Linfo en continu

    • vendredi 27 novembre
    • Cameroun : descente musclée des forces de maintien de l’ordre à Kumba

      journalducameroun - 17h15

      Les forces de défense et de sécurité ont procédé à l’improviste à des arrestations hier à Kumba, l’une des villes victimes des exactions des sécessionnistes dans la région du Sud-Ouest. Pendant près de six heures d’horloge, militaires, gendarmes et policiers ont bouclé certains quartiers à la recherche des séparatistes présumés. « Au sein de la population, vivent des terroristes. Il faut donc pouvoir les extirper, et laisser la population vivre en paix. C’est au travers de ce bouclage que nous réussirons à mettre hors d’état de nuire des terroristes » a expliqué le commandant de la 21e brigade d’infanterie motorisée, le Colonel Severin Eyenga. A la fin de cette opération, 142 suspects sont mis aux arrêts.

    • Affaire du vol chez le Minsep : ils ont été condamnés

      journalducameroun - 16h37

      Ils ont décidé de faire appel du jugement rendu par le Tribunal de grande instance du Mfoundi à Yaoundé, centre administratif. Le juge a condamné à 10 ans d’emprisonnement ferme pour vol aggravé, Rim Benjamin, ex cuisinier du Ministre des Sports. Deux autres personnes présentées comme étant les complices du cuisinier, ont été aussi condamnées. Christophe Fouda Kana, le chauffeur taxi écope 10 ans pour recel aggravé et l’élève Denis Clément Ottou s’en tire avec deux ans pour recel aggravé. Ainsi, à la fin de l’audience mercredi dernier, ils sont tous retournés à la prison centrale de Yaoundé – Kondengui où ils sont incarcérés depuis le 17 juin 2019. Rappelons que c’est Narcisse Mouelle Kombi qui a porté plainte contre son cuisinier. Ce dernier est accusé d’avoir volé au domicile de son désormais ex patron à Yaoundé, la rondelette somme de 110 millions de F CFA en espèce,. Le chauffeur avait été pris en course pour transporter les fonds et l’élève de 24 ans avait mis en contact le cuisinier et le chauffeur.

    • Cameroun : échanges vifs ce jour au Gicam

      journalducameroun - 16h31

      Le ministre des Travaux publics est à Douala. Emmanuel Nganou Djoumessi rencontre au Gicam depuis ce matin les entreprises du secteur du bâtiment et travaux publics. Les sujets portent entre autres sur les conditions d’ouverture des marchés aux entreprises nationales de BTP. Un secteur où les opérateurs économiques Camerounais s’estiment lésés au profit des multinationales. A l’ouverture des travaux, le président du Gicam a évoqué la nécessité de sortir du système de sous-traitance mal implémenté au Cameroun vers la « Co-traitance » pour une meilleure implication des entreprises nationales dans l’exécution des grands travaux publics. En réaction Emmanuel Nganou Djoumesssi estime que les entreprises locales n’ont pas toujours les performances, les ressources humaines et financières nécessaires.

    • jeudi 26 novembre
    • Cameroun : vent de panique lors d’une campagne de vaccination

      journalducameroun - 16h50

      Certaines salles de classe ont été désertées mardi et hier mercredi dans des écoles du département du Moungo, notamment dans les localités de Kompina et Babenga. L’arrivée des équipes de vaccination dans les établissements scolaires a créé un vent de panique, suscitant une grosse mobilisation des parents qui s’opposent à la vaccination de leurs enfants. Depuis quelques mois, les campagnes de vaccination sont une pilule difficile à avaler pour des familles au Cameroun. « La montée des lobbies anti vaccination, l’amplification de certaines considérations religieuses et la survenue de la pandémie du coronavirus, sont à l’origine des suspicions autour des vaccins » avait expliqué le ministre de la Santé publique, la semaine dernière, lors d’une séance plénière à l’Assemblée nationale à Yaoundé sur la problématique des vaccins au Cameroun. Dr Manaouda Malachie révélait par ailleurs que depuis le début de l’année 2020, l’on note une forte baisse de couverture vaccinale, avec seulement trois enfants sur 10 qui sont vaccinés.

    • 479 enseignants du supérieur sont candidats au passage aux grades de Chargé de cours

      journalducameroun - 16h42

      Suite ce jeudi 26 novembre, des 43e et 44e sessions du Comité Consultatif des Institutions Universitaires (CCIU). Les travaux qui ont commencé hier à l’Ecole Normale Supérieure de l’Université de Yaoundé I, s’achèvent demain vendredi. Jacques Fame Ndongo, le ministre de l’Enseignement supérieur, Chancelier des ordres académiques, a présidé la cérémonie d’ouverture. Selon les chiffres publiés par le Minesup, 479 enseignants du supérieur sont candidats au passage aux grades de Chargé de cours, Maître de conférences et Professeur titulaire. Leurs dossiers sont soumis à l’étude des jurys, tout comme ils devront convaincre les jurys lors des auditions.

    • Cameroun : bientôt la liberté pour les deux avocats accusés de corruption à Douala.

      journalducameroun - 16h38

      Me Augustin Wantou et Me Christèlle Anne Djonkou Messouck sont condamnés à un an de prison avec sursis pendant cinq ans et une amende de un million de F CFA chacun. Ils ont été condamnés hier, 25 novembre, par le tribunal de première instance de Douala Bonanjo pour escroquerie. Par contre ils sont déclarés non coupables des faits d’outrage à magistrats et corruption. L’audience a vu se déployer plusieurs dizaines d’avocats parmi la centaine constituée par le Barreau. Les plaidoiries étaient assurées par l’ancien bâtonnier Me Jackson Ngnié Kamga , les avocats Me Barnabé Nekui , Me Patrice UM et Me Kouengoua. Après cette décision, l’équipe des avocats plaidants n’exclue pas d’interjeter appel.

    • Cameroun : Paul Atanga Nji remet en cause la légalité d’un chef traditionnel

      journalducameroun - 16h29

      En pleine campagne électorale en vue des régionales, le ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji a demandé au préfet du département de l’Océan dans le Sud de « surseoir à la cérémonie d’installation jusqu’à nouvel ordre » de sa majesté Maxime Trésor Ngally. Ce dernier a été installé comme chef de 3è degré du groupement Ngoumba dans le Sud depuis fin 2019. Mais le ministre demande de considérer que son installation n’a jamais été légale. Ce chef est tête de file des listes (trois) aux régionales dans le Sud. Déjà en campagne électorale depuis samedi, le concerné a indiqué aux médias locaux que la lettre fax du Minat est un non-événement, mais qu’elle visait à le déstabiliser et que l’installation d’une autorité traditionnelle n’est pas prévue dans la loi de 77 sur les chefferies traditionnelles comme étant un élément conférant la légalité à un Chef.

    • Boko haram n’est pas totalement anéanti

      journalducameroun - 16h23

      Malgré l’offensive multinationale avec les forces armées du Cameroun, du Nigeria et du Tchad, le groupe djihadiste invente des tactiques pour conserver son pouvoir de nuisance. Avant-hier sur le Lac Tchad, Boko haram a expérimenté avec succès une nouvelle méthode. Les terroristes ont placé une bombe dans l’eau. Quelques temps après, cette bombe a explosé sous une pirogue en moteur avec à bord des soldats tchadiens. Bilan : quatre morts et 16 blessés. « Selon les autorités, le mode opératoire, un engin explosif dissimulé dans l’eau, est nouveau. Le groupe armé a adapté son mode opératoire. C’est pour la première fois que les islamistes posent une bombe en milieu aquatique. Une évolution tactique » a expliqué le correspondant de Rfi au Tchad.

    • mercredi 25 novembre
    • Fait divers : un jeune homme tente de s’immoler à Maroua

      journalducameroun - 17h08

      La scène impensable s’est déroulée hier à Maroua, chef-lieu de la région de l’Extrême Nord. Un jeune de 23 ans a voulu se tuer, après une violente dispute avec son employeur, qui a refusé de lui verser son salaire, après plusieurs mois d’arriérés. A l’aide de l’essence et d’un bâton de cigarette qu’il fumait; il a mis le feu sur lui, à l’entrée de l’entreprise qui l’emploie afin de manifester son mécontentement. Il a été grièvement brûlé, mais a eu la vie sauve grâce à l’intervention des témoins de la scène. Il a été évacué à l’hôpital régional de Maroua.

    • Cameroun : élimination des violences à l’égard des femmes

      journalducameroun - 17h02

      La ministre de la Promotion de la femme et de la famille, Maire Thérèse Abena Ondoa, a procédé ce mercredi à l’hôtel de ville de Yaoundé, au lancement de la campagne « 16 jours d’activisme contre les violences faites aux femmes ». Cette campagne s’inscrit dans le cadre des activités de la 14ème édition de la Journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes.

    • Cameroun : un accident de la circulation cause la mort de deux personnes à Douala

      journalducameroun - 16h58

      Ce mercredi matin, des personnes qui attendaient un taxi en bordure de route sur l’axe Aéroport de Douala – Bonanjo, non loin du lieu-dit « Grand tunnel », se sont vues écrasées par un camion. Bilan : deux morts sur le coup et trois autres personnes sont entre la vie et la mort. Le chauffeur du gros porteur a perdu le contrôle de sa voiture en voulant esquiver une moto qui a surgi de nulle part. En effet, le conducteur de mototaxi qui roulait dans le sens Youpwe- Aéroport, s’est subitement retrouvé dans le sens opposé, Aéroport – Bonanjo, en franchissant le terre-plein. Une manœuvre qui a fait paniquer le conducteur de Camion.

    • Cameroun : bientôt, un module ‘’entrepreneuriat’’ dans les programmes scolaires

      journalducameroun - 16h50

      En prélude à la 2ème édition de la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat, le ministre des Petites et Moyennes Entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, Achille Basselekin III, a dévoilé hier au cours d’une conférence de presse à Yaoundé, les différentes articulations de ladite semaine qui s’étendra jusqu’au 29 novembre 2020 sur l’étendue du territoire national. Plusieurs activités sont organisées dans les départements et les régions, indique la cellule de communication de ce département ministériel. Le ministre effectuera entres autres des descentes au Lycée Technique de Nkolbisson et dans l’entreprise Kiama ou on assistera aux tables rondes, ateliers et expositions diverses. La clôture des activités est prévue le vendredi 27 novembre 2020 à 10heures au Centre international de l’artisanat de Yaoundé. A cette occasion, il a été aussi rappelé qu’un module ‘’entrepreneuriat’’ sera bientôt intégré dans les programmes scolaires.

    • Cameroun : le Sous-préfet de Maroua II interdit une marche

      journalducameroun - 16h46

      Le « collectif citoyen contre les souffrances du peuple » a déclaré une marche pour dimanche prochain dans la capitale de la région de l’Extrême-Nord. Il souhaite dénoncer l’absence de routes, d’eau potable et d’électricité à Maroua. La marche, les activités, les publications, les réunions et les manifestations publiques du collectif sont proscrites par un arrêté. Motifs, « défaut de déclaration du collectif, menace de trouble à l’ordre public, démarche visant à porter atteinte à l’unité et à la paix sociale », énumère le Sous-préfet. Jean Pierre Boutche l’initiateur de la marche dit la maintenir.  » On va s’inspirer de notre culture sahélienne pour exprimer notre ras-le-bol » a écrit Jean Pierre Boutche.

    • Cameroun : Maurice Kamto contribue aux frais des soins d’Abel Elimby Lobè

      journalducameroun - 16h40

      Le président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun a remis de l’argent dans le cadre des contributions en vue de soigner Elimbi Lobè. Ce dernier le dit lui-même dans un audio abondamment partagé sur les réseaux sociaux. « Monsieur Kamto, lui, il m’a envoyé non seulement une lettre de compassion, et puis il a participé à mes frais d’hospitalisation » déclare Elimbi Lobè dans le cadre d’une discussion privée depuis son lit de malade à l’hôpital de la garnison militaire de Douala. Il y a quelques jours, le leader du mouvement Kwatal avait exprimé son vœu de recevoir des contributions pour se faire soigner après avoir été agressé par des hommes armés au quartier Bonapriso à Douala.

    • mardi 24 novembre
    • Cameroun : le ministre Narcisse Mouelle Kombi est dans le septentrion

      journalducameroun - 17h14

      Le ministre des Sports et de l’éducation physique, est en visite de travail à Ngaoundéré, chef-lieu de la région de l’Adamaoua. A cette occasion, ce membre du gouvernement présidera les activités organisées à la faveur de la 12e édition de la journée nationale de l’éducation physique, placée sous le thème « Ensemble pour une éducation physique, vectrice de bienêtre, de paix et d’espoir afin de barrer la voie au Coronavirus ». A suivre aussi demain, toujours dans le cadre de cette journée, une Table ronde à l’amphi 750 de l’Université de Ngaoundéré.

    • Les autorités camerounaises vont à la rencontre des réfugiés de la crise anglophone au Nigeria

      journalducameroun - 17h00

      Une note d’information du ministère camerounais des Relations extérieures fait savoir que le Consul du Cameroun à Calabar, Patrice Onana, accompagné de quelques collaborateurs, a effectué une visite de travail dans l’État d’Akwa-ibom en République Fédérale du Nigeria, du 17 au 20 novembre 2020. Pendant cette mission, le diplomate camerounais a rendu une visite de courtoisie aux autorités locales, il a procédé à la distribution de kits humanitaires à 300 réfugiés camerounais dans le cadre du don spécial du président Paul Biya et il a eu une rencontre avec la communauté camerounaise de l’État d’Akwa-ibom.

    • Cameroun : les partis politiques engagés aux élections Régionales passent à la caisse

      journalducameroun - 16h57

      Dans un communiqué, le ministre de l’administration territoriale, Paul Atanga Nji, invite les formations politiques engagées au scrutin du 06 décembre 2020, à passer dans ses services à compter de ce mardi 24 novembre, pour recevoir la première tranche du financement public des partis selon le nombre de listes acceptées. Le paiement commence donc ce mardi au Minat. Pour la deuxième tranche, ce sera après les élections en fonction du nombre de sièges obtenu conformément aux dispositions du code électoral

    • Fait divers : il trouve la mort dans un puit à Kousseri

      journalducameroun - 16h55

      Fortunes diverses pour deux personnes qui ont chuté dans un puits de 15 mètres de profondeur au quartier Harazaye à Kousséri, région de l’Extrême-Nord. Âgés respectivement de 24 ans et 32 ans, ils ont chuté pendant qu’ils effectuaient des travaux, indique le corps national des Sapeurs-pompiers. Les secouristes ont réussi à sortir les deux jeunes gens du gouffre. Malheureusement, le plus jeune a rendu l’âme et son compère est sous soins à l’hôpital régional annexe de Kousséri.

    • Cameroun : des présumés poseurs de bombes en exploitation à Douala

      journalducameroun - 16h51

      Ils sont en exploitation ! Si les poseurs de bombes à Yaoundé et à Douala (explosion de 2017), ont jusqu’ici échappé aux mailles de la police, ce n’est pas le cas pour les auteurs de l’attaque à l’engin explosif improvisé dans la nuit du 18 au 19 novembre 2020 à Douala-Bonaberi. « Suite à la mauvaise manipulation de leur bombe, les deux victimes sont les présumés terroristes. L’un des suspects a eu des brûlures au visage tandis que l’autre a une jambe broyée. En marge des soins médicaux qui leur sont administrés, ils sont en exploitation dans les services de police de la gendarmerie » a expliqué la cellule de la Communication de la Délégation générale de la sûreté nationale.

    • lundi 23 novembre
    • Cameroun : le suspense se prolonge pour six policiers présumés indisciplinés

      journalducameroun - 18h57

      Les officiers de police Mimbe Marthe Fortune, Bodo A. Chantal, l’inspecteur Pima Jules et les gardiens de la paix Giengoua Jules, Mekok Jean Jacques, E. Soa Pius Junior sont convoqués à la 73e session du conseil de discipline de la sûreté nationale. Mais, le Délégué général à la sûreté nationale a fait savoir dans un communiqué que cette session, initialement prévue mardi prochain dans la salle de conférences de l’Ecole nationale supérieure de police à Yaoundé, est reportée à jeudi 3 décembre 2020 pour raison impérieuse de service.

    • Cameroun : le Groupe Bolloré aide l’entrepreneuriat jeune

      journalducameroun - 18h36

      Bolloré Transport et Logistics Cameroun et l’Association des apprentis des métiers de l’industrie textile, KABA, ont signé une convention de mécénat d’un montant de 6,5 millions de F CFA le mardi 17 novembre 2020. Avec ce soutient, l’Association Kaba compte acquérir du matériel de formation grâce auquel les jeunes du Cameroun, de la RCA, du Congo et de la RDC pourront bénéficier gratuitement des enseignements liés aux métiers de l’industrie textile. Le but est de les transformer en artisans professionnels et les accompagner vers la création de leurs propres entreprises. « A travers les produits réalisés par cette jeune association ambitieuse, j’ai pu découvrir l’étendue de son potentiel et de son talent. Je formule le vœu que ce partenariat puisse lui permettre de se développer davantage. La signature de cette convention de mécénat s’inscrit dans la continuité de la politique (Responsabilité sociale de l’entreprise) du Groupe Bolloré qui soutient les initiatives de solidarité dans les domaines de la santé et de l’éducation. Malgré la conjoncture difficile liée à la pandémie de la Covid-19, nous avons l’ambition de poursuivre notre appui à la jeunesse camerounaise » a déclaré Mohamed Diop, Directeur régional Golfe de Bolloré Transport et Logistics (BTL).

    • Fait divers : un nourrisson retrouvé dans la broussaille à Soa

      journalducameroun - 17h50

      Un nourrisson de sexe masculin a été retrouvé dans la broussaille au lieudit « Entrée complexe » par Soa, près de Yaoundé. La ministre des Affaires sociales qui fait cette annonce, indique que l’enfant en question bénéficie d’une prise en charge appropriée dans une structure spécialisée du ministère des Affaires sociales. Elle ajoute que les recherches des proches sont menées sur l’ensemble du territoire national. Aussi, prie-t-elle les parents ou toute personne qui reconnaitrait cet enfant, de prendre attache avec les services du ministère des affaires sociales sis derrière l’ancien palais présidentiel à Yaoundé.

    • Cameroun : double peine pour les justiciables

      journalducameroun - 17h46

      La Fondation camerounaise des consommateurs estime que la grève annoncée des avocats, du 30 novembre au 4 décembre 2020, pour dénoncer leur persécution, aura « des conséquences d’une particulière gravité sur les délais de traitement des affaires entraînant ainsi un préjudice majeur pour les justiciables » souligne dans un communiqué publié ce lundi, la FOCACO qui, tout en reconnaissant l’exercice du droit de grève aux avocats, tient à exprimer le désarroi des usagers de la justice qui subiront des dommages collatéraux. « Considérant la situation de détresse dans laquelle se trouve une grande majorité d’usagers de la justice, la FOCACO exhorte d’une part le barreau du Cameroun à prendre des mesures de protestation qui impacteront moins les justiciables et d’autre part prie la chancellerie d’apporter des réponses aux préoccupations soulevées par les avocats » recommande dans un communiqué, la Fondation que dirige Alphonse Ayissi Abena.

    • dimanche 22 novembre
    • Régionales 2020 : la campagne électorale du RDPC lancée dans le Nde

      JournalduCameroun.com - 17h06

      Clobert Tchatat, président de la Commission départementale de campagne pour les régionales dans le Nde (région du l’Ouest) a présidé samedi à Bangangte, le meeting de lancement de la campagne du RDPC.

      Il a appelé les candidats et les électeurs à plébisciter les listes du RDPC afin que le Nde conserve sa place de leader du parti dans la région de l’Ouest.

      Il a également prescrit une campagne dans le respect de la loi et des prescriptions du RDPC et vanté les profils des candidats de son parti, les seuls à même d’implémenter la décentralisation dans le Nde. Le RDPC est le seul parti en lice dans ce département.

    • vendredi 20 novembre
    • Cameroun : Paul Biya rend hommage à Jerry John Rawlings

      journalducameroun - 16h33

      Le Ghana est toujours dans la semaine de deuil national à la suite de la disparition de son ex dirigeant, J.J Rawlings mort le 12 novembre à Accra à l’âge de 73 ans. « Avec la disparition de Jerry John Rawlings, l’Afrique perd un leader charismatique et un panafricaniste convaincu » a écrit le président camerounais dans la lettre de condoléances envoyée à l’actuel président du Ghana, Nana Akufo-Addo. L’expéditeur salue la mémoire d’une illustre personnalité qui aura marqué son pays de sa forte empreinte. « Le Président Jerry John Rawlings fut un brillant officier de l’armée ghanéenne, avant de devenir un homme politique respecté pour ses convictions et admiré pour son patriotisme » a écrit le chef de l’Etat camerounais.

    • Cameroun : le ministre Gabriel Dodo Ndoke en mission à Douala

      journalducameroun - 16h25

      Le ministre des Mines, de l’industrie et du développement technologique clôture ce vendredi un séjour de travail de 48 heures dans les six cimenteries qui approvisionnent depuis Douala, le marché Camerounais. La visite du ministre en charge de l’industrie à Socarto S.A est porteuse de symbole : Elle est la reconnaissance du gouvernement pour l’impact singulier, en Afrique central depuis bientôt 50 ans, de Socarto S.A, unique acteur à capitaux exclusivement camerounais dans l’industrie de l’emballage ;Elle matérialise la volonté personnelle du ministre Dodo Ndoke , de veiller au respect des mesures visant à garantir aux industries locales, un rôle majeur de levier du développement économique et social ; – Elle souligne enfin, la place de Socarto S.A et de ses unités d’emballages souples en produits kraft dans le développement des capacités de l’industrie du ciment, dont la croissance est un motif de fierté de l’Etat et de la société camerounaise.

    • Cameroun : 30 avocats sont recherchés par la police à Douala

      journalducameroun - 15h57

      Ils sont « traqués » pour avoir été en première ligne de la manifestation du 10 novembre au tribunal de première instance de Douala-Bonanjo. Parmi eux, Me Yannick Djemen entre autres. L’information a été révélée hier par le bâtonnier par intérim de l’ordre des avocats du barreau Me Claire Bikouna Atangana. Le barreau révèle par ailleurs comment les avocats Maîtres Richard Tamfu et Me Armel Tchemegne ont été arrêtés par la police. Les deux avocats ont été soumis à des traquenards par des antigangs puis arrêtés. Certains antigangs se font passer pour des clients au téléphone, ensuite rencontre physique à un endroit convenu et puis, interpellation. Les deux avocats arrêtés sont gardés à la division régionale de la police judiciaire du Littoral depuis mercredi soir après leur audition. Le barreau dénonce leur interpellation et s’inquiète des pressions subies par les avocats depuis les évènements du 10 novembre.

    • Le Cameroun parmi les derniers en matière de gouvernance en Afrique

      journalducameroun - 15h53

      Le pays de Paul Biya occupe le 37e rang sur 54 pays africains selon le rapport de l’indice Mo Ibrahim sur l’année 2019. Il s’agit d’un outil qui mesure et suit annuellement les performances de gouvernance, dans 54 pays sur le continent. Le cadre comprend quatre catégories: sécurité et État de droit, participation et droits de l’homme, opportunités économiques durable et développement humain. Selon les experts de la Mo Ibrahim fondation, la baisse des performances en termes de sécurité, participation, droits et État de droit; prend le pas sur les améliorations réalisées en matière d’opportunités économiques et de développement humain. Comme l’année dernière, la Mauritanie fait office de meilleur élève et est classé premier, suivi du Cap Vert, les Seychelles, la Tunisie et le Botswana. Dans la sous-région Afrique centrale, le Gabon est le premier pays et il occupe le 24e rang.

    • jeudi 19 novembre
    • Que se passe-t-il avec les vaccins au Cameroun ?

      journalducameroun - 16h52

      Pourquoi la polémique autour de certains vaccins ? Ces questions et bien d’autres sont au menu d’une rencontre ce jeudi entre le ministre de la Santé publique et les députés. La séance plénière spéciale sur les questions de vaccination à de l’Assemblée nationale au palais des Congrès à Yaoundé, est placée sous la coordination de Cavaye Yeguie Djibril, président de la chambre basse du Parlement.

    • Fait divers : deux blessés graves dans l’explosion d’une bombe à Douala.

      journalducameroun - 16h31

      La bombe de type artisanale a explosé hier soir autour de 23 heures à Bonabéri lieudit Rails dans le 4è arrondissement de la ville. On dénombre deux blessés graves dont un homme qui s’est retrouvé avec un pied complétement coupé. Les deux blessés sont internés à l’hôpital de la garnison militaire à Bonanjo. Les gendarmes dépêchés par la brigade de Bonendalè ont érigé un périmètre de sécurité sur le site de l’explosion

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.