L’info en continu

    • mardi 20 novembre
    • Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo reprend les rênes du FPI

      - 09h31

      Aboudramane Sangaré décédé, Laurent Gbagbo, bien que détenu à La Haye, a décidé de reprendre les rênes du FPI. Reste à savoir quel rôle jouera Simone, son épouse.

    • Nigeria : coup d’envoi de la campagne présidentielle

      - 09h27

      Le président du Nigeria, Muhammadu Buhari, et son principal rival, le richissime hommes d’affaires Atiku Abubakar, ont dévoilé leur programme donnant lundi le coup d’envoi de la campagne présidentielle, à trois mois du scrutin.

    • jeudi 08 novembre
    • A Shangai, l’Afrique tente de vendre ses produits à la Chine

      RFI - 16h02

      La première foire internationale chinoise des importations, c’est à Shanghai que ça se passe jusqu’à samedi. 3 000 entreprises et près de 130 pays y sont représentés, dont de nombreuses capitales africaines. Objectif : rééquilibrer la balance commerciale et pourquoi ne pas profiter de la guerre économique que se livrent la Chine et les Etats-Unis pour combler l’appétit chinois en matière de produits agricoles.

    • Dakar: création d’une école de cybersécurité

      France 24 - 15h46

      Jean-Yves le Drian et son homologue sénégalais ont inauguré à Dakar, mardi, une école de cybersécurité à vocation régionale. Elle doit aider les États africains à lutter contre le terrorisme et réguler les transactions économiques numériques. L’établissement aura « pour but d’augmenter les capacités locales des États africains à lutter contre la délinquance, le terrorisme ou la radicalisation et à développer des moyens d’investigation numérique contre les cybercriminels », a indiqué le quai d’Orsay dans un communiqué. L’école devra également permettre de « renforcer la coopération régionale des États africains [dans le domaine de la cybercriminalité], par l’harmonisation de l’expertise et des pratiques ».

    • Baisse des mutilations sexuelles sur les jeunes filles en Afrique

      Le Figaro - 15h39

      Les excisions sont en baisse en Afrique parmi les enfants de 0 à 14 ans, selon une étude publiée dans la revue britannique BMJ Global Health. L’étude des mutilations sexuelles reste toutefois difficile et les données de certains pays sont toujours peu connues.

    • vendredi 02 novembre
    • Doing Business 2018 : les champions africains des réformes

      Le Point - 08h11

      Le Rwanda, deuxième pays d’Afrique dans le classement après Maurice, a mis en application sept réformes destinées à améliorer le climat des affaires. l’État de Paul Kagame a notamment remplacé les machines à facturation électronique par des logiciels gratuits pour les factures avec taxe sur la valeur ajoutée. Le rapport note également les efforts du Kenya, illustrés notamment par l’adoption d’une loi sur l’accès au crédit. Le pays a également simplifié le paiement des taxes et impôts pour les entreprises – regroupement des autorisations et service de télé-paiement de l’impôt baptisé iTax – tandis qu’un système en ligne facilite le transfert de propriété.

    • La ceinture du charbon d’Afrique du Sud parmi les pires pollueurs

      Metrotime.be - 08h07

      La région, qui borde le Mozambique, est la plaque tournante de l’industrie charbonnière sud-africaine. Elle compte douze centrales électriques au charbon qui alimentent un réseau de 32 gigawatts. Les données produites par le satellite Sentinel-5P de l’Agence spatiale européenne et analysées par Greenpeace entre le 1er juin et le 31 août 2018, ont montré que les émissions de dioxyde d’azote (NO2) de Mpumalanga sont les plus élevées au monde, dénonce l’ONG.

    • mercredi 31 octobre
    • Soudan du Sud : le chef rebelle Riek Machar rentre à Juba

      izf.net - 13h57

      Après plus de deux ans d’absence, le chef rebelle sud-soudanais Riek Machar rentre à Juba. Ce retour se déroule ce mercredi à l’occasion d’une cérémonie de célébration de la signature d’un accord de paix entre les deux Soudan en septembre . Lequel est destiné à mettre fin à presque cinq années de guerre civile.

    • dimanche 28 octobre
    • Gabon: « Fatigue passagère. Besoin de repos pour le président Ali BONGO » (porte parole)

      - 11h19

    • lundi 22 octobre
    • RDC : 11 morts et 15 personnes enlevées lors d’une attaque rebelle

      AFP - 10h51

      Une foule en colère a saccagé, dimanche, des édifices publics à Beni, dans l’Est de la République démocratique du Congo. Cette attaque survient au lendemain d’une attaque de rebelles ADF qui s’est soldée par au moins 11 morts et 15 personnes enlevées, dont dix enfants dont l’âge varie entre cinq et dix ans. Le bilan pourrait être plus élevé car un habitant a déclaré à l’AFP avoir vu les corps de deux hommes en tenue militaire dans le quartier où l’attaque a eu lieu. Des personnes en colère ont brûlé le bâtiment de la poste ainsi qu’un bâtiment de la mairie. Les habitants étaient nombreux dans les rues à mener des actes de vandalisme.

    • Le Maroc lance un portail de services consulaires en ligne

      JDC - 10h48

      Le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération internationale (Maeci) va lancer, ce lundi 22 octobre 2018, un nouveau portail d’informations et de communication, dont la finalité est de faciliter l’accès en ligne aux différents services consulaires, régler les problèmes de lenteur et de complexité des procédures administratives consulaires. Ce portail permet le téléchargement de formulaires divers et renseigne sur les tarifs des prestations, permettant ainsi le traitement accéléré des demandes et d’éviter les déplacements aux consulats des usagers, parfois éloignés de leurs lieux de résidence. Ce guide consulaire s’adresse également aux ressortissants de pays étrangers souhaitant visiter le Maroc, ainsi qu’aux membres du corps diplomatique accrédités auprès du Royaume chérifien.

    • RCA : la Minusca libère 4 soldats en échange de 4 individus de groupes armés

      JDC - 10h44

      Quatre casques bleus et le commandant de compagnie de la gendarmerie de la ville de Bria, au centre nord de la République centrafricaine, pris en otage vendredi dernier, ont été libérés ce dimanche 21 octobre. Ils ont été libérés en échange de 5 autres éléments des groupes armés arrêtés par les casques bleus il y a une semaine. Cet échange des prisonniers s’est fait à l’aérodrome de Bria, en présence du préfet de la localité et du chef du bureau de la Minusca. Cependant, cette libération s’est déroulée sans les journalistes suivant les exigences des groupes armés. La ville de Bria, chef-lieu de la préfecture de la Haute Kotto est dominée non seulement par les miliciens anti-balaka, mais aussi par les ex-rebelles sélékas.

    • vendredi 19 octobre
    • Bénin: l’opposant Sébastien Ajavon condamné à 20 ans de prison

      Rfi - 10h31

      L’opposant béninois Sébastien Ajavon et trois autres prévenus ont été condamnés jeudi à 20 ans d’emprisonnement et cinq millions de francs CFA d’amende, pour une affaire de trafic de drogue. Aucun des prévenus n’était présent à l’audience et un mandat d’arrêt international a été émis contre eux. Cette décision fait suite à la découverte, en octobre 2016, de 18 kilogrammes de cocaïne dans un conteneur destiné à l’une des sociétés de l’opposant et homme d’affaires béninois.

    • mardi 16 octobre
    • CAN 2019 : Tunisie, Egypte, Madagascar qualifiés

      Journalducameroun.com - 20h52

      Les premières équipes qualifiées pour la CAN sont connues ce soir : Tunisie, Egypte et Madagascar ont obtenu leur ticket

    • dimanche 07 octobre
    • Atiku Abubakar affrontera Muhammadu Buhari lors des prochaines présidentielles au Nigeria

      Journalducameroun.com - 12h48

    • samedi 29 septembre
    • Boko Haram – 6 morts et 17 jihadistes abattus après une attaque sur les rives du lac Tchad

      Journalducameroun.com avec agences - 15h03

      Six personnes, dont deux militaires, ont été tuées dans la nuit de vendredi à samedi dans une attaque sur les rives tchadiennes du lac Tchad du groupe islamiste Boko Haram, qui a perdu 17 jihadistes abattus par l’armée, a-t-on appris samedi de sources sécuritaire et militaire.

      « Deux militaires, trois agents des Eaux et forêts et un douanier ont trouvé la mort dans une attaque dans la nuit de vendredi à samedi des localités tchadiennes de Moussarom et Ngueleya, situées sur le lac Tchad, à quelques dizaines de kilomètres au sud de la ville de Baga Sola », a indiqué une source securitaire à l’AFP.

      « Après leur attaque les assaillants se sont repliés », a précisé cette source.

      « Dix-sept éléments de Boko Haram ont été tués », a indiqué samedi le porte-parole de l’armée tchadienne, le colonnel Azem, qui ne reconnaît que trois autres morts (un militaire, un agent des Eaux et forêts et un civil) dans l’attaque.

      Le dernière assaut du groupe nigérian Boko Haram du côté tchadien du lac Tchad remonte au 22 juillet: 18 civils avaient été tués dans un village au sud de Daboua, une sous-préfecture tchadienne non loin du Niger.

      En mai 2018, toujours au Tchad, six personnes, principalement membres des forces de l’ordre, avaient été tuées par des jihadistes de Boko Haram à Gabalami, non loin de Kinassarom, sur une île du lac.

      Même si le Tchad est relativement moins touché par le groupe jihadiste que son voisin le Nigeria, on observe une recrudescence des violences perpétrées par Boko Haram au Tchad depuis quelques mois, après une relative accalmie.

    • mardi 25 septembre
    • L’acteur Bill Cosby condamné de 3 à 10 ans de prison et écroué

      Journalducameroun.com avec agences - 22h57

      L’acteur américain Bill Cosby a été condamné mardi à une peine de trois à dix ans d’emprisonnement pour agression sexuelle par un juge de Pennsylvanie, qui a ordonné son placement immédiat en détention.

      Au prononcé de la peine, qui devra être exécutée à l’isolement, le comédien de 81 ans, reconnu coupable par un jury en avril, n’a pas réagi.

      Bill Cosby pourra formuler une demande de libération conditionnelle après au moins trois ans de détention, requête qui sera examinée par une commission spéciale.

      Si elle est rejetée, sa requête pourra être renouvelée mais l’acteur sera susceptible, si toutes ses demandes sont rejetées, de passer dix ans en prison au total.

    • samedi 22 septembre
    • Tchad : le ministre des Finances et du budget limogé

      RFI - 10h59

      Issa Mahamat Abdelmamout, ministre des Finances et du budget, a été limogé ce jeudi et remplacé par son secrétaire d’Etat, Mahamat Allali Abakar. Issa Mahamat Abdelmamout a passé quatre mois à la tête de ce ministère. Il a été suspendu de ses fonctions, le 07 mai après sa nomination, par une mission de contrôle de l’Inspection générale d’Etat. Cet acte a été perçu par ses soutiens comme une tentative de l’empêcher de devenir ministre. Depuis lors, il a fait face à plusieurs autres confrontations.

    • vendredi 21 septembre
    • Tanzanie : un ferry fait naufrage à Victoria faisant plus de 100 victimes

      France24 - 18h36

      Le ferry « Nyerere » a chaviré dans le sud du lac Victoria, à proximité des côtes de Tanzanie. Pour l’heure, le bilan fait état d’une centaine de morts dans le naufrage, bilan susceptible de s’alourdir. Le nombre de passagers présents dans le bateau avant cet incident reste inconnu mais d’après certains témoins, il était surchargé. Néanmoins, 40 personnes ont pu être sauvées. Les bilans sont souvent lourds à cause de l’absence de gilets de sauvetage à bord, et parce que beaucoup de gens ne savent pas nager.

       

    • Kenya : une taxe adoptée sur le carburant

      RFI - 18h31

      La taxe sur les produits pétroliers est maintenue, mais réduite à 8%. Ce qui ne satisfait pas les Kényans. Le 01er septembre dernier une taxe de 16% très controversée est entrée en vigueur au Kenya. Cet impôt a entraîné une flambée des prix de l’essence, des transports et de certaines denrées. Après de nombreuses manifestations sociales, le président Kenyatta a proposé de la réduire à 8%. Réduction adoptée par les députés ce jeudi à l’Assemblée nationale kenyane.

    • jeudi 20 septembre
    • Le 2ème forum international sur la gestion des urgences de santé publique se poursuit

      JDC - 17h42

      André Mama Fouda, le ministre camerounais de la Santé publique, a présidé hier 19 septembre 2018 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, la cérémonie d’ouverture du 2ème forum international sur la gestion des événements de santé publique. Il est placé sous le thème « Un monde, une santé : tous uni pour une meilleure coordination de la réponse aux urgences de santé publique ». Ce forum est un cadre de partage des bonnes pratiques en matière de gestion des urgences de santé publique entre acteurs nationaux et internationaux.

    • Rusada, l’agence antidopage russe a été réintégrée par l’AMA

      RFI - 17h32

      L’Agence mondiale antidopage (AMA) a décidé de réintégrer l’agence antidopage russe (Rusada), ce 20 septembre 2018 aux Seychelles, après trois années de suspension. En novembre 2015, la Rusada avait été sanctionnée suite à la découverte d’un vaste système de dopage organisé en Russie. Elle avait alors été suspendue pour tricherie institutionnalisée présumée. La décision de l’AMA crée des polémiques au sein de la communauté internationale. Les pays contestataires considèrent cela comme la plus grande trahison de l’histoire olympique.

    • Côte d’Ivoire : un forum sur les défis climatiques se tient à Abidjan

      RFI - 17h27

      L’Afrique de l’Ouest fait face aux défis du climat et des prévisions météorologiques. Des dizaines d’experts venus des pays membres de la Cedeao planchent sur la manière dont les prévisions météo et les alertes précoces en matière de fortes précipitations pourraient éviter les drames récemment survenus au Nigeria ou au Burkina Faso. Le directeur de la météorologie en Côte d’Ivoire appelle à de réels investissements pour développer le secteur. Mais les difficultés auxquelles font face les pays de la Cedeao sont le manque de moyens financiers et de personnel dédiés aux prévisions météo. Ce qui les empêche d’évaluer, prévoir et anticiper les fortes précipitations chaque année.

    • France: des gabonais soupçonnés d’entretenir un réseau de tours Eiffel miniatures

      RFI - 17h25

      Quatre Gabonais ont été arrêtés à Paris dans le cadre du démantèlement d’un trafic de tours Eiffel miniatures. En effet, 20 tonnes de contrefaçons ont été saisies après deux mois d’enquête. Le réseau opérait entre la Chine et la France via des intermédiaires gabonais dans la banlieue d’Aubervilliers. Les suspects ont été filmés au cours d’une transaction avec cinq grossistes chinois. Ils ont tous été placés en garde à vue et ils seront jugés pour trafic illégal.

    • mardi 18 septembre
    • Mauritanie : le parti au pouvoir conserve la majorité des voix au parlement

      RFI - 12h47

      Après le second tour des élections législatives, régionales et municipales qui se tenaient le 15 septembre en Mauritanie, le parti au pouvoir, l’Union pour la République (Upr), conserve sa majorité au parlement, d’après des résultats provisoires. Un atout pour le président président Mohamed Ould Abdel Aziz avant la présidentielle de 2019. Le parti au pouvoir avait remporté 67 des 131 sièges de députés. Quinze jours après, il a récupéré les 22 sièges restants et s’est assuré la majorité absolue au parlement, avec 89 députés. Tewassoul est le deuxième parti à l’assemblée, avec 14 sièges.

    • Nigéria : plus de 100 morts dans les inondations ces deux dernières semaines.

      BBC - 12h47

      L’Agence nationale de gestion des situations d’urgence (NEMA) a déclaré que les fortes pluies ont poussé les deux principaux fleuves du pays, le fleuve Niger et la rivière Benue, à sortir de leurs lits. Le gouvernement exhorte les résidents le long des voies navigables à se déplacer dans des endroits sûrs. Le désastre est perceptible à travers tout le Nigeria mais les inondations ont été particulièrement meurtrières l’Etat du Niger dans le centre-nord. Les autorités envisagent de déclarer l’état d’urgence à la suite de la catastrophe pour assurer une réponse plus efficace.

    • lundi 17 septembre
    • Berlin: le kenyan Eliud Kipchoge bat le record mondial du marathon

      JDC - 10h48

      Le nouveau record mondial dans l’épreuve de marathon est de 2h 01min 39s. C record a été inscrit par Eliud Kipchoge, lors du marathon de Berlin. Le Kenyan efface ainsi le temps de son compatriote, Dennis Kimetto qui avait bouclé la course en 2h 02min 57s. Il devient le roi du 42 km et confirme son statut d’un des plus grands coureurs de tous les temps. Il a été champion du monde sur 5 000 m, en 2003 ; champion olympique du marathon, à Rio, il y a deux ans et vainqueur de sept marathons majeurs ces quatre dernières années.

    • Gabon : la grève des éboueurs à Libreville fait craindre des épidémies

      BBC - 10h46

      La capitale gabonaise croule sous le poids des ordures ménagères. Les ordures débordent et réduisent la circulation automobile. Les odeurs et la crainte d’une possible épidémie de choléra mettent les populations en colère. En cause, une nouvelle grève des éboueurs. La situation est très inquiétante, et pourra devenir l’un des thèmes des élections législatives jumelées aux locales que le pays organisera dans trois semaines. Selon plusieurs sources, la société en charge de la salubrité de la ville réclame environ 20 milliards de FCFA à l’Etat. Le gouvernement aurait débloqué un milliard de FCFA jeudi dernier et les travaux ont timidement repris samedi.

    • Afrique du Sud : trois pompiers trouvent la mort à cause d’une absence d’eau

      RFI - 10h41

      Trois pompiers ont trouvé la mort dans un édifice gouvernemental de 26 étages en feu à Johanesburg le 05 septembre dernier. Les populations choquées ont dénoncé une attitude irresponsable envers la santé et la sécurité de la part des élus. D’après certains pompiers le bâtiment n’avait pas d’eau et s’il y en avait, le drame ne serait pas survenu et le bâtiment aurait pu être sauvé. Les pompiers se sont rendus compte du manque d’eau un peu tard et ceux qui étaient entrés pour sauver des vies y ont laissées les leurs. Les enquêtes sur les causes de l’incendie se poursuivent.

    • RDC : de mystérieux assassinats à Kinshasa

      RFI - 10h39

      Des corps sans vie ont été retrouvés ce dimanche 16 septembre à Kinshasa. Selon la police, quatre corps ont été retrouvés tandis que les forces onusiennes parlent de six. Les victimes, toutes jeunes, ont été enlevées dans la nuit de vendredi à samedi par des personnes cagoulées et armées qui ont opéré dans les quartiers de la commune de Kalamu. Des traces de violence ont été relevées sur tous les corps retrouvés. Plusieurs questions restent en suspens, notamment en ce qui concerne l’identité de ces agresseurs.

Page 1 sur 1212345...10...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...