Linfo en continu

    • jeudi 18 juin
    • Drame : un mort après une explosion de téléphone à Yaoundé

      Le Messager - 16h01

      Le décès a eu lieu hier à l’hôpital central. Enceinte, elle avait été internée dans la formation sanitaire mardi après avoir été brûlée comme l’un de ses enfants dans un incendie parti de l’explosion d’un téléphone via lequel elle communiquait pendant qu’elle remuait un repas sur du feu à gaz, à en croire le quotidien Le Messager qui publie l’information ce matin. Dame Dorothée dont il est question, était commerçante au marché Ekounou

    • Promotion : deux camerounais promus à Nairobi, au Kenya

      journalducameroun - 15h57

      Deux camerounais font leur entrée au Conseil d’administration de la Société pour l’Habitat et le logement en Afrique.  Mme Marie Rose Dibong, Secrétaire d’Etat en charge de l’Habitat et Mr Ahmadou Sardaouna, Directeur de la Société Immobilière du Cameroun  (SIC) y ont été élus au cours des travaux de cette instance à Nairobi au Kenya.

    • Faits divers : neuf trafiquants de stupéfiants aux arrêts à Yaoundé

      journalducameroun - 15h55

      Ils ont été appréhendés grâce à des renseignements fournis par les populations au lieu-dit « Mbanga Pongo » au quartier Anguissa, à Yaoundé.  L’opération ayant abouti à l’arrestation de ces neuf personnes par ailleurs responsables de nombreux cas d’agressions, a été menée le week-end dernier, par les éléments de la gendarmerie nationale. Les pandores l’ont annoncé hier en précisant qu’une enquête est ouverte.

    • Cameroun : mouvements d’humeurs des instituteurs recalés

      journalducameroun - 15h52

      Les instituteurs recalés lors du dernier recrutement de 3 000 enseignants ne lâchent rien. Ils ont à nouveau manifesté hier non plus devant la délégation régionale de l’Education de Base mais dans l’enceinte du ministère. Ils dénoncent les tripatouillages ayant entaché le processus de sélection des candidats. Les critères de l’âge et de l’ancienneté du certificat aptitude pédagogique des instituteurs des écoles maternelles et primaires  (CAPIEMP)  ont été foulés aux pieds lord des sélections, s’offusquent les manifestants.

    • Cameroun : l’ouverture des frontières en débat

      journalducameroun - 15h46

      A quand la réouverture officielle des frontières camerounaises, fermées depuis le 18 mars 2020 en raison de la pandémie du coronavirus ? La réponse pourrait être connue, à l’issue de la réunion hebdomadaire de suivi de la stratégie gouvernementale de riposte au Covid19 tenue ce jeudi en visioconférence. A partir de l’immeuble Etoile, Le Premier ministre a coordonné les Tavaux qui ont vu la participation virtuelle d’une trentaine de ministres.

    • Cameroun : 57 950 tonnes de sucre granulé produit au premier trimestre 2020

      Investir au Cameroun - 15h34

      Au premier trimestre 2020, la production de sucre granulé au Cameroun se situe à 57 950 tonnes au premier trimestre 2020 contre 48 370 tonnes à la même période en 2019, soit une hausse de 19,8%, selon les informations fournies par la filière. Cette évolution, apprend-on, s’explique par les effets conjugués de la baisse de la présence du sucre de contrebande sur le marché et le résultat des effets du programme d’investissement d’un montant de 93 milliards de FCFA, engagé par le principal opérateur, Société sucrière du Cameroun (Sosucam), filiale de Somdiaa.

    • Cameroun : 24 séparatistes « neutralisés » par l’armée

      Equinoxe Tv - 15h28

      Selon la chaine Equinoxe Tv, l’armée camerounaise a annoncé avoir « neutralisé » au moins 24 séparatistes lors d’opérations militaires menées ces derniers jours dans la région du Nord-Ouest. Un important stock d’armes et de munitions a également été saisi, et des bases sécessionnistes démantelées. Au cours de la première opération dont la date n’a pas été communiquée, « 13 séparatistes ont été neutralisés, les armes artisanales ont été récupérées, les camps ont été détruits, une mitrailleuse à gaz de type PKM qui avait été prise à nos hommes dans la localité d’Ambo en 2018 avec une bande de 95 munitions a été récupérée », a déclaré, sur la chaine Tv à capitaux privée, le général Valère Nka, commandant de la 5e région militaire interarmées.

    • Cameroun : la loi de finances 2020 en débat à l’Assemblée nationale

      Cameroon Tribune - 15h17

      C’est le ministre des Finances Louis Paul Motaze qui le défend depuis hier face à la Commission des finances et du budget.  Le 3 juin 2020, le Président de la République, Paul Biya a signé une ordonnance qui a réduit le budget de l’Etat pour cette année. Pour que cette ordonnance ait force de loi, il faut qu’elle passe par le Parlement. Dans cette ordonnance prise par le chef de l’Etat, le budget général de l’Etat pour l’exercice en cours a été révisé à la baisse passant de 4951,7 milliards de FCFA à 4 409 milliards de FCFA. Soit une baisse de 542,7 milliards de FCFA», rapporte le quotidien Cameroon Tribune  ce 18 juin 2020.

    • Cameroun : hausse de la production cacaoyère de 2,2%

      ECOFIN - 15h03

      Les prévisions sont bonnes pour la campagne cacaoyère 2019/2020 au Cameroun.  Alors que la saison cacaoyère est loin d’être terminée, l’Office national du café et du cacao prévoit déjà une légère augmentation de la production nationale. D’après des chiffres publiés par l’institution, cette dernière va certainement augmenter de 2,2%. Ce qui en valeur réelle correspond à une hausse qui pourrait partir de 264 000 tonnes à 269 808 tonnes.

      Toutefois, ces chiffres sont loin d’être satisfaisants. Surtout que d’après nos confrères d’ECOFIN, la production nationale de cacao a connu une hausse de 4% lors de la précédente campagne cacaoyère, passant de 254 000 tonnes à 264 000 tonnes. Selon l’ONCC cette régression, comparativement à la campagne 2018-2019, est principalement due à la crise sanitaire que traverse le Cameroun.

    • Cameroun : Boko Haram tue quatre personnes à Waza

      Chine Nouvelle - 14h54

      Boko Haram a une nouvelle fois frappé dans la région de l’Extrême-Nord. Le mercredi 17 juin 2020, des terroristes membres de cette secte islamiste ont fait irruption à Waza, dans le département du Logone et Chari, à proximité de la frontière avec le Nigeria. «Au moins quatre civils ont été tués mercredi au cours d’une incursion d’éléments de la secte islamiste Boko Haram. D’après les sources locales les victimes étaient des berges», lit-on sur le site de l’agence de presse chinoise Chine Nouvelle.

    • Escroquerie : le Consulat du Cameroun en France dénonce des arnaques

      journalducameroun - 11h42

      Un réseau d’arnaque ayant été mis sur pied autour de la production du passeport camerounais en France,  le Consulat général du Cameroun en France «porte à la connaissance des usagers que des individus extérieurs au service, proposent des facilités d’obtention des services consulaires moyennant des sommes d’argent», indique le Consul Général, Victor Oben Enoh, dans un communiqué publié le 11 juin 2020. Le Consul Général fait savoir au public «qu’aucune entreprise ou individu n’exerce pour son compte dans les environs de l’ambassade et décline toute responsabilité quant aux actes perpétrés par ces individus en dehors de la mission».

    • Succession de Paul Biya : Jean Pierre Bekolo s’invite au débat

      journalducameroun - 11h33

      Le cinéaste Jean Pierre Bekolo invite les Camerounais à choisir entre deux camps. Celui de l’actuel président de la République et l’autre camp, amené par Maurice Kamto et son allié Christian Penda Ekoka. C’est le contenu du message que le réalisateur de ‘‘Quartier Mozart’’ a publié le 17 juin 2020 sur sa page Facebook.

      «Étant donné qu’on commence ouvertement à parler de succession au Cameroun, disons-nous clairement les choses. Deux camps s’affrontent: ceux qui veulent que les choses restent comme elles sont et ceux qui voudraient que les choses changent. Kamto et Penda Ekoka représentent un camp et Paul Biya et son successeur l’autre. Tribalisme mis à part, choisissez votre camp. Si vous aimez ce pays comme il est et voulez qu’il continue dans la même direction, c’est Paul Biya et son successeur. Si vous voulez d’un autre Cameroun, c’est Kamto et Penda Ekoka. Ne vous trompez pas en choisissant un camp tout en espérant ce qu’il ne représente pas ? Faites votre choix», a-t-il lancé.

    • mercredi 17 juin
    • Cameroun : l’exploitation forestière va connaitre une baisse de 6,4% en 2020

      Investir au Cameroun - 16h27

      Ces chiffres sont de la division des analyses et des études économiques du ministère de l’Économie, de la Planification et de  l’Aménagement du Territoire.  La crise sanitaire que traverse le Cameroun a plongé la filière forestière dans une situation précaire. Après une année 2019 compliquée, marquée par une baisse d’activité de 2,4%, l’exploitation forestière devrait de nouveau chuter de 6,4% en 2020.

    • Cameroun : Les propositions du ministre des Transports pour vols internationaux

      Cameroon Tribune - 16h21

      Le ministre des Transports Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, propose que tout passager embarqué dans un vol présente un résultat de test négatif au covid-19 datant de trois jours maximum. Dans le but de relancer le trafic aérien tout en évitant au maximum les risques de contamination au Coronavirus,  Jean Ernest Massena Ngalle Bibehe, a tenu une réunion le 16 juin 2020 à Yaoundé.

      Tous les principaux acteurs du trafic aérien du pays étaient présents à cette réunion. Cameroon Tribune dans son édition de ce 17 juin 2020 parle «des Compagnies aériennes desservant le Cameroun, de l’autorité civile aéronautique, des aéroports du Cameroun et du ministère de la Santé Publique». L’objectif de cette concertation était de faire le point sur toutes les mesures «prises ou à prendre, en prélude à une éventuelle réouverture des frontières aériennes du pays», lit-on.

    • Covid-19 : déjà 270 décès au Cameroun

      journalducameroun - 15h40

      Les dernières statistiques sur la pandémie du Coronavirus au Cameroun. Plus de 1000 cas confirmés dans les 10 régions 270 décès, 5474 cas de guérisons.  Taux de létalité de 3%. Le gouvernement pense que la maladie est maîtrisée par le plan de riposte.  Ces données ressortent de la réunion du comité de suivi de la mise en œuvre du plan gouvernemental de riposte contre la maladie. Réunion présidée hier à Yaoundé par le Premier ministre chef du gouvernement Joseph Dion  Ngute.

    • Assemblée nationale du Cameroun : journée marathon

      journalducameroun - 15h37

      Journée chargée à l’Assemblée nationale ce mercredi. Au palais de Congrès, la salle des commissions abrite en fin de matinée, la Conférence des présidents. Tous les députés se retrouvent ensuite dans l’hémicycle pour la communication d’un texte, suivis d’un séminaire d’imprégnation sur les politiques publiques, les grandes orientations budgétaires, les grands chantiers de développement et les réformes de finances publiques. Séminaire organisé avec le soutien technique du ministère des finances et du ministère de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire.

    • Cameroun : des personnels de santé suspendus à l’hôpital de la CNPS

      journalducameroun - 15h32

      La décision est du directeur de la CNPS Olivier Noël Mekoulou Mvondo. Une procédure disciplinaire est par ailleurs ouverte à leur encontre en vue de « sanctions exemplaires « d’après les termes d’un communiqué de cette institution hospitalière. Les personnels sanctionnés ont traîné à même le sol le corps d’une femme décédée et les images font le tour des réseaux sociaux suscitant une indignation générale. Une attitude « contraire aux règles en vigueur à la CNPS et inacceptable  » fustige le Directeur Général qui ajoute en définitive que les personnels de la CNPS ont dans leur « grande majorité  » de « l’empathie » pour leurs patients

    • Cameroun : double drame dans le Noun

      journalducameroun - 15h20

      Le premier accident est survenu dans l’arrondissement de Bangourain. Six personnes ont été foudroyées. Il s’agit de quatre femmes et deux fillettes.  Toutes ces victimes étant des déplacés de la crise anglophone, les corps ont été transférés pour inhumation dans leurs villages. Le deuxième drame s’est produit à Foumban dans le même département. Un glissement de terrain a englouti plusieurs membres d’une même famille. Au moment où nous publions cette information deux corps sont extraits par la croix rouge dont une fille de 20 ans et un autre enfant de huit ans. Deux autres enfants dont un de huit mois et l’autre de six ans ont été découvert vivants. Les recherches se poursuivant, d’autres corps pourraient être extraits. Le glissement a surpris la famille endormie

    • Assemblée nationale du Cameroun : un réseau des femmes députés voit le jour

      Le Messager - 14h27

      L’Assemblée nationale du Cameroun   a désormais son : »réseau des femmes députés. La plateforme a vu le jour au terme d’une assemblée générale constitutive tenue ce 16 juin 2020 au palais des Congrès de Yaoundé. En ouvrant les travaux du séminaire du lancement dudit  réseau, Hilarion Etong, le 1er vice-président de l’Assemblée Nationale, dont les propos sont rapportés dans les colonnes du quotidien Le Messager édition du 17 juin 2020, a indiqué qu’il convenait de «mettre en place les organes dirigeants du Réseau des femmes députés et d’impulser une dynamique nouvelle d’ensemble pour faire avancer un certain nombre de chantiers spécifiques à la femme, à la jeune fille mais aussi à l’ensemble de nos compatriotes».

    • Cameroun : Eric Chinje pour une modification de la constitution

      Le Jour - 13h58

      Eric Chinje veut une constitution nouvelle au Cameroun.  «Le premier projet de nouvelle constitution devrait être déposé devant ce Parlement. Elle devrait consacrer la séparation des pouvoirs, notamment entre l’exécutif et le judiciaire; mettre en place des mécanismes de (responsabilisation) pour les juges et les membres de la profession juridique; faire entendre des voix alternatives au Parlement; garantir des élections libres et équitables à tous les niveaux (c’est ainsi que nous donnons la parole au peuple), et ossifier dans la constitution ce statut spécial pour les régions anglophones et les mesures pour enfin construire un pays bilingue», précise  Eric Chinje.

    • Les députés camerounais à l’école des politiques publiques, des orientations budgétaires et des reformes financières

      - 12h38

      Ce mercredi 17 juin 2020, au Palais des congrès de Yaoundé, les représentants du peuple vont participer à un séminaire d’imprégnation sur les politiques publiques, les grandes orientations budgétaires, les grands chantiers de développement et les réformes de finances publiques. Le séminaire vise à améliorer l’information des élus de la nation sur les différents cadres et instruments qui fondent l’action du gouvernement d’une part, et renforcent leur contribution dans la recherche d’efficacité et de la pertinence des politiques publiques.

    • RFI présente des excuses à Richard Bona suite à article polémique

      - 12h30

      RFI, a mis les propos de Richard Bona en contradiction avec ceux d’un autre artiste camerounais à savoir  Belka Tobis. Ce dernier s’insurge contre les sorties de Bona qui dénonce la gouvernance au Cameroun et demande le départ du président de la République. Sauf que le bassiste qui a accordé une interview à Richard Bona n’a pas été prévenu que ses propos allaient faire l’objet d’une confrontation. Cécile Mégie la directrice de la radio française a présenté une lettre d’excuses à l’auteur du titre «Allo Fokou».

    • Divers : Henri Bedimo dit stop

      2337lions.com - 12h18

      Sans club depuis son licenciement de l’Olympique de Marseille à l’été 2018, le latéral gauche Henri Bedimo (36 ans) a officiellement mis un terme à sa carrière ce mardi. « Je ferme mon chapitre de footballeur professionnel. Je ne saurais partir sans remercier entraîneurs, bénévoles, personnels et sans oublier mes chers supporters. Sans vous, je n’aurais pas été à ce niveau », a écrit l’ancien international camerounais sur Instagram.

      D’abord passé par Grenoble, Toulouse, Le Havre, Châteauroux et Lens, le natif de Douala a connu son heure de gloire en 2012 avec le titre de champion de France surprise décoché avec Montpellier.  Bedimo a déjà entamé sa reconversion en rejoignant récemment l’encadrement du centre de formation de Montpellier.

    • Assemblée nationale : quatre projets de loi en étude

      Cameroon Tribune - 10h13

      Hier mardi, les membres de la commission des Affaires étrangères de l’Assemblée nationale ont étudié dans la salle des Commissions au Palais de Congrès, un projet de loi reçu de l’exécutif.  Avant d’hier, les élus du peuple ont reçu en séance plénière quatre projets de loi. Il s’agit du projet de loi régissant l’activité statistique au Cameroun, du projet de loi portant lutte contre le commerce illicite du tabac.  Le 3è projet de loi vise à autoriser le chef de l’Etat à ratifier le statut de l’organisation pour le développement de la femme dans les États membres de l’organisation de la conférence islamique et le dernier vise à autoriser le président de la République à faire adhérer le Cameroun à l’accord sur la conservation des gorilles et de leurs habitants.

    • Kidnapping à Messondo : un troisième ravisseur arrêté

      journalducameroun - 10h10

      Un troisième ravisseur arrêté dans le Nyong-et-Kelle dans la Région du Centre. Le troisième des quatre ravisseurs d’un homme le nommé Ushua kidnappé en fin de semaine dernière a été appréhendé par les autorités ce matin non loin de Pouma alors qu’il était sorti de la cachette en brousse. Il est gardé par les forces de sécurité et rejoindra les deux autres arrêtés dimanche. Le dernier des quatre séparatistes partis de Muyuka dans la Région du Sud-ouest court toujours. L’otage libéré dimanche est chez lui à Messondo

    • Incendie de l’hôtel de ville de Monatélé : 80 millions de F CFA de dégâts

      journalducameroun - 10h06

      80 millions de F CFA. C’est l’estimation chiffrée des dégâts pour ce qui est des documents et matériels de bureaux dans l’incendie de l’hôtel de ville de Monatélé dans la Région du Centre. Le chiffre est du maire en fonction qui exclut les dégâts sur la bâtisse elle-même ravagée partiellement dimanche dernier. Une enquête est ouverte afin de déterminer les causes de l’incendie soupçonné criminel par certaines sources. Le feu a touché la mairie de Monatélé à quelques jours de l’inauguration de l’infrastructure. Une session ordinaire du conseil Municipal consacrée à l’examen et l’adoption des comptes de l’exercice budgétaire 2019, est prévue jeudi et vendredi prochain.

    • Cameroun : l’avis de la ministre Pauline Nguene sur l’âge d’enfant justiciable

      Cameroon Tribune - 10h04

      A la question : « A quel âge un enfant peut-il être justiciable pour répondre de ses actes par devant les juridictions ? » Voici la réponse de la ministre Pauline Irène Nguene « Pour déterminer l’âge auquel un enfant peut être justiciable, et répondre de ses actes devant les juridictions, il faudrait distinguer selon qu’on se trouve dans une procédure pénale ou civile. En matière civile, ce sont les parents ou le cas échéant le tuteur de l’enfant qui sont civilement responsables des actes ou des préjudices causés à un tiers par l’enfant dont ils ont la charge. Au plan pénal, en fonction des tranches d’âge, il y a des dispositions particulières. Le mineur de 10 ans n’est pas pénalement responsable, le mineur qui a entre 10 ans et 14 ans est pénalement responsable mais ne peut faire l’objet que de l’une des mesures spéciales prévues par la loi et le mineur qui est âgé de plus de 14 ans et de moins de 18 ans est pénalement responsable et bénéficie des circonstances atténuantes ».

    • Journée internationale de l’enfant africain : vu du Cameroun

      journalducameroun - 10h01

       

      Dans le cadre des activités officielles de la journée internationale de l’enfant africain qui s’est célébré ce 16 juin sous le thème « l’accès à un système de justice adapté aux enfants en Afrique ».  La ministre des Affaires sociales, Pauline Irène Nguene  a donné une conférence de presse dans la salle de conférences de son département ministériel. A cette occasion, elle a présenté l’état des lieux et les perspectives en matière de protection des enfants au Cameroun.

      « Le thème de cette 30e édition pose une problématique qui fait référence à quatre points fondamentaux. Premièrement, le système juridique dans son ensemble, afin de s’assurer qu’il intègre les préoccupations liées à la protection des droits de l’enfant ; deuxièmement, il y a les mécanismes d’assistance judiciaire qui doivent prendre en compte les enfants directement ou indirectement ; troisièmement, il y a également les procédures pénales concernant les enfants en conflit avec la loi ; et quatrièmement, la précision des mesures spécifiques pour les enfants vulnérables comme des enfants handicapés.

    • mardi 16 juin
    • Cameroun : nomination à l’infirmerie de la présidence de la République

      journalducameroun - 10h14

      Le chef de bataillon Monebene Patrick a été désigné par le Chef de l’Etat médecin-chef de l’infirmerie de la Présidence de la République.  La nomination du chef de bataillon Monebene Patrick au poste de médecin-chef de l’infirmerie du Palais de l’Unité a été rendue publique hier 15 juin 2020. Le Président a aussi nommé comme médecin-chef adjoint, le capitaine Fissou Gilbert. La nomination du chef de bataillon Monebene Patrick intervient en moins d’un mois après la mort du Colonel Marius Etoundi.

    • Cameroun : les engagements de la Banque mondiale s’élèvent à 1 266 milliards de F CFA

      investiraucameroun - 10h01

      Dans une note publiée ce mois de juin, le ministère camerounais de l’Économie (Minepat) se félicite des relations de coopération avec la Banque mondiale. Elles se traduisent par des « conseils avisés » et « des appuis financiers importants » pour la réalisation des projets de développement. À cet égard, indique le Minepat, l’ensemble des engagements de la Banque mondiale en cours au Cameroun s’élève à environ 1 266 milliards de FCFA en faveur de 16 projets actifs. Ce portefeuille a connu une augmentation de 18,4% en valeur relative entre 2018 et 2019.

Page 3 sur 8612345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.