Linfo en continu

    • mercredi 18 novembre
    • Donald Trump limoge Chris Krebs, un responsable qui conteste ses accusations de fraude électorale

      AFP - 11h13

      Sur Twitter, Donald Trump a annoncé le limogeage du patron de l’agence gouvernementale en charge de la sécurité des élections, Chris Krebs, qui défend la probité du scrutin. Le président sortant refuse de reconnaître sa défaite et la victoire de Joe Biden. L’opposition démocrate dénonce un « abus de pouvoir ». Le limogeage de Chris Krebs, directeur de l’agence de cybersécurité et de sécurité, qui a déclaré que la présidentielle avait été « la plus sûre de l’histoire des Etats-Unis », a été annoncé par Donald Trump par un bref message sur Twitter. « La récente déclaration de Chris Krebs sur la sécurité des élections de 2020 était très inexacte, puisqu’il y a eu des irrégularités et des fraudes massives », a écrit le président sur son réseau social favori. « C’est pourquoi, Chris Krebs a été démis de ses fonctions (…) avec effet immédiat. »

    • Trump réduit la présence militaire US en Irak et en Afghanistan

      Reuters - 11h12

      Les Etats-Unis vont réduire drastiquement leur présence militaire en Irak et en Afghanistan d’ici le terme du mandat de Donald Trump, a annoncé mardi le Pentagone. Le nombre de soldats américains déployés en Afghanistan va être ramené de 4 500 à 2 500 environ. En Irak, un demi-millier de soldats américains vont être rapatriés, laissant environ 2 500 militaires sur le terrain.

    • Coronavirus-Les mesures de confinement aux Pays-Bas prolongées en décembre

      Reuters - 11h11

      Le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a annoncé mardi que l’essentiel des mesures de confinement instaurées pour lutter contre l’épidémie de coronavirus devraient rester en vigueur jusqu’à la mi-décembre, et ce malgré une baisse récente du nombre de nouveaux cas de contamination. « Nous sommes satisfaits de ce que nous avons accomplis », a déclaré Mark Rutte lors d’une conférence de presse. « Mais si vous regardez ce qu’il se passe dans le reste de l’Europe, le tableau est plutôt noir. » Les représentants de la Santé aux Pays-Bas ont fait état d’une baisse de 15% du nombre de nouveaux cas la semaine dernière.

    • mardi 17 novembre
    • Le premier tome des mémoires de Barack Obama en librairies ce 17 novembre

      Europe 1 - 18h22

      Barack Obama publie, mardi, ses mémoires, intitulés Une terre promise et traduits en français, chez Fayard. Le livre est déjà dans le top des préventes aux États-Unis promettant un grand succès. Dans les 890 pages de ce livre, l’ancien président des États-Unis raconte sa vie politique et privée, émaillées d’anecdotes. 65 millions de dollars. C’est l’avance offerte au couple Obama pour la publication de leurs mémoires. D’abord Michelle Obama et maintenant, Barack Obama, pour le premier tome de ses souvenirs. En France, c’est la maison d’édition Fayard qui a obtenu les droits.

    • La Russie évoque de possibles mutations du coronavirus en Sibérie

      Reuters - 18h20

      Des mutations du nouveau coronavirus semblent se produire en Sibérie, a déclaré mardi la directrice du service fédéral de protection des droits des consommateurs et du bien-être humain en Russie. « Nous voyons certaines évolutions (…) en Sibérie qui nous permettent de penser que dans cette région se forme sa propre version avec des mutations spécifiques », a dit Anna Popova, cheffe du Rospotrebnadzor, citée par des agences de presse russes. Elle a cependant ajouté que cela ne rendrait pas le virus plus dangereux, même si elle n’a pas fourni de précisions sur les implications de ces mutations en termes de contagions et de mortalité.

    • L’UE veut prouver à Biden qu’elle peut se défendre par elle-même

      Reuters - 18h19

      L’ère Donald Trump touche peut-être à sa fin mais l’idée d’une Europe plus autonome en terme de défense devrait être au centre des discussions cette semaine entre les ministres de l’Union européenne. Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense s’entretiendront par vidéoconférence jeudi et vendredi pour discuter, notamment, de la transformation de l’UE en puissance militaire autonome post-Brexit et post-Trump. L’élection de Joe Biden mettra fin à la rhétorique de confrontation de son prédécesseur envers les alliés, mais elle ne changera pas l’opinion des États-Unis selon laquelle l’Europe doit contribuer davantage à sa propre défense, estiment des diplomates européens.

    • USA 2020: L’équipe de campagne de Trump entendue mardi en Pennsylvanie

      Reuters - 18h17

      L’équipe de campagne de Donald Trump sera entendue mardi par le juge de Pennsylvanie chargé d’examiner sa plainte contre les résultats de l’élection présidentielle, dont le rejet scellerait probablement le sort de ses multiples recours juridiques. Les plaignants, qui ont saisi la justice le 9 novembre, souhaitent qu’elle interdise la validation de la victoire de Joe Biden dans cet Etat. L’équipe du président sortant a déposé de multiples plaintes dans plusieurs Etats pour contester les résultats du scrutin du 3 novembre, mais aucune n’a lui a encore permis d’obtenir gain de cause. Si celle de Pennsylvanie est rejetée, Donald Trump n’aura plus aucun espoir de retourner la situation.

    • Trump a demandé des options pour attaquer l’Iran mais s’est abstenu

      Reuters - 18h16

      Le président américain Donald Trump a demandé des options pour mener une attaque contre le principal site nucléaire de l’Iran la semaine dernière mais il s’est au final décidé à ne pas prendre cette mesure radicale, a déclaré lundi un représentant américain. Il a effectué cette demande jeudi lors d’une réunion avec ses principaux conseillers à la sécurité nationale à laquelle participaient le vice-président Mike Pence, le nouveau chef par intérim du Pentagone, Christopher Miller, et le chef d’état-major des armées, le général Mark Milley, a précisé le représentant. Une attaque américaine contre l’Iran donnerait lieu à une riposte « dévastatrice », a réagi mardi le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei.

    • Un ex-policier serbe accusé du massacre de 51 civils pendant la guerre arrêté en Bosnie

      Reuters - 18h12

      La police de Bosnie a arrêté mardi un ancien policier serbe accusé d’avoir participé à l’exécution de 51 civils bosniaques et croates durant la guerre dans l’ex-Yougoslavie au début des années 1990, a annoncé le parquet local. Selon l’accusation, Dusan Culibrk, 50 ans, a pris part au meurtre de 44 civils bosniaques et croates emmenés en juillet 1992 du camp d’Omarska, où ils étaient détenus, vers le site de Lisac, où ils ont été fusillés. Les restes des victimes ont été découverts et exhumés de la fosse commune en 2000 puis identifiés.

    • Afrique du Sud: Zuma réclame « un juge impartial » anti-corruption

      AFP - 18h09

      Après des mois à jouer au chat et à la souris, l’ex président sud-africain Jacob Zuma s’est finalement présenté lundi devant une commission d’enquête anti-corruption, demandant formellement que son président, Raymond Zondo, se récuse. L’ancien chef d’Etat « a droit à un juge impartial », a plaidé son avocat Muzi Sikhakhane, soulignant que la présence même de M. Zuma démontrait qu’il n’avait jamais eu l’intention de remettre en cause l’autorité de la commission.

    • Génocide au Rwanda: la veuve Habyarimana conteste le refus de lui accorder un non-lieu

      AFP - 18h08

      Agathe Habyarimana, soupçonnée d’être impliquée dans le génocide de 1994 au Rwanda, demande à la justice française de lui accorder un non-lieu après 13 ans d’enquête et a fait appel du refus que lui oppose le juge d’instruction, a appris lundi l’AFP auprès de son avocat. Agée de 78 ans, Agathe Kanziga est la veuve de Juvénal Habyarimana, le président hutu dont l’assassinat le 6 avril 1994 a déclenché les massacres contre la minorité tutsi. Elle avait demandé en septembre à un juge d’instruction du tribunal de Paris de clore l’enquête ouverte contre elle en 2008, invoquant le « délai déraisonnable » de la procédure.

    • L’Algérie se qualifie pour la Can grâce à Delort et Mahrez

      AFP - 18h06

      L’Algérie s’est qualifiée pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 (CAN) en faisant match nul contre le Zimbabwe (2-2), lundi, lors de la 4e journée des qualifications. Tenants du titre, les Fennecs rejoignent le Cameroun, pays hôte, et le Sénégal, qui a validé son ticket dimanche en battant la Guinée Bissau (1-0) grâce à un but de son attaquant vedette Sadio Mané. L’Algérie a pris l’avantage dans ce match grâce à l’attaquant de Montpellier Andy Delort, avant que le capitaine Riyad Mahrez ne double la mise. Les Fennecs ont alors baissé le pied jusqu’à ce que le Zimbabwe égalise dans les dernières minutes, mettant un terme au parcours jusqu’ici parfait de l’Algérie (trois victoires).

    • Sahara occidental: échange de tirs, avertissement du roi du Maroc

      AFP - 18h05

      Le roi du Maroc a mis en garde lundi contre toute menace à la sécurité de son pays après que l’ONU a confirmé des échanges de tirs entre troupes marocaines et indépendantistes du Front Polisario au Sahara occidental, en appelant à la « retenue ». Après trente ans de cessez-le-feu, le Front Polisario a décrété vendredi « l’état de guerre » en réaction à une opération de l’armée marocaine dans une zone-tampon de l’extrême sud du Sahara occidental pour rétablir le trafic routier coupé par des indépendantistes sahraouis au niveau du poste-frontière de Guerguerat.

    • Mali: obsèques nationales pour l’ancien président Amadou Toumani Touré

      AFP - 18h04

      Le Mali rendait hommage mardi lors d’obsèques nationales à son ancien président décédé la semaine dernière, Amadou Toumani Touré, dont le nom est associé à la transition vers la démocratie mais aussi au début de la tourmente sécuritaire où le pays se trouve toujours. La dépouille de l’ex-président, dans un cercueil recouvert du drapeau national porté par six militaires, a été lentement amenée au centre de la place d’armes du Génie militaire à Bamako, ont constaté des journalistes de l’AFP. Amadou Toumani Touré, décédé à l’âge de 72 ans, a dirigé le Mali en 1991-1992 et été son président de 2002 à 2012.

    • Ethiopie: l’ONU s’inquiète d’une crise humanitaire « à grande échelle » au Tigré

      AFP - 18h03

      L’ONU s’est alarmée mardi de la « crise humanitaire à grande échelle » en train de se développer à la frontière entre le Soudan et l’Ethiopie, où des milliers de gens fuient chaque jour les combats en cours au Tigré (Nord). Inquiète des risques de déstabilisation de la région, la communauté internationale exerce une pression croissante pour voir s’achever cette opération militaire lancée il y a deux semaines par le Premier ministre Abiy Ahmed, qui affirme mardi qu’elle va entrer dans sa phase « finale ».

    • vendredi 13 novembre
    • Afrique du Sud: Le secrétaire général de l’ANC soupçonné de corruption se rend à la police

      Reuters - 12h52

      Le secrétaire général du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, s’est livré vendredi matin à la police de Bloemfontein, trois jours après l’émission d’un mandat d’arrêt à son encontre, rapportent plusieurs chaînes de télévision. Ace Magashule, qui est soupçonné de corruption pour des faits survenus alors qu’il était Premier ministre de l’Etat libre, devrait être déféré devant un juge à 08h00 GMT, selon le parquet. L’ANC n’a pas demandé sa démission. Il nie toute malversation.

    • La Chine félicite Joe Biden et Kamala Harris

      Reuters - 12h52

      La Chine a adressé vendredi ses félicitations au président élu américain, Joe Biden, et à sa colistière Kamala Harris, près d’une semaine après l’annonce de la victoire du démocrate face à Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître le résultat de l’élection présidentielle du 3 novembre. « Nous respectons le choix du peuple américain. Nous adressons nos félicitations à M. Biden et Mme Harris », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, lors d’un point presse.

    • Etats-Unis: Inondations en Caroline du Nord, au moins 7 morts

      Reuters - 12h51

      Au moins sept personnes ont péri dans les inondations qui ont touché la Caroline du Nord jeudi, ont annoncé les autorités. Plus de trente personnes ont été évacuées et au moins deux personnes sont portées disparues, d’après les services d’urgence. Cinq comtés de Caroline du Nord ont déclaré jeudi l’état d’urgence.

    • Vers un report de mars à juin 2021 des élections régionales françaises

      Reuters - 12h50

      Le Premier ministre français, Jean Castex, va engager les démarches visant à reporter de mars à fin juin 2021 les élections départementales et régionales en raison de l’épidémie de Covid-19, a annoncé Matignon vendredi. Le chef du gouvernement se base sur les recommandations d’un rapport que lui a remis l’ancien président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, après consultation des forces politiques et des grandes associations d’élus. Le report de trois mois sera assorti d’une clause sur l’évaluation de la situation sanitaire par le conseil scientifique, qui rendra ses conclusions au Parlement.

    • L’armée française a tué le chef militaire d’Al Qaïda au Mali

      Midi Libre - 12h49

      L’armée française a tué le chef militaire de la branche sahélienne d’Al Qaïda, le Malien Bah ag Moussa, au cours d’une opération aéroportée menée mardi soir dans le nord-est du Mali, annonce vendredi la ministre des Armées, Florence Parly. Cet ancien officier de l’armée malienne, également connu sous le nom de Bamoussa Diarra, était un lieutenant d’Iyad Ag Ghali, le chef touareg du Rassemblement pour la victoire de l’Islam et des musulmans (RVIM), lié à Al Qaïda.

    • Egypte: un homme s’immole par le feu sur la place Tahrir du Caire

      Reuters - 12h48

      Un homme s’est immolé par le feu jeudi sur la place Tahrir, dans le centre du Caire, et il a été hospitalisé pour des brûlures dans un établissement de la capitale égyptienne, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. Les autorités n’ont effectué aucune déclaration officielle sur cet incident. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent un homme en train de se filmer tandis qu’il marche dans une rue puis sur la place, tout en se plaignant de la corruption.

    • Trump interdit d’investir dans les sociétés liées à l’armée chinoise

      Reuters - 12h47

      L’administration Trump a publié jeudi un décret présidentiel interdisant les investissements américains dans les entreprises considérées par Washington comme possédées ou contrôlées par l’armée chinoise. Ce décret présidentiel, dont Reuters a le premier fait état avant sa publication, est susceptible d’avoir un impact considérable sur certaines des plus grandes entreprises chinoises comme les groupes télécoms China Telecom Corp et China Mobile ou le fabricant d’équipements de surveillance Hikvision .

    • Ethiopie: Amnesty affirme que de nombreux civils ont été tués dans un « massacre » au Tigré

      AFP - 12h44

      Amnesty a affirmé jeudi que de nombreux civils avaient été tués lors d’un « massacre » perpétré selon des témoins par des forces loyales au parti au pouvoir dans la région éthiopienne du Tigré, où une opération militaire lancée par le pouvoir fédéral a poussé plus de 11.000 personnes à fuir au Soudan voisin. C’est la première fois qu’un grand nombre de décès civils est rapporté depuis le début, le 4 novembre, de ce conflit qui oppose le gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed au Front de libération des Peuples du Tigré (TPLF), le parti au pouvoir dans cette région dissidente du nord du pays. M. Abiy affirme avoir lancé cette intervention pour rétablir des « institutions légitimes » au Tigré, après des mois de défiance envers le pouvoir central et une attaque par les forces du TPLF de deux bases de l’armée éthiopienne, ce que ce dernier dément.

    • Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l’armée

      AFP - 12h41

      Quatorze soldats ont été tués dans une embuscade dans le nord du Burkina Faso, soit l’une des plus graves attaques contre l’armée depuis cinq ans, en pleine campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 22 novembre. L’attaque a été perpétrée mercredi dans le nord du pays, dans une zone frontalière du Mali et du Niger, l’une des régions les plus touchées par les exactions des groupes jihadistes. « Un convoi du détachement militaire de Tin-Akoff » est tombé dans « une embuscade tendue par des groupes armés terroristes », a indiqué le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou dans un communiqué jeudi soir.

    • jeudi 12 novembre
    • Un groupe de 165 sociétés exhorte l’UE à agir contre Google

      Reuters - 16h39

      Un groupe composé de 165 entreprises et organisations a invité l’autorité européenne de la concurrence à se montrer plus ferme vis-à-vis de Google car il estime que le géant américain de la technologie favorise ses propres services dans les résultats des recherches sur internet. Dans une lettre conjointe adressée jeudi à Margrethe Vestager, commissaire européenne à la Concurrence, ce groupe, qui comprend des sociétés américaines et européennes, accuse la filiale d’Alphabet d’accorder un traitement de faveur à ses services d’hébergement, de voyages et d’emploi.

    • Egypte: Sept morts dans le crash d’un hélicoptère au Sinaï, selon des sources

      Reuters - 16h38

      Un hélicoptère transport des membres de la Force multinationale d’observateurs (MFO) au Sinaï égyptien s’est écrasé jeudi, tuant sept de ses membres, a-t-on appris de source israélienne. Parmi les sept victimes figurent cinq Américains, un Français et un Tchèque, tous des militaires, a-t-on ajouté de même source.

    • Attaque à Djeddah: Le consulat de France appelle à la vigilance maximale

      Reuters - 16h37

      Une attaque à l’engin explosif au cimetière non musulman de Djeddah, en Arabie saoudite, a blessé mercredi deux personnes, un employé du consulat grec et un agent de sécurité saoudien, a fait savoir le gouvernorat de La Mecque cité par la télévision. Le ministère français des Affaires étrangères a précisé que l’attentat avait eu lieu lors d’une cérémonie commémorative de l’armistice du 11 novembre 1918, organisée par l’ambassade de France dans la ville portuaire. Plusieurs ambassades étrangères y participaient et un engin explosif a été détonné, a dit le gouvernement français.

    • Nucléaire: L’Iran a transféré sous terre un premier ensemble de centrifugeuses

      Reuters - 16h35

      L’Iran a terminé le transfert d’un premier ensemble de centrifugeuses destinées à l’enrichissement d’uranium vers un site souterrain à Natanz, déclare l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) dans un rapport publié mercredi. Ce transfert d’installations auparavant situées en surface constitue une violation des engagements pris par l’Iran dans le cadre de l’accord sur son programme nucléaire, dont Donald Trump a retiré les Etats-Unis en 2018. Il a été décidé après l’incendie en juillet du site d’assemblage de centrifugeuses en surface à Natanz, que Téhéran a qualifié d’acte de sabotage. Le site souterrain semble destiné à résister à un bombardement aérien.

    • L’Onu annonce un accord politique pour des élections en Libye

      Reuters - 16h34

      Les participants aux négociations sur l’avenir de la Libye sont parvenus à un accord sur la tenue d’élections dans un délai de 18 mois, a annoncé mercredi la représentante spéciale des Nations unies par intérim, qui a salué une « percée » dans un processus de paix toujours confronté à de nombreux obstacles. « Il y a une véritable dynamique et c’est ce sur quoi nous devons nous concentrer et ce que nous devons encourager », a dit Stephanie Williams au cours d’une conférence de presse à Tunis, où sont réunis depuis lundi 75 acteurs libyens choisis par l’Onu.

    • Australie: Enquête sur de possibles crimes de l’armée en Afghanistan

      Reuters - 16h33

      L’Australie va nommer un procureur spécial pour déterminer s’il faut traduire devant la justice des membres de l’armée pour des crimes présumés commis en Afghanistan, a déclaré jeudi le Premier ministre Scott Morrison. Après que la presse locale a rapporté que les forces spéciales australiennes ont abattu des hommes non armés et des enfants, les autorités ont lancé en 2016 une enquête sur les agissements de l’armée entre 2005 et 2016. Les conclusions doivent figurer dans un rapport attendu la semaine prochaine. Sans révéler la teneur du document, Scott Morrison a déclaré que le rapport allait contenir des « nouvelles difficiles pour les Australiens ».

Page 3 sur 4712345...102030...Dernière page »
Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.