› Eco et Business

Investissement privé au Cameroun: de nouvelles entreprises reçoivent des agréments

Une convention y relative a été signée, entre le gouvernement et sept opérateurs économiques nationaux et étrangers, mercredi à Yaoundé

Sept entreprises nationales et étrangères ont signé une convention d’agrément avec le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement technologique (Minmidt), Emmanuel Bondé. C’était mercredi, 03 juin 2015, au cours d’une rencontre tenue à Yaoundé. Dans le cadre de leur collaboration, ces entreprises se sont engagées à investir près de 43 milliards de F et à générer 2500 emplois directs au Cameroun.

Les sept sociétés agrées
Du côté de la société Camwood corporation, on parle d’investir plus de 16 milliards de F dans la transformation de bois au Cameroun avec la création de plus de 250 emplois directs. La société Multiprint sérigraphie compte investir plus de huit milliards de F dans son projet d’extension d’une unité industrielle de fabrication d’emballages et d’impression et créer ainsi 282 emplois directs.

Sont également de la partie, la société Unicorp SA pour la construction d’une usine de fabrication de bouteilles de gaz domestique, avec un investissement de quatre milliards, pouvant générer 1185 emplois directs. Tandis que cinq milliards de F iront au projet d’extension d’une unité de fabrication des matériaux de construction soutenu par le Complexe industriel du Centre avec 333 emplois directs. Sans compter l’apport de la société KT Trading Sarl qui fait dans production des sacs en polypropylène (trois milliards et demi de F) pour 180 emplois; la société SLYX-LIEBI-IERR portée sur l’extension de son usine de fabrication et d’assemblage des appareils électroménagers pour près de trois milliards avec 186 emplois. Et le projet de construction d’une usine de fabrication de produits alimentaires laitiers de la société Simco appelée à investir plus d’un milliard de F et générer 64 emplois.

Ces nouveaux agréments portent à 36 le nombre de conventions signées depuis 2014 dans le cadre de la loi du 18 avril 2013 portant incitations à l’investissement privé, pour un montant global d’environ 420 milliards de F et 14 000 emplois à créer.

Le gouvernement camerounais encourage l’investissement privé.
Droits réservés)/n

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé