L’info en continu

    • lundi 27 mars
    • Russie: l’opposant AlexeĂŻ Navalny condamnĂ© Ă  15 jours de prison

      RFI - 17h15

      AlexeĂŻ Navalny  a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  15 jours d’incarcĂ©ration et Ă  payer une amende de 20 000 roubles ce lundi 27 mars. L’opposant russe anticorruption est Ă  l’origine des manifestations contre la corruption qui ont fait descendre dans la rue des milliers de personnes la veille. Il a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© ainsi que plusieurs centaines d’opposants, les chiffres variant considĂ©rablement selon les sources. L’Union europĂ©enne et les Etats-Unis appellent les autoritĂ©s russes Ă  relĂącher les manifestants.

    • Le HCR met en garde contre la situation alarmante des rĂ©fugiĂ©s en Afrique de l’Est

      Xinhua - 17h13

      L’Organisation des Nations unies a dĂ©clarĂ© dimanche que la situation des rĂ©fugiĂ©s en Afrique de l’Est et dans la Corne de l’Afrique Ă©tait alarmante. « Cette pathĂ©tique situation des rĂ©fugiĂ©s dans la rĂ©gion est causĂ©e par une grave pĂ©nurie alimentaire et des conflits armĂ©s », a dĂ©clarĂ© Victoria Akyeampong, chef du Haut Commissariat des Nations Unies pour les rĂ©fugiĂ©s (HCR) pour l’Afrique de l’Est, la Corne de l’Afrique et la rĂ©gion des Grands Lacs. Elle a dit que la situation Ă©tait Ă©galement inquiĂ©tante dans la rĂ©gion des Grands Lacs, un autre point chaud de la violence politique sur le continent, opposant les milices et les forces gouvernementales. Le chef rĂ©gional du HCR et le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral de l’EAC, Liberat Mfumukeko, ont convenu de constituer un groupe de travail chargĂ© d’Ă©laborer et de mettre en Ɠuvre un mĂ©canisme rĂ©gional de gestion des rĂ©fugiĂ©s.

       

    • vendredi 24 mars
    • RDC: le chef de la diplomatie française a reçu la Cenco

      RFI - 18h59

      La RDC est toujours dans l’impasse politique. Les discussions entre majoritĂ© et opposition pour organiser la transition jusqu’Ă  l’organisation d’Ă©lections sont au point mort depuis l’accord trouvĂ© le 31 dĂ©cembre dernier. Les Ă©vĂȘques congolais, mĂ©diateurs dans cette crise, ont dĂ©jĂ  exprimĂ© leur impatience. Et les membres de la Cenco ont abordĂ© ce sujet avec le chef de la diplomatie française, Jean-Marc Ayrault, qui appelle lui aussi Ă  reprendre au plus vite les Ă©changes.

    • En Syrie, la bataille de Raqqa se prĂ©pare

      - 18h54

      Bastion de l’Etat islamique (EI), la ville syrienne de Raqqa est encerclĂ©e et la bataille pour en chasser les jihadistes commencera bientĂŽt, a dĂ©clarĂ© vendredi 24 mars le ministre français de la DĂ©fense, Jean-Yves Le Drian. Si depuis le dĂ©but des opĂ©rations contre l’EI, les AmĂ©ricains ont toujours fait de la conquĂȘte de Mossoul en Irak une prioritĂ©, trĂšs tĂŽt les Français se sont intĂ©ressĂ©s Ă  Raqqa, fief de nombreux jihadistes français. A l’automne, Paris et Washington avaient annoncĂ© des opĂ©rations concomitantes pour chasser l’EI de ces deux villes. D’un point de vue tactique, les forces de la coalition, qui soutiennent les Forces dĂ©mocratiques syriennes (FDS), tentent de s’emparer du verrou de Tabqa, situĂ© Ă  45 kilomĂštres Ă  l’ouest de Raqqa.

    • Espagne: deux marins russes poursuivis aprĂšs un naufrage mortel

      Reuters - 18h49

      La justice espagnole a mis en examen vendredi le capitaine d’un navire russe et son second pour homicide involontaire aprĂšs la mort de deux pĂȘcheurs Marocain et SĂ©nĂ©galais dont ils avaient percutĂ© l’embarcation prĂšs de Barcelone. Le capitaine et le premier officier du bateau ont Ă©tĂ© entendus par un magistrat de Barcelone, qui leur a notifiĂ© des poursuites pour « dĂ©lit d’imprudence ayant entraĂźnĂ© la mort », a annoncĂ© la Cour d’appel de Catalogne dans un communiquĂ©. Le premier officier, qui manƓuvrait le bateau lundi lors de l’accident, devra verser 50.000 euros de caution s’il veut Ă©chapper Ă  la dĂ©tention provisoire. Le capitaine a Ă©tĂ© laissĂ© en libertĂ©.

    • L’astronaute français Thomas Pesquet marche dans l’espace

      Reuters - 18h44

      Le Français Thomas Pesquet et l’AmĂ©ricain Shane Kimbrough marchaient dans l’espace vendredi pour effectuer des travaux Ă  l’extĂ©rieur de la Station spatiale internationale (ISS), dans l’objectif d’y accueillir Ă  terme des vols commerciaux. Avec plus de 30 minutes d’avance, les deux astronautes se sont extraits du sas de dĂ©compression de l’avant-poste orbital Ă  11H24 GMT pour une sortie qui doit durer six heures et demie. Il s’agit de la derniĂšre d’une sĂ©rie de sorties orbitales visant Ă  mettre en place un deuxiĂšme port d’amarrage, qui servira aux futurs vaisseaux commerciaux habitĂ©s, actuellement mis au point par SpaceX et Boeing.

    • Un des cerveaux de l’attentat Ă  Grand-Bassam, chef de l’attaque Ă  Ouagadougou

      Reuters - 18h38

      Mimi Ould Baba Ould Cheikh, un jihadiste arrĂȘtĂ© en janvier au Mali et prĂ©sentĂ© par les Ivoiriens comme « l’un des cerveaux » de l’attentat en CĂŽte d’Ivoire de Grand-Bassam (19 morts, mars 2016) Ă©tait aussi le « chef des opĂ©rations » de l’attaque de Ouagadougou (30 morts janvier 2016), a affirmĂ© un haut responsable de la gendarmerie burkinabĂš. ArrĂȘtĂ© en janvier 2017 au Mali par des soldats français de la force française Barkhane, Mimi Ould Baba Ould Cheikh a Ă©tĂ© prĂ©sentĂ© comme « le chef des opĂ©rations des attaques » ou le « commanditaire » de Ouagadougou, par les autoritĂ©s burkinabĂš lors d’un point de presse vendredi.

    • Un Français d’une sociĂ©tĂ© miniĂšre enlevĂ© au Tchad

      RFI - 09h37

      TĂŽt jeudi matin, des hommes Ă  moto, ont dĂ©barquĂ© dans le village de Doroti, localitĂ© situĂ©e Ă  une cinquantaine de kilomĂštres de Goz BeĂŻda, Ă  quelque 200 kilomĂštres au sud d’AbĂ©chĂ©, dans la rĂ©gion du Sila, oĂč opĂšrent l’entreprise miniĂšre française. Ils foncent sur le ressortissant français qu’ils embarquent sur leur moto et disparaissent avec lui dans la brousse. AussitĂŽt alertĂ©es, les forces de l’ordre se sont mis Ă  leur poursuite. Ils ont ensuite Ă©tĂ© rejoints par des renforts venus du chef-lieu Goz BeĂŻda. Selon certaines sources, la victime travaillait dans une opĂ©ration de prospection miniĂšre dans cette rĂ©gion proche du Soudan. Les recherches se poursuivent.

    • Hollande condamne les « allĂ©gations mensongĂšres » de Fillon

      Reuters - 09h18

      François Hollande a condamnĂ© jeudi « avec la plus grande fermeté » les « allĂ©gations mensongĂšres » de François Fillon, accusĂ© par ses dires de provoquer un « trouble insupportable » dans la campagne prĂ©sidentielle.  « Depuis 2012, et c’est un fait Ă©tabli, l’exĂ©cutif n’est jamais intervenu dans aucune procĂ©dure judiciaire et a toujours respectĂ© strictement l’indĂ©pendance de la magistrature », ajoute-t-on dans un communiquĂ©. François Fillon a rĂ©clamĂ© une « enquĂȘte » sur le contenu d’un livre Ă©crit par deux journalistes du Canard enchaĂźnĂ© qui, a-t-il dit pour en avoir lu des extraits, « explique comment François Hollande fait remonter toutes les Ă©coutes judiciaires qui l’intĂ©ressent Ă  son bureau, ce qui est une illĂ©galitĂ© totale ». Ce Ă  quoi l’ElysĂ©e rĂ©plique : « Sur les affaires particuliĂšrement graves concernant M. Fillon, parce qu’elles touchent Ă  l’intĂ©gritĂ© et Ă  l’exemplaritĂ©, le prĂ©sident de la RĂ©publique n’en a Ă©tĂ© informĂ© que par la presse. »

       

    • Fillon met en cause Hollande dans ses affaires, l’ElysĂ©e rĂ©plique

      Reuters - 09h13

      François Fillon a accusĂ© jeudi le prĂ©sident François Hollande d’ĂȘtre impliquĂ© dans la « machination » dont il se dit victime, provoquant une rĂ©action immĂ©diate de l’ElysĂ©e contre des « allĂ©gations mensongĂšres ». Lors de l’Émission politique sur France 2, le candidat de la droite Ă  l’Ă©lection prĂ©sidentielle a ouvertement soupçonnĂ© le chef de l’Etat d’avoir oeuvrĂ© pour alimenter les affaires le concernant, sur lesquelles la justice enquĂȘte. Il a par ailleurs rĂ©clamĂ© une « enquĂȘte » sur le contenu d’un livre Ă©crit par deux journalistes du Canard enchaĂźnĂ© qui, a-t-il dit pour en avoir lu des extraits, « explique comment François Hollande fait remonter toutes les Ă©coutes judiciaires qui l’intĂ©ressent Ă  son bureau, ce qui est une illĂ©galitĂ© totale ».

       

    • Affaire Bettencourt: La juge PrĂ©vost-Desprez relaxĂ©e en appel

      Reuters - 09h05

      La cour d’appel de Bordeaux a confirmĂ© jeudi la relaxe prononcĂ©e en premiĂšre instance pour la juge Isabelle PrĂ©vost-Desprez, poursuivie pour « violation du secret professionnel » lors de son enquĂȘte en tant que juge d’instruction sur l’affaire Bettencourt, a-t-on appris de source judiciaire. La magistrate Ă©tait soupçonnĂ©e d’avoir rĂ©vĂ©lĂ© Ă  des journalistes dans des SMS l’existence et les dĂ©tails d’une perquisition effectuĂ©e le 1er septembre 2010 au domicile de l’hĂ©ritiĂšre du groupe L’OrĂ©al, Liliane Bettencourt. Elle avait Ă©tĂ© relaxĂ©e faute de preuves, la teneur des SMS n’ayant jamais pu ĂȘtre Ă©tablie.

    • France: Jean-Yves Le Drian accorde son soutien Ă  Emmanuel Macron

      Reuters - 08h59

      e ministre de la DĂ©fense Jean-Yves Le Drian a officialisĂ© son soutien Ă  Emmanuel Macron, tout en assurant « rester socialiste », dans un entretien au quotidien Ouest France publiĂ© vendredi matin. « Comme la majoritĂ© des Français, je refuse que le choix de l’Ă©lection prĂ©sidentielle se rĂ©duise Ă  un choix entre l’extrĂȘme droite et une droite dure. Je ne me rĂ©sous pas non plus Ă  ce que la candidate du Front national soit en tĂȘte au premier tour », dĂ©clare le ministre et proche de François Hollande. « Emmanuel Macron est pour moi le seul qui porte les valeurs qui sont les miennes dans ce cadre-lĂ . L’Europe, c’est mon histoire. »

       

    • jeudi 23 mars
    • Attentat de Londres: Sept personnes arrĂȘtĂ©es

      AFP - 09h43

      « Sept personnes ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©es » en lien avec l’attentat de Londres de mercredi, a annoncé  Mark Rowley, le commandant de l’unitĂ© anti-terrorisme dans une dĂ©claration devant Scotland Yard ce jeudi matin.

      Les arrestations ont eu lieu Ă  six adresses diffĂ©rentes, Ă  Londres et Birmingham (centre de l’Angleterre) mais aussi ailleurs dans le pays, a prĂ©cisĂ© M. Rowley.

    • jeudi 16 mars
    • Caf : Aujourd’hui l’Ă©lection

      JDC - 10h53

      L’assemblĂ©e gĂ©nĂ©rale de la ConfĂ©dĂ©ration africaine de football (Caf)se tient ce 16 mars Ă  Addis-Abeba en Ethiopie. L’enjeu de cette rencontre est l’Ă©lection du prĂ©sident de l’institution. Issa Hayatou brigue un huitiĂšme mandat. Il aura face Ă  lui, le malgache Ahmad Ahmad. Celui-ci croit en ses chances de gagner face au Camerounais, Ă  la tĂȘte de l’instance faĂźtiĂšre depuis 1988.

    • mardi 14 mars
    • Un Palestinien tuĂ© par la police israĂ©lienne Ă  JĂ©rusalem-est

      Agence Anadolu - 08h44

      La police israĂ©lienne a tuĂ© un Palestinien Ă  JĂ©rusalem-Est, lundi Ă  l’aube, soutenant qu’il a poignardĂ© et blessĂ© deux policiers. La porte-parole de la police israĂ©lienne, Luba Simari, a indiquĂ©, dans un communiquĂ© dont Anadolu a eu copie, qu’un « Palestinien a poignardĂ© deux Ă©lĂ©ments de la police des frontiĂšres, dans le quartier de la Porte des Lions, de la Vieille Ville de JĂ©rusalem-Est ». La porte-parole a ajoutĂ© que la police a abattu le Palestinien, ĂągĂ© de 25 ans, rĂ©sident dans le quartier du Mont Scopus, Ă  JĂ©rusalem, sans mentionner son identitĂ©. Pour leur part, des sources palestiniennes locales ont affirmĂ© que le Palestinien tuĂ© se nomme Ibrahim Mahmoud Matar.

    • Orange Money: la CĂ©dĂ©ao bloque des transferts entre trois pays et la France

      RFI - 08h39

      La Banque centrale d’Afrique de l’Ouest a bloquĂ© les transferts d’argent opĂ©rĂ© par Orange Money entre les pays de la zone monĂ©taire ouest-africaine (UEMOA) et la France. Le Mali, le SĂ©nĂ©gal et la CĂŽte d’Ivoire sont les trois pays concernĂ©s. Selon la BCEAO, ce service de transfert de fonds hors de l’Union monĂ©taire ouest-africaine n’est pas autorisĂ©. Seules les banques ont le droit de le pratiquer. «Il ne s’agit pas de pĂ©naliser Orange. Mais seules les banques sont autorisĂ©es Ă  faire ce genre d’opĂ©ration hors de notre zone monĂ©taire», explique une source Ă  la BCEAO.

    • Colombie: le SĂ©nat approuve la crĂ©ation d’un systĂšme judiciaire spĂ©cial contre les crimes de la guerre civile

      RFI - 08h34

      Ce systĂšme judiciaire est l’Ă©lĂ©ment central de l’accord de paix entre les FARC et le gouvernement de Juan Manuel Santos. Le texte avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© approuvĂ© par les dĂ©putĂ©s. La rĂ©forme instaure un «SystĂšme intĂ©gral de justice, de vĂ©ritĂ©, de rĂ©paration et de non-rĂ©pĂ©tition», qui comprend trois mĂ©canismes: une Commission pour la vĂ©ritĂ©, une UnitĂ© pour la recherche des personnes considĂ©rĂ©es comme disparues pendant le conflit entre les Farc et les forces gouvernementales, et une Juridiction spĂ©ciale pour la paix (JEP).

    • vendredi 10 mars
    • Tchad: le Fonac dĂ©nonce les agissements de l’Agence nationale de sĂ©curitĂ©

      RFI - 08h26

      Au Tchad, le Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (Fonac) est en colĂšre contre le tour de vis opĂ©rĂ© par le pouvoir contre les libertĂ©s. Le regroupement de l’opposition dĂ©nonce surtout les agissements de l’Agence nationale de sĂ©curitĂ© (ANS), organe de contre-espionnage, mais qui s’illustre particuliĂšrement ces derniers temps contre les hommes politiques et les journalistes selon Mahamat Ahmat Alhabo, coordonnateur du Fonac.

    • Nigeria: retour attendu du prĂ©sident Buhari ce vendredi

      AFP - 08h15

      Le prĂ©sident nigĂ©rian Muhammadu Buhari sera de retour au Nigeria vendredi, aprĂšs prĂšs de deux mois de « repos mĂ©dical » en Grande-Bretagne ayant suscitĂ© des inquiĂ©tudes sur son Ă©tat de santĂ©, a annoncĂ© jeudi la prĂ©sidence. AgĂ© de 74 ans, l’ancien gĂ©nĂ©ral a quittĂ© le Nigeria le 19 janvier, pour ce qui Ă©tait Ă  l’origine « ses congĂ©s annuels ». Son sĂ©jour avait Ă©tĂ© prolongĂ© jusqu’Ă  une date indĂ©terminĂ©e, les mĂ©decins lui ayant recommandĂ© « une plus longue pĂ©riode de repos » aprĂšs des « examens mĂ©dicaux de routine », avait expliquĂ© Ă  la mi-fĂ©vrier son porte-parole, Femi Adesina.

    • vendredi 03 mars
    • Syrie: nouveau revers militaire pour l’Etat islamique

      AFP - 07h22

      Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) sont confrontĂ©s Ă  un nouveau revers militaire avec la reprise par les forces du rĂ©gime de Damas, selon Moscou et l’armĂ©e syrienne, de la ville historique de Palmyre. Cette oasis situĂ©e dans le centre de la Syrie change une nouvelle fois de main. Elle avait Ă©tĂ© conquise en mai 2015 par l’EI, reprise par le rĂ©gime en mars 2016 avant de retomber dans les mains des jihadistes en dĂ©cembre.

    • Implication de la Russie dans la prĂ©sidentielle amĂ©ricaine: Trump dĂ©nonce une « chasse aux sorciĂšres »

      AFP - 07h05

      Donald Trump a dĂ©noncĂ© jeudi une « chasse aux sorciĂšres » face aux appels Ă  la dĂ©mission de son ministre de la Justice dans l’affaire des contacts supposĂ©s de ce dernier et d’autres fidĂšles alliĂ©s avec des proches du Kremlin pendant la campagne Ă©lectorale amĂ©ricaine. « Jeff Sessions est un honnĂȘte homme », a Ă©crit Donald Trump dans un communiquĂ© jeudi soir, au terme d’une journĂ©e agitĂ©e par cette affaire au Capitole et dans les mĂ©dias amĂ©ricains. Il l’avait plus tĂŽt assurĂ© de sa confiance « totale ». Donald Trump reconnaĂźt toutefois que son ministre aurait pu rĂ©pondre « plus prĂ©cisĂ©ment » lorsqu’une commission parlementaire l’a interrogĂ© sur ses Ă©ventuels contacts avec des responsables russes.

    • Assassinat de Kim: libĂ©ration du seul Nord-CorĂ©en dĂ©tenu

      AFP - 07h02

      Le seul Nord-CorĂ©en arrĂȘtĂ© dans l’enquĂȘte sur l’assassinat Ă  Kuala Lumpur de Kim Jong-Nam, le demi-frĂšre du dirigeant nord-corĂ©en, a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© vendredi, dernier Ă©pisode en date d’une affaire qui provoque une brouille diplomatique entre les deux pays. Les charges Ă  l’encontre de Ri Jong-Chol, 47 ans, ne justifient pas une inculpation, avait expliquĂ© jeudi le procureur gĂ©nĂ©ral de Malaisie Mohamed Apandi Ali.

    • jeudi 02 mars
    • EnlĂšvement d’un journaliste au Tchad, deux autres victimes d’intimidation

      AFP - 08h31

      Un journaliste a Ă©tĂ© enlevĂ© au Tchad et deux autres subissent des intimidations, a dĂ©noncĂ© Reporters sans frontiĂšres (RSF) qui accuse un service de contre-espionnage dĂ©pendant « directement » de la prĂ©sidence d’Idriss DĂ©by Itno. « RSF se joint Ă  l’Union des journalistes tchadiens pour dĂ©noncer l’enlĂšvement dimanche de Daniel Ngadjadoum ainsi que les intimidations Ă  l’encontre de deux autres journalistes tchadiens, Eric KokinanguĂ© et Malachie DionbĂ©, par l’Agence nationale de sĂ©curitĂ© (ANS) », Ă©crit l’association de dĂ©fense de la libertĂ© de la presse dans un communiquĂ© recu mercredi par l’AFP.

    • Merkel en visite au Caire et Ă  Tunis pour des questions de Libye et migrants

      - 08h13

      Stabiliser la Libye et endiguer l’afflux de migrants par la MĂ©diterranĂ©e, ces deux thĂšmes profondĂ©ment liĂ©s et cruciaux pour l’UE doivent dominer la visite de la chanceliĂšre allemande Angela Merkel jeudi au Caire et vendredi Ă  Tunis. Il sera aussi question de coopĂ©ration Ă©conomique, l’Egypte comme la Tunisie Ă©tant en quĂȘte d’assistance et d’investissements pour relancer des Ă©conomies atones minĂ©es par le chĂŽmage.

    • La prĂ©sidente de la CPI en Ouganda avec le Fonds au profit des victimes

      RFI - 08h11

      La prĂ©sidente de la CPI, Silvia FernĂĄndez de Gurmendi, a conclu mercredi 1er mars sa visite en Ouganda avec une rencontre avec le prĂ©sident Museveni. Elle a plus tĂŽt effectuĂ© un voyage dans le nord du pays pour rencontrer les victimes de la LRA et prendre connaissance sur le terrain des actions du Fonds au profit des victimes de la CPI. Elle est d’ailleurs en Ouganda sur invitation de ce dernier. Le Fonds est indĂ©pendant, mais associĂ© Ă  la Cour pĂ©nale internationale et a Ă©tĂ© crĂ©Ă© en application du statut de Rome de 2002. Son objectif : travailler auprĂšs des victimes et des familles de victimes, des crimes relevant de la compĂ©tence de la CPI. Le Fonds est aujourd’hui prĂ©sent en RDC et en Ouganda Ă  travers des programmes de santĂ©, de rĂ©intĂ©gration et de formations.  En Ouganda et en RDC, plus de 100 000 victimes sont soutenues directement par le Fonds, pour un budget de plus de 20 millions d’euros.

    • mardi 28 fĂ©vrier
    • L’OMS demande 10 millions de dollars pour intensifier son intervention sanitaire en Somalie

      xinhua - 10h49

      L’Organisation mondiale de la santĂ© (OMS) a dĂ©clarĂ© lundi qu’elle avait besoin de 10 millions de dollars pour aider Ă  assurer des services de santĂ© essentiels pour 1,5 million de Somaliens actuellement affectĂ©s par une sĂ©cheresse sĂ©vĂšre et par l’aggravation de la crise alimentaire. Ces montants s’inscrivent dans le cadre de l’appel de fonds de l’ONU pour les six premiers mois de 2017, et ils permettront Ă  l’agence des Nations unies d’apporter des fournitures mĂ©dicales aux installations de santĂ© dans les zones touchĂ©es par la sĂ©cheresse.

       

    • Le gouvernement nigĂ©rian rassure sur la santĂ© du prĂ©sident Buhari

      Xinhua - 10h47

      Le gouvernement nigĂ©rian a tenu Ă  apaiser les craintes sur l’Ă©tat de santĂ© du prĂ©sident Muhammadu Buhari, en congĂ© mĂ©dical au Royaume-Uni depuis plus d’un mois, en dĂ©clarant lundi qu’il n’Ă©tait « ni dans un Ă©tat critique ni dans un Ă©tat de danger pour sa vie ». Le ministre de l’Information et de la Culture, Lai Mohammed, s’adressant Ă  une rĂ©union municipale dans l’État d’Abia dans le sud-est du pays, a affirmĂ© qu’il n’y avait aucune raison de s’alarmer du sĂ©jour prolongĂ© Ă  Londres du prĂ©sident. « Je peux dire avec assurance et confiance qu’il n’y a absolument aucune raison de s’alarmer », a indiquĂ© M. Mohammed, qui a rĂ©vĂ©lĂ© avoir discutĂ© avec le prĂ©sident par tĂ©lĂ©phone samedi dernier. « Si M. le prĂ©sident Ă©tait hospitalisĂ© ou dans un Ă©tat critique, en tant que ministre de l’Information, je publierais un bulletin quotidien sur son Ă©tat de santé », a-t-il ajoutĂ©.

       

    • lundi 27 fĂ©vrier
    • Niger: les magistrats demandent la mise en accusation du ministre des Finances

      Agence Anadolu - 09h46

      Le Syndicat autonome des magistrats du Niger (Saman) a demandĂ© la mise Ă  la disposition de la justice de l’actuel ministre des Finances, Hassoumi Massaoudou, pour son « implication dans une transaction financiĂšre » avec la sociĂ©tĂ© française AREVA, dans une dĂ©claration publiĂ©e samedi et dont Anadolu s’est procurĂ©e une copie.  «CitĂ© dans une affaire de virement de 200 milliards de francs CFA (319.825.000 USD) Ă  l’étranger qui dĂ©fraie la chronique, le ministre Hassoumi Massaoudou, au lieu de se justifier au cours d’un point de presse animĂ© sur la question, a essayĂ© de noyer le poisson ou contourner le sujet», a dĂ©clarĂ© Ă  la presse, le magistrat Ayouba Hassane, SecrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du Saman.  Au nom de son syndicat, le magistrat a demandĂ© au prĂ©sident de la RĂ©publique Issoufou Mahamadou «en vertu de l’égalitĂ© des citoyens devant la loi (
), de mettre fin aux fonctions du ministre Hassoumi Massaoudou pour permettre aux autoritĂ©s judiciaires de faire toute la lumiĂšre sur cette affaire de virement de fonds Ă  l’étranger, au prĂ©judice de l’Etat du Niger».

    • Un remaniement ministĂ©riel partiel effectuĂ© en Tunisie

      Agence Anadolu - 09h18

      Le Premier ministre tunisien, Youssef Chahed, a procĂ©dĂ©, samedi, Ă  un remaniement ministĂ©riel partiel, le premier effectuĂ© depuis la formation de son gouvernement en aoĂ»t dernier. Ce remaniement touche, notamment, les ministĂšres des Affaires religieuses et de la Fonction publique, annonce un communiquĂ© publiĂ© par la prĂ©sidence du gouvernement tunisien. Ainsi, Ahmed Adhoum succĂšde Ă  Abdeljalil Ben Salem Ă  la tĂȘte du ministĂšre des Affaires religieuses, tandis que Khalil Ghariani remplace Abid Briki au ministĂšre de la Fonction publique et de la Gouvernance. Par ailleurs, Abdelatif Hamam est le nouveau secrĂ©taire d’Etat au Commerce, Ă  la place de Fayçal Hafiane, nommĂ© conseiller auprĂšs du Premier ministre.

    • L’IndonĂ©sie et l’Australie reprennent leur coopĂ©ration militaire

      Agence Anadolu - 09h15

      L’IndonĂ©sie et l’Australie ont convenu, dimanche, de reprendre leur coopĂ©ration militaire aprĂšs que Jakarta l’avait suspendue en raison de « matĂ©riel pĂ©dagogique insultant » envers l’IndonĂ©sie, dĂ©couvert dans une base australienne. Ce nouvel accord a Ă©tĂ© conclu lors d’une rĂ©union, Ă  Sydney, entre le prĂ©sident indonĂ©sien Joko « Jokowi » Widodo et le Premier ministre australien Malcolm Turnbull. Jokowi a affirmĂ© que les deux pays continuerons Ă  entretenir de bonnes relations dans le respect de l’intĂ©gritĂ© territoriale et de la souverainetĂ© des deux Etats.

Page 5 sur 6« PremiĂšre page...23456
Recevez toute l’actualitĂ©

Inscrivez-vous Ă  la Newsletter du Journal du Cameroun et recevez gratuitement toute l’actualitĂ©