› Politique

Inondations dans l’Extrême-nord : pas moins de sept ministres déployés à Maroua

L'arrivée de la délégation ministérielle, ce 03 aout 2020 à Maroua.

Ils sont allés s’enquérir de la situation après des dégâts causés par les pluies diluviennes de ces derniers jours.

Comme il l’avait annoncé le 02 août, le gouverneur de la région de l’Extrême-nord a accueilli ce jour à l’aéroport de Maroua-Salak, la délégation gouvernementale envoyée aux lendemains des inondations qui ont sinistré des parties de la région.

Ils sont ainsi sept ministres à être arrivés cet après midi dans la ville de Maroua. Parmi ces membres du gouvernement, l’on note la présence du ministre de l’Administration territoriale Paul Atanga Nji ; le ministre de l’Economie Alamine Ousmane Mey ; le ministre des Travaux publics Emmanuel Nganou Djoumessi ; la ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès ; le ministre de l’Agriculture ; celui chargé de la Décentralisation et du Développement local ; ou encore le ministre de l’Elevage et des Pêches.

La délégation ministérielle va séjourner dans la région jusqu’au lundi 7 septembre 2020 et visiter divers sites sinistrés. Il s’agit par exemple de la visite des points critiques de la digue de Maga, mise à rude épreuve par les crues, du site des travaux de la route Maroua-Bogo, ou encore ceux de la route Maroua-Mora et Mora-Dabanga.

Les ministres vont à divers arrêts remettre des « dons du chef de l’Etat » aux populations sinistrés.

Depuis quelques semaines, les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la région ont provoqué des inondations, laissant des morts et des sans-abris.  Le pont de Palar, sur la Nationale n°1 pour le Tchad, a cédé.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé