L’info en continu

    • jeudi 18 mai
    • En Afrique du Sud, un porschiste a échappé de peu à un carjacking

      BFMTV - 14h21

      Un conducteur de Porsche à Johannesburg a échappé de peu au braquage de sa voiture. Malgré une arme pointée vers lui, il n’a pas hésité à fuir face à son agresseur.  Le conducteur de cette Porsche, qui se dirigeait tranquillement au volant de sa voiture vers l’entrée d’une résidence dans un quartier de Johannesburg, en a fait l’expérience. Derrière lui, une BMW le suit, s’arrête un peu plus loin, avant d’engager une marche arrière pour se placer derrière la Porsche et déposer son complice. Ce dernier sort alors rapidement du véhicule et pointe aussitôt une arme à feu sur le conducteur de la Porsche. Sauf qu’en un éclair, ce dernier parvient à prendre la fuite, n’hésitant pas à percuter l’arrière de la BMW pour échapper à ses agresseurs.

    • mercredi 17 mai
    • Etats-Unis: Une soldate américaine a photographié sa propre mort

      20minutes.fr - 15h30

      C’est une histoire un peu particulière et touchante à la fois. Hilda Clayton, une soldate de l’armée américaine a photographié sa propre mort. Le 2 juillet 2013, cette spécialiste de l’information visuelle se trouvait en Afghanistan, dans la province de Laghman quand une explosion, avec quatre soldats. Sauf qu’au moment de l’explosion, Hilda Clayton a appuyé sur le bouton de son appareil photo, immortalisant l’explosion dans laquelle elle a trouvé la mort. Quatre ans après son décès, l’armée américaine a décidé de rendre cette photographie publique. Le journal de l’armée, Military review, explique que la jeune femme de 22 ans se trouvait dans cette province pour photographier un exercice de tir. Un mortier a accidentellement explosé, provoquant la mort des quatre soldats de l’armée nationale afghane (ANA) et de la jeune femme.

    • Etats-Unis: La police de Dallas utilise des menottes pour contenir un petit garçon de 7 ans

      20minutes.fr - 15h26

      Un établissement scolaire de Dallas aux Etats-Unis  est au cœur d’une polémique après avoir utilisé des menottes sur un petit garçon de 7 ans pour le «contenir». Yosio Lopez a été menotté fermement par des policiers alors qu’il se frappait la tête contre un mur en classe, a déclaré l’avocat de la famille Lopez, David Ramirez, à CNN. Le petit Yosio est un écolier qui souffre d’un déficit de l’attention et d’hyperactivité et requiert un suivi particulier à l’école.

    • David Pujadas quitte le 20 heures et est remplacé par Anne-Sophie Lapix

      lefigaro.fr - 15h19

      Anne-Sophie Lapix, aux commandes de « C à Vous » sur France 5, devrait remplacer David Pujadas à la tête du 20 heures la saison prochaine, selon le site Pure Médias. La journaliste, passée par Bloomberg, LCI et M6 à la présentation des journaux et ex-joker de Claire Chazal sur TF1 serait en négociations avancées avec France Télévisions. Pour l’heure, le groupe audiovisuel public France ne fait aucun commentaire. David Pujadas a confirmé à ses équipes qu’il quittait le 20 heures.

    • lundi 15 mai
    • Espagne: Cristiano Ronaldo atteint la barre des 400 buts avec le Real Madrid

      20minutes.fr - 14h34

      Tout va bien pour le Real Madrid et Cristiano Ronaldo. Les Merengue se sont imposés 4-1 au stade Bernabeu face au Fc Séville avec, entre autres, un doublé du Portugais. Ce dernier a ainsi franchi la barre des 400 buts sous le maillot madrilène (en seulement 391 matchs). Et de fort belle manière en plus. Son deuxième but de la soirée est un chef d’œuvre en termes de finition. CR7 a fait trembler les filets à onze reprises sur les sept derniers matchs.

    • Législatives: Dupont-Aignan candidat à sa succession

      lefigaro.fr - 14h25

      La rupture est consommée entre Dupont-Aignan et le FN. Le député de l’Essonne a confirmé lundi la rupture de Debout la France avec le Front national, et l’investiture de candidats DLF dans toute la France. « Je préfère rester libre, présenter des candidats partout en France au premier tour, car je suis convaincu, et mon parti aussi, qu’à partir du moment où les dirigeants des Républicains rejoignent Macron d’une manière ou d’une autre, le Front national ne peut pas avoir le monopole de l’opposition », a-t-il expliqué. Sera-t-il candidat à sa succession ? « Bien sûr », « je ne me dérobe pas », « je n’abandonnerai jamais mes électeurs même si le combat est difficile », a répondu Nicolas Dupont-Aignan.

    • France : Edouard Philippe nommé Premier ministre

      liberation.fr - 14h20

      Le député-maire Les Républicains (LR) du Havre, juppéiste de la première heure, a été nommé Premier ministre par Emmanuel Macron. Âgé de 46 ans, passé par Sciences-Po et l’ENA, il a milité deux ans au PS, soutenant Michel Rocard, avant de changer de bord pour finalement participer à la création de l’UMP avec Alain Juppé en 2002. Il est également passé par le privé, notamment en 2008, en tant que directeur des affaires publiques d’Areva.

    • mercredi 10 mai
    • Etats-Unis: Un tunnel s’effondre dans la «poubelle» nucléaire du pays

      20 minutes.fr - 12h35

      Des milliers d’employés ont été confinés ce mardi après l’effondrement d’un tunnel rempli de substances contaminées sur un site considéré comme la « poubelle » nucléaire des Etats-Unis. Mais aucune fuite radioactive n’a été constatée. L’incident s’est produit sur le site de déchets nucléaires de Hanford, dans l’Etat de Washington (nord-ouest), situé à 275 km au sud-est de Seattle. La direction du site de 1.518 km2 a déclenché l’alerte mardi à 8h26, heure locale, demandant aux 5.000 employés présents de se confiner, de s’assurer que les ventilations étaient fermées et de « s’abstenir de manger et de boire ».

    • Christine Boutin voit l’œuvre de Satan dans le score d’Emmanuel Macron

      20minutes.fr - 12h30

      Dans un message posté sur son compte Twitter, la présidente du Parti chrétien-démocrate a souligné que 66,06 %, le score réalisé par le candidat d’En marche! au second tour de l’élection présidentielle, pouvait être assimilée à « 666 », le chiffre du diable pour certains, ajoutant « sans commentaire ».

    • mercredi 03 mai
    • Présidentielle française : malgré la polémique, l’Eglise ne choisira pas entre Le Pen et Macron

      20 minutes.fr - 13h31

      L’épiscopat est critiqué depuis dix jours par des intellectuels et des fidèles pour n’avoir pas pris position contre la présidente du Front national Marine Le Pen, alors qu’un vote pour le candidat d’En marche ! Emmanuel Macron est rejeté par une frange conservatrice de l’électorat catholique. Une vidéo postée sur Facebook par l’archevêque de Fréjus-Toulon Mgr Dominique Rey fait particulièrement polémique. « Si nous trouvons que les choix sont profondément mauvais, on peut s’abstenir de voter », déclare-t-il notamment. « Nous n’obéissons pas aux exclusives de la médiacratie, aux consignes du prêt à penser », reprend l’évêque, qui évoque des « points non négociables », parmi lesquels « une aggravation de l’avortement » ou l’euthanasie.

    • Manchester United: Mourinho interdit l’utilisation des réseaux sociaux à ses joueurs 48 heures avant les matchs

      20minutes.fr - 13h24

      Avec José Mourinho, les choses ont plutôt intérêt de filer droit. Surtout quand, comme c’est le cas de Manchester United actuellement, l’avenir s’écrit encore en pointillé. Pas vraiment sûrs de se qualifier pour la Ligue des champions (les Red Devils sont 5e, à un point de leur rival de City, 4e), les joueurs de United ont été priés de faire profil bas sur les réseaux sociaux à l’orée du sprint final, aussi bien en Premier League qu’en Ligue Europa (Manchester va jouer jeudi sa demi-finale aller face au Celta Vigo). Du coup la sanction est tombée : interdiction formelle de publier quoi que ce soit sur les réseaux 48 heures avant les matchs. Paul Pogba résistera-t-il à la pression de ne pas partager une vidéo d’une de ses danses endiablées ? C’est toute la question…

    • Sans les piratages russes et le FBI, «je serais présidente», affirme Hillary Clinton

      20 minutes.fr - 13h20

      Hillary Clinton est loin d’avoir digéré sa défaite face à Donald Trump, le 8 novembre dernier. Mardi, l’ancienne candidate démocrate à la présidentielle américaine a livré son interprétation la plus claire à ce jour de ce scrutin perdu de justesse contre le milliardaire, accusant le directeur du FBI James Comey, Vladimir Poutine et Wikileaks de lui avoir volé une victoire quasi acquise. « J’étais sur le chemin de la victoire jusqu’à ce que la lettre de Jim Comey le 28 octobre et le Wikileaks russe créent le doute dans la tête des gens qui penchaient en ma faveur, et qui ont fini par prendre peur », a déclaré l’ancienne candidate à New York, interrogée par une journaliste lors d’un événement de l’ONG Women for Women International.

    • mardi 25 avril
    • Présidentielle: Nicolas Dupont-Aignan lance un appel aux dons pour «finir de payer» sa campagne

      20minutes.fr - 10h38

      Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France, crédité de 4,70 % des voix au premier tour de l’élection présidentielle, a lancé ce lundi un appel aux dons à ses soutiens alors que ses comptes de campagne affichent un solde négatif de « 300.000 euros ». Se félicitant du score réalisé au premier tour avec une « progression très importante » par rapport à 2012 (1,79 %), M. Dupont-Aignan a néanmoins rappelé à ses soutiens que la « barre fatidique » des 5 % qui donne droit au remboursement des frais de campagne n’était pas atteinte.

    • Des insultes racistes tatouées sur son corps pour dénoncer «la lepénisation des esprits»

      20 minutes.fr - 10h34

      « Bamboula », «négro», « sale noir », « putain de singe », peut-on lire sur le corps d’un mannequin noir qui marche torse-nu place de la République à Paris, la teneur des messages éphémères tatoués sur sa peau est sans équivoque.Au lendemain du premier tour de la présidentielle, qui a signé la qualification de Marine Le Pen pour le second tour du scrutin, le Conseil représentatif des associations noires (Cran) a lancé une campagne coup de poing. Objectif: dénoncer  « la lepénisattion des esprits ». A quelques mètres de lui, un agent de nettoyage s’échine à effacer les tags anti-Macron et anti-Le Pen inscrits la veille sur la statue qui trône sur la place. Pendant ce temps, le jeune homme, à la sortie du métro, distribue des tracts aux passants : « le racisme laisse une trace indélébile ». Sur son torse, son dos, son cou et même sur son visage, le mannequin arbore des tatouages éphémères, des insultes toutes plus à vomir les unes que les autres : « esclave » sur les pectoraux, « sale arabe » dans le cou ou encore « fainéant » ou « gros nez » sur les bras, ainsi que des dessins représentant une corde de pendu, un bonnet du Ku klux klan t des chaînes.

    • mardi 18 avril
    • Corée du Sud: L’ex-présidente va être jugée pour corruption

      20minutes.fr - 17h18

      C’est un nouveau pas vers le jugement de l’ex-présidente de Corée du Sud. Park Geun Hye a été formellement inculpée pour corruption dans l’enquête sur le retentissant scandale qui a précipité sa destitution.« Nous avons formellement inculpé Mme Park  pour de nombreux chefs parmi lesquels abus de pouvoir, coercition, corruption et divulgation de secrets d’Etat », ont déclaré les enquêteurs à l’issue de leurs investigations. L’ex-chef de l’Etat, qui a été placée en détention fin mars, a perdu son immunité présidentielle à la même période.

    • Un bébé de trois mois soupçonné de terrorisme à Londres

      BFMTV - 17h11

      Lors d’une demande de visa pour les Etats-Unis, un homme de 62 ans s’est trompé de case en répondant au questionnaire de sécurité. Résultat: son petit-fils de trois mois a été interrogé pour soupçons de terrorisme pendant une dizaine d’heures. Sur les formulaires pour partir aux Etats-Unis, il existe une case un peu étrange. « Cherchez-vous à vous engager ou avez-vous été engagé dans des activités terroristes, d’espionnage, de sabotage, ou de génocide? » Un grand-père qui s’est visiblement trompé a répondu « oui » pour son petit-fils, âgé de trois mois. L’histoire aurait pu s’arrêter là, mais l’ambassade américaine a interpellé le bambin à Londres, avant de l’interroger pendant dix heures, rapporte The Guardian, non sans ironie.

    • La Cour suprême américaine pose son veto à une exécution en Arkansas

      lemonde.fr - 17h02

      La Cour suprême des Etats-Unis a mis son veto, lundi 17 avril, à une demande de dernière minute des autorités de l’Arkansas de procéder à l’exécution de Don Davis. L’Arkansas avait demandé l’accord de la Cour suprême pour cette exécution, la première depuis 2005.La décision de la Cour suprême constitue le dernier revers judiciaire en date pour cet Etat, qui entendait procéder à huit exécutions entre le 17 et le 27 avril, à un rythme sans précédent, ce qui a suscité une mobilisation internationale des opposants à la peine capitale.

       

    • Abolition des frais d’itinérance: C’est la fin des appels surtaxés en Europe

      20minutes.fr - 16h55

      Les Européens vont pouvoir téléphoner dans tous les pays de l’Union sans être surtaxés. A partir du 15 juin, les frais d’itinérance, ces tarifs appliqués à chaque appel à l’étranger, seront abolis dans l’Union européenne. Vous pourrez utiliser votre téléphone portable sans surcoût. Depuis 10 ans, les frais liés à l’utilisation du téléphone portable à l’étranger étaient en forte diminution (de près de 90 %) et la disparition des surcoûts le 15 juin prochain est une bonne nouvelle pour Ralph Roggenbuck du Centre européen des consommateurs cité par France Bleu Alsace : « Il y a 10 ans, on était apeuré quand on passait la frontière, on avait pour habitude d’éteindre son portable. Les dépassements étaient parfois de l’ordre de 30, 40, 50 euros. A partir du 15 juin, l’opérateur ne pourra plus facturer de frais supplémentaires, c’est un aboutissement ».

    • vendredi 07 avril
    • Fillon met en garde contre une «confrontation directe» Occident-Russie

      lefigaro.fr - 10h50

      Le candidat de la droite à l’élection présidentielle a indiqué dans un communiqué pouvoir comprendre la riposte américaine après l’attaque chimique présumée. Mais, elle « ne doit pas conduire à une confrontation directe des forces occidentales avec celles de la Russie et de l’Iran. Ce serait un terrible danger pour la paix ». »La France doit exiger que l’enquête des Nations unies soit conduite dans les meilleurs délais et que les mesures nécessaires soient prises pour faire respecter l’interdiction d’utilisation des armes chimiques. Elle doit exiger que le conseil de sécurité des Nations Unies mette tout en oeuvre pour trouver les voies d’un accord qui évite les risques d’un embrasement dangereux pour la paix mondiale », ajoute le candidat.

    • Frappes américaines en Syrie : la Russie demande une réunion d’urgence à l’ONU

      lefigaro.fr - 10h48

      59 missiles ont été tirés dans la nuit de jeudi à vendredi sur une base aérienne du gouvernorat d’Homs en riposte à une attaque chimique présumée imputée au «dictateur Bachar el-Assad». La Russie dénonce une «agression». Elle a demandé une réunion en urgence du Conseil de sécurité de l’ONU. « Nous appelons le Conseil de Sécurité de l’ONU à tenir une réunion d’urgence pour discuter de la situation », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué. Moscou a également suspendu son accord avec Washington sur la prévention d’incidents aériens. Celui-ci visait à empêcher des incidents entre avions des deux pays en Syrie. « La partie russe suspend le mémorandum avec les États-Unis sur la prévention des incidents et la sécurité des vols lors des opérations en Syrie » menées par les aviations russe et américaine, a déclaré la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, dans un communiqué.

    • Une victime de l’attentat de Londres décède à l’hôpital

      BFMTV - 10h34

      Andrees Cristea, qui était tombée dans la Tamise le 22 mars lors de l’attentat terroriste perpétrée à l’extérieur du parlement britannique à Londres, est décédée à l’hôpital, a annoncé la police vendredi.  Âgée de 31 ans, Andrees Cristea visitait Londres avec son compagnon Andrei Burnaz le jour de l’attentat. L’appareil qui la maintenait en vie a été retiré jeudi. Son décès porte à cinq le nombre de personnes tuées dans l’attentat.

    • Les Rwandais rendent hommage aux victimes du génocide de 1994 ce vendredi

      Xinhua - 10h32

      Les Rwandais se souviendront des victimes du génocide de 1994 contre les Tutsis vendredi au site commémoratif du génocide de Kigali, où les corps d’environ 250.000 victimes ont été enterrés. Vendredi, des manifestations auront lieu au niveau national et dans les villages pour commencer la Semaine nationale de commémoration. Le président Kagame allumera la flamme du souvenir au site commémoratif du Genocide à Kigali. Dans l’après-midi, il y aura également une marche de souvenir du Parlement à Kigali au stade Amahoro à Remera, où se tiendra une veille nocturne.

       

    • La CIA savait depuis l’été que les Russes aidaient Trump

      AFP - 10h23

      La CIA savait que la Russie interférait dans l’élection américaine pour aider à l’élection de Donald Trump plus tôt qu’on ne le pensait jusqu’à présent et en avait informé des élus dès l’été 2016, affirme jeudi le New York Times. L’ingérence de la Russie n’a été rendue publique qu’après l’élection de M. Trump le 8 novembre, quand le renseignement américain a dénoncé publiquement la main de Moscou, dans les conclusions d’une enquête diligentée par Barack Obama. Selon le New York Times, qui cite d’anciens responsables gouvernementaux, les briefings classés secrets de ces élus ont aussi révélé la divergence d’analyse entre la CIA et le FBI, chargée du contre-espionnage. Pour des hauts responsables de la police fédérale, les piratages informatiques auxquels se sont livrés les services russes dans le parti démocrate n’avaient d’autre but que de perturber l’élection, et pas de faire élire le milliardaire. Le FBI est venu plus tard à la même conclusion que la CIA.

    • Syrie: le Japon soutient la « détermination » des Etats-Unis

      - 10h20

      Le Japon soutient la « détermination » des Etats-Unis contre la prolifération d’armes chimiques, a déclaré, vendredi, le Premier ministre Shinzo Abe après des frappes américaines sur une base en Syrie en riposte à une attaque chimique présumée imputée au régime syrien. Tokyo estime que l’action américaine avait « eu pour but d’éviter une aggravation de la situation ». « Nous apprécions hautement l’engagement fort du président (Donald) Trump pour le maintien de l’ordre international et pour la paix et la sécurité des alliés et du monde », a ajouté M. Abe.

    • Les Etats-Unis frappent la Syrie après « l’attaque chimique »

      AFP - 10h18

      Les Etats-Unis ont bombardé une base aérienne en Syrie dans la nuit de jeudi, en riposte à une attaque chimique présumée imputée au « dictateur Bachar al-Assad », le président américain exhorte les « nations civilisées » à faire cesser le carnage. En milieu de nuit, 59 missiles de croisière Tomahawk ont été tirés par deux navires américains en Méditerranée vers la base aérienne d’Al-Chaayrate, située dans le centre de la Syrie, selon le Pentagone. Cette « agression flagrante » a fait « six morts, des blessés et d’importants dégâts matériels », a indiqué l’armée syrienne, sans préciser si les victimes étaient des militaires ou des civils.

    • jeudi 06 avril
    • France : Un petit garçon gravement blessé par la chute d’un portail de 300 kilos

      20minutes.fr - 16h18

      Selon La Dépêche du Midi, un enfant de 3 ans et demi a été grièvement blessé par la chute accidentelle d’un portail de 300 kilos. Il jouait près d’un hangar désaffecté dans son village de Fleurance, dans le Gers. Le drame s’est produit mardi après-midi et le petit garçon a été immédiatement héliporté aux urgences pédiatriques du CHU de Purpan à Toulouse. Toujours selon le quotidien régional, le garçonnet serait désormais « tiré d’affaire ». Une enquête sur cet accident domestique a été confiée aux gendarmes de Fleurance. La chute du fameux portail serait survenue sur la propriété du grand-père de la petite victime, qui habite la même commune que les parents.

    • Le patron de Fiat Chrysler va quitter ses fonctions en 2019

      BFMTV - 14h33

      Son départ était attendu. Sergio Marchionne  laissera en 2019 les commandes du constructeur automobile italo-américain Fiat Chrysler, a déclaré ce jeudi le président de FCA, John Elkann. Il « quittera FCA en 2019. (L’année) 2018, il la fera toute entière parce qu’il veut porter en avant l’ambitieux plan du groupe », a déclaré l’héritier de la famille Agnelli à Turin (nord). Sergio Marchionne avait déjà confirmé en début d’année qu’il partirait une fois les objectifs du plan 2014-2018 réalisés. Âgé aujourd’hui de 65 ans, il a pris en juin 2004 les commandes du groupe italien Fiat, qui a fusionné en 2014 avec l’américain Chrysler. Interrogé sur celui qui pourrait le remplacer, John Elkann a déclaré: « Au sein de FCA, il y a tant de personnes compétentes qui pourront lui succéder ». FCA « va de l’avant sous la direction de Marchionne, mais avec lui travaille une très bonne équipe », a-t-il noté.

    • Fusillade à Grasse: La Légion d’honneur pour le proviseur, une «thérapie collective» selon lui

      20minutes.fr - 14h22

      « Vous m’avez dit que n’aviez ni le collant ni la cape, mais ce n’est pas le costume qui fait le héros, c’est le courage dont vous avez fait preuve en entravant ce projet morbide ». Ce jeudi, trois semaines jour pour jour après l’attaque armée d’un élève qui a fait cinq blessés au lycée Alexis de Tocqueville, à Grasse, la ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem est revenu saluer le « courage exemplaire » du proviseur de l’établissement, qui s’était interposé. Pour son « sang froid exemplaire et admirable » le 16 mars, Hervé Pizzinat a été fait chevalier de la Légion d’honneur. « Heureux » que cette distinction lui soit remis « de son vivant et non à titre posthume », le proviseur, blessé au bras par une balle de 22 long rifle, a dédié la Légion d’honneur « à tous les élèves et personnels du lycée Alexis de Tocquveille et au service public dans son ensemble ».

    • mercredi 05 avril
    • Les officiers de police judiciaire autorisés à fouiller les bagages dans les transports parisiens

      lemonde.fr - 19h11

      Cet arrêté, pris mardi soir par la préfecture de Paris, et reconductible jour par jour, s’applique mercredi dans les transports en commun de voyageurs par voie ferrée de Paris, entre 7 heures et 22 heures. Cette mesure, qui peut être reconduite jour par jour, fait suite à l’annonce lundi par le ministre de l’intérieur, Matthias Fekl, d’un redéploiement de moyens de sécurité dans les transports en commun après l’attentat qui a fait 14 morts dans le métro de Saint-Pétersbourg. L’arrêté précise que les officiers de police judiciaire sont également autorisés à « visiter les véhicules circulant, arrêtés ou stationnant sur la voie publique ou dans les lieux accessibles au public sur les lignes, stations, gares, arrêts et couloirs des transports en commun ».

    • lundi 03 avril
    • Attentat de Nice: Ouverture «imminente» d’une information judiciaire sur la sécurité

      20minutes.fr - 18h29

      L’ouverture d’une information judiciaire sur d’éventuelles failles dans le dispositif de sécurité mis en place lors de l’attentat commis le 14 juillet à Nice est « imminente », a assuré ce lundi le procureur de Nice, Jean-Michel Prêtre. « J’ai demandé à ce qu’il y ait plusieurs juges d’instruction qui soient saisis », a déclaré Jean-Michel Prêtre, qui a reçu une plainte avec constitution de  partie civile des parents d’un petit garçon de 4 ans tué dans l’attaque. Leur action vise la mairie et l’Etat, organisateurs de la sécurité le soir de la Fête nationale. « La plainte est parfaitement légitime et recevable et je ne vois pas pourquoi je m’opposerais à l’ouverture d’une information qui est de droit », a ajouté le procureur de Nice.

Page 14 sur 16« Première page...1213141516
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...