Société › Société

Installation de nouveaux responsables à l’Université de Ngaoundéré

La cérémonie de l’amphi 750 était présidée par le recteur Paul Henri Amvam Zollo

Sur une dizaine de responsables récemment nommés par arrêté du ministre de l’Enseignement supérieur sept promus ont effectivement pris part à cette cérémonie. Les fonctions vont de Directeur à chef de service en passant par celles de chef de division. Tous ont une bonne expérience des campus universitaires du Cameroun. C’est dans une ambiance festive qu’ils ont pris la mesure de la tâche qui les attend. Le ton a été donné par l’installation du nouveau Directeur des affaires académiques et de la coopération (DAAC), le Pr. Bitom Dieudonné Lucien qui vient de l’Université de Yaoundé I où il a servi pendant plus de 20 ans, et qui remplace à ce nouveau poste le Pr. Ango Mengue Samson, admis à faire valoir ses droits à la retraite. A ce nouveau promu, le Pr. Paul Henri Amvam Zollo a recommandé un sens élevé des responsabilités et de l’audace dans les initiatives.

S’agissant des six autres promus également nommés, il y avait entre autres, un Chef de division de la formation initiale à l’IUT de Ngaoundéré en la personne du Dr. Mohamadou Bouba Hady et cinq Chefs de service parmi lesquels le Dr. Mushing T. Willy (Chef de service de l’information et des conférences, cumulativement avec ses fonctions de Chef de service de la traduction); les Dr. Tehabe Marcelline et Njintang Yanou Nicolas,(respectivement Chef de service de la coopération extra-africaine et Chef de service de la recherche, de l’appui au développement et de la coopération à l’ENSAI). Il y avait aussi un Chef de service à la DAAF chargé du contentieux en la personne de M. Nkoulou Serges Yannick et enfin M. Mengue Constantin, chef de service de la formation permanente à l’IUT.

A tous ces promus, le Pr. Paul Henri Amvam Zollo a rappelé le cadre et le contexte dans lequel intervient cette nomination. Il s’agit de la recherche de l’excellence académique et de la nouvelle gouvernance universitaire vers lesquelles est tournée l’Université Camerounaise depuis quelques années. Et qui dit excellence dit placer les hommes qu’il faut à la place que ces derniers méritent et primer toute bonne initiative. Le Pr. Paul Henri Amvam Zollo leur a également rappelé qu’ils doivent se comporter comme des hommes et des femmes de valeur et qui ont encore beaucoup à donner par leur engagement et le respect de la hiérarchie qui devrait en tout temps sous-tendre leur action.

Images d’illustration
cameroun-guide.com)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé