Société › Société

Initiatives: Un tournoi en Allemagne pour améliorer l’éducation au Cameroun

L’évènement permettra faire de un don de 200 tables bancs, pour appuyer les écoles du Mayo Kani dans la région de l’extrême Nord du Cameroun.

La communauté de Cologne unie pour soutenir l’éducation au Cameroun
Pendant près d’une semaine au mois de juin dernier, environ 600 filles se sont réunies pour la quatrième année consécutive, devant l’esplanade du stade de la RheinEnergie Stadion de Cologne. La ville allemande située au bord du Rhein acceuillait une fois de plus le tournoi de football féminin de la Rhénanie-du-Nord – Westphalie «Kick 4 Boboyo. L’objectif, s’engager d’avantage dans l’atteinte des objectifs du millénaire, pour la petite localité de Boboyo, situé dans la région de l’extrême nord du Cameroun. Parmi les participants étaient présents quelques personnalités comme Manfred Wolf, Maire de la ville de Cologne, Ralf Richter acteur allemand de très grande renommée, surtout connu pour son long métrage Das Boat, le paquebot , Heike Henkel, la championne Olympique 1990 de saut en hauteur, par ailleurs marraine de l’ONG, ainsi que Roland Ziebe, coordinateur des projets Ident.Africa au Cameroun. Très remarquée aussi, la présence de près de 3.000 personnes, toutes venues pour supporter les actions de Ident.Africa. Pour les organisateurs, il est question une fois encore de booster les initiatives éducatives du Canton et d’équiper en matériels didactiques les différents établissements primaires et secondaires du département. A la prochaine rentrée scolaire 2010 – 2011 précisément, il s’agira d’offrir des Kit-scolaires complets (cartable, cahiers, stylos, livres, matériels de géométrie) aux élèves et doter des établissements en tables-bancs, pour un total de 200.

Améliorer l’environnement des élèves de Boboyo
Lydie Seuleu, est promotrice des projets de l’ONG Ident.Africa et promotrice du projet Pan-African Cultural Center(PACC).Avec l’aide de Kick4Boboyo et de ses partenaires, le soutien spontané de personnes de bonne volonté, Ident.Africa pourra offrir à un ou plusieurs établissements scolaires et ceci à chaque rentrée scolaire au moins 200 tables-bancs. Dans la mesure où certains établissements ne répondent plus à un espace sain pour l`encadrement des élèves, ces dons viendront à coup sûr améliorer la qualité de l`environnement des élèves, a-t-elle déclaré. Porteuses d’un message de solidarité, les joueuses et leurs entraîneurs, ainsi que leurs familles et amis ont créé un cadre favorable à l’accueil des dons, venant des soit tombolas, soit des ventes des boissons ou de sandwiches. Près de 4.500 euros (près de 3 Millions de francs CFA) qui seront remis aux jeunes de Boboyo, ont pu être collectés en l’espace de quelques heures. Le tournoi Kick4Boboyo 2010, a connu la participation de 65 équipes venues de toute l’Allemagne. Trois équipes des Pays-Bas sont venues elles aussi supporter l’initiative. L’édition 2011 que nous préparons sera une occasion unique de faire la promotion du Cameroun et de faire du slogan «l’éducation est la clé du succès» le leitmotiv de son engagement pour une éducation équitable et pour tous dans les zones rurales du Cameroun a indiqué Eric Essam, le président de Ident.Africa.


www.journalducameroun.com)/n

Ident.Africa, une fois encore au c ur du développement
Ident.Africa est une organisation qui encourage le développement autonome et durable en Afrique et intervient en faveur d’un partenariat solidaire dans le monde. ses activités en Afrique sont axées sur les actions et le soutien direct à l’augmentation des capacités au Cameroun en terme d’offre d’éducation. Ident.Africa travaille avec des partenaires locaux qui assurent le bon déroulement et le suivi des différentes actions sur le terrain. Le but, mieux cibler les bénéficiaires et assurer le bon déroulement des différentes initiatives. L’organisation a été fondée avec pour objectif de faire connaitre au monde les déficits existants dans les domaines tels l’éducation, la santé en Afrique et d’attirer l’attention sur les enjeux que représentent aujourd’hui la globalisation. L’éducation est la condition préalable à la participation à la vie sociale et économique.Seule une base solide en matière d’éducation peut ouvrir aux peuples d’Afrique les portes de la gloire, les sortir de la pauvreté et des mauvaises conditions de vie dans lesquelles ils se retrouvent aujourd’hui, affirme son fondateur, Fred Eric Essam.


www.journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut