Linfo en continu

    • vendredi 21 octobre
    • Accalmie partielle au Tchad après une journée de violentes manifestations

      Le Point - 15h59

      La tension est partiellement retombée vendredi au Tchad au lendemain d’une journée de violence inédite lors de manifestations anti-pouvoir qui ont fait une cinquantaine de morts à travers le pays, et de la suspension des activités des principales structures de l’opposition.

      Plusieurs manifestations, parmi les plus meurtrières de l’histoire du Tchad, se sont déroulées dans différentes villes jeudi, notamment à N’Djamena la capitale et à Moundou (Sud), la deuxième ville du pays. Elles ont fait « une cinquantaine » de morts et « plus de 300 » blessés, selon le Premier ministre Saleh Kebzabo, qui a décrété un couvre-feu de « 18h à 6h du matin » à N’Djamena, Monudou et dans deux autres ville jusqu’au « rétablissement total de l’ordre ».

    • Burkina: le capitaine Ibrahim Traoré officiellement investi président de la transition

      Rfi.fr - 15h38

      En plus de la hiérarchie militaire, il y avait les forces paramilitaires, les autorités coutumières et religieuses, les présidents d’institution et les invités spéciaux du président de la transition. Face aux membres du Conseil constitutionnel, le capitaine Ibrahim Traoré a levé la main droite et a juré sur son honneur de préserver, de respecter et faire respecter et défendre la Constitution, la charte de la transition et les lois. De tout mettre en œuvre pour garantir la justice à tous les habitants du Burkina Faso.

    • Le basketteur Dikembe Mutumbo atteint d’une tumeur au cerveau

      NBA - 09h55

      Le basketteur Dikembe Mutumbo atteint d’une tumeur au cerveauDikembe Mutumboa marqué la NBA dans les années 90 finissant meilleur défenseur de la ligue en 1995, 1997, 1998 et 2001. Âgé aujourd’hui de 56 ans, le Congolais de 2m18 souffre d’une tumeur du cerveau. La NBA rassure néanmoins qu’il reçoit actuellement les meilleurs soins possibles aux Etats-Unis du côté d’Atlanta.

    • jeudi 20 octobre
    • Tchad : plusieurs personnes tuées lors d’une manifestation

      Rfi.fr - 16h08

      Une « trentaine » de personnes, dont une « dizaine » de membres des forces de sécurité, ont été tuées, selon le porte-parole du gouvernement tchadien, lors d’affrontements à Ndjamena entre police et manifestants contre l’extension de la période de transition politique au Tchad. « Une manifestation interdite s’est transformée en insurrection. Il y a eu une trentaine de morts, dont une dizaine d’éléments des forces de l’ordre, et plusieurs blessés. Les manifestants ont attaqué des édifices publics, le gouvernorat, le siège du parti du Premier ministre, celui du président de l’Assemblée nationale », a déclaré à l’AFP Aziz Mahamat Saleh. Plusieurs centaines de personnes sont sorties dans les rues de la capitale ce jeudi matin, même si la manifestation avait été interdite par les autorités. Elles s’opposent au maintien au pouvoir du président de la transition, Mahamat Déby.

    • L’Ukraine s’inquiète d’une nouvelle offensive russe depuis la Biélorussie

      Le Point - 15h47

      L’armée ukrainienne s’est dit jeudi 20 octobre inquiète de la « menace croissante » d’une nouvelle offensive russe depuis la Biélorussie, son voisin au nord, dont le territoire a servi de base arrière aux forces russes pour leur invasion de l’Ukraine fin février.

      « La rhétorique agressive des dirigeants militaires et politiques de la Russie et de la Biélorussie s’intensifie », a déclaré à la presse Oleksiï Gromov, un responsable de l’état-major militaire ukrainien. « La menace de reprise de l’offensive sur le front nord par les forces armées russes grandit », a-t-il affirmé, alors que Moscou et Minsk ont lancé une force militaire commune ces derniers jours.

    • Pourquoi le réchauffement climatique sera plus intense en France

      Le Point - 15h39

      Un réchauffement climatique plus intense que prévu en France. C’est la conclusion de travaux menés par Aurélien Ribes, climatologue au Centre national de recherche météorologique (CNRM), publiés début octobre dans la revue Earth System Dynamics.

      Une étude en complément des travaux du Giec, qui se concentre sur les effets attendus dans l’Hexagone, qui a déjà vu son climat se réchauffer de 1,7 °C depuis 1900-1930, contre 1,2 °C en moyenne sur la planète. D’ici 2100, affirme le chercheur, on devrait atteindre + 3,8 °C. Explications.

    • Royaume-Uni : la Première ministre Liz Truss démissionne

      Rfi.fr - 15h34

      Contrainte à une série de revirements sur ses promesses de campagne, elle avait dû notamment changer de ministre des Finances après que le budget présenté fin septembre a déclenché une panique sur les marchés financiers. Un nouveau Premier ministre devrait être désigné d’ici au 28 octobre, selon le Parti conservateur.

      « Vu la situation, je ne peux pas remplir le mandat sur lequel j’ai été élue par le Parti conservateur », a déclaré Liz Truss devant le 10, Downing Street. Elle a précisé qu’un nouveau scrutin interne aurait lieu au sein de la majorité « d’ici à la semaine prochaine » pour la remplacer.

    • mercredi 19 octobre
    • Maroc : « Le souverain s’est refusé à faire la différence entre ses sujets »

      Le Figaro - 16h40

      Du discours du Trône de juillet à celui dédié à l’ouverture de la session parlementaire d’automne, plusieurs sujets et thèmes ont été mis en avant par le roi Mohammed VI : code de la famille pour une meilleure égalité homme-femme ; mesures économiques pour contenir l’inflation, conséquence de la guerre russo-ukrainienne ; poursuite du chantier de la protection sociale ; apaisement des tensions avec le voisin algérien ; importance de la clarification des positions de divers pays sur la question du Sahara désigné comme « le prisme à travers lequel le Maroc considère son environnement international » ; enfin, priorité à l’eau et à l’investissement.

    • Le prix Sakharov du Parlement européen attribué au «courageux» peuple ukrainien

      Le Figaro - 16h30

      Le prix Sakharov pour la liberté de pensée a été décerné mercredi 19 octobre par le Parlement européen au «courageux» peuple ukrainien confronté à l’invasion russe.

      «Ce prix est dédié aux Ukrainiens qui se battent sur le terrain. À ceux qui ont été obligés de fuir. À ceux qui ont perdu des proches et des amis. À tous ceux qui résistent et se battent pour leurs convictions», a déclaré la présidente du Parlement européen Roberta Metsola, en annonçant dans l’hémicycle à Strasbourg ce choix qui a fait «consensus» parmi les groupes politiques parlementaires.

    • Matières premières : l’Afrique s’organise pour sauver sa filière banane

      Le Point - 16h23

      Le marché de la banane est entré en zone de turbulence. En 2021, le prix de la caisse de bananes est passé en dessous de la barre des 10 euros, son niveau le plus bas depuis dix ans. Dans le même temps, les répercussions économiques de la crise du Covid-19 se traduisent à travers une forte hausse des coûts de production et une désorganisation du transport maritime. À ce prix-là, les producteurs perdent de l’argent sur chaque banane vendue, s’alarmaient alors les sociétés productrices, même les plus rentables d’Amérique du Sud.

    • Comment la Chine mène son opération séduction au Soudan du Sud

      Rfi.fr - 16h10

      Bâtiments flambants neufs pour la télévision nationale et l’Hôpital universitaire de Juba, nouveau pont sur la rivière Jur, dans l’ouest du pays. Voici quelques-uns des gros « cadeaux » de la Chine au Soudan du Sud.

      Akok Madut, docteur en sciences politiques, diplomate et enseignant à l’Université de Juba, est spécialiste des relations entre les deux pays : « Bien entendu, dit-il, en tant que puissance mondiale, la Chine cherche à exercer de l’influence politique au Soudan du Sud. Elle est aussi à la recherche de faveurs pour de futures opportunités d’investissements. Et c’est pour cela que plusieurs projets subventionnés par la Chine sont mis en œuvre, ayant pour but d’accroître son influence au Soudan du Sud. »

    • mardi 04 octobre
    • Le stupéfiant projet d’enlèvement du ministre de la Justice belge

      Le Figaro - 16h17

      La Belgique a manifestement évité de justesse l’enlèvement de son ministre fédéral de la Justice, Vincent Van Quickenborne. Le rapt semblait imminent. Le milieu de la drogue est fortement soupçonné alors que quatre hommes ont été arrêtés à La Haye, aux Pays-Bas.

      Un bon policier doit avoir le nez creux. La patrouille de la zone de police locale de Courtrai a fait parler son instinct, jeudi dernier, lorsqu’elle décide de contrôler trois hommes à bord d’une voiture immatriculée aux Pays-Bas. Contrôle d’identités, fouille sommaire du véhicule. Rien à signaler en apparence. Alors que le contrôle est en cours, un quatrième homme débarque à pied. Les policiers locaux prennent aussi son identité. Aucun des quatre n’est signalé à rechercher, ils peuvent repartir ensemble. Mais les noms de ces citoyens néerlandais sont désormais renseignés dans les fichiers policiers. Cela s’avérera très utile.

    • Zelensky aux militaires russes : «Vous serez dégagés l’un après l’autre»

      Le Figaro - 16h11

      «Vous serez dégagés l’un après l’autre tant que le problème Vladimir Poutine ne sera pas réglé», a lancé samedi 2 octobre le chef de l’État ukrainien Volodymyr Zelensky aux militaires russes, et en particulier aux généraux.

       «Tant que vous tous n’aurez pas résolu le problème de celui qui a tout commencé, qui a déclenché cette guerre insensée contre l’Ukraine, vous serez dégagés l’un après l’autre, devenant des boucs émissaires, parce que vous n’admettez pas que cette guerre est une erreur historique pour la Russie», a déclaré Volodymyr Zelensky lors de son allocution quotidienne.

    • Nobel de physique: Alain Aspect, père de l’intrication quantique et mentor d’une génération

      AFP - 15h49

      Beaucoup prédisaient la prestigieuse récompense à leur « mentor »: Alain Aspect, 15e Français à recevoir le prix Nobel de physique, a révolutionné le monde quantique en révélant l’étrange phénomène d’intrication, inspirant toute une génération de scientifiques.

      « On l’attendait tous depuis longtemps ! Nous sommes très fiers », s’est félicité auprès de l’AFP la ministre de la Recherche Sylvie Retailleau qui a connu le lauréat en tant que physicienne.

      En 1981, à l’Institut physique d’Orsay, Alain Aspect et son équipe réussissaient à intriquer pour la première fois deux photons (des « grains » de lumière) à 12 mètres de distance.

    • RDC: le général Christian Tshiwewe Songesha devient le nouveau chef de l’armée

      Rfi.fr - 15h45

      Le nom de Christian Tshiwewe Songesha pour remplacer le général d’armée Célestin Mbala circulait déjà dans les états-majors depuis août dernier. Il est le seul haut gradé à avoir été promu au grade de lieutenant-général par le président Tshisekedi.  Cet officier de 54 ans a la confiance de Félix Tshisekedi depuis 2020. C’est en cette période de tensions entre le président et son prédécesseur qu’il est désigné pour assurer la sécurité de Félix Tshisekedi en tant que commandant de la garde Républicaine.

      À Kinshasa, comme en province, il est omniprésent autour du président pour organiser ses déplacements et sa sécurité. Dans l’entourage de Tshisekedi, il est présenté comme un collaborateur loyal, confiant et surtout réservé. Ce sont ces qualités qui auraient primé dans le choix.

    • Burkina Faso: le chef du groupe Wagner, Evgueni Prigojine, «soutient» le capitaine Traoré

      Rfi.fr - 15h38

      Le Burkina attise les appétits de la Russie, et spécialement du groupe Wagner. Le nouvel homme fort du Burkina, le capitaine Ibrahim Traoré, a ouvertement fait part de son intention de se rapprocher de « nouveaux partenaires ». Il cite notamment la Russie. Evgueni Prigojine, créateur du groupe Wagner et proche de Vladimir Poutine, s’est exprimé à deux reprises : le jour même du coup d’État et le lendemain, samedi, confirmant ainsi son intérêt pour le Burkina.

    • vendredi 23 septembre
    • COP 27: le Cameroun se joint aux pays non développés pour exiger un appui financier

      Afrik 21 - 16h38

      Les pays en voie de développement du monde entier, en l’occurrence le Cameroun, exigent que l’indemnisation des dommages causés par le réchauffement climatique figure en bonne place à l’ordre du jour de la Conférence mondiale des Nations Unies sur le climat COP 27.
      « La COP26 n’a pas reconnu l’urgence de la crise climatique. Alors que nous nous dirigeons vers la COP 27 à Sharm El Sheikh, en Égypte. De nouveaux mécanismes doivent être mis en place pour rendre le financement des pertes et dommages accessible aux communautés en première ligne de la crise climatique, comme celles de Kakou et d’Ouro Garga », déclare Younoussa Abbosouka, chargé de programme à l’ACA.
      La perturbation des saisons au Cameroun fait partie des conditions climatiques qui détruisent par exemple les moyens de subsistance des communautés locales dans la région nord du Cameroun. Un agriculteur s’exprimant à nos confrères d’Afrik21 dit, « Les pluies ne tombent pas assez pour permettre aux graines de germer et de prospérer. Les graines sont détruites et nous devons en acheter de nouvelles. Et pourtant, la plupart des gens n’ont pas assez d’argent pour acheter des semences deux fois en une saison. Cette année, les pluies n’ont pas commencé à la saison habituelle, ce qui a fait que beaucoup d’entre nous ont perdu espoir dans l’agriculture, notre principale activité », explique Zalai Philippe, 37 ans, un agriculteur du village d’Ouro Garga.
      Le rapport publié le 5 août 2022 à Yaoundé par le Centre africain de plaidoyer, note également l’impact sanitaire du changement climatique sur les communautés de la région nord du Cameroun. « Les variations des précipitations, parfois excessives ou peu fréquentes, provoquent des inondations, qui à leur tour entraînent des maladies telles que le choléra, la typhoïde, le paludisme et des maladies liées à la nutrition des enfants », indique le rapport.

    • mercredi 31 août
    • Mikhaïl Gorbatchev, dernier dirigeant de l’URSS, est mort à 91 ans

      Le Point - 10h20

      C’est une formidable destinée que celle de Mikhaïl Gorbatchev, mort à l’âge de 91 ans. Un provincial, venu du Caucase, à qui une ferveur communiste indiscutable et un entregent qui a fait beaucoup d’envieux auront permis de franchir, très jeune, dans les arcanes verrouillés d’un pouvoir sénile, toutes les étapes menant à la consécration suprême. Un opportuniste audacieux aussi.

      Réalisant très tôt l’échec patent – mais non reconnu par ses pairs – du socialisme, il n’a pas tremblé et mis en pratique dès qu’il en a eu le pouvoir des réformes d’inspiration libérale qui vont fissurer le carcan d’un régime autoritaire, figé, improductif et surtout corrompu. Dans la foulée, il mettra également fin, à l’extérieur des frontières de l’URSS, à 70 ans de domination sur des pays asservis par un impitoyable système dictatorial, en laissant se détruire le Rideau de fer et en tirant un trait sur la guerre froide.

    • jeudi 25 août
    • Les nombreuses attentes des Algériens face à la venue du président Macron

      Rfi.fr - 18h11

      Les Algériens sont en attente de déclarations fortes du président Emmanuel Macron   en Algérie, notamment sur la question de la mémoire, estime un éditorialiste. Même si on note qu’il n’y aura pas de grandes annonces sur ce dossier, lors de cette visite, la presse, dont le Soir d’Algérie, estime que Macron doit corriger ses erreurs, en allusion à ses propos sur l’histoire de l’Algérie et sur la rente mémorielle, faits en 2021. Le parti islamiste El Bina’a relève que le président français doit reconnaître les crimes coloniaux de la France d’une manière claire.

    • Éthiopie: pourquoi les combats reprennent à la frontière du Tigré?

      Rfi.fr - 18h08

      Gouvernement et rebelles ont tous les deux fait état mercredi de combats dans une zone frontalière du sud-est du Tigré, un territoire disputé, revendiqué par les Amhara, qui sont alliés des forces fédérales dans ce conflit. Les rebelles ont annoncé que l’armée fédérale éthiopienne avait lancé une « offensive à grande échelle », affirmant « défendre (leurs) positions ». Quelques heures plus tard, le gouvernement a, lui, accusé les forces du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) d’avoir « rompu la trêve » en lançant une attaque.

      Mercredi, le gouvernement fédéral a affirmé avoir abattu un avion chargé d’armes destinées aux rebelles tigréens – appareil qui aurait violé l’espace aérien, selon les autorités. Une affirmation qualifiée de mensonge par les rebelles. Leurs affirmations sont impossibles à vérifier, la région étant largement coupée du reste du pays.

    • Tennis: le Serbe Novak Djokovic annonce son forfait pour l’US Open, faute de vaccin anti-Covid

      Rfi.fr - 18h03

      Novak Djokovic, récent vainqueur de Wimbledon, ne pourra pas disputer l’US Open 2022, du 29 août au 11 septembre. Dans un message posté sur Twitter, jeudi 25 août, le Serbe a annoncé son forfait. Il ne pourra pas s’aligner dans le tournoi américain, qu’il a déjà remporté trois fois dans sa carrière, en raison des règles sanitaires en vigueur à l’égard des voyageurs étrangers. Le numéro 6 mondial, non vacciné contre le Covid-19, a écrit : « Tristement, je ne serai pas autorisé à me rendre à New York cette fois pour l’US Open. Merci à  »Famille Nole » pour vos messages d’amour et votre soutien. Bonne chance à mes amis joueurs ! Je resterai en bonne forme et avec un état d’esprit positive et j’attendrai une l’opportunité de jouer à nouveau. À bientôt, le monde du tennis ! » Novak Djokovic, qui compte 21 titres du Grand Chelem à son palmarès (un de moins que l’Espagnol Rafael Nadal), a déjà manqué l’Open d’Australie en début d’année, faute de vaccination.

    • mercredi 24 août
    • Algérie : le leader des Frères musulmans critique la venue du grand rabbin de France

      Le Point - 17h10

      La présence, inédite, dans la délégation officielle du président Emmanuel Macron à Alger du grand rabbin de France, Haïm Korsia, d’origine algérienne, irrite certains milieux de l’opinion algérienne, et même certains politiques. Après une salve de messages et de tweets dénonçant « ce rabbin qui affiche un soutien sans vergogne à l’entité sioniste », c’est au parti du Mouvement de la société pour la paix (MSP, tendance Frères musulmans) de prendre le relais, ce mardi 23 août, via un post Facebook sur la page officielle de son président, Abderrazak Makri.

    • Invasion de l’Ukraine: pourquoi les pays africains prônent-ils le non-alignement?

      Rfi.fr - 17h01

      Mercredi 2 mars, l’Assemblée générale de l’ONU avait adopté, par une très large majorité, une résolution exigeant que la Russie cesse immédiatement de recourir de recourir à la force contre l’Ukraine. Si le texte a été approuvé par 141 pays, 35 s’étaient abstenus. Plus de la moitié de ces derniers étaient des pays africains. Une décision qui s’expliquerait par la vision du bloc occidental, selon Paul-Simon Handy, chercheur à l’Institut d’études de sécurité (ISS), à Dakar.

      « C’est peut-être un non-alignement dans le sens de ce que les pays se refusent de faire un choix face à un conflit qui est très complexe, que les Africains comprennent mal. Ils pensent que l’Occident (ou du moins l’Europe), les États-Unis et les pays alliés, sont très mal placés pour donner des leçons de morale internationale, compte tenu l’histoire récente où on a vu des blocs occidentaux remettre en question la souveraineté d’États comme en Libye, et l’Irak récemment », affirme-t-il au micro de Claire Fages du service Afrique.

    • Face au trafic, une Agence africaine de médicaments

      Le Point - 15h58

      Antibiotiques, antidouleurs, traitements contre la diarrhée, contre le VIH et toutes sortes de maux, vendus en boîte ou à l’unité, sur les étals des marchés ou à même le sol, des « pharmacies par terre », comme on les appelle : la problématique des faux médicaments prend toujours plus d’ampleur en Afrique. Un fléau responsable de plus de 100 000 morts par an en Afrique, selon l’Organisation mondiale de la santé. D’après l’OMS, un médicament sur dix dans le monde est une contrefaçon. Sur le continent, les contrefaçons représenteraient plus de 50 % des médicaments vendus. Ces faux médicaments proviennent le plus souvent d’Asie, fabriqués en Chine, en Inde ou au Pakistan.

    • Angola: des élections générales qui s’annoncent serrées

      Rfi.fr - 10h26

      Jour d’élections générales en Angola. 14 millions d’Angolais choisiront ce mercredi 24 août leurs députés et leur président de la République. Sept partis politiques et une coalition sont en lice. Mais la bataille pour le pouvoir se jouera une fois de plus entre le MPLA, le Mouvement pour la libération de l’Angola et l’Unita, l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola, qui s’est battus pendant plus de 25 années de guerre civile. Le MPLA gouverne sans partage depuis l’indépendance du pays, mais le jeu semble plus ouvert pour ces élections.

    • lundi 22 août
    • Mali : le Premier ministre Choguel Maïga remplacé par un militaire

      Le Point - 16h54

      Jusqu’alors ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, le colonel Abdoulaye Maïga a été désigné dimanche soir Premier ministre par intérim, par le chef de la junte au Mali, le colonel Assimi Goïta, en remplacement du civil Choguel Kokalla Maïga, hospitalisé depuis quelques jours, d’après un décret lu à la télévision d’État. Une annonce qui ne surprend pas les observateurs de la vie politique malienne. Cependant, avec cette désignation du colonel Maïga aux fonctions de chef du gouvernement, les deux têtes de l’exécutif sont, au moins provisoirement, des militaires, alors que les colonels s’étaient résignés sous la pression internationale après le putsch de 2020 à confier les deux postes à des civils, tout en conservant la haute main sur les décisions.

    • Côte d’Ivoire : Simone Gbagbo descend dans l’arène politique

      Le Point - 16h50

       L’ex-première dame de Côte d’ivoire Simone Gbagbo a créé samedi 20 août son parti politique, le Mouvement des générations capables (MGC). Jusqu’à sa transformation en parti politique, le MGC était une coalition de mouvements soutenant Mme Gbagbo, créée en septembre dernier. Et sans surprise, étant la seule candidate, Simone Ehivet Gbagbo en a été élue présidente avec 100 % des voix par plusieurs centaines de délégués de tout le pays, lors d’une assemblée générale constitutive du parti de deux jours.

    • Environ 9000 soldats ukrainiens ont été tués depuis le début de l’invasion russe

      Rfi.fr - 16h42

      Environ 9000 soldats ukrainiens ont été tués en six mois d’invasion russe, a déclaré, lundi 22 août, le commandant en chef de l’armée ukrainienne, Valery Zaloujny, cité par l’agence Interfax-Ukraine et repris par l’AFP.

    • Russie : après la mort de la fille de l’idéologue Alexandre Douguine, Poutine dénonce un «crime ignoble»

      Rfi.fr - 16h28

      Le président russe Vladimir Poutine a dénoncé lundi un «crime ignoble» après la mort de la fille de l’idéologue Alexandre Douguine soutenant l’offensive en Ukraine dans l’explosion de sa voiture près de Moscou, que les autorités russes imputent à Kiev. «Un crime ignoble, cruel, a mis fin prématurément à la vie de Daria Douguina, une personne brillante et talentueuse dotée d’un cœur véritablement russe», a déclaré Vladimir Poutine dans un message de condoléances publié par le Kremlin et adressé aux proches de la jeune femme tuée samedi.

    • jeudi 18 août
    • En Algérie, des feux de forêt causent la mort de vingt-six personnes

      Le Monde Afrique - 14h20

      Depuis le début du mois d’août, 106 incendies ont éclaté, détruisant 800 hectares de forêt et 1 800 hectares de taillis, a précisé le ministre de l’intérieur. Le bilan est lourd. Vingt-six personnes sont mortes, et plusieurs dizaines d’autres ont été blessées dans des feux de forêt qui ont touché quatorze départements du nord de l’Algérie, a annoncé le ministre algérien de l’intérieur, Kamel Beldjoud, mercredi 17 août au soir. Vingt-quatre victimes sont mortes à El-Tarf, près de la frontière avec la Tunisie, et deux autres à Sétif.

Page 2 sur 9812345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.