Personnalités › Diaspora

International: Didier Drogba lutte contre la pauvreté en Afrique

Le footballeur ivoirien a accepté de mener son combat aux côtés des nations unies

En Afrique, une femme meurt en couche toutes les deux minutes, et plus de 15% des enfants, n’atteindront pas l’âge de 5 ans, indique le programme des nations unies pour le développement (PNUD). Un constat très alarmant qui nécessite la mobilisation de tous et de chacun pour faire face à cette situation. Et c’est sans surprise que cela fait parti des huit objectifs du millénaire pour le développement (OMD). Dans sa nouvelle annonce publicitaire, le PNUD a choisi l’un des footballeurs qui fait la fierté du continent africain. Il s’agit de Didier Drogba, le célèbre capitaine des éléphants de la Côte d’Ivoire. Le footballeur n’a pas hésité une seule seconde à répondre à l’appel des nations unies, notamment en sa qualité d’ambassadeur de bonne volonté du programme. Le joueur et le PNUD sont fermement convaincus que le vieux contient est doté de plusieurs atouts qui peuvent l’aider à atteindre les différents objectifs du millénaire.

Didier Drogba demande alors au grand public de s’impliquer davantage dans le combat actuel, rapporte le service de communication du PNUD. Le choix de l’ivoirien peut aisément se comprendre au vu de la popularité du joueur non seulement en Afrique, mais aussi hors des frontières africaines. Il est toujours été adulé partout où il passe, de la Côte d’Ivoire en Angleterre en passant par la France quand il évoluait sous les couleurs de l’olympique de Marseille. Bref, les nations unies misent sur sa notoriété pour que le message de sensibilisation puisse effectivement atteindre les cibles concernées. Dans un communiqué rendu publique il y a quelques jours, le service de communication du PNUD souligne que la campagne avec l’attaquant de Chelsea au premier plan, s’inscrit dans le sillage de la coupe du monde de football qui sera organisée en 2010 en Afrique du sud. Ce sera la toute première fois dans l’histoire du foot, que cette compétition se déroulera sur le sol africain.

Les objectifs du millénaire toujours à la traîne
En 2000, 189 pays ont décidé d’adopter les OMD dans le but principal de participer à l’amélioration des conditions de vie des populations, prioritairement pour celles appartenant aux couches les plus défavorisées. Il est question par exemple de lutter contre la pauvreté, d’offrir des meilleures conditions à l’épanouissement de chaque enfant qui doit par exemple, suivre le cycle entier de l’enseignement primaire. Les OMD visent aussi à garantir les droits des femmes dans la société, de stopper la propagation des maladies en passant par la création des conditions devant favoriser l’accès des populations à l’eau potable. Des objectifs assez louables, mais qui jusqu’ici tardent à porter véritablement des fruits. La population africaine fait toujours face à la pauvreté galopante, pas de véritable baisse sur ce plan, tout comme en ce qui concerne les droits des femmes dont le respect reste à la traîne. Il faudrait une véritable révolution mentale, ajouté à la mise sur pied d’une politique efficace dans chaque pays pour atteindre les buts fixés, estiment plusieurs observateurs. Depuis quelques années, les nations unies sollicitent de plus en plus les célébrités pour faire passer les messages de sensibilisation, voire de conscientisation.

Didier Drogba

images.athleteline.com)/n

À LA UNE
Retour en haut