Linfo en continu

    • vendredi 14 août
    • Le ministère du Tourisme a choisi Ondo Martin Ntyam pour diriger l’hôtel Bengo d’Ebolowa

      JournalduCameroun.com - 12h59

      Le ministre du Tourisme et des Loisirs, Bello Bouba Maïgari, a rendu public cette fin de semaine le nom de la personne choisie au poste de directeur général de l’hôpital Bengo d’Ebolowa. Il s’agit d’Ondo Martin Ntyam, informe le Mintoul sans donner de précisions sur son profil. L’hôtel Bengo, nouvel hôtel de l’Etat, bâti à Ebolowa (Sud-Cameroun), a été inauguré le 30 janvier 2020 par le Premier ministre, Joseph Dion Ngute. Il s’agit d’un hôtel de catégorie “trois étoiles”, qui avait été attendu en prélude au Comice agropastoral d’Ebolowa de janvier 2011, événement auquel le président de la République, Paul Biya, avait participé.

    • Journée fériée au Cameroun le 15 août à l’occasion de l’Assomption

      JournalduCameroun.com - 12h45

      Les chrétiens catholiques célèbrent ce samedi 15 août la fête de l’Assomption, événement qui donne généralement lieu à une journée fériée au Cameroun.

    • mercredi 12 août
    • Cameroun : le ministre Achille Bassilekin III en visite de travail à Ebolowa

      CRTV - 18h21

      Le ministre des Petites et Moyennes entreprises, de l’Economie sociale et de l’Artisanat, Achille Bassilekin III effectue une visite de travail ce mercredi dans la région du Sud. A cette occasion, ce membre du gouvernement mènera à Ebolowa, les activités de la 5e édition des Caravanes de sensibilisation sur les Centres de gestion agréés (CGA). Les centres de gestion, agréés par le ministère des Finances procurent aux PME et autres abonnés, une assistance technique permanente dans l’accomplissement de leurs obligations fiscales et dans la tenue générale de la comptabilité. Ils sont placés sous la tutelle du ministère des Petites et Moyennes entreprises, de l’économie sociale et de l’artisanat.

    • Cameroun : une femme assassinée à Muyuka dans le Sud-Ouest

      journalducameroun - 18h15

      Une femme a été décapitée au lieu-dit Makanga Quarter par des hommes armés. D’après des sources locales, la dame qu’on voit traînée à même le sol dans une vidéo par deux hommes armés est accusée de fournir des informations aux forces de défense et de sécurité contre les séparatistes. La vidéo de son assassinat est devenue virale sur les réseaux sociaux depuis la nuit dernière. Les réactions d’indignation se multiplient après la décapitation de cette femme.

    • Cameroun : un enseignant assassiné dans le Nord-Ouest

      EQUINOXE Tv. - 18h09

      Ibrahim Pepayou  a été retrouvé criblé de balles sous un pont au quartier Nkwen. Son corps qui présentait des signes de tortures a été découvert après trois jours de recherches sans traces de l’enseignant de Chimie. Son corps a été remis à la famille et une enquête ouverte après que des condoléances du Gouvernement ont été présentées par le gouverneur de la région du Nord-Ouest. Adolphe Lélé Lafrique  annonce par ailleurs que tous les moyens seront mis en œuvre pour interpeller les meurtriers de l’enseignant

    • Cameroun : de fortes précipitations annoncées

      journalducameroun - 18h08

      Les prévisions de l’observatoire national des changements climatiques annoncent d’abondantes précipitations dans les prochains mois au Cameroun. Le gouvernement craint des risques d’embâcles des drains en milieux urbains et périurbains. Dans ce sens le ministre de la Décentralisation et du développement local vient d’instruire tous les 360 maires du Cameroun d’organiser des campagnes de lutte contre l’insalubrité et de curer les drains.

    • mardi 11 août
    • Cameroun : bientôt un hôtel Marriot à Douala

      EQUINOXE Tv. - 18h21

      Bientôt un hôtel ultra moderne va sortir de terre au quartier Bali  et portera le nom de « Marriott Douala ». Pour cet investissement estimé à environ 60 milliards de FCFA et qui va créer des emplois, la société immigration et business Canada et l’Etat du Cameroun, représenté par le ministre des domaines, du cadastre et des affaires foncières, Henri Eyebe Ayissi, ont signé hier après-midi à Yaoundé, un bail emphytéotique.

    • Cameroun : 264 élèves commissaires et officiers de police à l’honneur

      CRTV - 18h18

      Ils sont prêts et attendent impatiemment le grand jour. La cérémonie de triomphe de la promotion 2018-2020 de l’Ecole nationale supérieure de police de Yaoundé est prévue demain. 264 élèves commissaires et officiers de police dont 95 congolais, arrivés en fin de formation, vont recevoir leurs diplômes et épaulettes. Cérémonie placée sous la présidence du Délégué général à la sûreté nationale, Martin Mbarga Nguele.

    • lundi 10 août
    • Cameroun : un pasteur assassiné à Batibo dans la région du Nord-Ouest

      EQUINOXE Tv. - 16h30

      Christopher Tanjoh a été tué en fin de semaine dernière dans cette localité du département de la Momo. Son décès intervient après la publication d’un message audio sur les réseaux sociaux. Message dans lequel le pasteur qui collabore par ailleurs avec le Programme alimentaire mondial a dénoncé la collecte forcée de fonds auprès des populations par les séparatistes pour mener leurs activités. Le bureau de coordination des affaires humanitaires des Nations unies au Cameroun, dénonce un acte outrageant et appelle les groupes armés à mettre fin aux attaques des personnels humanitaires dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest

    • Cameroun : un accident de circulation cause la mort de 17 personnes

      Cameroon Tribune - 16h26

      17 morts et 59 blessés dans un accident de la circulation ce weekend à Bafoussam. Le drame s’est produit au lieu-dit décente Hysacam sur l’axe Bafoussam-Foumbot. La fourgonnette transportant près de 100 personnes et notamment des paysans, est rentrée dans un ravin après avoir perdu l’usage de ses freins sur la colline. Les blessés ont été internés dans diverses formations hospitalières de la ville chef-lieu de la région de l’Ouest.

    • dimanche 09 août
    • Cameroun : des fidèles de l’église Le Tabernacle de la liberté interpelés à Yaoundé

      journalducameroun - 21h51

      Les membres de cette église de réveil ont rouvert leur temple fermé par le gouverneur de la région du Centre pour incitation à la violation des mesures barrières. Cette sanction est motivée par la violation de la mesure du port du masque par les jeunes fidèles de cette église candidats au BEPC et au Probatoire. Lesquels ont préféré abandonné leurs examens arguant sur la base des enseignements reçus de leur pasteur que le port du masque est diabolique. Les fidèles ont repris les prières hier après avoir brisé les scellés apposés par les autorités. Pour refermer l’église, le sous-préfet a dû affronter la résistance des fidèles avec les gendarmes. Le fondateur de l’église, un certain Ngoua Atangana , est introuvable. Les procès contre lui restent lettre morte.

    • Faits divers : la gendarmerie nationale appréhende deux bandits à Yaoundé

      CRTV - 21h43

      Une note d’information de la gendarmerie nationale affirme que les fins limiers de la Brigade de gendarmerie de Nlongkak à Yaoundé, ont appréhendé le 6 août 2020, sur renseignements, un homme âgé de 40 ans, réputé dans la vente de trophées d’animaux protégés. Au moment de son interpellation, le présumé braconnier était en possession d’un butin constitué pour l’essentiel de peaux de panthère et de lion, qu’il vendait à trois millions de F cfa. Une enquête est ouverte au sein de ladite unité.

      Par ailleurs, les éléments de la Compagnie de gendarmerie de Yaoundé 2 ont interpellé le 5 août 2020, un faux militaire du grade de Lieutenant de gendarmerie, âgé de 30 ans, dans un restaurant au quartier Nkolndongo. Ce dernier est par ailleurs suspecté d’escroquerie, promettant ainsi des recrutements au sein des Forces de défense et de sécurité contre d’importantes sommes d’argent.

    • Cameroun : un détenu de la crise anglophone abandonné dans un hôpital à Yaoundé

      EQUINOXE Tv. - 21h37

      Arrêté dans le cadre des tensions dans la région du Sud-Ouest, Blaise Shufai  est incarcéré à la prison principale de Yaoundé. Il est en souffrance à l’hôpital de la garnison militaire de Yaoundé. Ses avocats demandent aux autorités de prendre au sérieux sa situation avant le pire et annoncent des actions en justice pour négligence.

      Mercredi dernier, un autre détenu de la crise anglophone est mort enchaîné à l’hôpital central de Yaoundé. Il y avait été interné depuis 5 jours alors que son état s’était fortement dégradé dans sa cellule à la prison centrale de Yaoundé. Les avocats du défunt accusent les autorités pénitentiaires de négligence et traitement inhumain ayant abouti au décès du détenu. Thomas Nganyu Tagem  a été arrêté en juillet 2017. Les autorités l’accusaient d’être à l’origine des manifestations des avocats et enseignants dans les Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest. Père de 6 enfants, il décède à l’âge de 58 ans.

    • vendredi 07 août
    • Paul Biya limoge le commissaire de Mfou

      - 18h12

      Un décret du président de la République lu au journal de 17h du Poste national de la CRTV, relève le commissaire de police Nkolo Thomas Claude. Il était le Commissaire de sécurité publique de  la ville de Mfou, située dans le département de la Mefou-Afamba, région du Centre. Les raisons n’ont pas été évoquées

    • Le nombre de cas officiels d’infection au coronavirus estimé à 17 586 au 06 août

      JournalduCameroun.com - 12h42

      Les statistiques du ministère de la Santé publique font état de 17 586 personnes infectées par la Covid-19 au Cameroun au 06 août 2020. Parmi ces infections, on recense « 16 060 guéries et 393 décédées. Le taux de létalité est de 2,2% tandis que le taux de guérison se situe à 91,32% », a précisé le Minsanté jeudi au cours de la réunion hebdomadaire du Comité interministériel chargé d’évaluer et de suivre la mise en oeuvre de la stratégie de riposte gouvernementale; réunion présidée par le Premier ministre.

    • jeudi 06 août
    • Yaoundé accueille un séminaire de renforcement des capacités des femmes maires

      Cameroon Tribune - 18h36

      Suite ce jeudi à l’hôtel de ville de Yaoundé, de l’atelier de trois jours portant sur le renforcement des capacités des femmes maires organisé par le Réseau des femmes élues locales d’Afrique, antenne du Cameroun (Refela-Cam). Le ministre de la Décentralisation et du développement local, Georges Elanga Obam a procédé hier au lancement des travaux placés sous le thème ‘‘La femmes élue locale face aux exigences induites par la loi sur la décentralisation’’. Une note d’information du ministère de la décentralisation rappelle que sur 10.626 conseillers municipaux, 2.623 sont des femmes soit 24,7%. Ce taux était de 16 % entre 2007-2012. Depuis les élections municipales de février 2020, 327 femmes sur un total de 958 arborent l’écharpe argentée d’adjoints au maire, soit 34 % de cette catégorie de magistrats municipaux, contre 19,7 % il y a moins de 15 ans. Entre temps, 39 femmes portent l’écharpe à frange dorée de maire. L’on est ainsi passé de 6,9% de taux de féminisation à 10,42 % entre 2013 et 2020.

    • Cameroun : Yaoundé a accueilli la réunion des gouverneurs africains

      journalducameroun - 18h29

      Sous le patronage du président de la République, Paul Biya, Yaoundé a accueilli ce 6 août 2020, la réunion des gouverneurs africains auprès du groupe de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international, le Caucus  africain. La rencontre est présidée par le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey, en sa qualité de président du Caucus Africain 2020. Les travaux qui se sont tenus en mode virtuel étaient  sous le thème: « Protéger le capital humain de l’Afrique face à la Covid-19: sauver des vies, préserver le bien-être et sauvegarder la productivité ainsi que les emplois »..

    • 109 camerounais bloqués en Inde

      journalducameroun - 18h08

      Ils sont 109 camerounais bloqués à Bombay en raison de la fermeture des frontières liée à la pandémie du Covid-19.  Certains sont partis en Inde pour faire des affaires et d’autres  pour se soigner. Ils  disent être dépourvus de l’essentiel de leurs revenus le délai initial de leur séjour étant dépassé. Le Cameroun n’ayant pas d’ambassade en Inde, ces ressortissants camerounais ont saisi l’ambassade du Cameroun en Chine et surtout le ministère des Relations extérieures depuis le mois de juin. Le gouvernement annonce pour bientôt un vol spécial pour leur rapatriement

    • Affaire Fecafoot-LFPC : la sentence du TAS attendue

      journalducameroun - 17h59

      Le président (déchu) de la Ligue de football professionnel du Cameroun Pierre Semengue, entouré de ses conseillers, participe depuis la fin de matinée de ce jeudi, à l’audience de l’affaire qui l’oppose au bureau exécutif de la Fecafoot, au Tribunal arbitral du sport. Les juges et les avocats des deux partis sont au siège du TAS à Lausanne en Suisse. Mais, à cause du coronavirus, l’audience se déroule en visioconférence. Le Général d’armée en deuxième section intervient à partir de son QG à Yaoundé, tout comme la Fecafoot. Pierre Semengue avait saisi le TAS pour contester la suspension de la Ligue de football professionnel du Cameroun par les dirigeants de la Fecafoot.

    • La ville de Douala révise son budget 2020 à la baisse de 21,61%

      JournalduCameroun.com - 12h51

      Le Budget de la communauté urbaine de Douala pour l’exercice 2020, initialement voté à hauteur de 59,32 milliards de F CFA, a été revu à 46,5 milliards de F CFA. Ce budget, qui connaît ainsi une baisse de 12,82 milliards de F CFA, a été révisé le 05 août lors de la session extraordinaire du conseil de communauté consacrée au collectif budgétaire de l’exercice 2020 de la ville de Douala.

    • mercredi 05 août
    • Cameroun : le ministre de la Santé fait des promesses aux médecins

      journalducameroun - 18h10

      A l’issue de la concertation tenue hier entre le ministre en charge de la Santé publique et les organisations du corps de la santé, les personnels de santé ont obtenu quelques promesses. Entre autres « l’imminence d’une prime Covid 19 dans le but de saluer les efforts du personnel de santé dans la lutte contre la pandémie » du coronavirus, l’utilisation du fonds de solidarité dans le but d’améliorer la motivation du personnel de  santé. Par contre le collectif des médecins indignés indique dans son communiqué publié à l’issue de la rencontre qui a vu la présence des responsables du Minfi, Mifopra, Minjustice  entre autres qu’il « reste mobilisé pour la mise en œuvre » de ces promesses, la disposition de nouveaux équipements dans les hôpitaux de district. La concertation est faite après un tollé sur la suppression de la prime de technicité.

    • Cameroun : report des épreuves du concours d’entrée à Polytech Yaoundé

      journalducameroun - 18h03

      Le ministre de l’Enseignement supérieur Jacques Fame Ndongo informe dans communiqué, que les Concours d’entrée à l’Ecole nationale supérieure polytechnique de Yaoundé au titre de l’année académique 2020/2021, initialement prévus les 29 et 30 aout 2020, sont reportés aux 3 et 4 septembre 2020. « Ce report vise à permettre aux candidats desdits concours, qui passent les épreuves de l’examen du GCE A/L jusqu’au 25 aout 2020, de rejoindre les différents centres de concours situés dans les chefs-lieux des régions du territoire national » explique le ministre.

    • Cameroun : le Réseau des parlementaires de la diaspora en tournée

      journalducameroun - 17h55

      Le Réseaux des parlementaires diaspora coopération décentralisée et transfrontalière  (REP-COD) a entamé depuis le 28 juillet 2020,  une série de rencontres avec des leaders politiques,  religieux, communautaires, d’opinions et ONG,  pour échanger sur la problématique de la diaspora. Après Yaoundé, le cap est mis sur Douala où demain jeudi 6 août, l’équipe conduite par l’Honorable Louis Henri Ngantcha, député président du REP-COD, va multiplier des rencontres à la salle des fêtes d’Akwa à partir de 11 heures. Programme : De 11h – 13h entretien avec les présidents des partis politiques ; 13h15 – 14h15 les leaders d’opinions ; 14h30 – 15h30  les ONGS ; 15h45 – 17h les leaders religieux ; 17h  les leaders communautaires. Il est aussi prévu une visite au Bureau du Ngondo..

    • Les salles d’examen accueillent 204 100 candidats au Probatoire général

      JournalduCameroun.com - 12h57

      Les salles d’examen, réparties à travers le territoire national camerounais, accueillent dès ce 05 août 2020 les 204 100 candidats au Probatoire de l’enseignement secondaire général. L’examen s’achève le 06 août.

    • mardi 04 août
    • Yaoundé abrite le 06 août 2020 une réunion internationale du Groupe de la BM et du FMI

      JournalduCameroun.com - 18h28

      La capitale camerounaise abrite, jeudi 06 août, la réunion 2020 du caucus africain des gouverneurs de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI). Le ministre de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du territoire, Alamine Ousmane Mey, indique, dans un communiqué publié ce jour, que 250 délégués d’Afrique, du FMI et du Groupe de la Banque mondiale débattront par visioconférence sur le thème: « Protéger le capital humain de l’Afrique face à la Covid-19: sauver des vies, préserver le bien-être, sauvegarder la productivité et l’emploi ».

    • Boko-Haram a mené 87 attaques au Cameroun entre le 1er janvier et le 02 août 2020

      JournalduCameroun.com - 17h35

      Le groupe terroriste nigérian Boko-Haram a mené 87 attaques dans l’Extrême-Nord du Cameroun, région frontalière avec le Nigéria, depuis le 1er janvier 2020, d’après un communiqué publié par le HCR ce 04 août. Vingt-deux d’entre elles ont eu lieu dans le seul district nord de Mozogo (commune du département du Mayo-Tsanaga), précise l’Agence. La récente attaque attribuée à Boko-Haram au Cameroun est l’attentat kamikaze menée à Nguetchewe aux premières heures du 02 août; attentat qui a causé la mort de 19 personnes dont deux kamikazes et une quinzaine de blessés.

    • La région de l’Extrême-Nord accueille 115 000 réfugiés nigérians

      JournalduCameroun.com - 17h28

      La région de l’Extrême-Nord accueille actuellement 115 000 réfugiés nigérians, selon un communiqué de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) publié ce 04 août. Ces réfugiés nigérians se retrouvent au Cameroun à cause de l’insécurité causée par le groupe terroriste Boko-Haram.

    • L’Extrême-Nord accueille 321 886 déplacés internes camerounais

      JournalduCameroun.com - 17h26

      La région de l’Extrême-Nord accueille à ce jour 321 886 déplacés internes camerounais, ayant fui leurs habitations à cause de Boko-Haram et de l’insécurité, a révélé le HCR ce 04 août dans un communiqué.

    • Le colonel médecin Abeng Mbozo’o à Ebolowa

      JDC - 10h03

      Colonel-médecin Abeng Mbozo’o, Directeur de la santé militaire au ministère de la Défense du Cameroun attendu à Ebolowa ce mardi 4 aout 2020.

      Il y mène une visite d’inspection qui entre dans le cadre d’une tournée nationale de prise de contact des services extérieures de la santé militaire. Il passera en revue le 7ème secteur de santé militaire par ailleurs ouvert aux civils.

    • Le ministre de l’Economie préside une réunion de l’Ueac

      JDC - 09h57

      Elle se tient par vision conférence ce 04 aout 2020. Avec ses pairs de l’Union économique d’Afrique centrale (Ueac), le ministre de l’Economie du Cameroun, Alamine Ousmane Mey président de la conférence des ministres, va examiner la relance économique après la crise du coronavirus, le financement de la communauté, la libre circulation en zone Cemac et l’inerrance sur les réseaux mobiles de communication électronique.

      Cette rencontre se tient en prélude à la 37ème session du Conseil des ministres de l’Ueac, le 10 aout 2020.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.