International › APA

Intégrité territoriale et présidentielle française à la Une des quotidiens marocains

Les quotidiens marocains parus ce mardi se focalisent sur nombre de sujets avec un accent particulier sur l’intégrité territoriale du Royaume et l’élection présidentielle française.+Al Ittihad Al Ichtiraki+, qui aborde l’intégrité territoriale du Royaume, indique que la diplomatie marocaine « obtient des succès à maints égards », citant la décision du Malawi de retirer sa reconnaissance de la pseudo « rasd » et la promulgation de la loi de finances américaine, qui a prévu de fournir une assistance économique au Maroc, applicable au Sahara marocain.

Pour la publication, la diplomatie algérienne a été déconcertée par le fiasco qu’elle a récolté, faisant savoir que le régime algérien, en visant l’intégrité du territoire national, aurait dilapidé, durant une quarantaine d’année, des dizaines de milliards de dollars pour usurper le droit historique du Maroc, appelant le Royaume à réinvestir ses victoires diplomatiques et à conforter ses positions pour clore ce dossier.

+L’Economiste+ revient sur l’élection d’Emmanuel Macron président de la France. Le quotidien estime que « l’arrivée de Macron au pouvoir fait date », expliquant qu’ « une grande part de l’électorat français n’a exprimé rien de moins qu’un sentiment de défiance car elle ne voyait plus ses hommes politiques comme honnêtes ».

+Bayane Al Yaoum+ souligne que la France « a réussi à battre l’extrême-droite par la démocratie, à travers les urnes et grâce à la mobilisation du peuple », appelant à bien saisir cet enseignement fondamental.

L e journal souligne l’importance majeure de « mieux lire les leçons et les expériences des autres », afin de pouvoir « servir l’intérêt et l’avenir de notre pays » et « consolider le processus démocratique et la stabilité de la société ».

Au registre économique, +Libération+ précise que les réserves internationales nettes du Maroc se sont établies à 244,2 milliards de dirhams au 28 avril 2017, en progression de 1,6% en glissement annuel.

D’une semaine à l’autre, ces réserves ont affiché une baisse de l’ordre de 1,6%, a indique la Banque centrale marocaine, citée par le journal.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé