Linfo en continu

    • vendredi 25 juin
    • Le Cameroun connaît un déficit de plus 50 000 personnels de santé

      stopblablacam.com - 15h41

      Le Cameroun traverse une crise des ressources humaines dans le domaine de la santé. Le déficit en personnels de santé dans le pays est estimé à 50 200 travailleurs. « Le secteur de la santé a besoin de plus de 75 200 personnels de santé pour un service efficace. À l’heure actuelle, le ministère travaille avec seulement 25 000 personnels de santé », a indiqué le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, lors de son récent passage à l’Assemblée nationale en vue de s’expliquer sur le projet de couverture santé universelle. À ce sujet, le membre du gouvernement a jugé le nombre de personnels disponibles insuffisant pour fournir des services de santé adéquats à l’échelle nationale.
      « En abordant ce déficit, le ministre expose un problème qui existe depuis et dont nous vivons les conséquences tous les jours. Cette situation est l’un des facteurs explicatifs du mauvais état du système de santé et des mauvais résultats qui en découlent. D’autres conséquences indirectes sont la non maîtrise des coûts de santé et l’inégalité d’accès aux soins », estime Albert Ze, spécialiste en économie de la santé.

    • Cameroun : la SNH recherche un partenaire pour superviser la construction d’un gazoduc

      Energie Média - 15h28

      Le gazoduc vise à fournir du gaz naturel à une usine de fabrication de carreaux dans le département de l’Océan, région du Sud. La Société nationale des hydrocarbures du Cameroun (SNH) a lancé, depuis deux semaines, un appel d’offres international pour “la maîtrise d’oeuvre complète de la construction du gazoduc devant acheminer le gaz naturel vers une usine de production de carreaux en céramiques à Bipaga, département de l’Océan, région du Sud”.

      L’usine en question, qui vise une production de carreaux journalière de 50 000 mètres carrés, sera construite sur un site d’une trentaine d’hectares. Il s’agit d’un projet initié par la société Keda Cameroon Ceramics, filiale du chinois Keda Industrial Co. Ltd.

    • MMA : Simon Biyong à la conquête du titre mondial face à Lee Chadwick

      237lions.com - 15h26

      Le camerounais Simong Biyong champion de la catégorie poids mi-lourd de la Extreme Fighting championship (EFC) va combattre ce 25 Juin 2021 au Bellator 261 aux Etats Unis d’Amérique. Le camerounais va affronter l’anglais Lee CHADWICK et tenter de décrocher la ceinture lors des EFC.
      Le gladiateur Simon Biyong sacré champion du monde des mi-lourds de l’EFC en 2019 en battant par KO le russe Vitaly Shemetov veut remettre ça. En effet le Lion indomptable MMA Extrem Fighting Championship (EFC) jouera sa ceinture le 25 juin prochain au Bellator 261 du côté des Etats Unis. Très peu connu du public camerounais contrairement à Francis Ngannou, Simon, Biyong est un boxeur camerounais qui fait la fierté du Cameroun à l’extérieur, notamment en Italie où il réside. Il va tenter ce jour de décrocher la ceinture dans cette catégorie et d’inscrire le nom du Cameroun au palmarès de la compétition.

    • jeudi 24 juin
    • Coupe de la confédération : Coton sport récuse l’arbitre

      Journal du Cameroun - 18h00

      Avant de s’envoler vendredi prochain pour Alger pour y affronter la JSK ce dimanche, le club camerounais a demandé à la Caf la désignation d’arbitres non maghrébins. A trois jours de la demi-finale retour, Coton sport qui a été défait à aller (2-1) entend crânement exploiter ses chances de qualification pour la finale. Et cela passe par un arbitrage éloigné des polémiques du match aller relative au mutisme de la VAR sur l’action litigieuse de la 71ème minute. Mardi dernier, la direction du club camerounais a expressément demandé à la Caf le changement des officiels du match du 27 juin prochain. Dans sa réclamation, le vice-champion du Cameroun en titre sollicite des officiels n’ayant pas de proximité géographique avec l’Algérie. En effet, pour la demi-finale retour de cette fin de semaine, la CAF a désigné des officiels tunisiens. Lors des trois dernières confrontations entre Coton sport et la JSK, les arbitres ont toujours été originaires de l’Afrique du Nord.

    • Cameroun : fin de la formation pour 970 gendarmes

      Cameroon tribune - 17h06

      970 gendarmes-majors et de rangs sont arrivés en fin de formation le 18 juin dernier. Ils sont désormais titulaires d’un certificat technique II, spécialisé service général. Seuls les 20 premiers de cette cuvée ont reçu leurs parchemins des mains du général de Brigade, directeur central de la Coordination de la Gendarmerie nationale, Elokobi Daniel Njock, représentant le secrétaire d’Etat à la défense chargé de la gendarmerie nationale. C’est la salle des conférences du Commandement des écoles et Centres d’instruction de la nationale qui a servi de cadre à cette cérémonie officielle.

    • Cameroun : Dschang a son usine de traitement des déchets

      Cameroon tribune - 17h04

      Cette infrastructure a été inauguré avant d’hier par le ministre Georges Elanga Obam, en présence de l’ambassadeur de France au Cameroun. C’est un bel exemple de coopération décentralisée qui a été vécu à Dschang, dans le département de la Menoua. L’usine de tri modulaire et autonome inaugurée par le ministre de la Décentralisation et du développement local, Georges Elanga Obam, a été réalisée grâce à la coopération avec la France. Ce partenaire stratégique a investi la somme de 600 millions de F Cfa pour la réalisation de ce projet de 800 millions de F Cfa avec les contributions de gouvernement (100 millions) et la commune de Dschang (100 millions). Concrètement ce projet va permettre de traiter 30 000 tonnes de déchets par an dans une ville universitaire qui génère environ 35 000 tonnes de déchets de déchet ménagers.

    • Cameroun : NHPC va construire une cité de 17 milliards de FCFA à Batschenga pour l’exploitation

      InvestirauCameroun - 17h03

      En plus des travaux de construction du barrage de Nachtigal, d’une capacité de production de 420 MW, Nachtigal Hydro Power Company (NHPC), la société du projet, a acquis 20 hectares de terres dans la localité de Batschenga, dans la région du Centre du Cameroun. Sur cet espace, l’entreprise a lancé les travaux de construction de la cité d’exploitation du barrage, projet dans lequel 26 millions d’euros (plus de 17 milliards de FCFA) seront investis, révèle Justin Ntsama, le directeur de la construction chez NHPC.
      En plus des logements modernes destinés aux personnels commis à l’exploitation de ce qui deviendra la plus grosse infrastructure de production d’énergie électrique au Cameroun, la cité en gestation à Batschenga va abriter toutes les commodités pour assurer un bien-être à ses habitants : école, centre commercial, centre de santé, divers espaces de jeux et de loisirs…, apprend-on officiellement. Selon les autorités locales, cette cité d’exploitation du barrage de Nachtigal insufflera davantage de modernité à la ville de Batschenga.

    • mercredi 23 juin
    • Cameroun : la nation reconnaissante envers deux grandes figures de l’éducation

      gazeti-237.com - 17h47

      Au nom du chef de l’Etat, Paul Biya, le promoteur de l’Institut Universitaire du Golfe de Guinée, Louis Marie Djambou, et le Professeur émérite Michael Aletum Tabuwe, ont été élevés au grade de l’Ordre national de la Valeur à titre posthume. Leurs familles ont reçu lesdites distinctions des mains du ministre de l’Enseignement Supérieur au cours d’une cérémonie organisée le 22 juin 2021 au ministère de l’Enseignement supérieur à Yaoundé. « Un geste qui vient honorer la mémoire de ces deux hommes qui ont produit des milliers de compétences à travers la formation universitaire » a apprécié le Minesup.

    • Cameroun : un nouvel épisode dans le scandale aux examens officiels

      gazeti-237.com - 17h43

      Ce mercredi 23 juin 2021, certains candidats au probatoire ont attendu pendant près d’une heure pour débuter les épreuves au troisième jour de cet examen de l’enseignement général. A Douala, par exemple, les proviseurs qui sont les chefs de sous centre d’examens ont vers la délégation régionale du ministère des enseignements secondaires afin de tenter d’avoir les épreuves. Une autre irrégularité après que l’épreuve de mathématiques série C a commencé largement après l’heure règlementaire hier au 2è jour. Ces incongruités se poursuivent alors qu’on en est encore à parler des contenus et des approches arrêtés en déphasage avec les enseignements dispensés aux élèves tout le long de l’année scolaire.

    • Cameroun : 6000 jeunes camerounais formés dans la gestion d’entreprises

      Cameroon tribune - 13h43

      Parmi les de 200 000 entrepreneurs africains originaires de 54 pays du continent formés par la Fondation Tony Elumelu (TEF) cette année, près de 6000 camerounais étaient de la partie. La formation en gestion d’entreprise a été dispensée exclusivement par TEFConnect, la plate-forme numérique de la Fondation qui fournit un programme de renforcement des capacités, des conseils et des réseaux commerciaux à plus d’un million d’Africains. La formation en gestion d’entreprise du programme d’entreprenariat de la TEF, l’un des sept piliers dudit programme, donne aux entrepreneurs les compétences essentiels nécessaires pour lancer et gérer leurs affaires. Ils ont donc été formés sur des thématiques telles que le lancement de l’entreprise, la gestion et les principes fondamentaux de l’entreprise, le leadership et la croissance de l’entreprise, la sélection et la constitution d’une copie, etc.

    • Fait divers : 11 vendeurs de drogue aux arrêts à Douala

      Cameroon tribune - 11h37

      11 présumés dealers de stupéfiants ont été interpellés par les éléments du Groupement mobile d’intervention (GMI) N° 2 ce dimanche 20 juin 2021 au quartier Ngwele, dans l’arrondissement de Douala IV. De sources policières, le domicile du nommé Ngu P.W alias « Paolo » dans lequel se trouvaient neuf complices a été passé au peigne fin. Les policiers ont mis la main sur trois sacs de cannabis, six machettes, deux poignards, deux ventilateurs, un laptop, une bouteille de gaz et quatre bouteilles de whisky. D’après la police, Ngu P. W. est supposé purgé une peine de prison au pénitencier de New Bell. Les objets saisis ont été placés sous scellés, comme pièce à conviction.

    • Cameroun : plus de 200 cas de rougeole déclarés dans le pays

      Cameroon tribune - 11h22

      Les localités de Yokadouma dans la région de l’Est et Ntui dans le Centre sont particulièrement touchées selon l’état des lieux dressé le week-end dernier par le Programme élargi de vaccination. En effet 214 cas de rougeole confirmés et 1347 en l’espace de quelques semaines sur l’ensemble du territoire national. Sept régions sont actuellement touchées d’après la récente situation épidémiologique de la rougeole au Cameroun.

    • lundi 21 juin
    • Fait divers : une tornade fait trois morts à Garoua

      Cameroon tribune - 15h33

      Les camarades d’armes et la famille nucléaire de l’adjudant Obama, en service à la 3e région militaire interarmées sont inconsolables depuis mardi 15 juin 2021. Cette nuit-là, le sous-officier a perdu la vie à bord de son véhicule, alors qu’il raccompagnait des visiteurs. Une dame qui se trouvait dans son véhicule a aussi perdu la vie suite à la chute d’un arbre sur la voiture. Les deux autres passagers eu la vie sauve grâce à la prompt réaction des sapeurs-pompiers appelés à la rescousse pour dégager les branches de l’arbre ayant a broyé la voiture selon les témoins. L’accident est survenu au lieu-dit « Présidentielles », vers 21h. Par ailleurs, au quartier Poumpouré, un conducteur de mototaxi a été secouru par les populations après qu’une branche d’arbre s’est abattue sur lui. Conduit dans un centre hospitalier de la place, il va malheureusement rendre l’âme.

    • Cameroun : Un mort à la suite d’un accident à la falaise de Dschang

      Cameroon tribune - 15h31

      C’est un bus retourné sur le côté que sont sortis samedi dernier, la majorité des passagers. Si la position du véhicule accidenté suscite l’inquiète, le pire a été évité. Au bilan comptable, on enregistre selon les sources de la préfecture de la Menoua, un mort et plusieurs blessés. C’est le bilan provisoire de l’accident qui s’est produit à la Falaise de Santchou. Le préfet de la Menoua et le maire de la commune de Dschang ont promptement conduit les premiers secours sur les lieux du drame.

      Lien
    • Cameroun : Evelyne Owona Essomba aux commandes de l’Union de la presse francophone

      Journal du Cameroun - 15h29

      Elle a été portée à la tête de cette association de journalistes vendredi dernier, à l’issue de l’Assemblée générale élective. 61 voix sur 62 électeurs, en faveur d’Evelyne Owona Essomba. C’était en présence du représentant du ministère de la Communication, Jean Lambert Nang désigné pour présider les assisses. Evelyne Owona Essomba succède ainsi à Aimé Robert Biyina qui aura passé neuf ans à la tête de l’UPF-Cameroun. Actuellement président d’honneur de cette association et vice-président de l’UPF au plan international, Aimé Robert Biyina dit partir le cœur léger. Car en plus des réalisations faites durant son mandat, il ne s’inquiète pas pour l’avenir de l’UPF- Cameroun.

    • Coupe de la CAF – Demies finales : Coton Sport s’incline à domicile face à la JSK Kabylie

      JournalduCameroun.com - 09h21

      Les Contonculteurs se sont inclinés dimanche soir au Stade Ahmadou Ahidjo (1-2) face à JSK Kabylie en demies finales de la Coupe de la CAF. L’équipe de Garoua s’est vue injustement refuser un but pourtant bien valide et malgré le recours à la VAR.

      Le match retour aura lieu dans une semaine en Algérie.

    • jeudi 17 juin
    • Cameroun-Covid-19 : la Banque mondiale accorde un crédit de 54 milliards de F CFA

      Journal du Cameroun - 17h27

      La Banque mondiale est de nouveau au chevet du Cameroun. Le ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire (Minepat), Alamine Ousmane Mey, et la directrice adjointe des opérations de la Banque mondiale au Cameroun, Keiko Kubota, ont signé ce 16 juin à Yaoundé, un accord de crédit de plus de 54 milliards de FCFA en faveur de « la consolidation budgétaire et la croissance inclusive au Cameroun ».
      « Il s’agit (…) à travers cet accord que nous venons de signer (…) d’injecter directement au Trésor public la somme de 54 182 milliards FCFA. Toute chose qui viendra améliorer la situation de notre trésorerie en cette période de contraintes fortes », a expliqué Alamine Ousmane Mey.
      D’après Keiko Kubota, cet accord de crédit vient « appuyer les efforts du gouvernement pendant la situation difficile de la pandémie (de Covid-19, NDLR) et pour améliorer les conditions de vie des de tout le monde, surtout les pauvres et les plus vulnérables ; et sur les réformes ambitieuses que le gouvernement est en train de mettre en place ».
      Le Minepat a rappelé au cours de cette cérémonie de signature que c’est la « troisième et dernière opération en matière d’appui budgétaire. Cette opération vient compléter deux précédentes opérations réussies également sur la base d’un calendrier, d’une panoplie de réformes qui ont été réalisées par le Cameroun ».

    • Coopération : le ministre des Relations extérieures du Cameroun, est attendu en Turquie

      gazeti-237.com - 17h19

      Lejeune Mbella Mbella va représenter le Cameroun au Forum de la diplomatie (FDA), prévu du 18 au 20 juin 2021 dans la ville d’Antalya. Plateforme de discussions et d’échanges entre professionnels de la diplomatie, leaders politiques et académiciens sur les grands défis internationaux contemporains, le FDA est placé sous le Haut Patronage de Recep Tayyip ERDOGAN, président de la République de Turquie. La thématique centrale retenue pour l’édition 2021 est « Diplomatie innovante : nouvelle ère, nouvelles approches ».

    • Un Camerounais vivant en Belgique se fait arnaquer 15 millions de FCFA au téléphone

      gazeti-237.com - 17h15

      La victime a déposé une plainte pour escroquerie il y a deux mois à la Légion de Gendarmerie du Centre, à Yaoundé. « L’enquête ouverte a révélé qu’il s’agissait d’un cas d’escroquerie via les réseaux de téléphonie mobile, orchestré par deux individus qui, s’étant passés pour des amis de longue date de la victime, lui ont fait miroiter une opportunité d’affaire relative à l’exploitation d’or à Batouri. Ce qui a déterminé l’infortuné à mettre à la disposition de ces hors-la-loi la rondelette somme de 15.000.000 FCFA via des réseaux mobiles de transfert d’argent. Les recherches engagées ont permis d’interpeller les deux principaux suspects les 07 et 08 juin 2021 à Yaoundé. L’exploitation des téléphones portables saisis lors de leur fouille à corps a permis d’établir qu’il s’agit de ceux sur lesquels ont été effectués les transferts d’argent sus évoqués. Au terme des investigations menées, les mis en cause ont reconnu les faits et se sont proposés de réparer le préjudice. Ils ont été placés en détention le 15 juin 2021. Des investigations se poursuivent en vue d’interpeller les personnes ayant facilité les abonnements des cartes SIM des suspects sous de fausses identités » a expliqué la Gendarmerie nationale, laquelle invite la population à une plus grande vigilance.

    • Cameroun : chute mortelle pour une écolière à Douala

      Cameroon tribune - 17h10

      Une enfant de 9 ans est tombée hier 16 juin, du troisième étage de l’immeuble abritant son établissement scolaire. Une école privée située au quartier Bedanda, dans l’arrondissement de Douala V. D’après des informations obtenues par Cameroon tribune, la gamine, en classe de cours moyen 1, aurait été poussée par une de ses camarades de classe, sans qu’on ne sache trop les circonstances ayant entouré ce fait. La petite est morte sur le coup, provoquant un vif émoi au sein de cet établissement. Sur un coin de la cour pavée de l’école, un pan de balustrade métallique-composante d’un balcon-qui n’a pas pu retenir l’enfant poussée, et qu’elle a entraîné la chute.

    • mardi 15 juin
    • Coupe de la Confédération : la demi-finale entre Coton Sport et Js Kabylie programmée au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé

      Journal du Cameroun - 16h07

      C’est la substance d’un communiqué publié par la Fecafoot. «La Fédération Camerounaise de Football informe le public sportif que le match de demi-finale aller de la coupe de la CAF Coton Sport vs Jeunesse Sportive de Kabylie se jouera le dimanche 20 juin 2021 au stade Ahmadou Ahidjo de Yaoundé (à partir de 17h, Ndlr). En effet, la Confédération Africaine de Football n’a pas accordé une suite favorable à la nouvelle demande de programmation de ce match au stade Roumde Adjia de Garoua formulée par la FECAFOOT, malgré l’engagement pris par le gouvernement et l’implication du ministère des Sports pour la mise à disposition du système Var dans ce stade tel que requis», peut-on lire dans ce manifeste.
      A en croire l’instance que dirige Seidou Mbombo Njoya, cette décision est subséquente au refus catégorique opposé par le club algérien, qui s’est énergiquement opposé à une reprogrammation du match à Garoua, après l’annonce de la première délocalisation.
      «Les changements de lieu se faisant d’accord partie entre les deux équipes en compétition, la CAF s’est trouvée dans l’obligation de respecter le refus de la Jeunesse Sportive de Kabylie d’aller disputer la rencontre à Garoua après les premiers changements intervenus», précise l’instance faitière du football camerounais.

    • Cameroun : le déficit de don de sang demeure à 75%

      stopblablacam.com - 14h34

      Selon les chiffres du Programme national de transfusion sanguine (PNTS), la courbe des donneurs est croissante. En 2017, 91 047 poches de sang ont été collectées contre 94 873 l’année suivante. En 2019, ce sont 103 359 poches collectées pour un chiffre similaire en 2020. Malgré cette évolution, l’on est encore bien loin de satisfaire les besoins de la demande nationale évaluée à près de 400 000 poches, par la même source. Ces statistiques ont été présentées le 14 juin, dans le cadre la Journée mondiale du donneur de sang, célébrée sous le thème « Donnez votre sang pour faire battre le cœur du monde ».
      Pour combler ce déficit se chiffre à 75% de la demande, le Cameroun met un point d’honneur sur la sensibilisation des potentiels donneurs, la mise sur pied d’une politique infrastructurelle visant à coordonner les dons. En novembre dernier, la Banque islamique de développement a engagé un montant de 9 milliards de FCFA pour un projet qui consiste à construire et équiper des Centre national de transfusion sanguine dans les régions.
      Alors que le projet se met en place, les autorités sanitaires espèrent convaincre les Camerounais à donner de leur sang. Un véritable défi surtout que dans le pays les dons volontaires ne représentent que 10%. Les dons sont le plus souvent effectués dans le cadre de la famille.

    • Cameroun : un commissariat attaqué par des séparatistes à Buea

      Journal du Cameroun - 14h25

      La crise anglophone ne cesse de jouer les prolongations. Des hommes armés ont attaqué le commissariat du 3e arrondissement à Muea, dans la ville de Buea, région du Sud-Ouest. D’après des sources sur place, l’attaque a fait deux blessés parmi les policiers ce 14 juin. L’attaque de ce commissariat fait partie d’une série d’autres attaques perpétrées ce jour Muea. Ce qui a conduit à des combats entre hommes armés soupçonnés d’être des séparatistes et les forces gouvernementales.
      Un taxi a été incendié à Muea et des échanges de coups de feu ont été entendus jusqu’à Ekona. Selon certaines indiscrétions sur places, c’est la milice des Fako Action Force qui a mené cette offensive.
      Depuis plusieurs semaines, les attaques contre l’armée se multiplient dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Dans le Nord-Ouest, les milices sécessionnistes passent de plus en plus à l’attaque à l’Engin explosif improvisé. De nombreuses patrouilles de l’armée ont ainsi été piégées par des mines artisanales posées sur les routes.
      Début juin, au moins quatre attaques de ce type sont enregistrées à Nkum, Kumbo et Kishong dans le département du Bui, région di Nord-Ouest. Pour mettre fin cela, l’armée a mené une opération de plusieurs jours dans ce département afin de traquer les auteurs de ces attaques.

    • lundi 14 juin
    • Cambriolage à la Direction générale des Impôts : quatre suspects arrêtés

      Journal du Cameroun - 17h32

      Selon les gendarmes, les mis en cause sont Jean Marie Belibi, Hamadou Bello, Alex Kana et Franck Mengue. Les quatre présumés bandits ont été présentés à la presse ce lundi 14 juin 2021. Ils ont été interpellés après ce coup de vol survenu dans la nuit du 7 au 08 juin dernier au siège de la Direction général des impôts à Yaoundé. Le cambriolage a duré 4 heures soit de 1h 30 à 5h 30. 380 mille FCFA et deux disques durs externes. C’est le butin de ce fameux cambriolage.

    • Fait divers : un redoutable bandit interpellé à Bertoua

      gazeti-237.com - 17h24

      Il roulait au volant d’une voiture volée à Yaoundé. Selon le Chef de la Division régionale de la Police judiciaire de l’Est, ses éléments ont mis la main sur Michel L. à bord d’une Toyota 4 x 4 dérobée au nommé Ayissi Ambroise à Yaoundé le 02 juin 2021. Le présumé voleur allait livrer son butin à un « client » à Garoua, dans la Région du Nord. La police présente Michel L. comme étant le chef d’un gang spécialisé dans le vol de véhicule et autres objets de valeur qui sont par la suite écoulés à Douala, Yaoundé, Ebolowa, Garoua, etc.

    • Cameroun : 1536 places à pourvoir dans la Fonction publique en 2021

      Journal du Cameroun - 16h35

      L’administration publique camerounaise recrute. Conformément aux hautes directives du Premier ministre, chef du gouvernement, le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative, Joseph Le, a signé en fin de semaine dernière une série de 28 arrêtés, portant ouverture de divers concours, pour le recrutement de nouveaux personnels dans différents corps de la fonction publique ; soit un effectif total de 1.536 nouveaux personnels à recruter pour l’exercice 2021 en cours.

      Ainsi donc, la saison des concours 2021 est ouverte ! Comparativement à l’année dernière où l’on avait enregistré 3.700 places, il s’en dégage comme une décroissance du nombre de places mises en compétition. Cette décroissance trouve ses éléments d’explication dans la conjoncture socio-économique particulièrement sévère, avivée par les effets néfastes de la pandémie du coronavirus, notamment dans les secteurs productifs de notre économie. Ce qui impose au Gouvernement, des efforts particuliers d’ajustement.

      A côté des mesures opportunes déjà préconisées par l’Organisation Mondiale de la Santé et le Gouvernement, pour faire face au COVID-19, le Ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative (MINFOPRA) a entrepris d’importantes réformes visant la dématérialisation et la simplification de certaines procédures administratives.

    • samedi 12 juin
    • Can-handball, dames : le Cameroun l’emporte difficilement face à la RDC

      journalducameroun - 22h55

      Que ce fut difficile! 10 buts partout à la mi-temps et en infériorité numérique, ce sont des joueuses déterminées et assoiffées de Victoire qui se représenteront en seconde manche au Paposy. (18-20) à 5 minutes de la fin, Vanessa Djiepmou et ses coéquipières poussées par un public en liesse, vont réaliser une fin de match de ouf et s’imposer finalement (26-21). Une victoire qui les propulse à la première place du groupe A, devant la redoutable formation de la RDC. Sont qualifiées pour les quarts de finale dans la poule A: Le Cameroun, la RDC et le Nigéria.

    • vendredi 11 juin
    • Le Cameroun doit restaurer plus 12 millions d’hectares de terres dégradées

      journalducameroun - 17h59

      A travers un entretien accordé à Cameroon tribune dans le sillage de la célébration de la journée mondiale de l’environnement placée sur le thème « restaurer les écosystèmes », le ministre de l’Environnement, de la Protection de la nature et du Développement durable, Pierre Hélé, révèle que le Cameroun doit restaurer plus de 12 millions d’hectares de terres.
      En effet, relève le membre du gouvernement, tous les écosystèmes des cinq zones agro-écologiques du Cameroun sont concernés par la dégradation des terres, soit 8 millions d’hectares dans la partie soudano-sahélienne, 67 000 hectares dans les mangroves de la zone côtière et 4 millions d’hectares pour la zone des hautes montagnes de l’Ouest et de la partie forestière.
      Pour restaurer ces écosystèmes, les pouvoirs publics ont initié des actions, comme l’« Opération Sahel vert », relancée en 2008 pour freiner l’avancée du désert. Elle a permis de reboiser 30 500 hectares. En plus de cet objectif, les arbres plantés permettent aussi de capter le gaz carbonique à l’origine du réchauffement climatique.

    • Cameroun : homme arrêté pour avoir injurié le président de la République, Paul Biya

      Gazeti-237.com - 17h55

      Le nommé Bonda résidant à Njombé dans le département du Moungo région du Littoral est détenu depuis hier à la compagnie de gendarmerie de Mbanga pour avoir proféré des injures au chef de l’État et au gouvernement. Employé de la multinationale française Plantations du Haut Penja (PHP), sieur Bonda avait réalisé une vidéo devenue virale dans laquelle il s’en prenait aux autorités camerounaises au sujet du scandale de détournement des fonds dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Ses compagnons qui avaient filmé son enregistrement ont également été arrêtés. Leur arrestation suscite une vive polémique au sein de l’opinion. D’autant qu’elle intervient après la gifle reçue par Emmanuel Macron de la part d’un jeune français condamné hier à seulement 4 mois de prison ferme

    • Cameroun : le Bureau stratégique des Nations Unies penche sur le cas de la RCA

      Gazeti-237.com - 17h51

      Le ministère camerounais de la défense fait savoir qu’une délégation du Bureau Stratégique des Nations Unies pour le Maintien de la Paix a effectué le 9 juin 2021, une visite de travail dans les Centres de Formation pré-déploiement de Motcheboum situé dans la région de l’Est et de Perfectionnement aux techniques de maintien de l’ordre d’Awae, région du Centre. Conduite par son Directeur, le Général Jai Menon, la délégation était constituée de deux autres experts des questions sécuritaires aux côtés desquels se trouvaient le Colonel Michael Ekwaingen, Sous-Chef d’Etudes Générales et relations internationales, représentant personnel du Général de Corps d’Armées, Chef d’Etat-Major des armées, et de plusieurs autres personnalités civiles et militaires camerounaises. Cette séquence de travail visait principalement à échanger avec les services compétents du ministère de la Défense, sur les remarques, les observations formulées et les perspectives à envisager suite à la revue effectuée en mars 2021 dans les positions camerounaises de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation de la Centrafrique (MINUSCA) à savoir Bossangoa et Bouar.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.