fotso Victor, explique l’avocat de Laure Njitap Fotso, l’administrateur principal des biens de Fotso Victor et PDG du groupe Fotso

    • Cameroun : à Bamenda, de nombreux déplacés à l´intérieur de leur propre ville

      Rfi.fr - 10h45

      Des habitants des quartiers sud de Bamenda, capitale de la région du Nord-Ouest, quittent des logements confortables pour des appartements plus petits et plus chers dans le quartier administratif d’Up Station. Ce quartier est sécurisé par les forces de police et militaires, car les administrations s´y trouvent, notamment le gouvernorat.
      Francis Nandoh, sa femme et leurs cinq enfants vivent depuis deux ans dans un studio à Up Station. Avant, pourtant, ils avaient une maison confortable à Naka-ah sur la grande route qui relie Bamenda à Batibo.
      « C´est là que j´ai fini de construire ma maison en 2016, pile au début de la crise anglophone. Les affrontements entre militaires et séparatistes étaient constants et nous mettaient en danger. Entendre les tirs constamment était traumatisant. À proximité, des maisons étaient incendiées. Nous nous sommes dits « un jour, ce sera nous qui serons brûlés avec notre maison ». »
      C´est pour ces mêmes raisons que Jack et sa famille ont quitté le lieu-dit Behind Che pour rejoindre le quartier administratif. Dans la même situation, Sonita est nostalgique de sa vie au quartier Mile 90. « J´adorerais y retourner, mais quand je parle à mes voisins d´avant, ils me disent que les fusillades continuent et que la vie est toujours difficile là-bas… mais j´aimerais pouvoir y retourner. »

    • Faits divers : une arme volée retrouvée chez le Lamido de Yagoua

      Aurore Plus - 10h37

      Le chef traditionnel refuse de restituer le pistolet à son légitime propriétaire. Le lamido de Yagoua-Vellé, Ahmadou Dahirou alias Bobbo, a fait main basse sur une arme volée et retrouvée entre ses mains. Depuis un peu plus d’un an, Alhadji Ousmanou a perdu son pistolet et bien d’autres effets dans son domicile à Maroua (Extrême-Nord).
      Selon les informations puisées à bonne source, c’est le neveu du propriétaire, un certain Hamadou, qui aurait proposé l’arme à vendre au chef traditionnel.
      D’autres sources font état de ce que ledit pistolet aurait dérobé à son légitime propriétaire, Alhadji Ousmanou, aujourd’hui d’un âge avancé (environ 90 ans) et ne sait plus à quel saint se vouer.
      Selon son entourage, ce dernier aurait à ce jour, et toujours vainement, entrepris toutes les démarches nécessaires en vue de récupérer son arme. Ses multiples appels vers le monarque sont restés sans suite. Non seulement ce dernier ne décroche pas, mais il ne manifeste aucune volonté à rétrocéder le pistolet automatique. Même le déplacement de Yagoua n’a pas réussi à infléchir le lamido.

    • Cameroun : le choléra refait surface

      Journal du Cameroun - 10h33

      L’information est du ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie qui l’a annoncé, ce lundi 1er novembre 2021, à travers un communiqué. Le ministre de la Santé publique souligne dans sa note que les découvertes de cas de choléra ont été faites entre le 27 et le 30 octobre 2021.
      « Le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, Dr Manaouda Malachie, informe l’opinion publique que plusieurs cas de choléra ont été confirmés dans la localité d’Ékondo Titi (région du Sud-Ouest) et dans la ville de Yaoundé (région du Centre) entre le 27 et le 30 octobre 2021 », indique le communiqué.
      Au total, ce sont 10 cas confirmés de choléra qui ont été mis en évidence. Face à cette situation, le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, prescrit le respect des mesures d’hygiène élémentaires pour se prémunir contre cette maladie très contagieuse.

    • lundi 01 novembre
    • Le Cameroun et le Tchad relancent le projet ferroviaire CamTchad

      ecomatin.net - 17h26

      C’est en 2015 que s’est tenue la dernière session de la Commission ferroviaire Cameroun-Tchad. La délégation camerounaise était conduite par Robert Nkili, ministre des Transports à cette époque, celle du Tchad par Haoua Acyl Ahmat Aghabach, Secrétaire d’Etat chargée de l’aviation civile et de la météorologie nationale, représentant le ministre des Infrastructures, des transports et de l’aviation Civile.
      Lors des travaux de cette 4éme session, plusieurs recommandations ont été formulées aux sortir des travaux tenus à N’djamena : la validation du manuel de procédures simplifié d’élaboration de l’étude de faisabilité du projet d’extension du chemin de fer camerounais vers le Tchad, la signature de la Décision constatant la composition de la Commission ferroviaire Cameroun-Tchad, la mise en place de la Cellule de projet à travers la désignation de ses membres par les deux Etats et le Partenaire technique entre autres. Depuis 6 ans, cet important dossier international piétine.
      Le Projet Cam-Tchad vise l’extension de la voie ferrée camerounaise de Ngaoundéré au Cameroun vers Ndjamena, la capitale Tchadienne. Le Cameroun et le Tchad envisagent relancer le projet en léthargie. C’est l’une des recommandations issues de la concertation du 21 octobre 2021 à Douala entre Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe et Fatima Goukouni Weddeye.

    • Cameroun : C’est quoi la SND 30 ?

      Cameroon tribune - 16h47

      Chacune des dix régions du Cameroun recevra une équipe du ministère de l’Economique, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, pour une opération de vulgarisation de la Stratégie nationale de développement 2020 – 2030 (SND 30). Cette opération qui commence ce lundi 1er novembre 2021, sera bouclée le 5 novembre prochain. Cameroon Tribune, le journal gouvernemental, indique que la SND-30 se résume en quatre principales interventions : la transformation structurelle de l’économie; le développement du capital humain et du bien-être; la promotion de l’emploi et de l’insertion économique ; et enfin la gouvernance, la décentralisation et la gestion stratégique de l’Etat.

    • Cameroun : la banque équato-guinéenne Bange ouvre sa première agence

      ecomatin.net - 16h44

      C’est au quartier Akwa à Douala que Bange CMR S.A, filiale de Banco nacional de Guinea Ecuatorial (Bange Bank), a choisi d’implanter sa première agence commerciale au Cameroun. La cérémonie d’inauguration s’est tenue le 28 octobre dernier en présence des mandataires sociaux du groupe. Le dernier né des établissements bancaires au Cameroun devrait procéder à l’inauguration de son siège à Yaoundé dans les prochains jours, apprend-on de bonne source.
      Une fois installée, elle devra faire face à une rude compétition avec 15 établissements de crédits déjà opérationnels sur le territoire national et dont les performances ne font plus l’ombre d’un doute au plan sous régional. « Nous avons déjà fait nos preuves en Guinée Equatoriale et maintenant nous venons sur le marché camerounais. Notre politique c’est de favoriser la coopération Sud-Sud et c’est pourquoi nous allons miser sur le financement des projets rentables dans divers domaines comme l’agriculture, les projets de construction etc.» a précisé Martin Crisanto Ebe Mba, PCA Bange Bank.

    • Cameroun : Peter Mafany Musonge en visite au GICAM

      gazeti-237.com - 16h39

      L’ancien Premier ministre, Peter Mafany Musonge, Président de la Commission nationale pour la promotion du bilinguisme et multiculturalisme (CNPBM) et certains membres de cet organisme gouvernemental étaient au siège du GICAM à Douala en fin de matinée ce lundi 1er novembre 2021. Face aux chefs d’entreprises privées, la CNPBM a expliqué qu’elle est venue dans la capitale économique évaluer la pratique du bilinguisme dans leurs entreprises respectives. La délégation conduite par Peter Mafany Musonge se rendra aussi dans d’autres organisations patronales à Douala. Fin de mission le vendredi 06 novembre 2021.

    • Cameroun-Présidentielle 2025 : la Lékié déjà en campagne pour… Paul Biya

      Journal du Cameroun - 16h38

      Si l’élection présidentielle de 2025 peut sembler être loin dans le temps, au RDPC on est déjà en pré-campagne. C’est une initiative du ministre Henri Eyebe Ayissi, coordonnateur des activités du Rdpc dans le département de la Lékié, région du Centre.

      A peine Paul Biya, président national du Rdpc, va entamer la 4ème année de son mandat acquis au terme du scrutin du 7 octobre 2018, que certains de ses camarades de parti anticipent déjà sur la prochaine échéance électorale prévue en 2025.

      C’est le cas du département de la Lékié qui s’est prononcée dans son chef-lieu à Monateté le dimanche 31 octobre 2021 : « Appel solennel de la Lekié pour un consensus national en vue de la candidature du président Paul Biya à l’élection présidentielle 2025, avec le ‘’Rdpc New-Look de 2021 », indiquait la banderole.
      Ce soutien lancé par Henri Eyebe Ayissi, chef de la délégation départementale du Rdpc dans la Lékié, n’est pas approuvée par tout le monde. Nombreux sont ceux qui estiment que le département de Christophe Ndzomo est l’un des plus enclavés du Cameroun. Par conséquent, il serait absurde d’opter pour le parti au pouvoir qu’on plébiscite depuis 39 ans.

      Cette analyse est appuyée par le Dr Fridolin Nké qui a tiré à boulet rouges du le ministre du Cadastres et des Affaires foncières : « Eyebe Ayissi, donc tu es incapable d’être président de la République toi-même ? Retiens donc aujourd’hui, que tu n’es pas la Lékié et que nous n’accepterons plus de Biya en 2025… », a écrit l’enseignant de philosophie et expert en discernement sur sa page Facebook le 31 octobre 2021.

    • Cameroun : le PM reprend du service

      gazeti-237.com - 16h37

      Buea, Douala, Bamenda, Bafoussam, Foumbot, Garoua, Figuil, Yaoundé : Le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a durant un mois, entre septembre et octobre 2021, parcouru à un rythme effréné dans plusieurs villes du Cameroun pour présider des évènements comme représentant personnel du chef de l’Etat dans la plupart des cas. Exténué par ses nombreux voyages, Joseph Dion Ngute a pris environ deux semaines de congé, le temps de souffler. La cloche de la rentrée a sonné ce lundi 1er novembre 2021. « C’est par la porte de la diplomatie que le Premier ministre, chef du gouvernement, Joseph Dion Ngute, a effectué sa reprise de service ce matin après quelques jours de congé » a indiqué notre consœur Laurentine Bekono dans un compte rendu d’audience au 13h du poste national ce lundi 21 novembre 2021. Joseph Dion Ngute a accordé une audience d’adieux au Haut-Commissaire de l’Inde Rakesh Malhotra, arrivé en fin de séjour après deux années au Cameroun.

    • La Covid-19 fait chuter de 46% les échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Inde

      ecomatin.net - 09h39

      Les échanges commerciaux entre le Cameroun et l’Inde se situaient à 900 millions de dollars soit 506 milliards de FCFA, avant la pandémie de covid-19 survenue au Cameroun en mars 2020. Désormais, elles connaissent une baisse drastique de l’ordre de 46% du fait de la pandémie. Ces données ont été révélées au cours de l’audience qu’a accordé le ministre du Commerce Luc Magloire Mbarga Atangana au Haut-Commissaire de la République d’Inde Rakesh Malhotra arrivé en fin de séjour, le 29 octobre 2021.
      Il était question pour les deux membres personnalités au cours de ladite audience, d’évoquer les possibilités de renforcer la coopération commerciale dans plusieurs secteurs d’activités. D’après le patron du commerce camerounais, « quelque chose doit être fait avec la Chambre de commerce, d’industrie, des mines et de l’Artisanat du Cameroun(Cima)… nous sommes sur la bonne voie, la situation va s’améliorer. Nous sommes satisfaits d’avoir travaillé avec vous, nous devons développer nos relations d’affaires basés sur les joint-ventures ».
      Pour inverser la tendance, la partie indienne a lancé un appel à l’endroit des opérateurs économiques camerounais. « J’invite les milieux d’affaires camerounais à se rendre en Inde afin de nouer de nouveaux contacts, de toucher du doigt la réalité qu’offre nos marches. Nos produits sont compétitifs et bon marchés. On octroi facilement des visas d’affaires, les deux parties sont appelées à s’asseoir ensemble et voir ce que l’Inde peut apporter à l’économie camerounaise…», lance Rakesh Malhotra.

    • Cameroun : la construction des lignes électriques du barrage de Nachtigal est terminée

      ecomatin.net - 09h34

      Le barrage de Nachtigal est quasi prêt. L’on apprend de la lettre d’information du 18 octobre 2021, de la Nachtigal Hydro Power Company (Nhpc), entreprise en charge de la réalisation de cet ouvrage que les lignes électriques de ce chantier sont achevées. D’un coût de 16,5 millions d’euros (près de 10,807 milliards de Fcfa), les travaux réalisés par l’entreprise Bouygues Energies & Services, se sont exécutés sur une période de 31 mois sur trois lots. Le tout premier lot portait sur la réalisation d’une ligne de 225kV de Nachtigal à Yaoundé. D’une longueur de 51KM, elle servira à acheminer l’énergie produite par la centrale vers le poste de Nyom2 à Yaoundé pour s’injecter dans le réseau interconnecté Sud. Sa construction a été achevée le 31 août 2021.
      Le lot deux était destinée à la ligne 225kV usine-poste. D’une longueur de 800m, elle servira à acheminer l’électricité produite de la centrale de production au jeu de barres situé au niveau du poste de Nachtigal, d’où partent deux lignes électriques en direction de Nyom2. Les travaux sur ce lot ont été livrés le 30 septembre dernier. Enfin la ligne 30kV d’alimentation pour la desserte des communautés locales, livrée aussi le 30 septembre. Cette ligne moyenne tension de 2,2KM permettra d’améliorer l’alimentation en électricité des populations riveraines au projet, et sera alimentée par la future petite centrale de 4,5M installée à pied du barrage.

    • Lions indomptables du Cameroun : Yvan Neyou, blessé

      Journal du Cameroun - 08h48

      Le milieu défensif camerounais de l’AS Saint-Etienne est sorti sur civière à la cinquième minute de jeu face au FC Metz (1-1) samedi soir, à l’occasion de la 12e journée de Ligue 1. Selon les premiers examens médicaux, le joueur de 24 ans souffre d’une grave entorse de la cheville et sera indisponible entre 4 et 6 semaines. Présent dans la liste des 32 présélectionnés par Antonio Conceiçao pour affronter le Malawi et la Côte d’Ivoire, Yvan Neyou va certainement manquer ces matchs comptants pour la cinquième et sixième journée des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar 2022.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.