Linfo en continu

    • jeudi 19 novembre
    • Cameroun : rebondissement dans l’affaire des échauffourées au tribunal de Bonanjo.

      journalducameroun - 16h16

      Deux avocats sont entendus depuis hier soir par la division régionale de la police judiciaire à Bonanjo. Il s’agit de maître Richard Tamfu et Me Armel Tchuemegne. Ils sont accusés d’outrage à magistrat, destruction, trouble d’un service public relativement aux manifestations des avocats le 10 novembre dernier. Les avocats sont à nouveau mobilisés pour soutenir leurs confrères. Les deux avocats sont parmi les leaders de la mobilisation du 10 novembre contre la détention de deux avocats accusés de corruption. Le parquet aurait donné l’ordre de les faire Interpeller et de les déférer d’après des sources proches des mis en cause.

    • Football : la FIFA et la CAF refusent de programmer les matches internationaux en Libye

      237lions.com - 16h11

      Les sélections nationales et les clubs libyens engagés dans les compétitions internationales de football vont recevoir leurs adversaires chez les voisins tunisiens ou égyptiens. Malgré cette situation, PWD de Bamenda, club champion du Cameroun s’est rendu au pays de Mouammar Kadhafi pour jouer contre Al Ahli, club mythique de la ville de Tripoli, deux matches amicaux. La première rencontre, disputée hier, s’est soldée par la victoire des visiteurs sur le score de 2 buts à 1. Rendez-vous samedi pour le second match. Les Abakwa-boys retournent au bercail en début de semaine prochaine. Le champion du Cameroun entame sa campagne africaine le 29 novembre au stade omnisports de Limbe contre les Sud-africains de Kaiser Chiefs pour le compte des préliminaires de la Ligue africaine des Champions.

    • Cameroun : le ministre de la Défense en mission dans la région du Nord-Ouest

      journalducameroun - 16h06

      A la tête d’une mission conjointe du haut commandement militaire et des chefs des corps de sécurité, le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo, entame ce jeudi, une visite de travail de deux jours dans la région du Nord-Ouest. L’objectif est de réarmer moralement les forces de défense et de sécurité face à la multiplication ces derniers temps des actes de terrorisme. En l’espace de trois semaines, l’on y a enregistré des attaques contre des écoles, plusieurs pertes en vies humaines et des personnalités kidnappées.

    • Cameroun : deux agents publics du ministère des Finances, épinglés par leur patron

      journalducameroun - 16h03

      Deux décisions signées et publiées hier, 18 novembre 2020. Dans la première, le ministre des Finances, suspend pour une durée de quatre mois de toute activité au MINFI, René Njock, décisionnaire en service à la Direction de la dépense de personnel et des pensions, Direction générale du budget. Il est sanctionné « pour atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelle, atteinte à la probité, à la moralité publique et à l’honorabilité de la fonction publique. Dans la seconde décision, le ministre Louis Paul Motaze, inflige un blâme à Germaine Yaouké, épse Tassing Baba, agent décisionnaire précédemment en service à la recette régionale des impôts de l’Adamaoua pour « atteinte à l’éthique et à la déontologie professionnelle, atteinte à la probité, à la moralité publique et à l’honorabilité de la fonction publique.

    • Cameroun : An 20 pour l’Ordre national des Ingénieurs de Génie civil (ONIGC).

      journalducameroun - 15h59

      Dans le cadre des activités marquant la célébration de ces deux décennies de son existence, l’ONIGC organise un symposium de deux jours sur le thème « L’ingénieur de Génie civil, au service du développement des infrastructures » depuis hier mercredi matin au Hilton hôtel de Yaoundé. Cette célébration a commencé depuis le 20 octobre 2020 avec au menu, un séminaire d’intégration une cérémonie de graduation, un symposium international et pour conclure, une cérémonie de gala.

    • Cameroun : l’évêque de Doumé interdit le vaccin du cancer du col de l’utérus dans son diocèse

      journalducameroun - 12h04

      Monseigneur Jean Ogza s’appuie sur les réflexions menées sur ledit vaccin par la conférence épiscopale nationale lors de la 45è assemblée plénière des évêques du Cameroun. Le prélat dit avoir pris acte du caractère « extrêmement délicat » du projet du gouvernement d’introduire dans son programme élargi de vaccination du Gardasil pour les filles de neuf à 13 ans. L’évêque recommande de n’admettre aucune équipe médicale pour ce vaccin. Cette position intervient après celles prises il y a quelques semaines par les diocèses de Nkongsamba et d’Obala. Les pouvoirs publics ont récemment indiqué que le vaccin est administré volontairement et après avis des parents.

    • Cameroun : un séminaire sur les migrations clandestines s’ouvre ce jour

      journalducameroun - 11h58

      Rendez-vous ce jeudi 19 novembre 2020 au Palais des sports de Yaoundé pour le début de la 2e édition du Forum sur la Migration au Cameroun (FOMICA). Cette initiative qui vise à sensibiliser sur les dangers de la migration irrégulière et les opportunités d’insertion socioprofessionnelle au Cameroun, est organisée par SMIC (Solutions aux migrations clandestines), avec l’appui de la Délégation de l’Union européenne au Cameroun et deux associations locales partenaires. Ce second forum qui s’achève demain vendredi 20 novembre, est encadré par le message de la campagne suivant : « Zéro glissement irrégulier. Je voyage Réglo ou je trouve ma part au Kamer ».

    • Quelle est la situation sécuritaire au Cameroun ?

      journalducameroun - 11h55

      Après avoir été à l’ordre du jour de la deuxième conférence semestrielle des gouverneurs de région, tenue à Yaoundé du 16 au 17 novembre 2020 sous la coordination du ministre de l’Administration territoriale, cette même question était hier mercredi 18 novembre à Yaoundé au centre de la réunion de haut niveau que préside le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo. A cette occasion, il était spécialement question d’évaluer la situation sécuritaire au Cameroun, en présence des secrétaires d’Etat auprès du Mindef, des officiers généraux chefs d’Etat-major des Armées, chefs d’Etat-major centraux et Commandant le corps national des sapeurs-pompiers, des officiers généraux, commandants de toutes les régions militaires interarmées et commandants de toutes les régions de gendarmerie, des officiers commandants de diverses opérations militaires.

    • mardi 17 novembre
    • Cameroun : près de 10 milliards de FCFA pour soutenir les PME

      journalducameroun - 17h40

      La signature de la convention de cet appui a été matérialisée ce mardi à Douala. La convention est signée entre la Banque européenne d’investissement (Pourvoyeuse de fonds) et la société générale de Banques du Cameroun, SGBC. Il s’agit d’un soutien aux entreprises du secteur des transports, des industries manufacturées, des énergies renouvelables et de l’agriculture. Les financements sont remboursables sur le moyen terme. Cela concerne une vingtaine de PME des secteurs frappés par les effets de la pandémie du COVID 19. La cérémonie était présidée par le ministre des Petites et moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat Achille Bassileken 3

    • lundi 16 novembre
    • Cameroun : rebondissement dans l’affaire de l’ex-sous-préfet de Lokoundje

      journalducameroun - 16h50

      Du nouveau dans l’affaire de l’ex-sous-préfet de Lokoundje, Franck Derlin Ebanga, soupçonné d’avoir froidement abattu sa compagne, Lydienne Taba, dans sa résidence à Kribi le 25 juillet 2020. « Ça traine, mais on note que l’instruction de l’Affaire Taba a commencé devant le Tribunal militaire d’Ebolowa, après l’étape de l’information judiciaire. On pense que la partie civile et ses éventuels témoins seront entendus en début du mois prochain » indique Maitre Dominique Fousse de la « Universal lawyers and human rights defese», le collectif d’avocats à qui la famille de la victime a confié le dossier pour engager des poursuites devant le Tribunal militaire.

    • Cameroun : le défaut d’acte de naissance compromet l’avenir des enfants dans la région de l’Extrême-Nord

      journalducameroun - 16h24

      Dans le département du Mayo-Tsanaga, Région de l’Extrême-Nord, au moins 3 mille potentiels candidats au CEP et au concours d’entrée en 6e, ont été exclus des épreuves l’année dernière pour défaut d’acte de naissance. Le phénomène des enfants sans acte de naissance prend de l’ampleur au Cameroun au point où même dans la ville de Yaoundé, capitale administrative, certains parents laissent leurs progénitures sans état civil. Qu’est ce qui peut expliquer cela et comment résoudre le problème ? C’est pour répondre à ces questions que l’Assemblée nationale organise ce lundi au palais des Congrès de Yaoundé, une séance plénière spéciale, placée sous la présidence de Cavaye Yeguie Djibril, président de la chambre basse du parlement. Afin de proposer les solutions législatives et règlementaires, les députés auront à leurs côtés, les acteurs institutionnels, représentants le Bureau national de l’Etat civil, l’Association des communes et villes unies du Cameroun et des ministères de la justice, de la santé, de la Promotion de la femme et de la famille, de l’éducation de base, de la décentralisation et du développement local.

    • Cameroun : l’église catholique prêche l’amour face aux tensions dans les régions anglophones

      journalducameroun - 16h18

      Mgr Agapitus Nfon évêque du diocèse de Kumba dans le Sud-Ouest, a organisé ce weekend une messe pour le retour de la paix. Il en a profité pour envoyer un message à la fois aux autorités et aux séparatistes sur la nécessité de faire taire les armes dans ces deux régions anglophones.
      L’homme de Dieu, s’inspirant des saintes écritures, a indiqué que les tueries d’êtres humains étaient totalement proscrites par Dieu, le créateur et qu’il était temps de regarder son prochain avec amour. Il prône l’amour entre les Camerounais, de tous bords afin de préserver notre nation.
      La messe célébrée marquait aussi le 75e anniversaire de la paroisse notre Dame de Tombel, une occasion pour les fidèles d’élever au ciel des prières pour le repos des âmes de toutes les personnes tuées depuis le déclenchement de la crise anglophone en 2016.

    • Cameroun : un étudiant de l’ENAM porté disparu

      journalducameroun - 16h11

      Il y a trois mois environ, Christian Kombo Aoudou, était déclaré admis à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature, section administration du travail, cycle A. En compagnie de ses camarades, l’ancien étudiant de l’Université de Yaoundé 2, avait quitté la capitale pour la préparation militaire supérieure au Centre de perfectionnement et d’entrainement des Forces armées nationales de Ngaoundal. Après les premières épreuves, Christian Kombo Aoudou, n’a plus répondu présent. Le Directeur général de l’ENAM, Bertrand Pierre Soumbou Angoula, précise dans un communiqué que, l’élève Kombo Aoudou, est absent dudit centre depuis le 24 octobre 2020, « date de sa désertion » souligne le DG de l’ENAM. Ce dernier invite donc ledit étudiant, à rejoindre les rangs dès diffusion du présent communiqué, faute de quoi, il sera considéré comme démissionnaire.

    • vendredi 13 novembre
    • 13 nouveaux professeurs dans le milieu de la médecine au Cameroun

      journalducameroun - 16h34

      Les candidats camerounais n’ont pas fait la razzia au 20e Concours d’agrégation CAMES/Médecine humaine, Pharmacie, Odontostomatologie, Médecine vétérinaire et Productions animales du 02 au 11 novembre dernier à Brazzaville au Congo. Toutefois, 13 candidats camerounais ont fait honneur à leur pays. Ils ont été admis dans le cercle très fermé d’Agrégés. Il s’agit de : Claude Cyrielle Noa Ndoua, Juliette Esther Ngo Um et Jeanne Hortense Fouedjio (Spécialité Gynécologie obstétrique) ; Andin Viola Doh Voma, Godefroy Koki, Robert Steve Ebana Mvogo et Yannick Bilong (Spécialité Ophtalmologie) ; Félicité Djimegne et Hamadou Ba (Spécialité Cardiologie; Servais Albert Fiacre Eloumou Bagnaka (Spécialité Hépatologie gastro-entérologie; Annette Suzanne Ngo Um Kinjel (Spécialité Pédiatrie génétique médicale) ; Jules Leon Owona Manga (Spécialité Médecine de travail); et Georges Wylfred Bediang (Spécialité informatique médicale).

    • Cameroun : nouvelle colère des employés de la Cameroon Development Corporation

      journalducameroun - 15h41

      Le jeudi 12 novembre 2020, les employés de la CDC ont investi la Direction générale de l’entreprise pendant une bonne partie de la journée à Limbé. Avec des pancartes en mains, ils réclament près de deux ans de salaires impayés. Des hommes et femmes qui disent être dans l’impossibilité d’assurer leurs charges familiales. Leur gêne est accentuée par le fait que les prestataires sont payés par l’entreprise Agro industrielle. La direction générale de la CDC au bord de la faillite du fait des pertes occasionnées par la crise sociopolitique indique que le processus de régularisation de la situation est en cours.

    • Cameroun : La société des plantations du Haut Penja sinistrée

      journalducameroun - 15h31

      La multinationale française a perdu près de 2 milliards de FCFA du fait des inondations ayant frappé ses exploitations dans la localité de Loukoudje, Région du Sud. Il s’agit des plantes de bananes plantains détruites lors des violentes montées d’eau de ce début de semaine. Ces données ont été présentées au préfet du département de l’océan Antoine Bissaga qui a effectué une descente sur le site mardi dernier à l’invitation des responsables de la société PHP.

    • Cameroun : résurgence de la pandémie du coronavirus dans la région de l’Ouest

      journalducameroun - 15h25

      Pour la seule journée du 10 novembre dernier, le district de santé de Penka Michel a enregistré 18 cas. L’hôpital régional à Bafoussam a enregistré cinq cas graves dont deux sous oxygène et deux décès. Voilà qui ne rassure pas le gouverneur de la région Awa Fonka Augustine. Lui qui a publié ces chiffres, les qualifie « d’inquiétants ». Une résurgence du Covid 19 due d’après l’autorité administrative à un relâchement général de l’observance des mesures barrières. Il avertit que la deuxième vague en cours dans les pays occidentaux, les faux tests en France et la venue des camerounais de l’étranger à l’occasion des fêtes de fin d’année constituent des risques sérieux d’aggravation et invite les populations à se réapproprier les mesures barrières. Globalement, la région de l’Ouest compte officiellement 1290 cas dont 34 nouveaux, 68 décès, 52 cas actifs.

    • Cameroun : un mort et quatre otages à l’Extrême-Nord

      journalducameroun - 11h15

      La secte islamiste Boko haram a encore frappé à Madakar non loin de l’arrondissement de Mozogo département du Mayo Tsanaga. Embuscade tendue par les assaillants lourdement armés face aux habitants en plein travaux champêtres dans le village Madakar. Cinq villageois ont été embusqués dans leurs champs dans la brousse par un groupe de 15 présumés membres de Boko haram disposant des armes lourdes. Après avoir encerclé ces paysans, les malfaiteurs ont tué par balle un villageois et ont pris quatre autres en otage pour une direction inconnue.

    • Fait divers : L’odontol (whisky de fabrication artisanale) fait deux morts à Bafia

      journalducameroun - 10h59

      Le drame a eu lieu dans le village de Ngona, le 9 novembre 2020. Les populations du village de Ngona, à Bafia dans le Mbam Et Inoubou, ont perdu deux membres. À l’origine de leur décès, l’Odontol, un whisky de fabrication artisanale.
      Tout est parti d’une séance de consommation sur fond de compétition entre trois adeptes de cette boisson. La consommation sera fatale pour le premier le lendemain. «Ma coépouse est venu me dire qu’il y a une situation. Zanzibar ne va pas bien. Vas le voir dans sa chambre il ne va pas bien. Quand elle repart, elle l’appelle mais il était déjà parti», relate Viviane Mbeke, une voisine.
      Quelques heures plus tard, un autre malheur s’enchaîne. Le deuxième compétiteur va rendre l’âme sous le regard impuissant de son épouse, vendeuse de la fameuse boisson. Le troisième compétiteur, lui, a eu la vie sauve.

    • jeudi 12 novembre
    • Les Lions indomptables triomphent du Mozambique à Douala (4-1)

      JournalduCameroun.com - 19h20

      Le Cameroun a dominé le Mozambique (4-1) ce jeudi au stade de la Réunification de Douala dans le cadre de la troisième journée des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de football (CAN) 2022. Le match retour face au Mozambique, qui comptera pour la quatrième journée des éliminatoires, est prévu le 17 novembre 2020 à Maputo.

    • Cameroun : Comment Maurice Kamto vit-il en résidence surveillée depuis deux mois ?

      journalducameroun - 17h12

      « Nous menons une vie ordinaire, avec toutes les restrictions qui nous sont imposées, on ne peut pas dire que c’est une vie normale. Mais, je ne peux pas me plaindre plus que ceux qui sont dans les centres de détention, c’est-à-dire que, les prisons où ils sont détenus, dans des conditions absolument cruelles, inhumaines et dégradantes. Je dois pour autant dire que cette séquestration que l’on appelle assignation à résidence de fait, nous met dans une situation difficile. On a la chance de ne pas avoir de gros problème qui pourrait être critique du point de vue de la santé » a expliqué le président du MRC dans une interview diffusée sur l’antenne de France24. A cette occasion, Maurice Kamto a redit que son appel à manifester pacifiquement le 22 septembre 2020, réprimé par les autorités, visait à amener le gouvernement à créer les conditions d’un retour à la paix dans les Régions anglophones et reformer le système électoral.

    • Joseph Roland Matta sera inhumé le 14 novembre à Zoulabot (Est)

      JournalduCameroun.com - 12h50

      Décédé le 23 septembre dernier alors qu’il exerçait les fonctions de président de la Chambre d’agriculture, des Pêches et des Forêts (Capef), Joseph Roland Matta (59 ans) sera inhumé le 14 novembre 2020 dans son village natal Zoulabot Nouveau (Est), selon le programme officiel de ses obsèques.

    • mercredi 11 novembre
    • Cameroun : le Coronavirus s’attaque au milieu scolaire à Douala

      journalducameroun - 15h37

      24 cas d’élèves testés positifs au Covid-19 à Douala. De sources médicales, ces enfants ayant contracté la maladie sont suivis dans des formations hospitalières. D’autres cas suspects sont placés en isolement. En dehors des élèves malades, on signale également un enseignant testé positif par les équipes dédiées. Une résurgence dans les écoles alors que les mesures barrières sont foulées aux pieds depuis plusieurs mois sur l’ensemble du territoire national

    • Cameroun : neuf élèves surpris dans une partouze à Douala

      EQUINOXE Tv. - 15h32

      Ils sont âgés entre 15 et 22 ans. Hier mardi, ils ont été surpris dans une chambre au quartier Maképè Missokè, à Douala. Ce sont cinq filles et quatre garçons. La plupart seraient élèves au collège privé Maturité. Ils avaient séché les cours pour se retrouver dans le cadre d’un anniversaire. Consommant de l’alcool en abondance avant de s’offrir la scène pornographique. Ce sont les cris de l’une des plus jeunes très affaiblie qui ont alerté le voisinage. Puis les éléments des forces de sécurité se sont mis à leur trousse. Tous ont été arrêtés et entendus par la gendarmerie, a constaté Equinoxe TV. Trois personnes retrouvées dans un état de forte faiblesse ont été admises à l’hôpital protestant ACHA à Bepanda. La gendarmerie cherche à savoir si l’alcool contenait de la drogue ou toute autre substance toxique. L’hôpital quant à lui a effectué des tests VIH sur les jeunes admis en état de faiblesse. Le collègue Maturité pour sa part a tenu un rassemblement spécial ce matin afin de mettre en garde et sensibiliser les élèves

    • Le Groupement inter patronal du Cameroun présente ses propositions

      journalducameroun - 12h06

      Le GICAM, la plus grande organisation patronale nationale, était face à la presse ce mardi à Douala pour expliquer ses trois piliers qui ont pour but de  » refonder la politique économique du Cameroun ». Un paquet de propositions contenues dans un document appelé LE LIVRE BLANC remis en priorité au premier ministre Joseph Dion Ngute il y a quelques semaines. Dans ce document, le GICAM propose notamment (1) la promotion des pôles de compétitivité autour des piliers prioritaires définis par le Plan de développement industriel, (2) la promotion d’un véritable patriotisme économique articulé autour des champions nationaux et la valorisation du made in Cameroon, (3) la construction d’une véritable souveraineté nationale dans les secteurs stratégiques, de manière à capitaliser les enseignements tirés des crises majeures comme le COVID 19.

    • mardi 10 novembre
    • Cameroun : rafle à Kribi

      journalducameroun - 12h15

      Dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, les forces chargées du maintien de l’ordre, ont bouclée vers 4heures, ce matin, « New-Town » et « Zaire », deux quartiers de la ville balnéaire du département de l’Océan, région du Sud. Sur ordre du préfet, les gendarmes et policiers ont procédé à la confiscation des objets suspects et à l’interpellation de plusieurs dizaines de suspects, actuellement gardés à vue au commissariat central de la ville.

    • Cameroun : pourquoi un regain d’insécurité dans le NOSO ?

      journalducameroun - 12h11

      C’est pour tenter de répondre à cette question que le ministre délégué à la présidence, chargé de la défense, Joseph Beti Assomo, conduit depuis hier lundi 09 novembre 2020, une mission conjointe du haut commandement militaire et des chefs des corps de sécurité dans les régions anglophones. L’objectif est de réarmer moralement les forces de défense et de sécurité face à la multiplication ces derniers temps des actes de terroriste. En l’espace de deux semaines, l’on y a enregistré des attaques contre des écoles, plusieurs pertes en vie humaine, des personnes blessées et des personnalités kidnappées.

    • Cameroun : la société civile veut plus de transparence dans la passation des marchés

      journalducameroun - 12h02

      Un atelier de trois jours s’est ouvert hier à Douala sur le renforcement de la gouvernance budgétaire pour la fourniture des services de base durable dans la préservation de l’environnement. La rencontre regroupe les Maires chefs traditionnels, et responsables comités de développement de la région du littoral et du Sud-Ouest. Le projet est mis en œuvre par le Centre régional africain pour le développement endogène et communautaire. L’atelier qui s’est ouvert hier matin est organisé par l’ONG Africa Development Interchange Network (ADIN) membre d’un consortium d’acteurs appuyé par l’Union européenne. Cette formation vise à outiller les participants et à la fin prévenir et réduire les pertes des revenus de l’État dans l’exécution des projets, rendre plus transparent le système de passation des marchés public, prévenir les risques des impacts qui affectent l’environnement dans l’exploitation minière.

    • 23ème session du Conseil national de la route

      JournalduCameroun.com - 06h17

      Le Premier ministre, président du Conseil national de la route, préside ce 10 novembre 2020 à Yaoundé, les travaux de la 23ème session dudit Conseil.

      Le Conseil national de la route (Conaroute) est composé de représentants du secteur public, du secteur privé et de la société civile entre autres.

      Crée en mai 2005 par décret présidentiel, le Conaroute a pour mission, de renforcer le dialogue entre les acteurs du secteur routier à travers consultation et concertation permanente en vue de la coordination des opérations, projets, programmes et politiques relatifs à ce secteur.

    • vendredi 06 novembre
    • Fait divers : une femme décède dans un accident de la circulation à Mbouda

      journalducameroun - 16h56

      Un double accident s’est produit hier après-midi au marché central de la ville chef-lieu du département des Bamboutos. Le premier a impliqué un camion semi-remorque qui dans une mauvaise manœuvre doublée d’une imprudence a arraché la vie à une femme qui s’était rendue au marché pour acheter des vivres. Dans son dérapage, ledit camion a également causé plusieurs dégâts matériels, heurté plusieurs autres commerçantes qui s’en sont sorties avec des blessures. L’une d’elle a été extraite vivante sous le camion.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.