Linfo en continu

    • mercredi 21 juillet
    • L’interconnexion par fibre entre le Cameroun et le Gabon est opérationnelle

      afriqueitnews.com - 16h51

      La réduction des coûts est l’un des principaux objectifs que le Cameroun et le Gabon visaient en lançant leur projet d‘interconnexion par fibre. Long de 22 km, cette nouvelle infrastructure de réseau a été lancé officiellement il y a peu. Grâce à lui, les échanges de télécommunications entre les deux pays seront directs et non facilités par des câbles sous-marins internationaux.

      « Des mesures appropriées ont été prises pour sécuriser cette nouvelle infrastructure de dernière génération contre le vandalisme. L’interconnexion a été testée et confirmée techniquement viable et le taux de disponibilité du service s’élève à près de 100 %, conformément aux normes de l’UIT », a déclaré Ngongeh Ayafor Clément, directeur technique chez Camtel.

      L’infrastructure devrait accroître l’adoption des TIC et réduire la fracture numérique, améliorer quantitativement et qualitativement l’offre de services numériques à moindre coût et favoriser l’intégration sous régionale. Elle offre une capacité d’environ 100 Tbps, facilitant le e-learning, la visioconférence, le e-commerce, le télétravail, la télémédecine, le transfert de fichiers, etc.

    • Douze activistes camerounais condamnés par la justice suisse

      Journal du Cameroun - 16h38

      Le rassemblement anti-Biya, tenu à Genève le 17 juillet 2021, par des activistes camerounais de la diaspora a eu des conséquences fâcheuses. Une centaine de personnes, essentiellement de la Brigade Anti-Sardinards (BAS), un mouvement d’opposants camerounais vivant en occident, ont bravé l’interdiction des autorités helvétiques et ont affronté la police Suisse aux abords de l’hôtel Intercontinental où logent le président camerounais, son épouse et leur suite.
      Mais la veille, plusieurs membres influents de la BAS ont été interpellés par la police genevoise pour avoir tenté d’envahir l’établissement hôtelier où séjournent Paul et Chantal Biya. Parmi eux, Niat, Sandy, Tcheubou, général Marcel, et Calibri Calibro; ce dernier présenté comme le leader dudit mouvement.
      S’ils ont été libérés dans la journée de samedi, l’on a appris via La Tribune de Genève que 12 d’entre eux ont été condamnés par la justice suisse à des jours-amende. Il s’agit d’une peine consistant pour le condamné, à verser au Trésor une somme dont le montant global résulte de la fixation par le juge d’une contribution quotidienne pendant un certain nombre de jours.
      Ils ont écopé de jours-amende avec sursis allant de 40 à 180 jours pour diverses infractions. Notamment la violation de domicile, entrée illégale en Suisse, infraction à la loi sur les armes, provocation publique au crime ou à la violence, empêchement d’accomplir un acte officiel.

    • Fait divers : brulée par un conjoint infidèle

      Cameroon tribune - 13h50

      Jusqu’ à hier, 20 juillet, Elodie M. 33 ans, habitant Yassa (arrondissement de Douala III) était encore internée dans un centre de santé de ce quartier, recevant des soins pour des brûlures au second degré. Des dommages corporels graves à elle infligés une dizaine de jours plus tôt par son concubin, le prénommé Alain, 40 ans. Selon les informations obtenues par CT, l’atmosphère était plutôt tendue au sein du couple. L’homme réputé papillonner dans le quartier, voire ailleurs, était en même temps d’une jalousie maladie, soupçonnant sa compagne à tout bout de champ.
      Le dimanche 11 juillet dernier, la tension atteint un véritable pic. Au terme d’une énième dispute, Alain va se saisir de ma marmite d’huile que sa concubine avait mise à chauffer pour sa cuisine et va en asperger la jeune femme. Elodie est alors grièvement touchée et hurle de douleur. Des amis et voisines du quartier volent alors à son secours, et la conduisent à l’hôpital de district de Deido pour les premiers soins. C’est par la suite qu’elle optera pour le centre de santé de Yassa. Aux dernières nouvelles, Alain, via des voisins qu’il appelle au téléphone, prend des nouvelles et tente un retour…

    • Nécrologie : le pasteur Tsala Essomba est mort

      Cameroon tribune - 12h20

      Agé de 62 ans, le célèbre promoteur de l’Assemblée chrétienne « Va et raconte » s’est éteint très tôt dimanche dernier de suites de maladie. L’homme de Dieu a trouvé la mort vers 4h du matin à la clinique de Le Jourdain de Yaoundé, où il avait été admis. Dans un communiqué publié sur son compte Facebook, son épouse Dédée Abomo Zomo a confirmé le décès de son époux. De sources médicales, le défunt aurait succombé à un accident vasculaire cérébral (AVC) fulgurant. Et sa dépouille a été placée à la morgue de l’Hôpital gynéco-obstétrique et pédiatrique de Yaoundé. A en croire les témoignages des fidèles, le pasteur qui était également promoteur de la chaîne de radio-télévision « Fréquence Vie » et des journaux « Cameroun Soir » et « Va et Raconte » a célébré un culte le 17 juillet dernier et semblait « bien portant ».

    • Cameroun-nécrologie : décès du judoka Christian Nyatchou Sabomo

      Journal du Cameroun - 09h41

      L’information est de la Fédération camerounaise de Judo. L’international camerounais de judo de la catégorie de – 66 kg, est décédé dans la matinée du 19 juillet 2021. En effet, le regretté Christian Nyatchou Sabomo a été victime d’un accident lors d’un combat au cours d’une compétition, le dimanche 4 juillet 2021 à Douala. Les résultats des examens médicaux ont révélé des fractures des quatrièmes et cinquièmes vertèbres cervicales. Malgré la prise en charge immédiate qui a conduit à une opération chirurgicale qui avait laissé entrevoir une probable guérison, l’athlète est décédé de suite de ses blessures.

    • mardi 20 juillet
    • Cameroun : les délibérations du Bac de l’enseignement général débutent le 22 Juillet 2021!

      Camerouninfo.net - 17h24

      L’heure de vérité approche pour les nombreux candidats à la session 2021 du baccalauréat de l’enseignement secondaire général. Les délibérations de cet important examen national vont débuter le 22 Juillet 2021. C’est ce qu’annonce le directeur de l’Office du Baccalauréat du Cameroun (OBC) dans un communiqué lu sur l’antenne du Poste National de la CRTV cette mi-journée.
      Etienne Roger Minkoulou indique à l’attention des membres des jurys concernés que lesdites délibérations vont être effectuées « sur toute l’étendue du territoire national ». Pour cette raison, il demande aux chargés de mission, membres de secrétariats et tous les correcteurs d’y prendre part dans leurs centres respectifs dès 8 heures précises. « Le directeur de l’office du Baccalauréat compte sur le sérieux et le civisme des uns et des autres pour le déroulement de cette importante opération », précise le communiqué.
      Le patron de l’OBC va tenir le 21 Juillet 2021 à Yaoundé une réunion avec les présidents de jurys du Baccalauréat de l’enseignement secondaire général des Séries A, ABI, C, D, E et TI session 2021 à 13 heures précises.

    • dimanche 18 juillet
    • Cameroun : les prix du cacao repartent légèrement à la hausse

      investiraucameroun - 09h39

      Selon les données compilées par le Système d’information des filières (SIF), les prix servis aux producteurs camerounais pour le kilogramme de fèves de cacao ont atteint un maximum de 1100 FCFA depuis le 14 juillet 2021, contre 1075 FCFA depuis plusieurs semaines. Le prix minimum, lui, culmine désormais à 1050 FCFA, contre 1025 FCFA par le passé.
      Cette légère augmentation de 25 FCFA survient alors qu’on s’achemine vers la grande saison des pluies au Cameroun, que les climatologues locaux situent à partir du mois d’août 2021. Cette saison qui pointe à l’horizon, et qui se caractérise par des difficultés d’accès aux bassins de production, peut expliquer cette légère embellie (les acheteurs se montrent plus généreux pour faire des stocks et éviter les achats en saison des pluies, NDLR) autour des prix de la fève camerounaise.
      Mais, à la vérité, en matière d’embellie autour des prix, la fève camerounaise ne connaît plus fondamentalement ni la saison pluvieuse, peu propice aux bons prix, ni la saison sèche, période très rémunératrice pour les producteurs. En effet, avec la hausse de la demande, consécutive à l’arrivée de nouveaux broyeurs sur le marché local, d’une part, et à l’augmentation des capacités d’anciens transformateurs, d’autre part, les prix du cacao sont devenus très attractifs. En toute saison.

    • Au Cameroun, l’achat de quatre films locaux par Netflix redonne espoir au secteur du cinéma

      Le Monde - 09h36

      Cinémas d’Afrique (4). Les réalisateurs, producteurs et acteurs se félicitent de ces acquisitions par le géant du streaming et attendent un réel plan de soutien des autorités au septième art. Naomi est concentrée. Voilà deux heures qu’elle noircit des pages en écoutant religieusement René Etta Tabot. La jeune étudiante en arts visuels n’aurait manqué « pour rien au monde » la masterclasse animée par le multiprimé directeur de la photographie, à l’occasion du Festival international du film camerounais organisé du 19 au 24 avril à Buéa, capitale du Sud-Ouest, l’une des deux régions anglophones du Cameroun plongées dans une guerre civile depuis quatre ans. Comme elle, ils sont plus d’une dizaine à avoir bravé la peur pour rencontrer leur « idole » et « profiter de son immense savoir ».
      « Je suis passionné de cinématographie. Je suis là pour apprendre comment tourner de bons films, comment prendre de bons plans », chuchote Giscard, un autre étudiant. Dans l’assemblée, beaucoup se disent « décidés à aller au bout de [leur] rêve » de cinéaste. Une détermination renforcée par les récents succès du cinéma local : depuis mars, Netflix a acquis les droits de diffusion de quatre films camerounais. Une première dans l’histoire de ce pays d’Afrique centrale de plus de 25 millions d’habitants.

    • vendredi 16 juillet
    • Faits divers : incendie au Marché de Mvog-Mbi à Yaoundé

      Journal du Cameroun - 13h28

      Des dizaines de commerces en matériau provisoire ont été ravagés par les flammes. Depuis ce vendredi 16 juillet 2021, le marché de Mvog-Mbi est embué de cendres. Plusieurs boutiques, construites en matériaux précaires, ne sont désormais plus qu’un amas de charbons. Pour celles qui ont échappés aux flammes déclarées au petit matin, ont été dévalisées par les badauds du quartier. Ces derniers ont profité de la panique occasionnée par les flammes pour sévir. L’incendie a causé des dégâts énormes. On note une dizaine de commerces consumée par les flammes et de nombreux magasins cambriolés. Les riverains n’ont pas été épargnés. «Toutes nos lampes ont explosées», affirme une riveraine. Les commerçants sont inconsolables. On évalue à 500 millions de F Cfa les pertes de cet autre incendie. Une enquête a été ouverte pour déterminer l’origine des flammes.

    • Football des jeunes : le tournoi national démarre dimanche

      Cameroon tribune - 13h19

      Le championnat national de football des jeunes amorce ce dimanche sa troisième et dernière phase. Il s’agit du tournoi national regroupant les 10 championnats régionaux dans les catégories des U15 et U 17. La compétition va se dérouler sur les sites de la Kadji Sports Academy à Douala et dans la cité balnéaire de Limbe. Les champions du Cameroun dans les deux catégories cette année par la Ligue de football des jeunes seront connus le 24 juillet 2021.

    • Handball : week-end de Coupe du Cameroun

      Cameroon tribune - 13h17

      La fin de semaine sera rythmée par la Coupe du Cameroun de handball. Répartis en quatre poules, les messieurs vont disputer les huitièmes de finale tandis qu’on sera rendu à l’étape des quarts de finale aller chez les dames. Des matchs entre des clubs du championnat d’élite et ceux des Ligues régionales vont se disputer samedi et dimanche prochains dans les villes de Yaoundé, Douala, Ebolowa, Bafoussam et Obala.

    • jeudi 15 juillet
    • Rennes : Léa-Siliki en passe de rejoindre Brest

      maxifoot.fr - 17h30

      Le néo-international camerounais James Léa-Siliki (25 ans, 12 matchs toutes compétitions pour la saison 2020-2021) va quitter Rennes, mais le milieu de terrain va vraisemblablement rester en Bretagne. En effet, le Rennais n’est plus qu’à un pas de Brest.
      Selon L’Equipe, les deux clubs sont tombés d’accord pour un transfert estimé à moins de 3 millions d’euros. Il reste au joueur à s’entendre contractuellement avec le SB29 pour finaliser son arrivée.
      Sous contrat jusqu’en juin 2023, le natif de Sarcelles est poussé vers la sortie par les Rouge et Noir. Il est d’ailleurs écarté du groupe professionnel de Bruno Genesio depuis la reprise de l’entraînement.

    • Cameroun : un réseau d’enlèvement d’enfants démantelé

      gazeti-237.com - 16h20

      La gendarmerie nationale fait savoir que le 12 juillet 2021, ses fins limiers ont démantelé un réseau de trafics d’enfants, dont la chaîne criminelle s’étendait jusque dans la ville de Douala. Trois individus, dont une dame âgée de 29 ans, en possession d’un nourrisson de 6 mois, ont été appréhendés. Les enquêtes y relatives sont en cours, afin d’appréhender les autres membres de cet important réseau encore en cavale. Les pandores invitent la population à une plus grande vigilance. Par ailleurs, dans le cadre de la lutte contre le grand banditisme, la Compagnie de Gendarmerie du Moungo-Nord, en collaboration avec la Brigade de Gendarmerie de Bafang, a procédé à l’interpellation de quatre individus, âgés de 24 à 66 ans, recherchés dans la ville de Bafang, pour suspicion de vols à mains armées. Selon les hommes en tenue, les présumés gangsters ont été retrouvés dans leurs domiciles situés dans la ville de Nkongsamba, et la perquisition organisée à cet effet a donné lieu à la saisie de deux armes de fabrication artisanale.

    • La République Tchèque veut investir au Cameroun

      gazeti-237.com - 16h09

      Selon le ministère des Relations extérieures, le chef de ce département ministériel, Lejeune Mbella Mbella a accordé une audience de courtoisie à M.Tomáš Kopečný, Vice-ministre tchèque en charge de la Défense, en visite de travail au Cameroun. Les échanges entre les deux personnalités ont porté sur la coopération bilatérale entre le Cameroun et la République Tchèque, notamment dans les domaines politique, sécuritaire, agricole, économique et commerciale. L’hôte du Minrex a confié à son interlocuteur que son pays souhaite investir au Cameroun dans le cadre d’un partenariat gagnant-gagnant, avec à la clé une expertise tchèque reconnue.

    • Angers : le défenseur camerounais Meyapya a signé

      Journal du Cameroun - 15h22

      Angers s’offre une deuxième recrue estivale. Au lendemain de la signature du milieu Azzedine Ounahi, le SCO d’Angers annonce l’arrivée du défenseur central Blondon Meyapya (20 ans). Suivi par Strasbourg, Brest, Clermont, La Gantoise ou encore Levante ces derniers mois, le joueur du club camerounais de Fauve Azur a signé pour quatre saisons chez le 13e du dernier exercice de Ligue 1. Fait est assez rare ces derniers temps pour être signalé. Voir un joueur partir du championnat camerounais pour l’élite professionnel en France est un authentique exploit. L’ancien capitaine de l’équipe nationale junior, qui a possède deux sélections avec l’équipe A va retrouver à Angers son compatriote Stéphane Bahoken.

    • mercredi 14 juillet
    • Fridolin NKE convoqué à la Sécurité militaire à Yaoundé

      gazeti-237.com - 17h54

      L’universitaire et philosophie doit répondre à la convocation le 21 juillet prochain. D’après le document servi à cet enseignant connu pour ses positions critiques et frontales contre le pouvoir, il est accusé « d’incitations à l’insurrection et à la mutinerie au sein des forces de défense et de sécurité ». Cet activiste a récemment appelé les éléments de l’armée à ne pas exécuter les ordres de leur hiérarchie lorsqu’ils ne sont pas d’accord ».

    • Un mort, 22 blessés dans l’effondrement de l’échafaudage d’un immeuble à Douala

      gazeti-237.com - 17h51

      Le drame est survenu au lieudit Douala Bar au quartier Akwa. Selon nos informations, les ouvriers étaient engagés à couler la dalle du 6è niveau lorsque l’échafaudage s’est affaissé tuant un employé et blessant 22 autres personnes dont 07 gravement. Les travaux de cet immeuble avaient été stoppés en raison des doutes sur la qualité des matériaux de construction utilisés mais ils ont repris ce mercredi matin après une levée des scellés. Les blessés sont pris en charge à l’hôpital Laquintinie de Douala.

    • Kidnapping d’une jeune dame à Yaoundé : trois suspects interpelés

      Cameroon tribune - 15h54

      Narcisse Manfa, Elvis Dongmo Chedjou et Aimé Sande, ont été appréhendés le 29 juin dernier à Douala, par les éléments de la Division régionales de la police judiciaire du Centre. Henriette Elono Ate’e, 23 ans, dont les images ont fait le tour des réseaux sociaux, est désormais en sécurité. Grâce à la détermination de Division régionales de la police judiciaire du Centre, la jeune dame, séquestrée depuis le 26 juin dernier, a été arrachée des griffes de ses kidnappeurs à Douala.
      Elle y a été retrouvée dans une chambre de fortune et dans un état de fatigue extrême, du fait des produits que lui aurait fait avaler ses ravisseurs. La victime a été immédiatement conduite à une formation sanitaire de Douala, puis à l’hôpital de la police à Yaoundé, avant d’être remise à sa famille.
      C’est sur Facebook que les trois suspects ont attrapé leur proie. Cet autre cas sonne comme un appel à plus de prudence sur les réseaux sociaux où des cybercriminels rôdent et sont prêts à tout pour atteindre leurs objectifs. Les trois suspects seront devant le Procureur de la République près du Tribunal de grande instance du Mfoundi ce mercredi.

    • Consommation de la drogue : 15% de jeunes touchés au Cameroun

      Cameroon tribune - 15h38

      Les jeunes s’intéressent de plus en plus à la drogue. Triste constat fait le 8 juillet dernier par le ministre de la Santé publique (Minsanté), Malachie Malaouda en clôturant les activités de lutte contre le trafic illicite de la drogue organisées du 21 juin au 8 juillet 2021, par le Comité national. Le Minsanté a indiqué que les jeunes de 15 ans sont concernés par ce fléau à plus de 15%, avec une prévalence plus élevée en milieu scolaire. Le Minsanté s’est également attardé sur le cas du Tramadol, commercialisé sous l’appellation de Tramol. Le Minsanté a souligné à ce sujet que « ce produit est recherché par des individus de tous âges et de toutes les catégories sociales, pas seulement pour soulager les douleurs de rhumatisme, mais pour d’autres raisons ».

    • Rugby à XIII : le Cameroun convié à Montpellier pour deux matches amicaux

      Cameroon tribune - 13h10

      Le 9 octobre prochain à Montpellier, deux sélections nationales camerounaises seniors de rugby à XIII vont affronter deux clubs locaux. Les dames seront opposées aux déesses de Catalane et les messieurs seront face à Sharks Rugby III. Ce sera en marche du 28e sommet Afrique-France que la ville doit accueillir du 7 au 9 octobre 2021. « Ces rencontres nous permettront non seulement de renforcer les capacités en termes de connaissance de la discipline et également permettront aux jeunes joueurs qui s’y rendront de se frotter aux autres », a reconnu Adamou Sadjou, le président de la Cameroon Rugby League à XIII. La détection des joueurs devant composer ces deux sélections nationales est en cours aussi bien sur le plan national qu’international

    • Cameroun : encore un immeuble qui s’effondre à Douala

      Cameroon tribune - 13h09

      Le bâtiment qui a amorcé une chute le week-end dernier s’est adossé sur un autre situé à l’avant, provoquant peur et panique chez les locataires. Lundi dernier, sur le site de l’immeuble dont la chute a fait le tour de la Toile, Edwige N. s’affaire à transporter le lit qu’elle vient de démonter. Il faut quitter les lieux au plus vite. Elle occupait certes un appartement de la concession, sur lequel s’est adossé le bâtiment sinistré, mais le danger est réel : il faut quitter les lieux avant le pire.
      Les deux immeubles, situés à Logbessou (Douala V), appartiennent au même propriétaire. Sur le bâtiment sinistré, un immeuble de trois niveaux, des ouvriers démontent des matériaux. Tôles et plafond ont été démantelés. Les fenêtres en aluminium et autres matériaux sont aussi en train d’être enlevés…Objectif, sauver l’essentiel au plus vite.

    • Affaire Malicka : Camus Mimb est attendu le 22 juillet au TPI de Douala

      Journal du Cameroun - 09h44

      Martin Camus Mimb et Wilfried Eteki sont désormais fixés sur leur sort. Principaux auteurs et acteurs de l’affaire Malicka, les deux hommes sont attendus le 22 juillet prochain devant le tribunal de Douala Bonanjo.

      Promoteur de la Radio Sport Info, Martin Camus et Wilfried Eteki son co-accusé sont poursuivis par la justice pour « Publication obscènes, fausses nouvelles, proxénétismes et diffamations », a annoncé au cours d’un point de presse ce 13 juillet, le collectif d’avocats pour la défense de Malicka. Ils attendent que celui qui se disait invincible aux premières heures de l’affaire réponde de ses actes.

      Lors cette première comparution de Martin Camus le 22 juillet prochain, les deux parties seront mises en confrontation. Cette première audience a été fixée suite à une citation directe introduite par Malicka Bayemi, la victime et ses avocats.

    • mardi 13 juillet
    • Le 8e contingent camerounais de la Minusca prêt à être déployé en RCA

      stopblablacam.com - 17h33

      Une mission d’évaluation des Nations unies a séjourné au centre de perfectionnement des armées de Motcheboum (région de l’Est). Au terme de quatre jours de descente, le lieutenant-colonel Sanjay Jung de l’ONU a déclaré que « le 8e Bataillon camerounais de la Minusca, en formation pré déploiement à Motcheboum, apte à être déployé sur le terrain », a indiqué le ministère de la Défense (Mindef) ce jour sur son compte Twitter.
      Les militaires camerounais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation en République centrafricaine (Minusca) ont reçu depuis le 5 juillet dernier, une formation des formateurs sur l’utilisation des équipements nouvellement acquis. C’est le 11 mai dernier que le Cameroun a reçu de l’équipement militaire dans la perspective du 8e déploiement de son contingent.

    • Faits divers : le fils d’un ancien ministre meurt électrocuté à Douala

      gazeti-237.com - 17h30

      La nouvelle ébranle la communié universitaire de Douala depuis cette matinée. Fabien Haiwe Adoum, fils de l’ancien ministre des sports et de l’éducation physique est mort très tôt ce matin. Le corps sans vie du jeune étudiant à l’Université catholique Saint Jérôme de Douala gît en ce moment (10h35, mardi 13 juillet 2021) dans sa résidence au quartier Cicam, arrondissement de Douala 5eme. Le jeune polytechnicien qui venait de soutenir avec succès son diplôme d’ingénieur, est décédé suite à une électrocution, selon toute vraisemblance.
      Impossible de dire avec exactitude ce qui s’est passé puisque le jeune se trouvait visiblement seul dans sa chambre d’étudiant. Pour le moment aucune information n’a filtré. L’on ignore si le corps du jeune décédé de mort suspecte fera l’objet d’un scellé de la justice ou alors s’il sera remis à la famille. Notre source révèle aussi que Fabien Haiwe Adoum est le fils d’Adoum Garoua, ancien ministre des sports et de l’éducation physique, et actuel président du conseil de direction à l’Institut national de la jeunesse et du sport (Injs) de Yaoundé.

    • Le Cameroun se dote d’une task-force pour accélérer la lutte contre le paludisme

      InvestirauCameroun - 17h24

      Alors que le paludisme demeure la première cause de mortalité et de morbidité dans le pays, le Cameroun a créé une task-force pour accélérer la lutte contre cette maladie. La plateforme lancée ce lundi 12 juillet à Yaoundé regroupe le Programme national de lutte contre le paludisme (PNLP), la Société civile pour l’élimination du paludisme (CSME, une plateforme mondiale d’organisations de la société civile œuvrant pour le renforcement de la lutte contre le paludisme) et Impact Santé Afrique, une organisation africaine de lutte contre le paludisme basée au Cameroun.
      Cette task-force va se réunir chaque trimestre à l’effet de débattre des besoins actuels de la lutte contre le paludisme, des stratégies nationales et du rôle de la société civile, entre autres. « Cette task-force est une plateforme importante pour rallier autant d’acteurs pour la lutte contre le paludisme. La lutte contre le paludisme ne doit pas seulement être l’affaire du ministère de la Santé publique. Elle doit également impliquer des personnes d’autres secteurs qui s’unissent pour nous permettre de lutter contre cette maladie », affirme Dr Joël Ateba, secrétaire permanent du PNLP.

    • Cameroun : la campagne de préparation du budget 2022 est lancée

      gazeti-237.com - 17h21

      Le ministre des Finances, Louis Paul Motaze, préside ce mardi 13 juillet 2021, au Palais des congrès de Yaoundé, la cérémonie de lancement de la campagne de préparation du budget de l’Etat pour le compte de l’Exercice 2022. Les travaux qui s’achèvent demain, 14 juillet 2021, sont articulés autour de l’exposé dénommé « Contexte macroéconomique et orientations du budgétaires pour l’exercice 2022 ». Dans son discours d’ouverture, le ministre des Finances a déclaré qu’un « accent particulier sera mis sur l’import-substitution afin de satisfaire les besoins des populations en produits alimentaires » a rapporté la Crtv.

    • Cameroun –Covid-19 : Corocur validé par le Minsanté

      gazeti-237.com - 17h14

      Un médicament traditionnel anti Covid 19 reçoit l’avis favorable du Ministère de la santé publique. Le gouvernement permet au promoteur de ce produit dénommé Corocur de mettre la solution sur le marché. Il s’agit d’une trouvaille du Dr Euloge Yagnigni Mfoupou. D’après une correspondance de Manaouda Malachie répondant à ce thérapeute, « l’autorisation de mise sur le marché accordée à ce médicament a une durée de validité de 03 ans à compter de la date de la signature de l’acte y afférent ». La décision du ministre intervient après l’avis favorable de la commission nationale du médicament réunie du 17 au 19 mai 2021.

    • lundi 12 juillet
    • Le Koweit finance la réhabilitation de l’Hôpital régional de Mbalmayo

      ecomatin.net - 17h30

      Le nouveau visage de l’hôpital régional de Mbalmayo, prend corps. Le 15 juin 2021, le ministre de l’Economie de la planification et de l’aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey a procédé à la signature par échange de correspondance avec les autorités du Fonds Koweitien pour le développement économique arabe (Fkdea), d’un accord de prêt de 3,5 millions de dinars Koweitien, soit 11,5 millions de dollars US, soit environ 6,423 milliards de Fcfa. Ceci pour le financement du projet de construction et d’équipement de ladite structure sanitaire.
      Cette signature intervient après les décrets du 1er juin 2021 du président de la République, qui autorisait le Minepat à signer avec le Fonds saoudien de développement (FSD) et le Fonds koweitien pour le développement économique arabe (Fkdea) deux accords de prêts. D’une valeur respective de 12 millions de dollars US, soit environ 6,659 milliards de Fcfa et 3,5 millions de dinars koweitiens équivalent à 11,5 millions de dollars US, soit environ 6,423 milliards de Fcfa. Soit un total de 13,082 milliards de Fcfa. Le financement déjà disponible étant celui de Fkdea.

    • «La Camerounaise du Métal» prend possession du site de l’ex-Cellucam

      ecomatin - 17h25

      La cérémonie officielle de prise de site s’est déroulée ce 8 juillet 2021, marquant un tournant décisif dans le processus de restructuration de le défunte Cellulose du Cameroun.
      «La Camerounaise du Métal» a finalement pris ses quartiers sur le site de l’ex-Cellulose du Cameroun (Cellulose). La cérémonie officielle de prise de site s’est déroulée sous la présidence du Préfet de la Sanaga maritime, Cyrille Ivan Abondo, en présence de nombreuses autorités dont, Albert Nlend, le Maire de la ville d’Edéa. «La Camerounaise du Métal» aura précisément pour mission, d’après Antoine Mpoual Mbarga, le Directeur général de cette entreprise, de viabiliser le site abandonné depuis la cessation d’activités de la Cellucam. Il s’agit précisément pour elle d’engager des travaux de réhabilitation de bâtiments, déconstruction d’échafaudages, dépollution, de décontamination des infrastructures obsolètes, et de lotissement du site. Le cahier de charges de «La Camerounaise du Métal» prévoit par ailleurs l’installation de commodités de base préparatoires à l’implantation des sociétés de transformation de bois. «La Camerounaise du Métal va contribuer de manière significative au recul du chômage et de la pauvreté dans la ville d’Edéa», a exprimé Albert Nlend.

    • dimanche 11 juillet
    • Le Chef de l’Etat en séjour privé en Europe

      JournalduCameroun.com - 18h04

      Un communiqué du Directeur du cabinet civil, Samuel Mvondo Ayolo, a annoncé le départ ce dimanche 11 Juillet 2021, du Président de la République accompagné de son épouse pour un bref séjour privé en Europe.

      Le Président Paul Biya a été accueilli au Pavillon d’honneur de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen par le Président du Sénat, Marcel Niat Njifenji, le Président de l’Assemblée Nationale, Cavaye Yeguie Djibril, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Joseph Dion Ngute et plusieurs autres personnalités.

      Le Chef de l’Etat a ensuite eu de brefs entretiens au salon d’honneur de l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen avec certaines personnalités l’ayant accueilli à son arrivée. Ont ainsi été reçus, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, le Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh et le Ministre, Directeur du Cabinet Civil, Samuel Mvondo Ayolo.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.