Linfo en continu

    • mardi 17 novembre
    • Trump a demandé des options pour attaquer l’Iran mais s’est abstenu

      Reuters - 18h16

      Le président américain Donald Trump a demandé des options pour mener une attaque contre le principal site nucléaire de l’Iran la semaine dernière mais il s’est au final décidé à ne pas prendre cette mesure radicale, a déclaré lundi un représentant américain. Il a effectué cette demande jeudi lors d’une réunion avec ses principaux conseillers à la sécurité nationale à laquelle participaient le vice-président Mike Pence, le nouveau chef par intérim du Pentagone, Christopher Miller, et le chef d’état-major des armées, le général Mark Milley, a précisé le représentant. Une attaque américaine contre l’Iran donnerait lieu à une riposte « dévastatrice », a réagi mardi le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Rabiei.

    • Un ex-policier serbe accusé du massacre de 51 civils pendant la guerre arrêté en Bosnie

      Reuters - 18h12

      La police de Bosnie a arrêté mardi un ancien policier serbe accusé d’avoir participé à l’exécution de 51 civils bosniaques et croates durant la guerre dans l’ex-Yougoslavie au début des années 1990, a annoncé le parquet local. Selon l’accusation, Dusan Culibrk, 50 ans, a pris part au meurtre de 44 civils bosniaques et croates emmenés en juillet 1992 du camp d’Omarska, où ils étaient détenus, vers le site de Lisac, où ils ont été fusillés. Les restes des victimes ont été découverts et exhumés de la fosse commune en 2000 puis identifiés.

    • Afrique du Sud: Zuma réclame « un juge impartial » anti-corruption

      AFP - 18h09

      Après des mois à jouer au chat et à la souris, l’ex président sud-africain Jacob Zuma s’est finalement présenté lundi devant une commission d’enquête anti-corruption, demandant formellement que son président, Raymond Zondo, se récuse. L’ancien chef d’Etat « a droit à un juge impartial », a plaidé son avocat Muzi Sikhakhane, soulignant que la présence même de M. Zuma démontrait qu’il n’avait jamais eu l’intention de remettre en cause l’autorité de la commission.

    • Génocide au Rwanda: la veuve Habyarimana conteste le refus de lui accorder un non-lieu

      AFP - 18h08

      Agathe Habyarimana, soupçonnée d’être impliquée dans le génocide de 1994 au Rwanda, demande à la justice française de lui accorder un non-lieu après 13 ans d’enquête et a fait appel du refus que lui oppose le juge d’instruction, a appris lundi l’AFP auprès de son avocat. Agée de 78 ans, Agathe Kanziga est la veuve de Juvénal Habyarimana, le président hutu dont l’assassinat le 6 avril 1994 a déclenché les massacres contre la minorité tutsi. Elle avait demandé en septembre à un juge d’instruction du tribunal de Paris de clore l’enquête ouverte contre elle en 2008, invoquant le « délai déraisonnable » de la procédure.

    • L’Algérie se qualifie pour la Can grâce à Delort et Mahrez

      AFP - 18h06

      L’Algérie s’est qualifiée pour la Coupe d’Afrique des nations 2021 (CAN) en faisant match nul contre le Zimbabwe (2-2), lundi, lors de la 4e journée des qualifications. Tenants du titre, les Fennecs rejoignent le Cameroun, pays hôte, et le Sénégal, qui a validé son ticket dimanche en battant la Guinée Bissau (1-0) grâce à un but de son attaquant vedette Sadio Mané. L’Algérie a pris l’avantage dans ce match grâce à l’attaquant de Montpellier Andy Delort, avant que le capitaine Riyad Mahrez ne double la mise. Les Fennecs ont alors baissé le pied jusqu’à ce que le Zimbabwe égalise dans les dernières minutes, mettant un terme au parcours jusqu’ici parfait de l’Algérie (trois victoires).

    • Sahara occidental: échange de tirs, avertissement du roi du Maroc

      AFP - 18h05

      Le roi du Maroc a mis en garde lundi contre toute menace à la sécurité de son pays après que l’ONU a confirmé des échanges de tirs entre troupes marocaines et indépendantistes du Front Polisario au Sahara occidental, en appelant à la « retenue ». Après trente ans de cessez-le-feu, le Front Polisario a décrété vendredi « l’état de guerre » en réaction à une opération de l’armée marocaine dans une zone-tampon de l’extrême sud du Sahara occidental pour rétablir le trafic routier coupé par des indépendantistes sahraouis au niveau du poste-frontière de Guerguerat.

    • Mali: obsèques nationales pour l’ancien président Amadou Toumani Touré

      AFP - 18h04

      Le Mali rendait hommage mardi lors d’obsèques nationales à son ancien président décédé la semaine dernière, Amadou Toumani Touré, dont le nom est associé à la transition vers la démocratie mais aussi au début de la tourmente sécuritaire où le pays se trouve toujours. La dépouille de l’ex-président, dans un cercueil recouvert du drapeau national porté par six militaires, a été lentement amenée au centre de la place d’armes du Génie militaire à Bamako, ont constaté des journalistes de l’AFP. Amadou Toumani Touré, décédé à l’âge de 72 ans, a dirigé le Mali en 1991-1992 et été son président de 2002 à 2012.

    • Ethiopie: l’ONU s’inquiète d’une crise humanitaire « à grande échelle » au Tigré

      AFP - 18h03

      L’ONU s’est alarmée mardi de la « crise humanitaire à grande échelle » en train de se développer à la frontière entre le Soudan et l’Ethiopie, où des milliers de gens fuient chaque jour les combats en cours au Tigré (Nord). Inquiète des risques de déstabilisation de la région, la communauté internationale exerce une pression croissante pour voir s’achever cette opération militaire lancée il y a deux semaines par le Premier ministre Abiy Ahmed, qui affirme mardi qu’elle va entrer dans sa phase « finale ».

    • vendredi 13 novembre
    • Afrique du Sud: Le secrétaire général de l’ANC soupçonné de corruption se rend à la police

      Reuters - 12h52

      Le secrétaire général du Congrès national africain (ANC), parti au pouvoir en Afrique du Sud, s’est livré vendredi matin à la police de Bloemfontein, trois jours après l’émission d’un mandat d’arrêt à son encontre, rapportent plusieurs chaînes de télévision. Ace Magashule, qui est soupçonné de corruption pour des faits survenus alors qu’il était Premier ministre de l’Etat libre, devrait être déféré devant un juge à 08h00 GMT, selon le parquet. L’ANC n’a pas demandé sa démission. Il nie toute malversation.

    • La Chine félicite Joe Biden et Kamala Harris

      Reuters - 12h52

      La Chine a adressé vendredi ses félicitations au président élu américain, Joe Biden, et à sa colistière Kamala Harris, près d’une semaine après l’annonce de la victoire du démocrate face à Donald Trump, qui refuse toujours de reconnaître le résultat de l’élection présidentielle du 3 novembre. « Nous respectons le choix du peuple américain. Nous adressons nos félicitations à M. Biden et Mme Harris », a déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Wang Wenbin, lors d’un point presse.

    • Etats-Unis: Inondations en Caroline du Nord, au moins 7 morts

      Reuters - 12h51

      Au moins sept personnes ont péri dans les inondations qui ont touché la Caroline du Nord jeudi, ont annoncé les autorités. Plus de trente personnes ont été évacuées et au moins deux personnes sont portées disparues, d’après les services d’urgence. Cinq comtés de Caroline du Nord ont déclaré jeudi l’état d’urgence.

    • Vers un report de mars à juin 2021 des élections régionales françaises

      Reuters - 12h50

      Le Premier ministre français, Jean Castex, va engager les démarches visant à reporter de mars à fin juin 2021 les élections départementales et régionales en raison de l’épidémie de Covid-19, a annoncé Matignon vendredi. Le chef du gouvernement se base sur les recommandations d’un rapport que lui a remis l’ancien président du Conseil constitutionnel, Jean-Louis Debré, après consultation des forces politiques et des grandes associations d’élus. Le report de trois mois sera assorti d’une clause sur l’évaluation de la situation sanitaire par le conseil scientifique, qui rendra ses conclusions au Parlement.

    • L’armée française a tué le chef militaire d’Al Qaïda au Mali

      Midi Libre - 12h49

      L’armée française a tué le chef militaire de la branche sahélienne d’Al Qaïda, le Malien Bah ag Moussa, au cours d’une opération aéroportée menée mardi soir dans le nord-est du Mali, annonce vendredi la ministre des Armées, Florence Parly. Cet ancien officier de l’armée malienne, également connu sous le nom de Bamoussa Diarra, était un lieutenant d’Iyad Ag Ghali, le chef touareg du Rassemblement pour la victoire de l’Islam et des musulmans (RVIM), lié à Al Qaïda.

    • Egypte: un homme s’immole par le feu sur la place Tahrir du Caire

      Reuters - 12h48

      Un homme s’est immolé par le feu jeudi sur la place Tahrir, dans le centre du Caire, et il a été hospitalisé pour des brûlures dans un établissement de la capitale égyptienne, a-t-on appris de sources proches des services de sécurité. Les autorités n’ont effectué aucune déclaration officielle sur cet incident. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent un homme en train de se filmer tandis qu’il marche dans une rue puis sur la place, tout en se plaignant de la corruption.

    • Trump interdit d’investir dans les sociétés liées à l’armée chinoise

      Reuters - 12h47

      L’administration Trump a publié jeudi un décret présidentiel interdisant les investissements américains dans les entreprises considérées par Washington comme possédées ou contrôlées par l’armée chinoise. Ce décret présidentiel, dont Reuters a le premier fait état avant sa publication, est susceptible d’avoir un impact considérable sur certaines des plus grandes entreprises chinoises comme les groupes télécoms China Telecom Corp et China Mobile ou le fabricant d’équipements de surveillance Hikvision .

    • Ethiopie: Amnesty affirme que de nombreux civils ont été tués dans un « massacre » au Tigré

      AFP - 12h44

      Amnesty a affirmé jeudi que de nombreux civils avaient été tués lors d’un « massacre » perpétré selon des témoins par des forces loyales au parti au pouvoir dans la région éthiopienne du Tigré, où une opération militaire lancée par le pouvoir fédéral a poussé plus de 11.000 personnes à fuir au Soudan voisin. C’est la première fois qu’un grand nombre de décès civils est rapporté depuis le début, le 4 novembre, de ce conflit qui oppose le gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed au Front de libération des Peuples du Tigré (TPLF), le parti au pouvoir dans cette région dissidente du nord du pays. M. Abiy affirme avoir lancé cette intervention pour rétablir des « institutions légitimes » au Tigré, après des mois de défiance envers le pouvoir central et une attaque par les forces du TPLF de deux bases de l’armée éthiopienne, ce que ce dernier dément.

    • Burkina: 14 soldats tués dans une des plus graves attaques contre l’armée

      AFP - 12h41

      Quatorze soldats ont été tués dans une embuscade dans le nord du Burkina Faso, soit l’une des plus graves attaques contre l’armée depuis cinq ans, en pleine campagne électorale pour la présidentielle et les législatives du 22 novembre. L’attaque a été perpétrée mercredi dans le nord du pays, dans une zone frontalière du Mali et du Niger, l’une des régions les plus touchées par les exactions des groupes jihadistes. « Un convoi du détachement militaire de Tin-Akoff » est tombé dans « une embuscade tendue par des groupes armés terroristes », a indiqué le porte-parole du gouvernement Remis Fulgance Dandjinou dans un communiqué jeudi soir.

    • jeudi 12 novembre
    • Un groupe de 165 sociétés exhorte l’UE à agir contre Google

      Reuters - 16h39

      Un groupe composé de 165 entreprises et organisations a invité l’autorité européenne de la concurrence à se montrer plus ferme vis-à-vis de Google car il estime que le géant américain de la technologie favorise ses propres services dans les résultats des recherches sur internet. Dans une lettre conjointe adressée jeudi à Margrethe Vestager, commissaire européenne à la Concurrence, ce groupe, qui comprend des sociétés américaines et européennes, accuse la filiale d’Alphabet d’accorder un traitement de faveur à ses services d’hébergement, de voyages et d’emploi.

    • Egypte: Sept morts dans le crash d’un hélicoptère au Sinaï, selon des sources

      Reuters - 16h38

      Un hélicoptère transport des membres de la Force multinationale d’observateurs (MFO) au Sinaï égyptien s’est écrasé jeudi, tuant sept de ses membres, a-t-on appris de source israélienne. Parmi les sept victimes figurent cinq Américains, un Français et un Tchèque, tous des militaires, a-t-on ajouté de même source.

    • Attaque à Djeddah: Le consulat de France appelle à la vigilance maximale

      Reuters - 16h37

      Une attaque à l’engin explosif au cimetière non musulman de Djeddah, en Arabie saoudite, a blessé mercredi deux personnes, un employé du consulat grec et un agent de sécurité saoudien, a fait savoir le gouvernorat de La Mecque cité par la télévision. Le ministère français des Affaires étrangères a précisé que l’attentat avait eu lieu lors d’une cérémonie commémorative de l’armistice du 11 novembre 1918, organisée par l’ambassade de France dans la ville portuaire. Plusieurs ambassades étrangères y participaient et un engin explosif a été détonné, a dit le gouvernement français.

    • Nucléaire: L’Iran a transféré sous terre un premier ensemble de centrifugeuses

      Reuters - 16h35

      L’Iran a terminé le transfert d’un premier ensemble de centrifugeuses destinées à l’enrichissement d’uranium vers un site souterrain à Natanz, déclare l’Agence internationale de l’Energie atomique (AIEA) dans un rapport publié mercredi. Ce transfert d’installations auparavant situées en surface constitue une violation des engagements pris par l’Iran dans le cadre de l’accord sur son programme nucléaire, dont Donald Trump a retiré les Etats-Unis en 2018. Il a été décidé après l’incendie en juillet du site d’assemblage de centrifugeuses en surface à Natanz, que Téhéran a qualifié d’acte de sabotage. Le site souterrain semble destiné à résister à un bombardement aérien.

    • L’Onu annonce un accord politique pour des élections en Libye

      Reuters - 16h34

      Les participants aux négociations sur l’avenir de la Libye sont parvenus à un accord sur la tenue d’élections dans un délai de 18 mois, a annoncé mercredi la représentante spéciale des Nations unies par intérim, qui a salué une « percée » dans un processus de paix toujours confronté à de nombreux obstacles. « Il y a une véritable dynamique et c’est ce sur quoi nous devons nous concentrer et ce que nous devons encourager », a dit Stephanie Williams au cours d’une conférence de presse à Tunis, où sont réunis depuis lundi 75 acteurs libyens choisis par l’Onu.

    • Australie: Enquête sur de possibles crimes de l’armée en Afghanistan

      Reuters - 16h33

      L’Australie va nommer un procureur spécial pour déterminer s’il faut traduire devant la justice des membres de l’armée pour des crimes présumés commis en Afghanistan, a déclaré jeudi le Premier ministre Scott Morrison. Après que la presse locale a rapporté que les forces spéciales australiennes ont abattu des hommes non armés et des enfants, les autorités ont lancé en 2016 une enquête sur les agissements de l’armée entre 2005 et 2016. Les conclusions doivent figurer dans un rapport attendu la semaine prochaine. Sans révéler la teneur du document, Scott Morrison a déclaré que le rapport allait contenir des « nouvelles difficiles pour les Australiens ».

    • Coronavirus: La Russie recense 439 décès, record journalier

      Reuters - 16h32

      La Russie a recensé jeudi un nombre record de 439 décès supplémentaires liés au coronavirus en 24 heures, portant le bilan total à 32.032 morts. Les autorités ont également fait état de 21.608 nouveaux cas de contamination depuis la veille, y compris 5 997 cas à Moscou, soit un total de 1 858 568 personnes infectées depuis le début de l’épidémie.

    • Erevan déclare une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Arménie et du Haut-Karabakh

      Reuters - 16h31

      Le ministère arménien de la Défense a proclamé une zone d’exclusion aérienne au-dessus de l’Arménie et de l’enclave du Haut-Karabakh qui ne s’applique pas aux avions militaires, rapporte jeudi l’agence de presse russe Interfax. Cette annonce intervient alors que la tension politique monte en Arménie, où des milliers de manifestants on réclamé mercredi la démission du Premier ministre Nikol Pachinian, qu’ils accusent d’avoir « trahi la nation » en acceptant un cessez-le-feu avec l’Azerbaïdjan.

    • Présidentielle aux USA: Joe Biden accélère la transition en nommant son futur chef de cabinet

      AFP - 16h31

      Alors que Donald Trump n’accepte toujours pas sa défaite à l’élection présidentielle, Joe Biden presse le pas dans la transition. Dans la nuit de mercredi à jeudi, le président américain élu a choisi un démocrate chevronné – Ron Klain – pour être son chef de cabinet à la Maison Blanche. Joe Biden, qui doit prendre ses fonctions le 20 janvier, procède ainsi à sa toute première nomination, annoncée dans un communiqué par l’équipe de la transition présidentielle Biden-Harris.

    • Le Covid-19 met un coup d’arrêt au fret maritime en 2020

      Belga - 16h28

      Le commerce maritime mondial accusera une baisse de 4,1% en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19, une première depuis 2009, selon une estimation de la Conférence des Nations unies sur le commerce et le développement (Cnuced) rendue publique jeudi. « La pandémie a provoqué des ondes de choc sur les chaînes d’approvisionnement, les réseaux de transport maritime et les ports, entraînant une chute des volumes de fret et compromettant les perspectives de croissance », explique l’organisme de l’ONU basé à Genève, en Suisse, dans son rapport annuel. La Cnuced rappelle que le repli était plus prononcé en 2009, de 4,98%, dans la foulée de la crise financière internationale.

    • Vaccin contre le coronavirus: Ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier, dit Tedros (OMS)

      Reuters - 16h26

      « Nous ne pouvons pas mettre tous nos œufs dans le même panier », a estimé jeudi le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Ghebreyesus, évoquant la recherche d’un vaccin contre le coronavirus à l’ouverture du Forum de Paris sur la paix. Pfizer et son partenaire allemand ont annoncé lundi que leur vaccin expérimental était efficace à plus de 90% sur la base des premières données d’un essai clinique à grande échelle.

    • L’ambassade saoudienne aux Pays-Bas mitraillée, pas de blessés

      Reuters - 16h21

      L’ambassade d’Arabie saoudite aux Pays-Bas a été mitraillée jeudi 12 novembre vers 5h mais les tirs n’ont pas fait de blessés, a annoncé la police néerlandaise. On ignore les raisons de ce geste, qui n’a pour le moment donné lieu à aucune arrestation, ajoute-t-elle.

    • Décès à 73 ans de l’ancien président ghanéen, Jerry Rawlings

      Reuters - 16h19

      L’ancien président ghanéen, Jerry Rawlings, arrivé au pouvoir à la faveur de deux coups d’Etat militaires avant d’instaurer dans son pays un régime démocratique, est mort jeudi matin à l’âge de 73 ans, a-t-on appris de source proche de la présidence. Jerry Rawlings, alors lieutenant de l’armée de l’air, a renversé en 1979 le général Frederick Akuffo pour prendre le pouvoir qu’il a ensuite remis à un gouvernement civil avant de lancer un nouveau coup d’Etat deux plus tard, estimant ce gouvernement corrompu et en manque de leadership.

      De 1981 à 1993, Jerry Rawlings a dirigé un gouvernement composé de militaires et de civils. En 1992, il a été élu président de la République à la faveur d’une nouvelle constitution et a pris ses fonctions l’année suivante pour deux mandats avant de céder le pouvoir à John Kufour en 2001. Aucune précision n’a été apportée sur les circonstances du décès de Jerry Rawlings.

Recevez toute l’actualité

Inscrivez-vous à la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualité

SondageSorry, there are no polls available at the moment.