› Eco et Business

Initiatives: Lancement du HEC Executive Club Cameroun

La cérémonie a lieu ce mercredi 13 octobre au siège du Gicam à Douala

Un pas important pour HEC au Cameroun
Le Groupe HEC (hautes études commerciales) et le groupement interpatronnal du Cameroun, GICAM, lancent ce 13 octobre 2010 au siège du groupement, les activités de « HEC Executive Club Cameroun ». La vocation de HEC Executive Club est de doter les dirigeants de compétences pour accroître la compétitivité des entreprises qu’il convient de transformer continuellement dans un environnement changeant. Il est aussi question d’assurer le perfectionnement permanent des participants en vue de développer leurs capacités managériales par la confrontation d’expériences et les apports des experts. Selon les organisateurs, le lancement au Cameroun de « HEC Executive Club » marque de manière concrète le partenariat HEC-GICAM. Les deux piliers d’une économie moderne étant un secteur privé dynamique et performant et une administration forte et efficace, le HEC Executive Club du Cameroun a aussi pour ambition de devenir un cadre d’échanges de bonnes pratiques, de partage de vision mais aussi une force de proposition pour l’amélioration du dialogue public/privé. Ses promoteurs le présentent comme un projet ambitieux et dont un des objectifs sera notamment de renforcer les capacités managériales de tous les agents de l’administration du Cameroun, à mettre en place une culture du résultat dans tous les ministères, à rétablir un niveau de qualité, d’éthique et de déontologie pour renforcer la confiance et « replacer l’Homme au c ur du système administratif » tant au niveau des agents que des usagers, administrés et partenaires qui doivent être considérés comme de véritables clients de l’Administration du Cameroun.

Etablir un réseau fort de dirigeants
La cérémonie de lancement de ce jour débutera par un discours du président olivier Behle du GICAM. Ensuite suivront les discours du représentant du consulat de France à Douala, le secrétaire général de la région du Littoral, le directeur Afrique du groupe HEC et enfin une allocution de Moncef Cheikh Rouhou qui donnera une Conférence inaugurale sur le thème : « Environnement économique mondial : L’Afrique et la sortie de crise ». Ce dernier est un économiste tunisien. Il est professeur affilié d’économie managériale et de finance internationale à l’École des hautes études commerciales (HEC) de Paris (France). Ses domaines d’intérêt concernent les implications économiques, financières et stratégiques des rapprochements entre l’Union européenne et les économies émergentes qui pour lui sont voisines. Il porte une attention particulière au rôle joué par les institutions financières internationales dans le développement des relations entre l’Europe, la Méditerranée et l’Afrique. Durant sa carrière, Cheikh Rouhou a été tour à tour enseignant dans différents instituts et universités, chef d’entreprise, vice-président de la municipalité de Carthage, fondateur et directeur de banques d’affaires, fondateur d’institutions financières et économiques, membre du Conseil économique et social des Nations unies et directeur des publications du groupe de presse familial Dar Assabah. La vocation des HEC Executive Club est de former les dirigeants et décideurs en vue d’accroître la compétitivité des entreprises, de les perfectionner en permanence afin de développer leurs capacités managériales par la confrontation d’expériences et les apports des experts. Mais d’un autre côté, il vise aussi à conduire, à travers le réseau des adhérents et des experts de l’association, une recherche commune sur un management adapté à l’environnement du pays en prise aux mutations globales, économiques et sociales, et ce, dans les grands domaines de responsabilités du dirigeant. Dans un contexte camerounais secoué par de nombreuses variables incontrôlées, la cérémonie de ce jour prend des allures d’innovation dans le domaine de management.


Journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut