Linfo en continu

    • jeudi 19 novembre
    • Arrestation au Malawi d’un prédicateur star qui avait fui l’Afrique du Sud

      AFP - 11h03

      Le prédicateur star millionnaire Shepherd Bushiri, impliqué dans une affaire de fraude et blanchiment en Afrique du Sud, a été arrêté mercredi au Malawi, d’où il est originaire, a annoncé la police. Shepherd Bushiri, « prophète » autoproclamé d’une église évangéliste fondée à Pretoria, avait fui au Malawi la semaine dernière, contrevenant aux strictes conditions de sa libération sous caution fixées par un tribunal sud-africain. Accusé de détournement de fonds et fraude mettant en jeu plusieurs millions d’euros, Shepherd Bushiri avait été arrêté avec son épouse Mary par les autorités sud-africaines et libéré sous caution le 4 novembre. Les autorités sud-africaines, qui enquêtent pour savoir comment le prédicateur a pu quitter le pays, ont lancé une procédure judiciaire en vue de son extradition.

    • En Italie, nouveau record de décès liés au coronavirus depuis le 3 avril

      Reuters - 11h01

      L’Italie a recensé mardi 753 décès supplémentaires liés au coronavirus, selon le bilan fourni mercredi par le ministère de la Santé, soit le décompte quotidien le plus élevé depuis le 3 avril dernier. Les autorités ont également signalé 34 283 nouvelles contaminations par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, contre 32 191 la veille. Au total, le pays a fait état de plus de 1,27 million d’infections et 47 217 morts depuis le début de l’épidémie en février.

    • Des soldats australiens accusés de meurtres de prisonniers en Afghanistan

      Reuters - 11h00

      L’Australie a annoncé que 19 actuels et anciens membres de l’armée allaient être déférés pour avoir commis des exécutions extrajudiciaires présumées en Afghanistan, alors qu’était publié jeudi le rapport très attendu d’une enquête sur les agissements de l’armée dans le pays du Moyen-Orient entre 2005 et 2016. Dévoilant les conclusions de l’enquête, le plus haut général australien a déclaré que des informations crédibles attestaient de 39 exécutions extrajudiciaires commises par 25 membres des forces spéciales lors de 23 incidents distincts. Tous ces assassinats ont été commis en dehors « du feu de l’action », a dit le général Angus John Campbell, avec des victimes pour la plupart prisonnières et non armées.

    • USA: Le nouveau décompte en Géorgie ne devrait pas changer les résultats

      Reuters - 10h57

      Les efforts de Donald Trump pour s’accrocher au pouvoir aux Etats-Unis apparaissent de plus en plus vains alors que des représentants électoraux en Géorgie ont déclaré mercredi que le nouveau décompte ne devrait pas inverser la victoire de Joe Biden dans cet Etat lors de l’élection présidentielle. La Géorgie fait partie des Etats décisifs dans lesquels la campagne Trump a déposé un recours pour contester les résultats électoraux, jusqu’à présent sans réussite. Les autorités électorales de Géorgie ont fait savoir que le nouveau décompte, dont le résultat sera annoncé jeudi, ne devrait vraisemblablement pas infirmer la victoire de Joe Biden, qui a été crédité d’une avance de 14.000 votes sur Donald Trump.

    • Grande-Bretagne: Cinq jours de confinement pour chaque jour de relâche à Noël

      Reuters - 10h56

      L’Angleterre aura besoin d’imposer des mesures de confinement pendant cinq journées supplémentaires pour compenser chaque jour de relâche lors duquel les familles pourront se rassembler durant la période des fêtes de fin d’année, a prévenu mercredi une haute conseillère sanitaire du gouvernement. Susan Hopkins, directrice adjointe du service national des infections à la Santé publique d’Angleterre (PHE), a déclaré aux journalistes que le groupe consultatif scientifique pour les urgences conseillait deux jours de mesures plus strictes pour chaque jour de relâche.

    • Trump n’a fait aucun préparatif pour accueillir le sommet du G7

      Reuters - 10h56

      Le président américain sortant Donald Trump n’a effectué aucun préparatif pour accueillir les dirigeants du G7 après avoir annulé le sommet prévu en juin à cause de la pandémie de coronavirus, ont déclaré mercredi trois sources diplomatiques. L’actuel locataire républicain de la Maison blanche, qui refuse de reconnaître la victoire de son rival Joe Biden lors de l’élection présidentielle du 3 novembre, n’a pas encore pris de décision finale, mais le temps presse pour organiser le sommet avant la passation de pouvoir prévue le 20 janvier, ont dit l’une des sources diplomatiques et une autre personne au fait de la question.

    • UE: les Vingt-Sept au chevet du budget, pas de solution en vue dans l’immédiat

      Reuters - 10h54

      Les dirigeants européens vont débattre ce jeudi à 18h00 (17h00 GMT) par vidéoconférence du veto opposé par la Pologne et la Hongrie au projet de budget pluriannuel et de plan de relance de l’Union, mais aucune solution n’est en vue à courte échéance. Même s’ils en sont bénéficiaires, Varsovie et Budapest refusent de soutenir ce vaste plan financier destiné à sortir les Vingt-Sept de la récession dans laquelle les a plongés la pandémie de COVID-19 car le versement des fonds est conditionné au respect de l’Etat de droit. Les deux pays sont visés par des enquêtes de la Commission européenne pour avoir sapé l’indépendance de la justice, des médias ou encore des ONG et ils pourraient risquer de perdre l’accès à des dizaines de milliards d’euros si cette conditionnalité est appliquée.

    • mercredi 18 novembre
    • Après l’Irak et l’Afghanistan, Trump pourrait retirer les troupes US de Somalie

      Reuters - 11h26

      Donald Trump pourrait retirer la quasi-totalité des soldats américains présents en Somalie dans le cadre d’une démarche mondiale en ce sens, ont déclaré mardi des représentants américains, alors que Trump va réduire drastiquement la présence militaire des Etats-Unis en Irak et en Afghanistan. L’armée américaine n’a pas reçu un tel ordre pour le moment en Somalie et aucune décision n’a été actée, ont précisé les représentants, s’exprimant sous couvert d’anonymat. Environ 700 soldats américains sont déployés en Somalie, principalement pour aider l’armée locale à lutter contre les insurgés islamistes d’Al Chabaab, groupe affilié à Al Qaïda.

    • L’Autorité palestinienne va reprendre sa coopération avec Israël, selon une source

      Reuters - 11h25

      L’Autorité palestinienne va reprendre sa coopération sécuritaire avec Israël, qu’elle avait suspendue en mai dernier pour protester contre le plan d’annexion d’une partie de la Cisjordanie par le gouvernement de Benjamin Netanyahu, a déclaré mardi un haut responsable palestinien. Le plan d’annexion, annoncé dans un premier temps pour le début du mois de juillet, a été gelé depuis que l’Etat hébreu a conclu un accord de normalisation de des relations avec les Emirats arabes unis en août dernier. Le ministre palestinien des Affaires civiles, Hussein al Cheikh, a écrit sur Twitter que la relation entre l’Autorité palestinienne et l’Etat hébreu redeviendrait « comme elle était », le président de l’AP, Mahmoud Abbas, ayant obtenu confirmation qu’Israël respecterait ses engagements passés.

    • Téhéran estime que Biden peut lever les sanctions US via « trois décrets »

      Reuters - 11h24

      Le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que Téhéran respectera l’ensemble des engagements pris dans le cadre de l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien si le président élu des Etats-Unis, Joe Biden, lève les sanctions américaines visant l’Iran, ajoutant que ceci pourrait être fait très rapidement. « Si M. Biden est disposé à remplir les engagements américains, nous pouvons à notre tour remplir tous nos engagements de l’accord (…) et des négociations sont possibles dans le cadre du P5+1 », a dit Mohammad Javad Zarif, dans un entretien à la presse officielle publié mercredi, en référence aux puissances mondiales signataires de l’accord.

    • Une délégation bahreïnie en route pour Tel-Aviv

      Reuters - 11h23

      Une délégation bahreïnie a pris mercredi le premier vol commercial de Gulf Air à destination de Tel-Aviv, deux mois après la signature de l’accord de normalisation des relations entre le royaume et l’Etat d’Israël. Le vol GF972, dont le numéro correspond à l’indicatif téléphonique d’Israël, a décollé de l’aéroport de Manama dans la matinée, selon le site FlightRadar24. La délégation est emmenée par le ministre des Affaires étrangères, Abdoullatif Al Zaïani. Avi Berkowitz, émissaire américain au Proche-Orient, se trouve également à bord de l’avion de Gulf Air, a-t-il déclaré sur Twitter.

    • Le budget de l’UE aurait contraint la Hongrie à accepter l’immigration, dit Orban

      Reuters - 11h20

      La Hongrie a opposé son veto au projet de budget de l’Union européenne et au fonds de relance post épidémique parce qu’ils l’auraient contrainte à accepter l’immigration, a déclaré mercredi le Premier ministre Viktor Orban. Budapest, qui a opposé son veto lundi tout comme Varsovie, refuse la clause qui conditionne l’accès à ce fonds au respect de l’état de droit. La Hongrie et la Pologne font toutes deux l’objet de procédures d’infraction pour des atteintes à l’indépendance de la justice ou au droit d’asile.

    • La RDC annonce la fin de l’épidémie d’Ebola dans le pays

      Reuters - 11h18

      Le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo, a annoncé mercredi la fin de l’épidémie d’Ebola dans l’ouest du pays qui a fait 55 morts et 130 contaminations. Cette épidémie est survenue en juin, juste avant que la République démocratique de Congo (RDC) n’annonce la fin d’une autre épidémie d’Ebola dans l’est du pays, la plus meurtrière jamais enregistrée, avec un bilan de plus de 2 220 morts.

    • L’armée éthiopienne fait mouvement vers le chef lieu du Tigré

      Reuters - 11h17

      Les forces éthiopiennes ont fait mouvement mercredi en direction de Mekele, chef lieu du Tigré, malgré les appels internationaux à des pourparlers entre Addis-Abeba et les autorités de cette région dissidente pour mettre fin au conflit qui les oppose depuis deux semaines. Le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a ordonné le 4 novembre à l’armée d’intervenir dans cette région du nord du pays qui compte plus de cinq millions d’habitants pour y rétablir l’état de droit, après avoir imputé l’attaque d’une base gouvernementales aux forces locales. Il a annoncé mardi l’expiration de l’ultimatum lancé au forces locales pour réclamer leur reddition, ouvrant la voie à une offensive en direction de Mekele. Le gouvernement du Tigré a assuré mercredi qu’il ne se rendrait jamais et promis d’infliger une défaite aux forces gouvernementales. « Le Tigré est maintenant un enfer pour ses ennemis », dit-il dans un communiqué.

    • Le Royaume-Uni va interdire les nouvelles voitures essence et diesel dès 2030

      Belga - 11h14

      Le Premier ministre britannique Boris Johnson a avancé à 2030 l’interdiction des ventes de nouveaux véhicules essence et diesel au Royaume-Uni, dans le cadre d’une « révolution industrielle verte » se voulant créatrice d’emplois qu’il détaillera mercredi. Ces mesures doivent permettre au Royaume-Uni, qui accueillera en 2021 à Glasgow la grande conférence de l’ONU sur le climat, la COP26, d’atteindre son objectif de zéro émission nette de gaz à effets de serre à l’horizon 2050. « A la suite de consultations extensives avec les constructeurs automobiles, le Premier ministre confirme que le Royaume-Uni cessera de vendre des nouvelles voitures et nouveaux utilitaires à essence et au diesel d’ici à 2030 », selon le communiqué.

    • Donald Trump limoge Chris Krebs, un responsable qui conteste ses accusations de fraude électorale

      AFP - 11h13

      Sur Twitter, Donald Trump a annoncé le limogeage du patron de l’agence gouvernementale en charge de la sécurité des élections, Chris Krebs, qui défend la probité du scrutin. Le président sortant refuse de reconnaître sa défaite et la victoire de Joe Biden. L’opposition démocrate dénonce un « abus de pouvoir ». Le limogeage de Chris Krebs, directeur de l’agence de cybersécurité et de sécurité, qui a déclaré que la présidentielle avait été « la plus sûre de l’histoire des Etats-Unis », a été annoncé par Donald Trump par un bref message sur Twitter. « La récente déclaration de Chris Krebs sur la sécurité des élections de 2020 était très inexacte, puisqu’il y a eu des irrégularités et des fraudes massives », a écrit le président sur son réseau social favori. « C’est pourquoi, Chris Krebs a été démis de ses fonctions (…) avec effet immédiat. »

    • Trump réduit la présence militaire US en Irak et en Afghanistan

      Reuters - 11h12

      Les Etats-Unis vont réduire drastiquement leur présence militaire en Irak et en Afghanistan d’ici le terme du mandat de Donald Trump, a annoncé mardi le Pentagone. Le nombre de soldats américains déployés en Afghanistan va être ramené de 4 500 à 2 500 environ. En Irak, un demi-millier de soldats américains vont être rapatriés, laissant environ 2 500 militaires sur le terrain.

    • Coronavirus-Les mesures de confinement aux Pays-Bas prolongées en décembre

      Reuters - 11h11

      Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mardi que l’essentiel des mesures de confinement instaurées pour lutter contre l’épidémie de coronavirus devraient rester en vigueur jusqu’à la mi-décembre, et ce malgré une baisse récente du nombre de nouveaux cas de contamination. « Nous sommes satisfaits de ce que nous avons accomplis », a déclaré Mark Rutte lors d’une conférence de presse. « Mais si vous regardez ce qu’il se passe dans le reste de l’Europe, le tableau est plutôt noir. » Les représentants de la Santé aux Pays-Bas ont fait état d’une baisse de 15% du nombre de nouveaux cas la semaine dernière.

    • mardi 17 novembre
    • Le premier tome des mémoires de Barack Obama en librairies ce 17 novembre

      Europe 1 - 18h22

      Barack Obama publie, mardi, ses mémoires, intitulés Une terre promise et traduits en français, chez Fayard. Le livre est déjà dans le top des préventes aux États-Unis promettant un grand succès. Dans les 890 pages de ce livre, l’ancien président des États-Unis raconte sa vie politique et privée, émaillées d’anecdotes. 65 millions de dollars. C’est l’avance offerte au couple Obama pour la publication de leurs mémoires. D’abord Michelle Obama et maintenant, Barack Obama, pour le premier tome de ses souvenirs. En France, c’est la maison d’édition Fayard qui a obtenu les droits.

    • La Russie évoque de possibles mutations du coronavirus en Sibérie

      Reuters - 18h20

      Des mutations du nouveau coronavirus semblent se produire en Sibérie, a déclaré mardi la directrice du service fédéral de protection des droits des consommateurs et du bien-être humain en Russie. « Nous voyons certaines évolutions (…) en Sibérie qui nous permettent de penser que dans cette région se forme sa propre version avec des mutations spécifiques », a dit Anna Popova, cheffe du Rospotrebnadzor, citée par des agences de presse russes. Elle a cependant ajouté que cela ne rendrait pas le virus plus dangereux, même si elle n’a pas fourni de précisions sur les implications de ces mutations en termes de contagions et de mortalité.

    • L’UE veut prouver à Biden qu’elle peut se défendre par elle-même

      Reuters - 18h19

      L’ère Donald Trump touche peut-être à sa fin mais l’idée d’une Europe plus autonome en terme de défense devrait être au centre des discussions cette semaine entre les ministres de l’Union européenne. Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense s’entretiendront par vidéoconférence jeudi et vendredi pour discuter, notamment, de la transformation de l’UE en puissance militaire autonome post-Brexit et post-Trump. L’élection de Joe Biden mettra fin à la rhétorique de confrontation de son prédécesseur envers les alliés, mais elle ne changera pas l’opinion des États-Unis selon laquelle l’Europe doit contribuer davantage à sa propre défense, estiment des diplomates européens.

    • USA 2020: L’équipe de campagne de Trump entendue mardi en Pennsylvanie

      Reuters - 18h17

      L’équipe de campagne de Donald Trump sera entendue mardi par le juge de Pennsylvanie chargé d’examiner sa plainte contre les résultats de l’élection présidentielle, dont le rejet scellerait probablement le sort de ses multiples recours juridiques. Les plaignants, qui ont saisi la justice le 9 novembre, souhaitent qu’elle interdise la validation de la victoire de Joe Biden dans cet Etat. L’équipe du président sortant a déposé de multiples plaintes dans plusieurs Etats pour contester les résultats du scrutin du 3 novembre, mais aucune n’a lui a encore permis d’obtenir gain de cause. Si celle de Pennsylvanie est rejetée, Donald Trump n’aura plus aucun espoir de retourner la situation.

    • Trump a demandé des options pour attaquer l’Iran mais s’est abstenu

      Reuters - 18h16

      Le président américain Donald Trump a demandé des options pour mener une attaque contre le principal site nucléaire de l’Iran la semaine dernière mais il s’est au final décidé à ne pas prendre cette mesure radicale, a déclaré lundi un représentant américain. Il a effectué cette demande jeudi lors d’une réunion avec ses principaux conseillers à la sécurité nationale à laquelle participaient le vice-président Mike Pence, le nouveau chef par intérim du Pentagone, Christopher Miller, et le chef d’état-major des armées, le général Mark Milley, a précisé le représentant. Une attaque américaine contre l’Iran donnerait lieu à une riposte « dévastatrice », a réagi mardi le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei.

    • Un ex-policier serbe accusé du massacre de 51 civils pendant la guerre arrêté en Bosnie

      Reuters - 18h12

      La police de Bosnie a arrêté mardi un ancien policier serbe accusé d’avoir participé à l’exécution de 51 civils bosniaques et croates durant la guerre dans l’ex-Yougoslavie au début des années 1990, a annoncé le parquet local. Selon l’accusation, Dusan Culibrk, 50 ans, a pris part au meurtre de 44 civils bosniaques et croates emmenés en juillet 1992 du camp d’Omarska, où ils étaient détenus, vers le site de Lisac, où ils ont été fusillés. Les restes des victimes ont été découverts et exhumés de la fosse commune en 2000 puis identifiés.

    • Afrique du Sud: Zuma réclame « un juge impartial » anti-corruption

      AFP - 18h09

      Après des mois à jouer au chat et à la souris, l’ex président sud-africain Jacob Zuma s’est finalement présenté lundi devant une commission d’enquête anti-corruption, demandant formellement que son président, Raymond Zondo, se récuse. L’ancien chef d’Etat « a droit à un juge impartial », a plaidé son avocat Muzi Sikhakhane, soulignant que la présence même de M. Zuma démontrait qu’il n’avait jamais eu l’intention de remettre en cause l’autorité de la commission.

    • Génocide au Rwanda: la veuve Habyarimana conteste le refus de lui accorder un non-lieu

      AFP - 18h08

      Agathe Habyarimana, soupçonnée d’être impliquée dans le génocide de 1994 au Rwanda, demande à la justice française de lui accorder un non-lieu après 13 ans d’enquête et a fait appel du refus que lui oppose le juge d’instruction, a appris lundi l’AFP auprès de son avocat. Agée de 78 ans, Agathe Kanziga est la veuve de Juvénal Habyarimana, le président hutu dont l’assassinat le 6 avril 1994 a déclenché les massacres contre la minorité tutsi. Elle avait demandé en septembre à un juge d’instruction du tribunal de Paris de clore l’enquête ouverte contre elle en 2008, invoquant le « délai déraisonnable » de la procédure.

    • L’Algérie se qualifie pour la Can grâce à Delort et Mahrez

      AFP - 18h06

      L’Algérie s’est qualifiée pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 (CAN) en faisant match nul contre le Zimbabwe (2-2), lundi, lors de la 4e journée des qualifications. Tenants du titre, les Fennecs rejoignent le Cameroun, pays hôte, et le Sénégal, qui a validé son ticket dimanche en battant la Guinée Bissau (1-0) grâce à un but de son attaquant vedette Sadio Mané. L’Algérie a pris l’avantage dans ce match grâce à l’attaquant de Montpellier Andy Delort, avant que le capitaine Riyad Mahrez ne double la mise. Les Fennecs ont alors baissé le pied jusqu’à ce que le Zimbabwe égalise dans les dernières minutes, mettant un terme au parcours jusqu’ici parfait de l’Algérie (trois victoires).

    • Sahara occidental: échange de tirs, avertissement du roi du Maroc

      AFP - 18h05

      Le roi du Maroc a mis en garde lundi contre toute menace à la sécurité de son pays après que l’ONU a confirmé des échanges de tirs entre troupes marocaines et indépendantistes du Front Polisario au Sahara occidental, en appelant à la « retenue ». Après trente ans de cessez-le-feu, le Front Polisario a décrété vendredi « l’état de guerre » en réaction à une opération de l’armée marocaine dans une zone-tampon de l’extrême sud du Sahara occidental pour rétablir le trafic routier coupé par des indépendantistes sahraouis au niveau du poste-frontière de Guerguerat.

    • Mali: obsèques nationales pour l’ancien président Amadou Toumani Touré

      AFP - 18h04

      Le Mali rendait hommage mardi lors d’obsèques nationales à son ancien président décédé la semaine dernière, Amadou Toumani Touré, dont le nom est associé à la transition vers la démocratie mais aussi au début de la tourmente sécuritaire où le pays se trouve toujours. La dépouille de l’ex-président, dans un cercueil recouvert du drapeau national porté par six militaires, a été lentement amenée au centre de la place d’armes du Génie militaire à Bamako, ont constaté des journalistes de l’AFP. Amadou Toumani Touré, décédé à l’âge de 72 ans, a dirigé le Mali en 1991-1992 et été son président de 2002 à 2012.

    • Ethiopie: l’ONU s’inquiète d’une crise humanitaire « à grande échelle » au Tigré

      AFP - 18h03

      L’ONU s’est alarmée mardi de la « crise humanitaire à grande échelle » en train de se développer à la frontière entre le Soudan et l’Ethiopie, où des milliers de gens fuient chaque jour les combats en cours au Tigré (Nord). Inquiète des risques de déstabilisation de la région, la communauté internationale exerce une pression croissante pour voir s’achever cette opération militaire lancée il y a deux semaines par le Premier ministre Abiy Ahmed, qui affirme mardi qu’elle va entrer dans sa phase « finale ».

Page 3 sur 4812345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.