Linfo en continu

    • lundi 23 novembre
    • Netanyahu a rencontré Ben Salmane et Pompeo en Arabie saoudite

      Reuters - 12h21

      Benjamin Netanyahu, le Premier ministre israélien, a rencontré dimanche en Arabie saoudite le prince héritier Mohammed ben Salmane et le secrétaire d’Etat américain, Mike Pompeo, a déclaré lundi un de ses ministres, confirmant des informations diffusées plus tôt par la radio publique israélienne Kan et la radio de l’armée israélienne. « Le simple fait que cette réunion ait eu lieu, et qu’elle ait été rendue publique, même si elle n’est confirmée qu’à moitié, est de la plus haute importance », a commenté le ministre israélien de l’Education nationale Yohav Gallant à la radio de l’armée.

    • vendredi 20 novembre
    • L’Onu se prépare à l’arrivée de 200 000 réfugiés éthiopiens au Soudan

      Reuters - 16h20

      Les agences des Nations unies se préparent à l’arrivée possible de 200 000 réfugiés éthiopiens au Soudan dans les six mois, a déclaré vendredi un responsable du HCR, l’agence de l’Onu pour les réfugiés. La région du Tigré, dans le nord de l’Ethiopie, est le théâtre de violents combats depuis le début du mois entre les forces locales du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) et l’armée éthiopienne. « Avec toutes les agences, nous avons mis au point un plan de réponse pour environ 20 000 personnes or actuellement, nous en sommes à environ 31 000, le chiffre a donc déjà été dépassé », a expliqué Axel Bisschop lors d’un point de presse à Genève.

    • Ethiopie: l’armée accuse le directeur éthiopien de l’OMS de soutenir le Tigré

      AFP - 16h19

      L’armée éthiopienne a accusé jeudi le directeur de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), l’Ethiopien Tedros Adhanom Ghebreyesus, originaire du Tigré, de chercher soutiens et armement pour cette région dissidente, ce qu’il a démenti, l’ONU réaffirmant pour sa part son plein soutien à ce responsable. M. Tedros « a oeuvré dans les pays voisins à condamner la guerre » que mène le gouvernement fédéral éthiopien aux autorités régionales du Tigré (Nord) depuis le 4 novembre, « il a oeuvré pour leur obtenir des armes », a affirmé le chef d’état-major de l’armée fédérale éthiopienne, le général Berhanu Jula. Le directeur de l’OMS n’a « négligé aucune piste » pour aider le Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), parti qui dirige la région du Tigré et défie depuis plusieurs mois l’autorité du gouvernement fédéral, a-t-il ajouté.

    • USA 2020-Après un recomptage à la main, Joe Biden remporte la Géorgie

      Reuters - 16h16

      La Géorgie a confirmé la victoire de Joe Biden dans cet Etat à l’élection présidentielle américaine du 3 novembre après avoir recompté à la main l’ensemble des bulletins de vote, a annoncé jeudi le secrétaire d’Etat de la Géorgie, Brad Raffensperger. Le premier dépouillement en Géorgie avait donné à Joe Biden une avance de 14 101 voix sur environ cinq millions de suffrages dans l’Etat, que les démocrates n’avaient plus remporté depuis 1992 à une élection présidentielle. « Cette vérification a confirmé que le premier dépouillement fait mécaniquement était correct », a ajouté Brad Raffensperger dans un communiqué.

    • Burkina Faso : dernier jour de campagne électorale ce vendredi

      Xinhua - 16h13

      La campagne électorale débutée fin octobre au Burkina Faso dans le cadre des élections présidentielles et législatives de dimanche prochain prend fin ce vendredi à minuit sur toute l’étendue du territoire nationale. Au dernier jour, ce vendredi, les différents candidats et leurs partis tiennent leurs derniers meetings dans les grands centres urbains du pays. Le président sortant Roch Marc Christian Kaboré, qui a parcouru 12 capitales régionales du pays tient ce jour son dernier meeting à Ouagadougou, alors que le chef de file de l’opposition Zéphirin Diabré se trouve à Bobo-Dioulasso, la capitale économique à l’ouest du pays.

    • L’UE pourrait payer plus de 10 milliards d’euros pour les vaccins Pfizer et CureVac

      Reuters - 16h07

      L’Union européenne pourrait payer plus de 10 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros) pour se procurer des centaines de millions de doses des candidats vaccins de Pfizer-BioNTech et CureVac, a indiqué à Reuters un responsable européen impliqué dans les négociations. Le bloc a accepté de payer 15,50 euros (18,34 dollars) par dose du vaccin anti-COVID-19 développé par Pfizer et BioNTech, selon ce responsable. Les deux laboratoires ont annoncé mercredi que leur candidat vaccin était efficace à 95%, selon les résultats définitifs d’un essai clinique de phase III.

    • Le patriarche de l’Église orthodoxe serbe meurt des suites du Covid-19

      Reuters - 16h06

      Le patriarche Irénée, chef de l’Église orthodoxe serbe, est décédé ce vendredi des suites du COVID-19 à l’âge de 90 ans, a annoncé le président de la Serbie Aleksandar Vucic. Les cloches des églises de Belgrade ont sonné le glas et de nombreuses personnes ont afflué dans la principale cathédrale de la capitale pour commémorer la mort du 45e patriarche de l’Église orthodoxe serbe, né Miroslav Gavrilović. L’élection du nouveau patriarche de l’Église orthodoxe serbe aura lieu dans les prochains mois.

    • Coronavirus-Une réinfection peu probable pendant au moins 6 mois, selon une étude

      Reuters - 16h03

      Les personnes qui se sont rétablies du Covid-19 sont très peu susceptibles de contracter à nouveau le virus pendant au moins six mois après leur infection, selon une étude britannique sur les travailleurs de la santé, en première ligne dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. Ces résultats devraient rassurer les plus de 51 millions de personnes dans le monde qui ont été atteintes du coronavirus, selon des chercheurs de l’université d’Oxford. « C’est une très bonne nouvelle, car nous pouvons être sûrs que, au moins à court terme, la plupart des personnes qui contracte le COVID-19 ne l’auront plus », a commenté David Eyre, professeur du département de la santé de la population de Nuffield à Oxford qui a codirigé l’étude.

    • Ethiopie: le Tigré tire de nouveau des roquettes en région voisine Amhara

      AFP - 16h01

      Des roquettes tirées par les forces du Tigré, qui affrontent l’armée fédérale éthiopienne, ont à nouveau visé la région voisine d’Amhara quelques heures après que le gouvernement central a affirmé que ses troupes se rapprochaient de Mekele, capitale de la région dissidente. Vendredi vers 01H40 locales (22H40 GMT jeudi), un journaliste de l’AFP à Bahir Dar, capitale de la région Amhara, située à environ 200 km au sud de la frontière du Tigré, a entendu deux fortes explosions, suivies de plusieurs minutes de tirs d’armes automatiques. Un responsable de la communication de la région Amhara, Gizachew Muluneh, a indiqué à l’AFP vendredi matin que trois roquettes avaient été tirées sur Bahir Dar depuis le Tigré, mais avaient raté leurs cibles.

    • Ouganda: démarrage meurtrier de la campagne présidentielle, 37 morts

      AFP - 16h00

      Trente-sept personnes ont été tuées depuis mercredi en Ouganda dans les violences déclenchées par une nouvelle arrestation du député et populaire chanteur Bobi Wine, principal rival du sortant Yoweri Museveni à la présidentielle de janvier qui s’annonce très tendue. L’entourage du président Museveni, 76 ans, au pouvoir depuis 1986, a montré ces derniers mois de nombreux signes de nervosité à l’encontre de Bobi Wine, 38 ans, arrêté ou assigné à résidence à de nombreuses reprises depuis 2018. « Jusqu’à présent, nous avons décompté 37 cadavres liés aux manifestations qui ont débuté mercredi », a déclaré à l’AFP l’Inspecteur général de police adjoint Moses Byaruhanga.

    • Sahel: « avec les terroristes, on ne discute pas » affirme Macron

      AFP - 15h59

      Le président français Emmanuel Macron a martelé vendredi l’opposition complète de la France, engagée militairement au Sahel, à toute négociation avec les jihadistes, alors que ce sujet fait débat dans la région, notamment au Mali. « Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat », a-t-il lancé dans un entretien avec l’hebdomadaire Jeune Afrique. « Il faut s’inscrire dans la feuille de route claire que sont les accords d’Alger », a souligné Emmanuel Macron en référence à l’accord de de paix conclu en 2015 entre le pouvoir central malien, les groupes armés pro-Bamako et l’ex-rébellion à dominante touareg du nord du Mali.

    • Cyclisme: la Tropicale Amissa Bongo 2021 au Gabon reportée à cause du coronavirus

      AFP - 15h58

      La Tropicale Amissa Bongo, épreuve cycliste gabonaise qui devait se tenir du 18 au 24 janvier 2021, a été reportée en raison de la pandémie de coronavirus, ont annoncé jeudi les organisateurs. « Si la situation sanitaire au Gabon est aujourd’hui maîtrisée (…), le contexte international et l’évolution récente de cette crise ne nous permettent malheureusement pas d’envisager sereinement l’organisation de la 16e édition » en janvier, ont annoncé les organisateurs dans un communiqué. La Tropicale Amissa Bongo, une des plus importantes courses cyclistes du continent où les coureurs africains côtoient les internationaux, pourrait se « tenir à une date plus propice en 2021 », si la course peut-être « organisée en toute sécurité ».

    • jeudi 19 novembre
    • Apple va verser 113 millions de dollars pour un litige sur le ralentissement de l’iPhone

      Reuters - 11h07

      Apple va verser 113 millions de dollars pour régler un litige avec une coalition d’une trentaine d’Etats américains qui accusaient le fabriquant de l’iPhone de ralentir les performances de l’appareil afin de masquer des problèmes de batterie et pousser les utilisateurs à acheter de nouveaux modèles. L’accord, annoncé mercredi par des représentants des Etats plaignants – au premier rang desquels l’Arizona, l’Arkansas et l’Indiana -, est distinct de la procédure en nom collectif lors de laquelle Apple a admis avoir ralenti les performances de certains de ses appareils et accepté de verser jusqu’à 500 millions de dollars aux utilisateurs affectés afin de mettre fin aux poursuites.

    • Coronavirus-Le bilan aux USA dépasse les 250 000 décès

      Reuters - 11h07

      Le nombre de décès causés par l’épidémie de coronavirus aux Etats-Unis a franchi mercredi le seuil des 250 000, selon un décompte effectué par Reuters sur la base de données officielles, alors qu’une flambée des nouveaux cas d’infection met sous pression immense le système de santé à travers le pays. Au moins 78 630 personnes étaient hospitalisées mercredi après-midi après avoir contracté le virus, un record sur une seule journée depuis le début de la crise sanitaire.

    • Ouganda: trois morts dans des heurts après une nouvelle arrestation de Bobi Wine

      AFP - 11h04

      Trois personnes ont été tuées mercredi à Kampala dans des heurts violents entre forces de sécurité et manifestants en colère après une nouvelle arrestation de l’opposant Bobi Wine, principal adversaire du président Yoweri Museveni à la présidentielle de 2021, a-t-on appris de source policière. « Trois vies innocentes ont été perdues à la suite des heurts violents dans la ville », a déclaré à l’AFP le porte-parole de la police Fred Enanga, qui a précisé que 34 personnes avaient également été blessées. « Les forces de sécurité sont venues à bout des groupes violents avec des gaz lacrymogènes et des armes létales », a ajouté le porte-parole.

    • Arrestation au Malawi d’un prédicateur star qui avait fui l’Afrique du Sud

      AFP - 11h03

      Le prédicateur star millionnaire Shepherd Bushiri, impliqué dans une affaire de fraude et blanchiment en Afrique du Sud, a été arrêté mercredi au Malawi, d’où il est originaire, a annoncé la police. Shepherd Bushiri, « prophète » autoproclamé d’une église évangéliste fondée à Pretoria, avait fui au Malawi la semaine dernière, contrevenant aux strictes conditions de sa libération sous caution fixées par un tribunal sud-africain. Accusé de détournement de fonds et fraude mettant en jeu plusieurs millions d’euros, Shepherd Bushiri avait été arrêté avec son épouse Mary par les autorités sud-africaines et libéré sous caution le 4 novembre. Les autorités sud-africaines, qui enquêtent pour savoir comment le prédicateur a pu quitter le pays, ont lancé une procédure judiciaire en vue de son extradition.

    • En Italie, nouveau record de décès liés au coronavirus depuis le 3 avril

      Reuters - 11h01

      L’Italie a recensé mardi 753 décès supplémentaires liés au coronavirus, selon le bilan fourni mercredi par le ministère de la Santé, soit le décompte quotidien le plus élevé depuis le 3 avril dernier. Les autorités ont également signalé 34 283 nouvelles contaminations par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, contre 32 191 la veille. Au total, le pays a fait état de plus de 1,27 million d’infections et 47 217 morts depuis le début de l’épidémie en février.

    • Des soldats australiens accusés de meurtres de prisonniers en Afghanistan

      Reuters - 11h00

      L’Australie a annoncé que 19 actuels et anciens membres de l’armée allaient être déférés pour avoir commis des exécutions extrajudiciaires présumées en Afghanistan, alors qu’était publié jeudi le rapport très attendu d’une enquête sur les agissements de l’armée dans le pays du Moyen-Orient entre 2005 et 2016. Dévoilant les conclusions de l’enquête, le plus haut général australien a déclaré que des informations crédibles attestaient de 39 exécutions extrajudiciaires commises par 25 membres des forces spéciales lors de 23 incidents distincts. Tous ces assassinats ont été commis en dehors « du feu de l’action », a dit le général Angus John Campbell, avec des victimes pour la plupart prisonnières et non armées.

    • USA: Le nouveau décompte en Géorgie ne devrait pas changer les résultats

      Reuters - 10h57

      Les efforts de Donald Trump pour s’accrocher au pouvoir aux Etats-Unis apparaissent de plus en plus vains alors que des représentants électoraux en Géorgie ont déclaré mercredi que le nouveau décompte ne devrait pas inverser la victoire de Joe Biden dans cet Etat lors de l’élection présidentielle. La Géorgie fait partie des Etats décisifs dans lesquels la campagne Trump a déposé un recours pour contester les résultats électoraux, jusqu’à présent sans réussite. Les autorités électorales de Géorgie ont fait savoir que le nouveau décompte, dont le résultat sera annoncé jeudi, ne devrait vraisemblablement pas infirmer la victoire de Joe Biden, qui a été crédité d’une avance de 14.000 votes sur Donald Trump.

    • Grande-Bretagne: Cinq jours de confinement pour chaque jour de relâche à Noël

      Reuters - 10h56

      L’Angleterre aura besoin d’imposer des mesures de confinement pendant cinq journées supplémentaires pour compenser chaque jour de relâche lors duquel les familles pourront se rassembler durant la période des fêtes de fin d’année, a prévenu mercredi une haute conseillère sanitaire du gouvernement. Susan Hopkins, directrice adjointe du service national des infections à la Santé publique d’Angleterre (PHE), a déclaré aux journalistes que le groupe consultatif scientifique pour les urgences conseillait deux jours de mesures plus strictes pour chaque jour de relâche.

    • Trump n’a fait aucun préparatif pour accueillir le sommet du G7

      Reuters - 10h56

      Le président américain sortant Donald Trump n’a effectué aucun préparatif pour accueillir les dirigeants du G7 après avoir annulé le sommet prévu en juin à cause de la pandémie de coronavirus, ont déclaré mercredi trois sources diplomatiques. L’actuel locataire républicain de la Maison blanche, qui refuse de reconnaître la victoire de son rival Joe Biden lors de l’élection présidentielle du 3 novembre, n’a pas encore pris de décision finale, mais le temps presse pour organiser le sommet avant la passation de pouvoir prévue le 20 janvier, ont dit l’une des sources diplomatiques et une autre personne au fait de la question.

    • UE: les Vingt-Sept au chevet du budget, pas de solution en vue dans l’immédiat

      Reuters - 10h54

      Les dirigeants européens vont débattre ce jeudi à 18h00 (17h00 GMT) par vidéoconférence du veto opposé par la Pologne et la Hongrie au projet de budget pluriannuel et de plan de relance de l’Union, mais aucune solution n’est en vue à courte échéance. Même s’ils en sont bénéficiaires, Varsovie et Budapest refusent de soutenir ce vaste plan financier destiné à sortir les Vingt-Sept de la récession dans laquelle les a plongés la pandémie de COVID-19 car le versement des fonds est conditionné au respect de l’Etat de droit. Les deux pays sont visés par des enquêtes de la Commission européenne pour avoir sapé l’indépendance de la justice, des médias ou encore des ONG et ils pourraient risquer de perdre l’accès à des dizaines de milliards d’euros si cette conditionnalité est appliquée.

    • mercredi 18 novembre
    • Après l’Irak et l’Afghanistan, Trump pourrait retirer les troupes US de Somalie

      Reuters - 11h26

      Donald Trump pourrait retirer la quasi-totalité des soldats américains présents en Somalie dans le cadre d’une démarche mondiale en ce sens, ont déclaré mardi des représentants américains, alors que Trump va réduire drastiquement la présence militaire des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan. L’armée américaine n’a pas reçu un tel ordre pour le moment en Somalie et aucune décision n’a été actée, ont précisé les représentants, s’exprimant sous couvert d’anonymat. Environ 700 soldats américains sont déployés en Somalie, principalement pour aider l’armée locale à lutter contre les insurgés islamistes d’Al Chabaab, groupe affilié à Al Qaïda.

    • L’Autorité palestinienne va reprendre sa coopération avec Israël, selon une source

      Reuters - 11h25

      L’Autorité palestinienne va reprendre sa coopération sécuritaire avec Israël, qu’elle avait suspendue en mai dernier pour protester contre le plan d’annexion d’une partie de la Cisjordanie par le gouvernement de Benjamin Netanyahu, a déclaré mardi un haut responsable palestinien. Le plan d’annexion, annoncé dans un premier temps pour le début du mois de juillet, a été gelé depuis que l’Etat hébreu a conclu un accord de normalisation de des relations avec les Emirats arabes unis en août dernier. Le ministre palestinien des Affaires civiles, Hussein al Cheikh, a écrit sur Twitter que la relation entre l’Autorité palestinienne et l’Etat hébreu redeviendrait « comme elle était », le président de l’AP, Mahmoud Abbas, ayant obtenu confirmation qu’Israël respecterait ses engagements passés.

    • Téhéran estime que Biden peut lever les sanctions US via « trois décrets »

      Reuters - 11h24

      Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran respectera l’ensemble des engagements pris dans le cadre de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien si le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, lève les sanctions américaines visant l’Iran, ajoutant que ceci pourrait être fait très rapidement. « Si M. Biden est disposé à remplir les engagements américains, nous pouvons à notre tour remplir tous nos engagements de l’accord (…) et des négociations sont possibles dans le cadre du P5+1 », a dit Mohammad Javad Zarif, dans un entretien à la presse officielle publié mercredi, en référence aux puissances mondiales signataires de l’accord.

    • Une délégation bahreïnie en route pour Tel-Aviv

      Reuters - 11h23

      Une délégation bahreïnie a pris mercredi le premier vol commercial de Gulf Air à destination de Tel-Aviv, deux mois après la signature de l’accord de normalisation des relations entre le royaume et l’Etat d’Israël. Le vol GF972, dont le numéro correspond à l’indicatif téléphonique d’Israël, a décollé de l’aéroport de Manama dans la matinée, selon le site FlightRadar24. La délégation est emmenée par le ministre des Affaires étrangères, Abdoullatif Al Zaïani. Avi Berkowitz, émissaire américain au Proche-Orient, se trouve également à bord de l’avion de Gulf Air, a-t-il déclaré sur Twitter.

    • Le budget de l’UE aurait contraint la Hongrie à accepter l’immigration, dit Orban

      Reuters - 11h20

      La Hongrie a opposé son veto au projet de budget de l’Union européenne et au fonds de relance post épidémique parce qu’ils l’auraient contrainte à accepter l’immigration, a déclaré mercredi le Premier ministre Viktor Orban. Budapest, qui a opposé son veto lundi tout comme Varsovie, refuse la clause qui conditionne l’accès à ce fonds au respect de l’état de droit. La Hongrie et la Pologne font toutes deux l’objet de procédures d’infraction pour des atteintes à l’indépendance de la justice ou au droit d’asile.

    • La RDC annonce la fin de l’épidémie d’Ebola dans le pays

      Reuters - 11h18

      Le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo, a annoncé mercredi la fin de l’épidémie d’Ebola dans l’ouest du pays qui a fait 55 morts et 130 contaminations. Cette épidémie est survenue en juin, juste avant que la République démocratique de Congo (RDC) n’annonce la fin d’une autre épidémie d’Ebola dans l’est du pays, la plus meurtrière jamais enregistrée, avec un bilan de plus de 2 220 morts.

    • L’armée éthiopienne fait mouvement vers le chef lieu du Tigré

      Reuters - 11h17

      Les forces éthiopiennes ont fait mouvement mercredi en direction de Mekele, chef lieu du Tigré, malgré les appels internationaux à des pourparlers entre Addis-Abeba et les autorités de cette région dissidente pour mettre fin au conflit qui les oppose depuis deux semaines. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a ordonné le 4 novembre à l’armée d’intervenir dans cette région du nord du pays qui compte plus de cinq millions d’habitants pour y rétablir l’état de droit, après avoir imputé l’attaque d’une base gouvernementales aux forces locales. Il a annoncé mardi l’expiration de l’ultimatum lancé au forces locales pour réclamer leur reddition, ouvrant la voie à une offensive en direction de Mekele. Le gouvernement du Tigré a assuré mercredi qu’il ne se rendrait jamais et promis d’infliger une défaite aux forces gouvernementales. « Le Tigré est maintenant un enfer pour ses ennemis », dit-il dans un communiqué.

    • Le Royaume-Uni va interdire les nouvelles voitures essence et diesel dès 2030

      Belga - 11h14

      Le Premier ministre britannique Boris Johnson a avancé à 2030 l’interdiction des ventes de nouveaux véhicules essence et diesel au Royaume-Uni, dans le cadre d’une « révolution industrielle verte » se voulant créatrice d’emplois qu’il détaillera mercredi. Ces mesures doivent permettre au Royaume-Uni, qui accueillera en 2021 à Glasgow la grande conférence de l’ONU sur le climat, la COP26, d’atteindre son objectif de zéro émission nette de gaz à effets de serre à l’horizon 2050. « A la suite de consultations extensives avec les constructeurs automobiles, le Premier ministre confirme que le Royaume-Uni cessera de vendre des nouvelles voitures et nouveaux utilitaires à essence et au diesel d’ici à 2030 », selon le communiqué.

Page 2 sur 4712345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.