Politique › Institutionnel

Inscription sur les listes électorales, Issa Tchiroma monte au créneau

Le Ministre de la Communication et président du FSNC, s’est exprimé les 14 et le 15 août sur les antennes de Crtv Garoua à ce sujet

La région du Nord ferme le peloton des régions du Cameroun pour les inscriptions sur les listes électorales, avec seulement 35% d’inscrits. Le Ministre de la Communication et président du FSNC, Issa Tchiroma, s’est exprimé les 14 et le 15 août sur les antennes de Crtv Garoua à ce sujet. A quinze jours de la date buttoir pour les inscriptions sur les listes électorales, l’objectif annoncé par Elections Cameroon (Elecam) de 2 945 818 nouveaux inscrits dans la région du Nord reste décidément hors de portée. Et ceci malgré la gratuité de la carte d’identité, le déploiement des équipes mobiles d’inscription dotées du matériel roulant, l’inscription via téléphone portable ou encore le tapage médiatique.

Selon certaines sources auprès d’Elecam, les départements du Mayo Louti et du Faro traîneraient encore les pieds, tandis que les départements de la Bénoué et du Mayo Rey enregistrent une bonne participation. Ce mauvais classement n’est pas pour réjouir les élites de la région du Nord, qui voient leur région classée dernière, devancée par l’Extrême Nord (54%) et l’Adamaoua (84%). C’est donc pour tenter d’inverser la tendance que le Ministre de la Communication était dans la ville de Garoua le week-end dernier. Jouant les « sapeurs pompiers », Issa Tchiroma s’est adressé aux populations sur les antennes de Crtv Nord dans le cadre de deux débats interactifs, respectivement le dimanche 14 août de 20h30 à 22H et le lundi 15 août de 9h30 à 11h.

Je suis venu parce qu’interpellé par le devoir, je suis venu pour rappeler que le grand moment est arrivé, ce moment où chacun choisira qui présidera aux destinées de cette nation. Je suis là pour sensibiliser les populations à aller s’inscrire sur les listes électorales afin d’accomplir leur devoir de citoyen, a déclaré Issa Tchiroma qui a aussi dénoncé le mauvais taux de participation attribué à la région du Nord par Elecam. Un classement peu honorable qui, à son avis, ne reflète pas la réalité et doit dès lors réveiller toutes les élites nordistes afin de doper le taux d’inscription sur les listes électorales avant le 31 août. Dans leurs différentes interventions, les auditeurs ont dénoncé les difficultés rencontrées dans le processus d’établissement de la carte nationale d’identité. Certains se font rançonner en espèces dans les postes d’identification ou auprès des « lawan ». Une situation jugée déplorable par le Mincom, qui a promis d’aborder la question lors de sa prochaine rencontre avec les autorités administratives de la région.

Interpellé sur sa candidature à la prochaine présidentielle, Issa Tchiroma a affiché clairement son ralliement et celui de son parti à Paul Biya, qu’il présente comme le seul candidat pouvant présider aux destinées politique et économique de la nation camerounaise. Il a exhorté les populations à soutenir celui qui, vraisemblablement, sera le candidat du RDPC, bien que n’ayant pas encore officiellement annoncé sa candidature. Prolixe comme à son habitude, le Ministre de la Communication a promis des solutions de la part de l’Etat aux problèmes de sécurité, d’électrification ou encore de santé publique. Mais il conditionne tout cela à l’inscription massive des populations sur les listes électorales et au vote le moment venu : Si vous vous fâchez contre la politique, la politique se fâchera contre vous. C’est donc une vraie course contre la montre que s’est lancé Issa Tchiroma face à la lenteur des inscriptions sur les listes électorale dans sa région. Un défi énorme, mais face auquel le Mincom reste toutefois optimiste quant à la portée de son message et à la réaction des populations.

Issa Tchiroma Bakary, ministre de la communication et président du FNSC
Journalducameroun.com)/n

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé